AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Summer is Coming !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Light G. Hawk
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 365
Localisation : Grande Line
Date d'inscription : 01/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
98/100  (98/100)
Prime/Honneur: 500 millions prime gêlé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation1
Pouvoir 3Zoan Mythique Phénix40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Summer is Coming ! Lun 19 Oct - 21:19




« Une île de feu, pour une conviction ardente »



Lehran était tombé ? Caput ! Over ... Plus d'homme lave ? Comment était ce possible ? Etait-ce juste une rumeur ? Surement ! Comment Octav, aurait-il pu venir à bout d'un Yonkou ? Il était puissant certes, mais il n'avait pas la prestance et la puissance de frappe d'un empereur des mers, je pouvais en témoigner. Sans compter que les pouvoirs de Lehran lui conférait un ascendant inestimable sur le chef de l'aegis 0 du Cipher pol. Le magma contre le papier. En théorie, le logia ardent aurait dut consumer le logia du papier, mais peut être c'était il confronté au même problème que moi, à savoir l'efficacité des esquives du roux, qui mixait avec machiavélisme le Rokushiki, son fruit et son fluide perceptif. Enfin bon même si c'était un problème, on pouvait composer avec, c'était pas non plus le plus gros problème du monde, surtout pour un empereur. J'avais bien du mal à croire cette nouvelle. Jetant une nouvelle fois un regard en biais sur les gros titres du journal, je sortais de ma cabine, laissant la navigation à Gran Mao.

Le monde connaissait un changement certain. Il fallait que je m'adapte moi aussi. Jusque-là, ma lutte fut vaine. Je n'avais même pas réussi à ralentir un temps soit peu la vague de piraterie qui submergeait les mers. Ainsi, aucune de mes actions n'avait au final abouti à mettre fin à l'ère de la piraterie. Peut-être mon opposition frontale en était la cause... J'entends par là qu'il fallait peut-être que j'agisse de manière plus pernicieuse pour éradiquer le mal de ce monde. C'est ce que j'avais conclu suite à ma discussion et mon entraînement avec Jin sur Tortuga. Un changement de voie approuvé par le nouvel amiral. Nous avons longuement discuté sur la tortue géante qui servait de repaire à la "Légion des douze bêtes", ensemble, nous avons convenue d'un plan pour stopper, non, pour éradiquer la piraterie en abattant une à une les têtesd'affiche du monde de la piraterie. Vous l'aurez compris notre but, c'était d'abattre chacun des Yonkou, en profitant de la mort de Lehran, et le chaos qui suivrait cet événement d'ordre mondiale. La priorité, c'était d'empêcher l'avènement d'un nouveau Yonkou. C'était bien plus important que de tenir à l'écart les autres empereurs, qui viendraient assurément conquérir les anciens territoires de Lehran. Mais ne dévoilons pas tout maintenant, sinon la suite des événements ne sera que poussière dans nos bouches.

En sortant je pris un Den Den mushi, celui représentant mon nouveau contact de renom. Une fois dehors, je m'accoudais au bastingage et lançais l'appel. Trois sonneries comme on l'avait convenu. Je raccrochais. Une minute plus tard à peine mon D'en D'en mushi émis le bruit caractéristique de la réception d'un appel.

-Bonjour ! C'est le grand jour, hein ! Je compte sur vous pour déployer un talent d'acteur exploitable ! Faut que cela fasse un minimum crédible, au cas où il y ait des témoins, n'est-ce pas ? Et il risque d'y avoir du monde... Je suis en approche de Stream Island, on se retrouve sur l'île au lieu que vous m'avez indiqué. J'espère que tout se passera bien ! Allez, bon courage, c'est pour la bonne cause !

En raccrochant, je me dis que j'avais peu être un peu trop fait dans la familiarité. Enfin bon, mon interlocuteur ne semblait pas être une personne très regardante sur les conformités, et puis on peut dire qu'en un sens, on commençait déjà à se définir mutuellement comme des amis. Disons qu'on se comprenait plutôt bien, et que l'on arrivait aisément à se prêter une confiance réciproque.

Je levais mon regard, le ciel s'était progressivement teinté, au loin, je pouvais percevoir que plus aucun rayon de l'astre divine parvenait à transcender l'épaisse couche de fumée qui se dégageait du volcan positionné sur Stream Island. En tout cas, on pouvait aisément trouver l'île en suivant l'origine de la source de fumée. Le problème, c'était plus de trouver un moyen d'atteindre l'île avec un bateau en état. Me retournant, je convoquais les quatre commandants de mon équipage en les appelant sur leur mini Den Den mushi. Je les convoquais sur le pont et leur déclarais :

-Je dois retrouver mon contact sur cette île et vérifier si les journaux nous disent la vérité. Cette île, c'est là que se trouve le quartier général de Lehran, en m'y introduisant, la vérité viendra surement à ma rencontre. Le truc, c'est que...

Une énorme roche de magma entra en contact avec l'eau et cela à peine une cinquantaine de mètres d'ici. Soulevant une énorme vague que l'on ressentit ici comme une puissante Houle.

-Donc le problème comme je le disais, c'est que l'île est difficilement accessible par voie maritime. Certes, notre navire est rapide et maniable, mais ça me ferait de la peine de le perdre, de vous perdre... Surtout vu l'action que je vais entreprendre. Ça m'arrangerait que vous restiez en retrait par ici, et que vous réfléchissiez à tête reposée à mon changement de voie... Je vous ai tout expliqué, tout avouer, mais je peux comprendre que vous ne soyez pas prêt à me suivre dans cette dangereuse entreprise. Je ne compte forcer personne, donc agissez en votre bon vouloir, et si vous êtes tous d'accord, vous pouvez me suivre sur l'île ou rester ici. Je vous fais entièrement confiance. Je sais que, quoi que vous décidiez-vous prendrez soin du navire. Je pars donc en avance... À plus tard tout le monde !

Sur ces dernières paroles, je ployais mes jambes et bondis dans les airs en déployant mes ailes. Me transformant petit à petit dans ma forme complète de phénix, je me trouvais déjà bien loin de mon navire, volant tout de même avec une extrême prudence, afin d'esquiver avec adresse les projectiles de magma tombant continuellement du ciel. Cette île était surement l'une des île les plus "naturellement" hostile sur laquelle j'avais mis les pieds. Mais en plus de la nature inhospitalière, il y avait aussi sur l'île, surement encore bon nombre du défunt Yonkou, scrutant l'horizon afin de se préparer à une invasion imminente. Cette invasion avait peut-être déjà eu lieu... Peut-être prendraient ils ma seule personne pour une menace. Pour le coup, ça ne serait pas une mauvaise chose pour eux. Je volais tranquillement, préside de manière insouciante alors que de nombreux fusils devaient être pointés dans ma direction. Et alors ? Qu'ils tirent et soit horrifiés de voir mon pouvoir à l'œuvre. Aujourd'hui personne ne l'arrêterait pas même les Yonkou !


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/01/1970

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
MessageSujet: Re: Summer is Coming ! Ven 23 Oct - 22:02

-Regardez, regardez ! On dirait que la Marine ait relâché leur oiseaux ! Ils attendent qu'on l'abatte !

Le jeune individu aux cheveux bleus pointait avec amusement ce qui se déplaçait dans le ciel, et ressemblait à un phoenix, le pointant à ses camarades avec amusement. Le jeune homme le regardait. Il devait surement s'imaginer pouvoir abattre l'oiseau... La prétention du jeune Lion était réellement amusante et touchante, mais, dans un certain sens, navrante. Il n'avait très probablement aucune chance de rivaliser avec cette oiseau, il fallait bien l'avouer. Mais la prétention de vouloir faire cela faisait son charme d'une certaine manière.
Ses camarades semblaient être légèrement attristé de le voir se comporter de façon aussi ridicule. La première à parler fut une femme aux cheveux blonds, possédant une épée et une longue tenue rouge. Elle avait dans sa voix quelque chose de fier et de supérieur.

