AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le Dragon et le Néant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Atoum Bachara
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 140
Localisation : Le Nouveau Monde
Date d'inscription : 27/11/2015

Feuille de Personnage
Exp:
8/100  (8/100)
Prime/Honneur: 300 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 12
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Feu40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuL'île des HP
Link





MessageSujet: Le Dragon et le Néant Dim 29 Nov - 19:23



 Le Dragon et le Néant



Le Nouveau Monde ....
Océan de tous les dangers mais aussi où la logique n'a plus son sens. Cette partie du monde est cependant connue pour autre chose. Les Yonkou en sont les maîtres incontesté et la Marine peine a y diffuser son influence.

Le soleil est au beau fixe et c'est bien la première depuis notre arrivé dans le Shin Sekai. Nous avons essuyé de grosses tempêtes périlleuses qui nous ont manqué de tuer plusieurs de mes hommes. Pourtant, tout cela nous a rendu plus fort, nous a permis d'obtenir une expérience indispensable pour voguer sur ces mers.
Aujourd'hui, "les Flammes du Néant" sont en mission, une expédition pouvant être dangereuse. Effectivement, nous sommes à la poursuite d'un Yonkou. Marco Zapata et son équipage sont devant nous depuis quelques jours. Discrètement nous les suivons, je veux pouvoir discuter avec le capitaine des "Akai Tsubasa".
Dans le sillage lointain de leur navire nous traçons notre route. Malheureusement, une petite flotte de cinq navire de la Marine arrive par la gauche de manière à nous intercepter. Les navires de guerres approchent rapidement et nous sommes à la portée de leurs tirs.
Assis sur la proue du navire je regarde d'un mauvais œil les soldats qui arrivent.
Mon second Zuko sort son fusil et est prêt à passer aux choses sérieuses tandis qu'Ordrix prend sa hache et vient se mettre à coté de moi.

>Capitaine .. baston ?

Je regarde le charpentier et se dessine sur mon visage un sourire en coin. J'acquiesce doucement de la tête.

> Oui Ordrix baston !

A l'instant même, j'entend un bruit si doux à mes oreilles. Un sifflement significatif de l'entrée aux hostilités que j'affectionne tant. Les batteries de canons de la Marine ont tirés et c'est une vingtaine de boulets qui foncent sur le "Néant" mon navire. Inutile de riposter avec mes propres canons, nous avons pas la portée nécessaire. Zuko place son œil dans l'axe de la lunette de son fusil puis tire par trois fois. Avec grande satisfaction trois boulets explosent en l'air, il est toujours aussi précis et c'est bon à savoir.
Dans un petit rire d'excitation je me lève. En toute tranquillité je lève mon index et pointe les boulets qui arrivent vers nous.

> Higan

Mon ton est assuré et totalement calme. Alors, des balles enflammées sortent de mon doigt et se dirige vers les boulets. Ceux-ci explosent mais deux d'entres-eux parviennent à passer et continue leur trajectoire pour nous détruire. Ils se dirigent plus précisément vers les mâts du "Néant".
Ordrix empoigne avec rage sa fidèle hache et saute. En l'air, il tranche les boulets et ceux-ci n'explosent donc pas. Ils s'écrasent dans l'eau de par et d'autre du navire.

> Bien mes compagnon ! Finissons le travail cap sur les navires.

A pleines voiles nous fonçons tels des bêtes sur la flotte de Marine. Zuko abat l'un des capitaines d'une balle dans le front et j'effectue un Hiken si puissant que les bateaux sont éventrés. Les rescapés tentent de se sauver à la moindre planche qui flotte. Dans le sillage de cette vision désastreuse mon navire reprend sa direction originelle.

Au bouts de quelques heures une île se dessine. Le "Néant" arrive à bon port. A coté de mon bateau, le navire du Yonkou Marco Zapata est lui aussi amarré. Mes hommes et moi descendons sur la terre ferme pour une bonne fois pour toute rencontrer le "Dragon Rouge".
Une dizaine de mes hommes m'accompagnent dont mon second et Ordrix. Une fois à hauteur du groupe de l'empereur j'avance seul. Mes compagnons se sont arrêter et restent à 10 mètres de Marco. Moi, je transcende les "Akai Tsubasa" jusqu'à être à moins d'un mètre de leur capitaine.