-Shinji, même toi tu es assez intelligent pour savoir que cet ennemi est bien supérieur à nous. Il n'y a guère que le capitaine qui puisse le battre.

Le jeune homme détourna la tête, son visage affichait une émotion qui se rapprochait le plus de la colère. Il serrait le poing visiblement en colère, regardant avec arrogance celle qui lui avait parlé sur ce ton. Il ne put s'empêcher de prendre la parole pour défendre son orgueil, quelque chose qu'il avait la mauvaise habitude de tout le temps faire.

-Que dis tu là ! Tu sais très bien que je suis tout à fait capable de me charger d'un ennemi, et que...
-Silence.

Comme ordonnant à la réalité elle même, le mot fut suffisant pour faire cesser tout bruit. Il n'était pas particulièrement puissant, et la voix, pas particulièrement forte. Non, il n'y avait rien de toute cela. Cependant, il y avait, dans le ton de celui qui avait parlé, quelque chose d'impérieux. De sa parole découlait une autorité morale qui surpassait bien un simple ordre. Comme si la voix avait donné un ordre inviolable à l'essence même de ces personnes. Oui, le silence s'installa. Tout cela car telle était la volonté de l'Empereur.

Le Yonkou regardait au loin. Leur petite embarcation venait d'accoster aux larges de l'île. Il avait avec lui, en plus de trois de ses plus fidèles compagnons, cinq gardes impériaux. Ils étaient là en cas de besoin, si jamais le bateau tombait à l'eau. Les autres étaient sous l'eau, invisible. Ils n'attendaient que le signal d'Aeon. Au loin se trouvait des bateaux, qui ne s'aventurerait pas jusqu'ici tant que le chemin sur n'était pas connu. Le Yonkou, d'ailleurs, avait rajouté à sa tenue quelque chose... Oui, il était habillé en clown. Oh, mais pas un clown basique, non, un clown royal, ainsi, il combinait la maquillage et les habits avec un grand luxe, qui lui donnait un air étrange, mais incroyablement respectable et dangereux.

Des individus arrivait. Les natifs de l'île, et sûrement quelques hommes. Ils avaient vu l'homme arriver, et se rapprochaient de lui. L'un d'entre eux, visiblement un pirate, s'approcha. Surement un ancien pirate de Lerhan.

-Vous aussi, vous venez pillez les terres de Lehran ?

Aeon le regarda. Il changea de ton, adoptant cette fois ci un ton suave. Il effectua une légère révérence affichant un sourire calme et sincère.

-Moi ? Je suis seulement ici pour protéger l'île des Marines qui veulent vous asservir, et perpétuer l'oeuvre de mon ancien camarade Yonkou. D'ailleurs, un des chiens du gouvernement vole actuellement au dessus de cette île.

Aeon pointa dans le ciel l'oiseau de proie qui volait. Il fit signe à Hime, qui sut ce qu'elle avait à faire. Sortant son fusil, visant avec son oeil intact, elle tira plusieurs balles, chargées de Haki par son capitaine, vers l'oiseau. Cela le blesserait au moins, surtout que les balles étaient des balles explosives.

-Je vais abattre ce rapace. Je vous laisse annoncer la nouvelle : cette île est sous la protection de l'Empereur Aeon Cliff. Tout homme du gouvernement s'en approchant repartira expressément.

Il y avait toujours dans les discours de l'homme quelque chose d'impérial. Il était le Conquérant par les armes, mais aussi par les coeurs, il savait comment gagner l'admiration d'un peuple en quelques minutes, et ce ne fut cette fois ci pas une exception. Maintenant que le tir était effectué, il n'y avait plus qu'à attendre que la bête tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyor D. Kanashimi
Corsaire Royal
Corsaire Royal
avatar
Messages : 1017
Date d'inscription : 12/06/2015

Feuille de Personnage
Exp:
26/100  (26/100)
Prime/Honneur: 400 millions prime gelé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 11
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Électricité40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Summer is Coming ! Lun 26 Oct - 16:02


Summer is Coming !
Feat Light, Aeon, Jin.



- Quel mauvaise blague est'ce donc..?

Ce fut les premiers mots qui s’échappèrent de la bouche du corsaire après avoir lu dans une convocation provenant de la marine, que l'empereur Lehran K. Zoldyck avait été vaincu par le chef actuel du Cipher-pol Aiguis 0. Quel était cette mascarade, cela ne pouvait être qu'une blague puérile de la part du gouvernement, destiner à sortir le yonkou de sa grotte, car, en effet il avait été très discret ces derniers temps, pour ne pas dire carrément absent. Mais la chose, était que le gouvernement mondiale n'était pas tellement du genre à faire des blagues, surtout à son groupe d'élite étant les shichibukaï. Alors cette nouvelle était donc vrai, serte il y avait quelques rumeurs qui se baladaient par-ci par-la mais jamais il n'aurait pensé que cela puisse être véridique, après tout, cette homme détenait tout de même l'un des pouvoir maudit les plus redoutables et destructeur. Il n'y avait pas 50 000 solutions, cette agent du gouvernement, ce fameux Octav Cross Moon devait être un homme de bataille, habituer à mener des troupes de façon minutieuse pendant une guerre, pour s'offrir le luxe de pouvoir vaincre des adversaires tel qu'un empereur, il avait sans doute dut faire preuve de vice et de fourberie, il n'y avait aucun doute selon le borgne.

Enfin, quoi qu'il en soit, la suite de cette lettre témoignait clairement d'une convocation en tant que capitaine corsaire, le but de la manœuvre cette fois-ci était de reconquérir les territoires laisser par le défunt yonkou après sa mort, 3 points stratégiques du nouveau monde, 3 points qui permettaient d'avoir la main mise sur une partie non négligeable du shin sekaï, des endroits d'où les embuscades et les assauts pouvaient être mener d'une poigne sans nom. Un petit rictus se dessina au coin gauche des lèvres de Kyor, il avait une petite pensée pour Lehran, il savait choisir ses territoires le bougre, quoi que, pas forcément, étant donner qu'il dormait maintenant 6 pieds sous terre. Enfin bon, cet individu faisait maintenant partit du passé, l'important à l'heure actuelle était de récupérer par n'importe quel moyen, les terres qu'il avait abandonner en périssant.

Comme à son habitude, il fit glisser son pouce sur son majeur pour qu'en un claquement de doigt, la lettre se désintègre sous un petit éclaire, avant qu'il ne se lève de son canapé après avoir fini son yaourt à boire. En arrivant sur le pont de son navire, il convoqua tous les matelots pour leur faire un speech assez court, en effet, les ordres étaient simple, ils devaient changer de cape à babord pour rejoindre Skull-Blow, le quartier général de l'organisation secrète du corsaire. Ce fut après quelques jours de navigation, que le ZEUS encra aux cotes de cette île sombre. Il ne perdit pas de temps pour rejoindre la salle de contrôle au sommet de l’amas de roche au centre de l'île. C'est là, à son balcon, au dessus d'une immense plaine rocailleuse où se trouvaient plus de 300 hommes, qu'il débuta enfin son discours. Suite à la demande du gouvernement, désirant prendre les anciens territoires de l'empereur Zoldyck, la totalité des effectifs du quartier général recevaient l'ordre de l'accompagner pour cette tâche, enfin, sur la route, il récupéreraient sur plusieurs îles, les autres membres de son organisation afin de mener au final, un raid avec plus de 2000 hommes sur l'île de Stream-island dans le nouveau monde. Ce fut dans un brouhaha d'acclamation digne d'un souverain qu'il quitta le balcon plus déterminer que jamais en se dirigeant vers ses appartements, pour se préparer à la bataille qui allait commencer bien plus vite que ses hommes ne pouvaient s'y attendre.
****
Nous retrouvons ainsi notre borgne 2 semaines plus tard.. Oui, je vous l'avais dis que cette satané bataille allait arriver plus vite que prévue, que vous le vouliez ou non, c'est comme ça dans tous les cas !

Comme je disais, nous voila 2 semaines plus tard au large de Stream-island, une atmosphère lourde y régnait même à grande distance. Une quinzaine de navire de guerre transcendaient les vagues en direction de l'île, avec pour leader, le ZEUS, qui menait fièrement la cadence avec sa figure de proue représentant le dieu mythologique Zeus brandissant son célèbre éclaire de la création. Il s'agissait de la flotte de la foudre blanche, en effet, même si il n'y avait que son bâtiment qui portait son jolly roger, les autres navires étaient des pirates rallier à sa cause ou encore des alliances d'intérêt, et enfin quelques navires de la marine qu'ils avaient récupérer en faisant une escale à marineford et qui avaient été mis sous les ordres du corsaire pour cette mission, même si les marins à l'intérieur de ces vaisseaux n'étaient pas forcément très à l'aise en étant entourer d'autant de pirates, surtout que certains n'avait pas la même bouille courtoise que l'amiral de cette flotte. Flotte qui continuait d'avancer gaiement, prête à réduire à l'état de poussière tous ceux qui aurait l'idée de se dresser face à elle.


C'est en arrivant près de la limite de danger significative que dessinaient les projectiles du volcan, que la vigie du ZEUS aperçu une autre flotte droite devant avant de s'empresser de prévenir son capitaine, car à en juger le jolly roger, cette flotte appartenait au yonkou Aeon cliff. En regardant de plus près le borgne droit comme un "i" sur la figure de proue, il esquissait un léger de sourire, content de que l'affrontement débute assez tôt dans les festivités, le ciel s'assombrissant pendant que des grondement sourd et de grand flash lumineux s'invitait à la fête. Mais, ce n'est pas ce que je voulais vous faire remarquer, en effet, il arborait une tenue des plus étranges, totalement hors contexte de sa garde robe habituelle. Il s'était vêtue de tissus léger noir et blanc ainsi que d'une écharpe de fourrure rouge, le tout disposer de façon à faire à un..un....oui..un fantôme. Nul ne pouvait deviner en cet instant ce qu'il lui était passer par la tête, toujours es-t-il qu'il semblait trouver cela amusant, même si il n'y avait rien de vraiment amusant dans cet aspect lugubre et fantomatique.


- göttlichen Zorn.. ["Colère divine"]

Soudain, c'est le début de l'apocalypse, une pluie d'éclaires immenses s'abat sur la flotte du yonkou, l'intensité des éclaires étant de 100 millions de volts chacun, autant dire qu'à chaque impact de chaque éclaire c'était une déflagration monumentale qui se créait, libérant une vague de lumière blanche sur des kilomètres. Soit la totalité, soit une grande partie de la flotte du yonkou qui était rester à l'arrière avait été décimer et s’enfonçait au fin fond de l'océan avec les hommes poissons de Aeon qui avaient sans doute été toucher avec la propagation et la monter de puissance qu'avait obtenue la foudre dans l'eau, même si Kyor n'était pas du tout au courant d'une présence sous la surface.


Quoi qu'il en soit la bataille avait commencer et le corsaire borgne avait clairement fait comprendre qu'il ne laisserait pas un seul survivant dans les troupes ennemis. Et comme si la détermination meurtrière du shichibukaï ne suffisait pas, celui-ci attendait avec impatience l'amiral "Python Vert", afin de mettre à l'oeuvre leur stratégie pour mettre hors d'état de nuire cet empereur qui pensait pouvoir mettre une olive à tout le monde en prenant cette île comme si de rien était.

- Noble vertu qui est de savoir faire la guerre..
Termina-t-il alors que son unique œil visible brillait d'un blanc étincelant, et que sa pupille avait été remplacer par un minuscule éclaire grisonnant d'excitation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Morioka
Amiral Python Vert
Amiral Python Vert
avatar
Messages : 54
Date d'inscription : 26/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 0
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement0
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Art du Sabre0
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Summer is Coming ! Mer 28 Oct - 9:18



Summer is Coming


Ah, MarineFord, le QG de la Marine, un endroit que je n'aime vraiment pas beaucoup, et pourtant, c'est là que j'y passe le plus clair de mon temps. Je n'avais aucune idée de toute la paperasse que je devrais faire chaque jour en acceptant ce rôle d'Amiral, je croyais que je n'aurais qu'à me balader librement sur les océans pour traquer les pirates, mais non, je recevais régulièrement des appels de mon supérieur qui voulait que je lui fasse constamment des rapports. Quel corvée ! Une fois de plus, je m'étais levé aux aurores pour mon entraînement quotidien et mes « lieutenants » étaient bien évidemment de la partie. Durant plus de deux heures, nous nous étions dépensé comme des bourrins, et un amas de soldats s'étaient rassemblé pour nous observer. Ils étaient tous les trois contre moi et pourtant, ils éprouvaient de grandes difficultés, heureusement pour eux que je n'utilise que des sabres en bois pour m’entraîner, sinon, ils se seraient retrouvé tranché plusieurs fois. J'entendais les acclamation du public chaque fois que je portais un coup spectaculaire ou que je désarmais un de mes adversaires, et le pire dans l'histoire, je n'utilisais pas le Haki. Mais ne croyez pas que mes compagnons sont nuls, bien au contraire, mais ils ont encore beaucoup de travail avant d'atteindre mon niveau. Après cet interlude « spectacle », nous nous saluèrent tous les quatre et nous partîmes ensemble vers mon bureau.  

« -Messieurs, comme vous le savez, aujourd'hui est un grand jour ! Nous partons dans la fin de la matinée pour Stream Island, l'ancien QG de Lerhan Zoldyck, le Yonkou récemment éliminé par le gouvernement. La Marine va attaquer toutes les iles lui appartenant autrefois et délivrer le peuple de la tyrannie des pirates ! L'amiral SoraKarasu sera de la partie sur une autre île et une sommité sera occupé avec la troisième, mais vous n'avez pas besoin d'en savoir plus pour le moment. Nous aurons sûrement à affronter un voire plusieurs Yonkou et leurs commandants, donc c'est une mission très importante. En attendant, allez préparer vos affaires, je vais régler les derniers détails. Je vous revoie dans deux heures ! »

Tandis qu'ils repartaient se préparer, je relisais l'ordre de mission que j'avais reçu la veille. D'aprés ce que je lisais, il y aurais deux Shichibukais avec moi, et pas des moindres, Kyor D.Kanashimi et Light G.Hawk, le second étant devenu la pièce maîtresse de mon plan pour éradiquer la piraterie, mais nous en reparlerons sûrement plus tard. J'avais carte blanche pour les troupes que je voulais emmener et j'avais ma petite idée là-dessus, et je pense que si Yonkou il y a sur l'île, il risque d’être surpris par tant de forces déployées. Pas moins de 2500 soldats d'élite accompagnés de 20 Pacifistas transportés par 20 Navires de Guerre ont été déployés, je ne laisserais rien au hasard, je veux récupérer cette île. J'ai reçu également des cartes maritimes afin d'aller au plus vite, et des avertissements étaient annotés sur le bas, indiquant que les alentours de ce royaume étaient quasiment inaccessibles, du fait des boules de magma qui jaillissaient de la montagne située au centre. Mais, il n'y avait aucune indication me permettant de trouver un chemin sûr pour mes troupes, une fois là-bas, je devrais me débrouiller seul.