> Marco le "Dragon Rouge" !
Je suis Bachara Atoum et le hasard n'existe pas à mon avis vous en pensez quoi ?  




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
5/100  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Lun 30 Nov - 17:38


Le Dragon et le Néant

feat Atoum Bachara


Fatalis.. Une île gigantesque anciennement sous les ordres d'un pirate influent. Les Ailes Rouges avaient eus vent de la notoriété de ce fameux pirate, et ne purent s'empêcher d'aller y jeter un œil. Triste constat qu'est celui de voir une île pratiquement déserte, dénué de toute armée pirate.. Ses sources lui avaient pourtant affirmés que cet homme était proche du titre de Yonkou. Etait-il tombé sous les feux de la Marine? Un homologue pirate l'aurait battu? La maladie l'a emporté? Marco ne savait pas ce qui était arrivé à ce pirate nommé Aeon Cliff; mais ces rumeurs lui avaient fait perdre son temps.

Pour ne pas s'être déplacés pour rien, comme à leur habitude, l'équipage du Dragon Rouge s'était placé en plein milieu d'une forêt près des côtes pour festoyer. C'était un peu leur façon à eux de "baptiser" une île, anciennement un rituel pour attendre le temps de recharge du log pose. Marco était calmement allongé à même le sol, adossé à un arbre; Ulfric ronflait tout son saoul en grommelant dans son sommeil; Alik'r récupérait des données floristiques en griffonnant sur un vieux carnet; Evan dormait tranquillement, les bras derrière la tête et Johnny était assis en tailleur près de Marco et nettoyait son sabre. Une trentaine d'hommes ronflait également tout autour d'eux alors que certains faisaient le guet à plusieurs mètres de la zone. Ils étaient tous autour d'un gigantesque feu au dessus duquel était embroché ce qui ressemblait fortement à une partie de seigneurs des mers, le sol était jonché de chopines et de bouteilles vides. Le Capitaine et son second parlait des deux nouveaux empereurs et des changements géopolitique que le Nouveau Monde allait connaître. Alak'r, bien que concentré dans ses affaires, prenait de temps à autre la parole pour exprimer son point de vue.. Johnny évoquait notamment sa crainte d'un mouvement de Raza Hagane, un ami de longue date de Marco, face à un des nouveaux empereurs.Une ambiance calme régnait autour d'eux. Une ambiance qu'ils ne pensaient pouvoir être brisée...

« Capitaine!! Un équipage se dirige pas ici! »

Alik'r, Johnny et Marco ne semblaient pas vraiment surpris, tout trois dotés du Haki de l'observation, mais cette entré abracadabrantesque du guetteur eut au moins pour effet de réveiller Evan et Ulfric. Contre toute attentes, Marco afficha un large sourire en accompagnant ses mots d'un signe de tête:

« Laisse les venir, voyons ce qui les amène par ici.. »


Un petit groupe d'hommes, une douzaine environ, se dirigeait vers lui, mené par un individu qu'il avait déjà vu par le passé. Son équipage et le sien avaient eus l'occasion de descendre quelques bouteilles de rhum ensemble. Torché, Marco lui avait proposé de devenir son commandant de flotte au cours de quelques boutades, et il semblerait, au vu de sa présence aujourd'hui, que le jeune homme avait pris cette demande au sérieux. Il avançait seul, au milieu de tout l'équipage de Marco qui le regardait avec un air tantôt menaçant, tantôt surpris en le suivant du regard au fur et à mesure qu'il s'approchait.

« Marco le "Dragon Rouge" !
Je suis Bachara Atoum et le hasard n'existe pas à mon avis vous en pensez quoi?
 »

Cet homme les avait suivis, au risque de voir leur navire descendu par le Yonkou et ses hommes. Si Marco riait de sa démarche, il devait au moins félicité sa fougue et sa détermination. Johnny, toujours en train de nettoyer son sabre, jeta un regard discret à son capitaine avant de dévisager l'homme d'une attitude qui se voulait ouvertement menaçante et moqueuse. Il n'était pas le premier Homme à aborder le Dragon Rouge de la sorte, mais quelque chose se dégageait de lui. Quelque chose.. D'intéressant. Mais contre toutes attentes, alors que tout ses lieutenants reconnaissait l'individu qui était venu à eux, Marco semblait ne pas le reconnaître et répondit calmement à sa question en souriant.