Quelques heures plus tard, la flotte de guerre vogue sur cet océan imprévisible qu'est le nouveau monde. Le temps est plutôt clément avec nous, et grâce au Granit Marin qui recouvre les navires, les monstres marins n'osent pas venir nous chercher des noises. Sur mon embarcation se trouvent 500 soldats d'élite  épéistes et 5 Pacifistas prêts au combat. Pendant tout le trajet, je prépare mes subordonnés en faisant un dernier petit entraînement, afin de voir si tout le monde est au point, et je suis rassuré en voyant que tout le monde a envie de casser du pirate. La motivation est là, et je sens qu'un petit discours serait le bienvenu, d'autant plus que l’île est à vue.

« Soldats, nous allons vivre un grand moment aujourd'hui ! Ici se trouve l'ancien QG de Lehran, dont le nom en a fait frissonner plus d'un pendant de nombreuses années, mais maintenant qu'il est mort, tous les rapaces du Nouveau Monde vont se précipiter pour asservir la population, et ça, nous ne pouvons le tolérer ! Nous allons récupérer l’île et en faire redevenir un havre de paix ! Préparez-vous à une énorme bataille, et soyez fier de faire partie de la Marine ! »

Tous les hommes levèrent leurs sabres d'un même mouvement, en lançant un grand « Ahouh ! », avant de regagner leur poste dans la joie et la bonne humeur tandis que je sortais un Escargophone de la poche de ma veste.

"- Palapalapala, palapalapala, palapalapala, gotcha...Lucka, Tom et les J, on fait comme on a prévu, chacun rejoint l'ile par un point cardinal pendant que moi j'atirre l'attention. Comme vous l'avez surement remarqué, il y a des blocs de Magma qui sortent de la montagne au centre, un souvenir de ce satané Lehran,,, Le chemin sera compliqué pour atteindre l'ile, donc restez très prudents, je ne veux pas qu'il vous arrive quelque chose. Ah, au fait, les gars, il y a les hommes de Kyor et de Light qui devraient t'attendre un peu plus loin, on va s'allier avec eux, au cas où il y aurait des intrus qui tenterait de rejoindre ou de fuir l’île, mais attention, je ne veux pas que vous vous en preniez à des civils ! Pour les "météorites", n'hésitez pas à utiliser les Pacifistas !

-Compris, mon Amiral !" Ils avaient répondu d'une voix sans poser de questions, et c'était ça que j'aimais chez eux.

Tout était en place, l’île se trouvait maintenant à quinze kilomètre de mon embarcation et pourtant, on pouvait l'apercevoir et se rendre compte de l'immensité de cette montagne au centre. Les navires restaient stationnés à distance en attendant l'ordre. Il ne me restait qu'un dernier appel à passer, ou plutôt à recevoir, et pour plus de discrétion, je retournais dans ma cabine, faisant les cent pas dans celle-ci en attendant que mon escargophone spécial sonne. Mais qu'est-ce qu'il attendait pour me signaler ma présence ? Vingt minutes plus tard, je ressortais de ma cabine, mes sabres sur le flanc gauche, mon plus bel uniforme sur les épaules. Mon contact serait bien là, il ne nous restait donc plus qu'à atteindre l'île, en évitant les  météorites de magma. Mais alors que j'ordonnais à mes subordonnés de mettre le cap vers Stream Island, un colonel vint à ma rencontre, portant ce qui ressemblait à un tas de vêtements. Il semblait terriblement embarrassé et n'osait pas parler.

« -Eh bien, colonel, on est de corvée ? J'avais un grand sourire aux lèvres, en effet, mon péché mignon était de taquiner tous ceux qui m'étaient proches, et pour moi, un homme qui se trouve sur mon navire est un proche, mais ma boutade ne semblait pas lui redonner le sourire.

-En fait, mon Amiral, nous venons d'apprendre que pour poser les pieds sur l'ile sans avoir de problème, il faut respecter une tradition qui tombe juste en ce moment. Pour faire court, c'est la fête des morts et pour les fêter dignement, ils se déguisent pendant plusieurs jours et font la fête. Tout ça pour dire que si nous ne déguisons pas, les habitants verraient d'un très mauvais œil les étrangers, et  si nous voulons conquérir cette île et nous faire bien voir du peuple, je vous conseille fortement de porter ce déguisement.


-Alors pourquoi tu tire cette tronche d'enterrement ? On va aller faire la féte avec les villageois ! Je suis sûr que vous m'avez filer le pire, histoire de bien vous marrer ! Je tendais la main, arborant toujours un superbe sourire, qui se défit en déployant le « déguisement » qu'ils m'avaient préparé.

Spoiler:
 
Un cochon, mais pas n'importe quel cochon, un cochon qui a des airs sanguinaires et du sang partout... Niveau ambiance, on fera pas mieux, mais ce costume est vraiment pas cool, je vais abstraction de ce détail, même si je sens les regards moqueurs de mes subordonnés à mon passage. Tous sont déguisés, et le colonel revient me voir, en m'expliquant qu'il a mis d'autres déguisements à emporter au cas où certains les auraient oublié. Mais revenons à nos moutons. La mer était calme pour le moment, mais on pouvait apercevoir au loin que le temps serait dégueulasse pour la bataille. Les navires de guerre commençaient lentement leurs manœuvres afin d'éviter au maximum les roches volantes tandis que je me retrouvais sur la figure de proue, prêt à dégainer mes sabres pour faire plus de place aux embarcations. Bateau après bateau, à la file indienne, nous commençons doucement mais sûrement à entrer dans le territoire du Yonkou, mes commandants en faisant de même à différents endroits de l’île pour parer à toute éventualité, et j'étendais mon Fluide Perceptif afin de trouver la position de nos futurs ennemis. Je n'eus que le temps de sentir une très grosse puissance que je vis une pluie d'éclairs s'abattre de l'autre coté, et à mon avis, ce n'était pas du tout naturel, ça devait être l’œuvre de Kyor, l'Homme-Foudre du gouvernement. Donc, la puissance que j'avais ressenti juste avant m'indiquait clairement qu'il y avait quelqu'un d'autre déjà présent ici, et si Kyor commençait l'offensive, il ne pouvait s'agir que d'un pirate. Plus nous avancions et plus les météorites se rapprochaient des bâtiments de guerre, créant de grosses vagues qui faisaient tout tanguer. Mais nous n'avions pas le choix, il fallait arriver sur l’île le plus rapidement possible. Arrivé à 3 kilomètres  du rivage, je donnais les derniers ordres à mes subalternes qui me suivaient.

« -Vous êtes des soldats d'élite dont la spécialité est de tout trancher, donc n'hésitez pas à trancher ces météorites afin de protéger vos compagnons ; moi je pars en éclaireur, gardez vos Escargophones prés de vous, vous recevrez mes instructions tout au long de l'offensive. Tenez vous sur vos gardes, et si vous voyez des pirates, PAS DE QUARTIERS ! »

La motivation était à son paroxysme parmi mes troupes, j'étais plutôt fier de mes hommes, ils semblaient plus déterminé que jamais. Nous voguions toujours vers Stream Island, lorsque l'une des  météorites arriva droit sur notre navire. D'un bond, je me retrouvais face à cette immense roche, et je dégainais mes sabres en les recouvrant de la matière noire caractéristique, les rendant ainsi beaucoup plus résistants, et d'un geste quasi invisible à l’œil nu, cette météorite se retrouva coupée en 4, les morceaux tombant dans l'océan. C'était le dernier obstacle, nous voici maintenant prêt à débarquer. Une fois l'ancre jeté, les 500 soldats me suivaient, précédés par les Pacifistas. Il était grand temps de conquérir cette île, qui nous permettrait d'avoir ainsi une place-forte dans le Nouveau Monde.