« Encore une fois ma réputation me précède.. Tu viens à moi de ton propre chef, me parler de hasard, après avoir suivit notre équipage? Effectivement, je ne crois pas aux concours de circonstances. Mais dit moi Garçon, que viens-tu faire ici? Si ce n'est me parler de Hasard? »

Bien que Marco n'ait pas bouger d'un pouce, n'ait montré la moindre once d’agressivité, une certaine pression s'installait entre les deux équipages. Un long silence couvrait la zone, le crépitement du feu était alors la seule chose que l'on entendait. Le Dragon Rouge dévisageait son jeune interlocuteur avec ce même sourire qui ne l'avait pas quitté depuis son arrivée, toujours allongé par terre, les bras croisés sous sa longue cape.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atoum Bachara
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 140
Localisation : Le Nouveau Monde
Date d'inscription : 27/11/2015

Feuille de Personnage
Exp:
8/100  (8/100)
Prime/Honneur: 300 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 12
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Feu40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuL'île des HP
Link





MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Lun 30 Nov - 19:30



 Le Dragon et le Néant



La bande du Yonkou peut sembler banale au bout du compte. Enfin, il faut pour cela, oublier le bretteur. Cet homme dégage quelque chose, une sorte de panache. Puis y'a aussi ce mastodonte qui est un peu hors du commun.
Sinon, les autres membres peuvent paraître normaux, de simple pirates comme on en croise tant. Pourtant, ils ne sont pas n'importe qui, ils voyagent avec l'un des 4 Empereurs, les pirates les plus puissants qui puisse exister. Impensable pour la plus part des forbans de venir accoster une telle légende comme je le fais. Or, le titre, les manières je m'en fiche, puis la peur m'est inconnue.
Je suis donc tout près du grand pirate qu'est Marco Zapata.
Pourtant, même là, il semble ne pas me reconnaître. C'est vrai que ça peut être frustrant mais je ne le montre pas. Mes intentions sont clairs et je suis assez confiant comme toujours. Je me souviens très bien de ma rencontre avec lui, une grande beuverie pleine d'alcool et de bonne humeur. Tout ça c'était passé sur la route de tous les périls. C'est aujourd'hui un chapitre bouclé de mon histoire, mon passé, ma montée en puissance mais aussi là que j'ai forgé ma réputation. Je n'étais pas prêt mais maintenant, arrivé sur la plus terrible des mers, je suis opérationnel.

> Il y a quelques mois, peut-être un an, nous nous sommes rencontré.
Je n'étais pas prêt à cette époque mais aujourd'hui c'est tout autre chose.
Cette proposition pour devenir l'un de tes commandants de flottes tiens toujours ?


C'est la stupéfaction générale. De toutes parts on entend des chuchotements et c'est bien normal, une telle annonce et si abrupt est déroutante. Puis, un ex-Supernova qui vient pour devenir le commandant de flotte de l'un des Yonkou c'est assez cool.
Cependant, dans mes rangs aussi ont est surpris. En effet, je n'ai confié qu'à Zuko le motif de notre venue ici et puis de notre "chasse". Lui seul était au courant et mes hommes sont simplement choqué. Aucun n'aurait pu croire que je veuille faire allégeance à un autre pirate. Pourtant, je sais qu'il est le bon des Yonkou, qu'avec lui, j'aurais une liberté telle que c'est comme si rien n'avait changé.
D'ailleurs Ordrix ne comprend pas la situation lui qui pensais qu'on aller se battre ou préparer un plan pour une bataille peut être assez déçu et je le comprend bien. En plus, je me souviens qu'il s'était fait une joie de limer sa hache pour être fin prêt au combat.

Aujourd'hui, tel n'est pas le sujet. Pour une fois, c'est la fraternité plutôt que la guerre. Pourtant, nous ne sommes pas au bout de nos peine. A quelques lieux d'ici se trouve une flotte d'une vingtaine de navire de la Marine. Tous sont des imposants navire de guerre, munit de leurs batteries de canons si caractéristiques. Surement sur de leur force, ils pensent pouvoir faire une pierre de coup en détruisant les deux équipages en une seule attaque. Les navires de guerres voguent rapidement pour piéger les deux équipages et faire un bain de sang spectaculaire.

Pendant ce temps, sur mon navire mes hommes sont sereins et ne savent même pas réellement pourquoi nous sommes ici. Certains avaient même peur qu'on s'en prenne au Yonkou, peur de mourir. Je les ai rassuré que notre heure n'était pas venue mais bon, ils étaient pas tous convaincu, mais évidemment, s'il y avait eu combat aucun d'eux ne se serait échapper. C'est une force de mon équipage, tous de vaillants hommes prêts à se jeter corps et âmes dans de multiples batailles même si elles étaient perdues d'avance.

Pour revenir à ma situation, il est vrai que la tension est palpable. C'est alors que tranquillement, comme si de rien n'était, je tend mon poing vers lui. Certain pensent a une attaque de ma part mais loin de là. C'est simplement une invitation à sceller l'accord, l'amitié, la fraternité et tout le reste viendra lors d'une bonne fête bien arrosée.




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
5/100  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Mar 1 Déc - 0:28


Le Dragon et le Néant

feat Atoum Bachara

 
« Il y a quelques mois, peut-être un an, nous nous sommes rencontré.
Je n'étais pas prêt à cette époque mais aujourd'hui c'est tout autre chose. Cette proposition pour devenir l'un de tes commandants de flottes tiens toujours ? »


Ce jeune homme venait seul, face à l'équipage de Marco pour lui demander de devenir son commandant de flotte..? La majorité des Ailes Rouges s'esclaffa à pleins poumons, ils n'en revenaient pas. Mais le capitaine ne riait pas.. Ce pirate l'intriguait. A vrai dire, il lui faisait penser à lui à son âge, cette impétuosité, cette soif de liberté; son sourire s'élargit de plus belle. Il daigna enfin se lever. Lentement, en tapotant ses cuisses ankylosées pour les réveiller tout en poussant un long soupir. Il s'approcha lentement du jeune pirate dans une démarche nonchalante. Tout son équipage s'est tu, se demandant qu'allait faire leur capitaine. Marco approcha simplement son visage du sien en s'arrêtant à quelques centimètres. Son visage se durcit subitement, prenant un air grave, sévère.

« Tu oses prétendre à devenir mon commandant de flotte, alors que tu ramènes la Marine vers moi? Comme tu l'as précédemment dit, je ne crois pas au hasard, et ils ne sont pas là pour moi. Alors soit, tu collabores avec le gouvernement, et tu fais une très grosse erreur en te pointant ici; ou alors tu es un pirate simplement indiscipliné à qui on doit remonter les bretelles. » son visage s'adoucit tout aussi brusquement. « Mais je fais confiance à mon intuition. »

Effectivement, une flotte d'une vingtaine de navire de la Marine arrivait aux côtes de l'île, alors qu'une cinquantaine d'hommes accostèrent avant de se diriger vers le campement du Yonkou. Johnny et tout le reste des pirates de Marco se levèrent d'un coup, prenant les armes, sourire aux lèvres, avant de s'avancer à leur tour.

« Quoi qu'il en soit, il va y avoir du grabuge. » s'exclama Johnny en faisant un pas en avant.

Sans se retourner, Marco leva sa main droite, et ils s'arrêtèrent tous immédiatement.  

« J'm'en occupe. » commenta le capitaine avec le plus grand calme, toujours en souriant.

Marco abaissa lentement sa main avant de claquer l'arrière de la tête d'Atoum.

« Occupe toi des hommes au sol, je m'occupe des bateaux. »

Il lui fit un clin d’œil en s'avançant de plusieurs mètres, face au sentier qui menait aux docks où se trouvait les Marines. Il prit une profonde inspiration avant de balancer sa longue cape d'une main, qui chuta lourdement à cause des renforcements des épaules.


La musculature de Marco augmentait à vu d’œil, son corps se recouvrait d'écailles, sa taille augmentait considérablement jusqu'à atteindre cinq mètres, avant qu'une paire d'ailes ne se développe dans son dos, ses pieds s'était transformés en pattes puissantes, déchirant ses bottes. Il s'était transformé en véritable homme-dragon! Son sourire serein et paisible habituel s'était transformé en un véritable sourire carnassier.