Code par Nemalus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light G. Hawk
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 365
Localisation : Grande Line
Date d'inscription : 01/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
98/100  (98/100)
Prime/Honneur: 500 millions prime gêlé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation1
Pouvoir 3Zoan Mythique Phénix40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Summer is Coming ! Jeu 29 Oct - 22:25




« Le ciel est appartient aux oiseaux... Rendez moi mon territoire ! »



Le ciel est le territoire de ceux qui l´arpentent. À ce jour, c'est bien la seul chosee que l'humanité n'a pas réussit à conquérir, exception faites des îles flottant au-dessus des nuages. Ainsi, l'air n'appartient à personne, plus que les mers encore, il est inviolable, impossible à conquérir. Cet espace inaccessible par le commun des humains n'était autre que mon terrain de jeu, à moi qui tenait autant de l'humain que de l'animal. Mon fruit du démon m'avait octroyé la possibilité de me transformer en phénix, l'un des volatiles les plus craints et respecté du règne animal volant. Pouvait-on donc laisser entendre que j'étais le premier "humain" à coloniser le ciel, et donc par conséquent, que j'étais le maître du ciel ? J'aurais bien aimé, même si bon savoir qui était le seigneur du ciel et de l'air était une interrogation bien dérisoire, surtout fasse aux événements qui se préparaient aujourd'hui et dans les semaines à venir.

Et puis pour le seigneur des cieux, j'avais bien du mal à me déplacer dans les airs à l'approche de Stream Island. Qu'elle île de merde ma parole ! Sans déconner... Comment faisaient les habitants de l'île pour supporter au quotidien cette pluie de magma qui fusait du volcan. Et surtout comment se faisaient ils que ce putain de volcan soit encore en éruption. D'après les dires, il est actif depuis que Lehran a mis les pieds sur l'île, et depuis il ne laisse aucune répit à ceux qui veulent s'approcher de l'île. Ça doit pas être facile tous les jours, surtout niveau commerce. Bah oui quel marchand prendrait le risque de s'approcher de Stream avec cette pluie de roche permanente ?

Mais bon, je n'avais pas à me poser autant de questions. Ma mission était simple, protéger l'île de ses envahisseurs et la récupérer afin de la mettre sous la protection de la marine. Enfin ça c'était officiellement.
Le truc, c'est que pour protéger l'île des invasions, il fallait que se soit moi qui arrive en premier sur l'île et qui attaque par surprise. Mais manifestement, en considérant la vive douleur qui me lançait le torse le plan ne se passait pas comme il avait était prévu par les hautes sphères de la marine.

Rapidement je jetais un coup d'œil à mon torse, lorsque celui-ci explosa partiellement dans une gerbe de flammes tantôt blue tantôt flamboyante. Je lâchais un son cristallin, comme qui dirait mon cri de douleur sous ma forme animale complète. Le truc, c'est que je n'eus pas le temps de me remettre de ma précédente attaque que...patatra !



Le ciel s'illumina étrangement, et un immense éclair s'abattit sur moi, faisait exploser mon seuil de douleur. Et comme il n'y a jamais deux sans trois, une roche magmatique vint me percuter... Non, je déconne, mais ça aurait pût vu la tournure de la situation. Au lieu de ça, je chutais lourdement, sans opposer de résistance. Heureusement, j'étais sous ma forme complète, ainsi tous les dégâts avaient été absorbés et mon corps se régénérait petit à petit, alors que mes nerfs semblaient de nouveau se décontracter, me permettant de nouveau un mouvement. Cependant, ce fut au moment où je bougeais ma tête que je vins percuter le sol. Ou plutôt que je vins exploser mon dos sur une énorme roche posé sur le sol. Enfin exploser... Tout était relatif hein... Mon corps n'était composé que de flammes sous cette forme, ainsi, je ne sentis pas ce choc comme j'avais senti les deux attaques précédentes. En effet, le tir était enduit de haki, et m'avais donc touché directement, alors que la foudre avait surtout paralysé mon corps en touchant mes nerfs. Mais bon... Tout était fini maintenant, et il y avait surtout plus de peur que de mal. Enfin c'était pas comme si c'était extraordinaire.



Sur le rocher, je repris ma forme humaine. Des éclairs parsemaient encore ma personne tandis que les flammes bleues léchaient mon corps un peu partout, réparant les derniers dégâts que je subissais à causse du surplus électrique qui m'entourait encore... Sans attendre, je me levais.

-Ohhhhhhhhh ! Oaaaaaaah ! Mais... Mais comment ! Comment c'est possible !



-Hum ?

Lâchais-je en tendant l'oreille et en me tournant dans toute les directions pour trouver la source du bruit que je venais d'entendre. Je n'eus pas à attendre longtemps. En effet, le type qui m'était vu tombé c'était dirigé à toute vitesse dans ma direction après avoir accusé le choc de me voir me relever suite à un foudroiement et une chute phénoménale.



Pourquoi accourait-il vers moi. N'avait-il jamais rien vu d'aussi extraordinaire ? N'avait-il pas vu le Shiva magmatique animé ce volcan ? Ça ça devait être nettement plus impressionnant que ma chute, mais bon. Le type arriva bientôt au niveau du rocher et attendit que je descende de mon promontoire de fortune. Soufflant, je bondis afin de le rejoindre. Dès qu'il m'aperçut, il lâcha un :

-C'est bien ce que je pensais... Vous n'avez pas de déguisement monsieur Hawk... Que va penser la population de Stream Island en vous voyant accoutrer normalement en ce jour des morts ?

-Me déguiser ? Mais tu te paies ma tronche ? Comment veux-tu que je sois crédible si je défendre dois l'île déguiser ? Les Yonkou et les autres pirates vont se foutre de ma gueule! Non sans décorner abandonne l'idée du déguisement...

-Mais vous comprenez pas monsieur le Shichibukai... Si vous ne vous déguisez pas vous aurez plus à craindre de la population que dès possible Yonkou venu conquérir l'île... Pourquoi serais-je déguisé sinon ? Et surtout pourquoi me viendrait-io à l'idée d'épier tout envahisseur afin de lui vendre un costume ?

-Je sais pas... Peut-être  par ce que tu veux écoulé ton stock... Me prends pas pour un pigeon... Je suis sympa comparé à d'autre mais quand même...

Soupirais-je en commençant à avancer pour me défaire de cet étrange vendeur de déguisement. Mais ce dernier obstiné rebondit sur ma remarque :

-En parlant de pigeon... Il me reste justement un déguisement sur le thème de la volaille. Vu votre arrivée je pensais pas pouvoir l'écouler celui-là... Un magnifique déguisement de poulet... Grillé. Regardez ce magnifique effet de dorure, et cette peau croustillante.

Me voyant lever les yeux vers les cieux à la vue de son déguisement il ajouta :

-Vous trouvez ma démarche osée et mon déguisement provocateur vis-à-vis de vos pouvoirs ? C'est le cas ! De ce que j'ai entendu dire, vous êtes une personne tolérante, je me suis donc dis qu'il serait intéressant que vous portiez ce costume au nom de l'auto-dérision.

Je m'arrêtais un instant, ce qui permit au vendeur déguisé de me rattraper et me tendre ce costume.

-L'auto dérision, hein ? Pour plaire au peuple et stopper l'invasion sans soucis interne, c'est bien ça ? Allez... Ça marche.

Répondis-je en attrapant le costume, et en l'enfilant. Une fois déguisé, le vendeur me fixa et me dit :

-Ça fera 200 000 berry

Il m'annonçait ça comme ça dans le plus grand des calmes, tendant la main en attendant que j'aligne les biffetons. Sérieusement, j'étais sans doute ridicule, et de surcroît, je devais payer une blinde pour le rester. Exaspéré, je sortis les Berry et payais l'autre guignol qui était tout sourire.

-Je te préviens si tu m'as raconté des bobards, j'abandonne ma mission pour te retrouver et te faire ta fête! Sinon t'es déguisé en quoi, escroc ? En voleur ? En sorcière ?




Il s'agita. Commençant une sorte de petite danse. Ok ... Finalement, j'étais pas si ridicule que ça en comparaison à lui... Il se stabilisa alors en une pose ridicule et articula :

-Tu déconnes ? Je suis déguisé en un beau et majestueux CRAPAUD ! Le déguisement n'est-il pas sublime et réaliste ? Hey reviens ici. T'envoles pas comme ça ! Je peux aussi être ton guide !

S'excita il en me voyant transformé mes bras en ailes et bondir.

-Pas le temps... Je dois retrouver quelqu'un sur cette île, c'est essentiel.

Vêtu de mon nouveau déguisement, je m'envolais donc à la recherche de Jin, prenant soin de ne pas voler trop haut pour éviter de me faire canarder à nouveau. Je pris de la vitesse, et après une dizaine de minute je pût apercevoir le bout opposer de l'île avec ce qui semblait normalement être une flotte. Surement l'amiral... Ou pas. Je ne pouvais pas le savoir sans me rapprochait encore, alors je continuais dans cette direction. Bientôt n'eut la confirmation que c'était la flotte des "mouettes" . Il ne me restait plus qu'à les rejoindre en espérant que Jin s'y trouverait encore et déguisé je l'esperais ! J'avais vraiment hâte de voir le déguisement de l'amiral, s'il en avait un bien sûr. Et cela vaudrait mieux pour l'autre vendeur ! 



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/01/1970

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
MessageSujet: Re: Summer is Coming ! Mer 4 Nov - 13:38

HRP : Je suis allé vérifier, un éclair n'est pas capable de détruire un navire, tout au mieux de lui infliger des dégâts plus ou moins important selon l'endroit touché.

Et bien, le Phoenix était tombé, sans pour autant se diriger vers le Yonkou. Malgré la provocation, il ne répondait pas ? Etrange... Cependant, l'Empereur n'avait pas vraiment le temps de s'occuper du Phoenix écrasé, comme il l'aurait voulu. En effet, il semblerait qu'une autre nuisance soit présente dans les environ. Il avait put observer, avec stupeur, sa flotte être majoritairement attaqué. Anéantis, il serait faux de le dire. En effet, un éclair n'est largement pas assez puissant pour détruire un bateau. Certains bateaux coulèrent, mais une partie en sortirent intact. Une dizaine de bateau coulèrent peu à peu, mais pas assez pour décimer la flotte du Yonkou.

De plus, les hommes poissons étaient déjà bien trop avancé, bien loin des bateaux, pour être affectés par les éclairs, ils étaient déjà près de l'île. Hum, il y avait là un risque à prendre, il était sur. En tout cas, il devait cependant avouer avoir sous-estimer ce dont il avait besoin, voyant au loin des pacifista arriver. Il semblerait que la Marine y aille sérieusement.

-J'ai besoin de plus de troupes. Les hommes poissons pourront tenir un moment...

Il devait neutraliser temporairement les chefs ennemis, avant d'aller rallier des troupes. Une fois cela fait, il pourrait prendre l'île. Le Yonkou réfléchissait calmement, sans peur aucune. Il avait laissé un clone au niveau de sa flotte, pour la commander en cas de danger, fort heureusement, sans pour autant qu'il ne soit visible. Il ne semblait pas être vaincu, et donc devait être capable de stopper le shishibukai.

Le Phoenix semblait avoir d'autres occupations... Il fallait s'occuper tout de suite de l'amiral, sa flotte était visible au loin. Le Conquérant se dirigea alors vers l'endroit ou avait amarré l'amiral Python Vert... Il avait dégainé son épée. Sa flotte devait maintenir un temps le Shishibukai foudroyant... Tandis que le Memento Mori, qui se situait lui même encore plus loin, devait faire un mouvement pour venir chercher le Yonkou.

-Shinji, tu vas venir avec moi. Hime, tu va trouver un poste d'observation, et éliminer des gêneurs. Enfin, Ayaka, utilise donc des feux d'artifices pour prévenir Hiro de rapprocher le Memento Mori. Avec leurs traditions, ce ne sont pas de simples feux d'artifices qui vont alerter qui que ce soit.

Tous s'exécutèrent, tandis que le Yonkou se rapprochait de là ou se trouver l'Amiral...

~~
Le Clone avait put observer les effets de l'attaque du Shishibukai. Cependant, ce dernier avait sous-estimé la résistance de navires visiblement, et sa position était maintenant découverte. Malgré sa puissance, l'océan restait une faiblesse.

Le Clone monta sur le point principal du navire de guerre sur lequel il se trouvait. Il ordonna à tous de tirer sur le navire du Shishibukai. Les tirs combinés d'une vingtaine de navire, voila ce qui attendait le vaisseau de Kyor. Assez pour le couler, sûrement, avant que le Shishibukai n'ait le temps d'éliminer la flotte du Yonkou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyor D. Kanashimi
Corsaire Royal
Corsaire Royal
avatar
Messages : 1017
Date d'inscription : 12/06/2015

Feuille de Personnage
Exp:
26/100  (26/100)
Prime/Honneur: 400 millions prime gelé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 11
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Électricité40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Summer is Coming ! Jeu 5 Nov - 23:19


Summer is Coming !
Feat Light, Aeon, Jin.



L'attaque du corsaire avait tout de même fait couler une dizaine de navires de la flotte de l'empereur, même si ce n'était quand pas négligeable, cela ne plût pas à Kyor, il était même déçu, déçu de ne pas en avoir eu plus que ça. Bizarrement la flotte qui avait été prise pour cible l'instant précédent ne semblait pas s'alarmer, ce qui fut démentit lorsque l'ensemble des navires la composant manœuvrèrent pour se retrouver face à face avec la flotte de la foudre blanche. Par contre, les canons sortant chacun leur tour étaient semble-t-il tous fixer sur le ZEUS, ce qui n'était pas bien étonnant au fond, pour neutraliser un groupe tout entier en peu de temps, le plus intelligent est de neutraliser son leader, un détail qu'un tacticien comme Kyor connaissait parfaitement. Ce fut pourquoi il mit sa stratégie en marche à l'instant où il vit la flotte ennemi commencer à manœuvrer pour contre-attaquer. Il plongea sa main droite à l'intérieur de son manteau pour en ressortir un escargophone blanc, un type d'escargophone dont les conversations ne pouvaient être retracer ou intercepter, alors qu'un autre escargophone se reposait tranquillement dans une autre de ses poches intérieurs. Puis après que le spécimen aux yeux globuleux se soit décider à sortir de son sommeil il commença à donner ses directives à chacun des capitaines de chacun des navires composant sa flotte.

Après qu'il ai ranger son appareil de communication quelques secondes après, à leur tour, tous ses navires se mirent à manœuvrer pour pointer leurs canons sur la flotte du Conquérant, mais sans faire feu pour autant. L'instant d'après, au moment où les premiers boulets des vaisseaux ennemis se mirent à voler dans les aires pour venir détruire le ZEUS, Kyor leva sa main droite d'un seul coup vers le ciel, avant que n'apparaisse devant son bâtiment une grande muraille de foudre particulièrement épaisse sur laquelle vinrent exploser chacun des boulets adverses, maintenant ce rempart particulièrement efficace jusqu'à ce que les tires ennemis ne cesse en arrivant au bout de leurs munitions. Heureusement pour lui que la flotte n'avait viser que son navire, car, créer un rempart pour toute une flotte, là il y aurait eu des pertes, sans aucun doute. Quoi qu'il en soit, en seigneur de guerre qu'il était, le temps n'était pas à la divagation, mais à l'action. En effet, à l'instant même, ou la flotte adverse serait arriver à cour de munitions, le mur de foudre disparaîtrait comme il était apparu, et c'est précisément à son évaporation que les navires de sa flotte se trouvant le plus en arrière lancèrent une première salve de boulets. Mais cette salve n'était pas destiné à détruire, mais à réduire l'ennemi en proie vulnérable. Ceci fut compréhensible lorsque tous ces boulets qui étaient arriver au dessus de la flotte du yonkou, se mirent tous à exploser avant de retomber, libérant chacun une forte lumière aveuglante qui, logiquement, rendit toute la flotte ennemi impuissante, et ce fut pendant ce moment d'impuissance que tous les autres navires de Kyor se mirent à faire feux, cette fois-ci avec des boulets tout ce qu'il y a de plus normaux, ces bon vieux boulets tirés en groupes pour couler une armada ennemi.
Cependant, cette homme à la tignasse blanche hérisser n'était pas reconnu tacticien pour des broutilles. En effet, les tires de canons ne venaient pas d'un seul endroit, car, oui, pendant qu'ils étaient aveugler, le reste de la flotte de Kyor était arriver sur le flanc gauche de l'armada ennemi. En effet, la seconde partie de la flotte n'était pas loin, juste assez pour arriver à temps et juste assez pour ne pas être aperçu de la flotte ennemi. Ils s'étaient mit en route dès que Kyor avait raccrocher après avoir donner ses directives, leur ayant dit de se mettre en route et de se présenter que lorsque les boulets aveuglant seraient lancer. Ainsi, le temps que l'armada du yonkou ne se mette en place pour tirer, le temps que leur tirs soient fini et que les boulet aveuglant ne soient lancer et n'explosent, l'autre partie de la flotte du corsaire avait eu le temps d'arriver pour mener à bien la stratégie.