« Ouvre bien les yeux gamin. Tu vas assister à quelque chose que très peu d'hommes ont pu voir jusque là.. » dit johnny à Atoum en s'étant rapproché de lui, esquissant un sourire emplit de fierté.  « C'est un grand honneur qu'il te fait, à toi de pas merder pour la suite. »

Le Dragon Rouge prit une grande impulsion en fouettant l'air de ses ailes puissantes pour s'élever à une altitude incroyable en peu de temps. Il avait désormais une vue imprenable sur les côtes, et les navires de la Marine qui commençaient à s'affoler à la vue du Yonkou. Ils se mirent à braquer leurs canons vers lui, mais Marco n'allait pas leur laisser le temps d'ouvrir le feu...

« Ryū no ... »

Marco pris une profonde inspiration, telle que son thorax se déformait à vue d’œil pendant qu'il battait des ailes pour se stabiliser.

« Iki!! »

Il expulsa tout l'air accumulé d'un coup. Le force du souffle créa une véritable tornade, dirigée vers les navires de la Marine. L'impact broyait les bateaux un à un, alors que Marco mouvait son souffle pour pouvoir raser l'ensemble de la flotte. Très vite, il n'en restait que des décombres sur lesquels les rescapés tentaient de s'accrocher désespérément, submergés par les remous des vagues créées par sa technique. Le "souffle du dragon" du capitaine Zapata n'avait rien perdu de sa puissance...

Toujours dans les airs, le capitaine se retourna en jetant un regard à Atoum, accompagné d'un léger mouvement de tête, c'était à son tour de passer à l'action.


Dernière édition par Marco Zapata le Mar 1 Déc - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atoum Bachara
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 140
Localisation : Le Nouveau Monde
Date d'inscription : 27/11/2015

Feuille de Personnage
Exp:
8/100  (8/100)
Prime/Honneur: 300 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 12
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Feu40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuL'île des HP
Link





MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Mar 1 Déc - 12:37



 Le Dragon et le Néant



Marco est comme je le pensais un homme intriguant mais il faut l'avouer il en jette pleins les yeux. Me soupçonner soit d'être un homme du gouvernement soit d'être complètement stupide c'est fort. Si ce n'était pas un Yonkou, je l'aurais carbonisé sur le champs pour un tel affront. Au même moment, une flotte d'une vingtaine de navire de guerre de la Marine arrive. C'est impressionnant, ils déploient ces quelques bateaux pour tenter de détruire un Yonkou et un ex-Supernova. Franchement, je pensais que pour une telle opération il y aurait un peu plus de monde.
Enfin c'est pas grave, j'ai un sourire coin de lèvre car leur arrivée rime avec baston et ça va être génial. Tous les hommes de l'Empereur se lèvent à l'unissons, armes à la main prêt à en découdre. L'épéiste semble impatient je regarde de mon coté et c'est la même chose ou enfin presque.
Mes hommes étaient déjà debout, mais tous se mettent sur le qui-vivre prêt à se battre jusqu'à la mort. En plus, le privilège de se battre auprès d'un Yonkou pour montrer leur valeur les galvanisent.
Ordrix tien ferment sa hache et marche jusqu'à être à mes cotés. Pendant ce temps, Zuko fait de même tout en gardant son fusil à la main.

Pourtant, Marco fait signe de s'arrêter, le bougre veut s'en occuper seul. Je le regarde, il va nous montrer l'étendue de ses pouvoirs. J'avoue que je suis très curieux de voir ce qu'il est capable de faire. En plus, il a la bonté de me laisser m'occuper des hommes une fois leurs navires détruit. Quoi rêver de mieux franchement ?
Puis, dans la stupéfaction générale de mes hommes, le Yonkou se transforme en un Dragon énorme. Je suis complètement éblouie et admiratif de sa petite performance. Le célèbre Empereur a donc mangé un Zoan ... il n'usurpe pas sa réputation de "Dragon Rouge" qui prend là tout son sens. Le bretteur de l'équipage de Marco m'adresse la parole mais je n'y fais même pas attention, lâchement simplement un "ouais" dans le vent.
Le plus fort c'est lorsqu'il détruit la totalité de la flotte, ne laissant plus que des débris jonchant les flots. Les soldats se rattachent à ce qu'ils peuvent et ne sont clairement plus en position de combattre. Pourtant, il faut que je montre ma force, il faut que je me montre clairement à la hauteur. Je regarde droit devant moi, fixant les soldats d'ors et déjà condamné puis je m'annonce pour passer à l'action.