Raison pour laquelle il n'était arriver qu'avec 15 navires, un tacticien pense toujours à ce que personne d'autre ne penserait, l’éventualité que l'ennemi soit arriver avant lui, le stratège était bien présent aux abords de Stream-island. Ainsi, pendant leur aveuglement, les navires de la flotte ennemi subissaient deux assauts de canons de 30 navires, diviser en deux parties, 15 en face et 15 sur le flanc gauche, qui plus est pendant un aveuglement totale, il faudrait être un dieu pour survivre à une tel chose. Pendant cette décimation qui avait normalement lieu, Kyor se trouvait désormais au sommet du plus haut mat du ZEUS, contemplant cette scène des plus exquises avec un léger rictus sur le coté gauche de sa bouche, ses cheveux se laissant mouvoir au rythme du vent chaud,prêt à investir l'île.

- Humpf..



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Morioka
Amiral Python Vert
Amiral Python Vert
avatar
Messages : 54
Date d'inscription : 26/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 0
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement0
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Art du Sabre0
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Summer is Coming ! Dim 8 Nov - 12:14



Summer is Coming


 Du coté de John, l'un des Géants contre-amiraux chargé d'encercler l’île, la bataille faisait rage entre la flotte de l'empereur et celle de Kyor.  Pendant que les deux flottes s'affrontaient violemment, dix navires de la Marine zig-zagaient pour éviter les météorites et assistaient à l'offensive du Shichibukai. En voyant la disposition adoptée par les navires de La Foudre Blanche, John profita des éclairs aveuglants et du fait qu'ils soient suffisamment occupés pour les prendre à revers et il décida de mener ses bateaux afin qu'ils arrivent derrière ceux du Conquérant, leur empêchant ainsi toute retraite. Des boulets de canon partaient maintenant en direction des pirates, ils se retrouvaient encerclés.

…........................................................................

Joe, le frère de John, lui se trouvait maintenant en compagnie des hommes de Light, se dirigeant lentement mais sûrement vers Stream Island, découpant quelques  « météorites » de Magma au passage.  Cinq minutes plus tard, lui et ses troupes posaient le pied sur l'île, eux aussi déguisés. Leur mission était simple, prendre à revers les pirates qui pourraient m'attaquer. Au pas de course, les soldats d'élite partaient vers notre direction...

…..........................................................................

Pendant ce temps, les Pacifistas qui m'accompagnaient s'étaient déployés en quinconce, de façon à ne pas se faire tous surprendre par une seule attaque. Les soldats qui se trouvaient avec moi se tenaient sur leur garde, prêts à attaquer au moindre geste suspect. Les habitants de l'île commençaient à pointer le bout de leur nez, mais ils semblaient hostiles à la Marine, du moins, c'est ce que je voyais à leurs visages. Des regards noirs, des fenêtres qui se fermaient à notre passage, ce qui devait arriver arriva. Après tout, ils avaient vécu de manière prospère grâce à un Yonkou, donc pour eux logiquement les pirates étaient bons, et le gouvernement était le mal. Je voulais leur prouver qu'ils avaient tort, que les membre du Gouvernement Mondial pouvaient être leurs bienfaiteurs, car selon moi, tel était la réalité. Si toutes les nations étaient unies et se rattachaient au Gouvernement, nous pourrions mettre en place tout ce que nous voulons et ainsi, rendre le monde meilleur, mais les Révolutionnaires et les pirates ont petit à petit réussi à faire croire au peuple que nous étions leurs ennemis. Pour en revenir au présent, nous nous dirigions tous vers le point de rendez-vous convenu avec mon contact, mais je sentis une grosse puissance à quelques centaines de mètres, activant mon Fluide Perceptif, je m'aperçus que cette personne m'était encore inconnue, il pouvait donc s'agir d'un adversaire. Je me mis à courir vers cette puissance, tandis que les pacifistes s'etendait sur la longueur, afin de pouvoir attaquer le plus grand nombre de pirates. Après quelques minutes de courses à travers l'ile, je vis les soldats s'arrêter net, comme s'ils avaient croisé la mort, comme si un grand danger se trouvait tout près de nous. Au loin, je voyais le Conquérant se diriger vers nous arme à la main, je décidais donc de prendre également un sabre, au cas où. Je tenais les pacifistas au calme en levant la main gauche, mais ça ne pourrait durer. Même s'il se trouvait encore loin, je décidais de provoquer le Yonkou afin de le tester:

«-Ainsi donc, voici l'homme qui compte profiter de la mort de son "collègue" pour conquérir cette île ! Tu porte bien ton surnom, Aeon Cliff, mais tu as déjà causé trop de problème dans le monde. Il est hors de question que tu asservisses la population de Stream Island, il est de mon devoir de les protéger contre de sales pirates. »

Pour faire bonne figure face à la population, j'avais proclamé mon discours d'une voix forte, et j'attendais sa réponse avant de l'attaquer. De cette manière, le peuple comprendrait peut-être que je ne suis pas le méchant. Les Pacifistas visaient l'Empereur, attendant mon ordre pour lancer leurs rayons. Light ne devais pas tarder à arriver, de même que Joe et ses troupes. La seule interrogation que je pouvais avoir concernait l'équipage du Yonkou. Selon les informations que j'avais reçu, il devait se trouver avec des milliers d'hommes, donc, où étaient-ils ? Je sentais que mes questions ne tarderaient pas à trouver des réponses.



Code par Nemalus


Dernière édition par Jin Morioka le Mar 10 Nov - 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light G. Hawk
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 365
Localisation : Grande Line
Date d'inscription : 01/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
98/100  (98/100)
Prime/Honneur: 500 millions prime gêlé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation1
Pouvoir 3Zoan Mythique Phénix40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Summer is Coming ! Lun 9 Nov - 18:33




« Un Amiral, un Yonkou, un Shichibukai... Une rencontre explosive »



J'étais maintenant assez proche de l'emplacement de Jin est ses troupes pour réussir à les apercevoir en modulant ma vision. L'amiral ne s'était pas pointé seul contrairement à moi. Le suivant, au doigt et à l'œil, des pacifistas et de nombreux soldats étaient venu l'épauler aujourd'hui. Rien de bien méchant, mais on pouvait dire qu'il avait su mobiliser une importante troupe pour reprendre Stream. Aujourd'hui, j'avais un plan à suivre, et Jin le savait, mais accepterait-il réellement de s'y plier s'y le gouvernement venait à mettre la main sur l'île ? Rien n'était moins sûr, mais j'avais confiance en lui, alors je volais, sans peur, reprenant ma vision lambda afin de me concentrer sur ma vitesse et mon vol.

Je devais le rencontrer au point de rendez-vous, et discuter un peu avec lui des détails de notre manigance. Cependant, je pus bien vite constater qu'une personne avait trouvé l'amiral avant moi, et manque de bol, c'était Aeon Cliff. Des cheveux rouge sang, une longue cape sur laquelle avait été cousu ou imprimé, le Jolly Roger du Yonkou, voilà comment je parvins à reconnaître l'empereur des mers alors que je volais à peine à quelques mètres au-dessus de leur tête. Enfin, je pouvais me tromper, mais peu de personnes oseraient mettre en joug un amiral. J'étais encore à plus de cent mètres de leur position, sur un plan latéral, et en plus, je voguais dans le ciel à environ deux cent mètres. Mais je le savais, j'étais surement déjà repéré. Je parcourus rapidement la distance qui me séparait d'eux en fondant en piqué vers le sol, puis je repris ma forme humaine afin d'atterrir dans la rue dans laquelle se faisait face les deux adversaires.

Je me retrouvais ainsi derrière Aeon, tandis que Jin termina sont discours. L'amiral avait dû me voir arriver, et certainement, le "conquérant" avait dû me ressentir grâce à son fluide perceptif. Je ne dissimulais donc pas ma présence plus longtemps et pris la parole :

-Alors c'est vous, le célèbre Aeon Cliff ? Hum... Je vous imaginais un poil plus impressionnant. Rah... Enfin c'est pas ça... Je pense que j'idéalise beaucoup les Yonkou. Je vous conceptualise tous dans mon esprit, comme des monstres de puissance, des êtres indescriptibles et incomparables aux autres humains, des bêtes titanesques et monstrueuses à l'instar de la "bête de métal". Mais il semblerait que vous vous ne soyez qu'un homme, en apparence comparable à tous les autres... Alors dites moi qu'est-ce qui vous différencie des habitants de cette île ? Qu'est-ce qui vous distingue des autres êtres humains, monsieur le conquérant ?

J'avais entamé mon monologue en marchant vers l'attroupement formé par Aeon et Jin et ses hommes. Durant mon discours, je dépassais la position du Yonkou, tournant mon visage dans sa direction pour lui adresser un petit sourire amusé.

Piquer à vif un empereur des mers n'était peut-être pas la meilleur idée qui soit, mais je voulais voir sa réaction. Voir comment il réagissait aux provocations, aux critiques acerbes, bref, je voulais savoir s'il était plutôt du genre impulsif, ou pragmatique ?

Au premier abord, il semblait être un homme hautain, aimant surement prendre les gens de haut, les convainquant qu'il est une personne au-dessus du lot. S'il était réellement tel que le laissait transparaître son visage, ses expressions et sa posture, alors il prendra certainement très mal ma présence, car en plus d'avoir à supporter mes propos, il devra aussi supporter ma grande taille, qui fait que je le regarde naturellement de haut.

Je me tenais maintenant face à L'Amiral, un peu décalé sur le côté gauche afin de lui laisser le champ libre pour observer Aeon.

-Oye ! Jin-Sensei... Alors vous êtes déjà là ? Tiens tant que j'y pense... Vous n'auriez pas convoqué Kyor pour conquérir Stream Island ? Non parce que je me suis fait frapper par la foudre après m'être fait canarder par un maudit sniper.

Jusque-là, je tournais le dos au Yonkou, jouant avec le feu, mais à ce moment, je dis volte-face afin de faire une nouvelle fois face à Aeon :

-Il semblerait qu'une personne sur cette île aime chasser les oiseaux en voie de disparition. Manque de bol, on ne peut pas tuer un phénix !

Dis-je en m'adressant clairement à l'empereur, lui signifiant sans détour que je le soupçonnais déjà d'avoir tenté de me tuer. Puis j'arquais un sourcil et me décalais de deux pas vers la gauche en enchaînant :

-Mais je gêne peut-être ? Vous alliez vous battre ? Allez-y, je vous en pris ! Je vais vous regarder sans vous gêner, promis !

Puis je mis mes mains derrière mon dos et me mis à observer les deux hommes, de mes yeux ronds, tout en mordant ma lèvre inférieure avec ma lèvre supérieure comme pour insinuer que je me la fermais maintenant. Tout c'était passé très vite, j'étais venu comme un cheveu sur la soupe, pour perturber le début de l'affrontement, mais peut être que les deux hommes parviendront à faire abstraction de mon intervention. En tout,cas,j'espérais réellement que l'éclair qui m'avait frappé précédemment était l'œuvre de Kyor, car cela voudrait dire que mon plan ne pourrait que bien se passé. Enfin, Aeon nous réservait peut-être des surprises, qui mettront à l'eau toutes mes manigances... Nous verrons bien !


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyor D. Kanashimi
Corsaire Royal
Corsaire Royal
avatar
Messages : 1017
Date d'inscription : 12/06/2015

Feuille de Personnage
Exp:
26/100  (26/100)
Prime/Honneur: 400 millions prime gelé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 11
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Électricité40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Summer is Coming ! Lun 4 Jan - 14:11


Summer is Coming !
Feat Light, Aeon, Jin.



Prient par surprise et tomber dans le piège stratégique du corsaire, la flotte du yonkou se retrouva décimer et s'en allait vers les bas-fond quelques minutes après l'assaut qu'elle avait subit par la flotte du shichibukaï borgne. Satisfait de cela et n'étant désormais plus bloquer aux abords de l'île, Kyor ordonna au reste de sa flotte de rester au large pendant que lui irait sur l'île avec le ZEUS et son équipage. Ainsi, après avoir au préalable recouvert son navire d'un dôme de foudre, il se dirigeait sereinement vers la côte alors que les projectiles ardent s'écrasaient avec lourdeur sur le dôme à plusieurs couche. Lorsqu'ils jetèrent l'ancre, Kyor posa pied à terre avec la moitié de son équipage et commença à progresser sur l'île, ne portant aucune attention aux remarques que ses hommes faisaient sur son costume derrière lui, car eux aussi étaient déguiser cette bande de branquignoles, sinon ils ne seraient pas les bienvenue sur cette île eux non plus.
Après n'avoir fait que quelques minutes de marche à peine, son groupe et lui tombèrent sur une troupe d'hommes portant le jolly roger de l'empereur. Un silence de mort s'installa et les deux groupes se fixaient à n'en plus finir, on pouvait sentir cette atmosphère tendue qui caressait leur peau et leur donnait un frisson bouillonnant, témoignant d'une envie irrépressible d'aller foutre une racler mémorable au groupe d'en face. En effet, ils étaient tous remonter comme des pendules, dans l'autre troupe comme dans celle du corsaire, sauf lui, il était le seul en cet instant à garder un sang-froid sans faille, mais ce qui faisait suer les hommes du yonkou c'était ce regard neutre, impassible et perturbant qui les toisaient de haut sans faire le moindre geste et ne laissant paraître aucune émotion quelconque.
C'est alors qu'après les avoir observer longuement, il s'avança vers eux, qui en le voyant arriver s'écartèrent et le laissèrent passer en serrant les dents et suant à plein visage. L'un d'eux se sentit insulter dans une tel positon et voulu trancher le corsaire de son sabre s'électrocutant en un instant, se tenant le bras brûler au 3ème degré, se tordant de douleur au sol comme un porc que l'on égorgé. Kyor continuant de s'éloigner sans se retourner après cela, ne laissant que deux mots se glisser dans cet ambiance tendue alors qu'il disparaissait au loin à la recherche de l'amiral.

-Tuer les..

Si seulement le rebelle du groupe aurait fait comme les autres et se serait garder de s'en prendre à Kyor, en vue du surnombre par rapport à eux, il les auraient laisser partir, mais, comme il dit toujours, la violence n'engendre que la violence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Summer is Coming !

Revenir en haut Aller en bas

Summer is Coming !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Nouveau Monde :: Stream Island-