> Bon c'est à mon tour !

J'avance sereinement, dépassant tous les pirates afin d'être de front face au groupe qui nous attaque. Ces derniers cris pour se donner du courage, sachant la mort proche. Quelques fusils et des sabres, rien de bien dangereux ... bande de fous ! Maintenant à peine à une dizaine de mètres de moi, il est temps que j'intervienne. Qu'à mon tour je montre l'étendue de ma force pour être prit un minimum au sérieux.

Contrairement au Yonkou, je décide de garder ma cape. Un coup simple et destructeur suffira. Un seul coup de poing pour une cinquantaine de cadavre, c'est plutôt un bon score. Tranquillement, j'embrase mon poing puis fait un geste de coup droit devant moi. C'est alors qu'une énorme colonne de flamme s'élance et ravage tout ce qui se trouve devant moi. Dans son sillage, les hommes sont carbonisés et réduits en cendre. Un déchaînement de puissance et de terreur en un seul coup vient anéantir leur mission.
Dommage que ce soit si rapide, une belle grosse bataille avec des officiers puissants aurait été encore mieux mais bon, la Marine à cru qu'avec ses canons elle parviendrait à tuer autant d'hommes puissants d'un seul coup.

Je me retourne vers les pirates des deux équipages et attend que Marco redescende de là-haut. Ordrix me félicite en levant son poing et Zuko d'un regard me fait comprendre qu'il est fier. Voilà qui est fait, maintenant tout est entre les mains du Yonkou.

> Beau spectacle Marco, ta transformation est impressionnante !






.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
5/100  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Ven 11 Déc - 20:02

Le Dragon et le Néant



Du haut de sa position, Marco ne pouvait réellement suivre ce qu'il se passait. Il se fit donc à ses sens, bien plus développés que ceux d'un humain lambda, pour comprendre la situation. D'après les bruits qui lui parvenaient lui laissait comprendre qu'Atoum avait porté une attaque unique qui avait suffit à balayer les soldats de la zone. Un sourire teinté de fierté se dessina sur son visage, il avait réagit comme le souhaitait l'empereur et s'est montré digne de sa propre offensive. Dans les airs, il regain sa forme humain et perdit rapidement de l'altitude pour tomber lourdement au sol en élevant un épais nuage de poussière. Tombé dos au jeune Supernova, il était prêt à se retourner pour lui témoigner sa satisfaction, mais quelque chose attira son attention; et pas de la meilleure des façons. Dos aux pirates, il devait se retrouver face à une centaine de Marines dans l'incapacité de se battre mais il n'y avait rien. Rien, du tout! Comme s'ils avaient été totalement pulvérisés.

« Beau spectacle Marco, ta transformation est impressionnante ! »

Marco était immobile. Il observait l'allée silencieuse, encore fumante, et n'y voyait qu'un spectacle morbide. Certes, ils étaient pirates, mais ces hommes n'avaient pas mérités la mort.
Même s'il restait silencieux, l'Empereur était hors de lui. Si le jeune pirate souhaitait devenir son commandant de flotte, ce genre de comportement était à prohiber et il allait le lui montrer.

Sans même lui répondre, Marco tourna les talons pour faire face à Atoum, avant de marcher lentement vers lui. Son visage était dur, ses pas de plus en plus lourds, l'air se densifiait autour de lui. Le sol se mit à vibrer autour de lui tandis que quelques petites roches s'élevaient dans les airs, tandis que sa cape s'élevait.

Ryū no ōra!


D'un coup, un lourd courant ascendant l'entoura alors qu'il avançait toujours vers Atoum. Marco s'arrêta à quelques mètres de lui en soutenant son regard, toujours immobile, entouré par l'aura du dragon. Cette technique ne lui servait qu'à titre défensif d'habitude, mais dans ce cas non seulement elle traduisait sa colère, mais servait également à intimider le fougueux Supernova. Il s'adressa à Atoum, la voix plus grave qu'à son habitude.

« Sache que je ne tolère pas ce genre de comportement abusif. Ôter la vie ne doit pas être le fruit d'un simple caprice, ou d'une manifestation de ta force. Ce n'est pas en agissant ainsi que tu auras mon respect, bien au contraire, c'est mon mépris que tu récolteras! Tu souhaites devenir mon commandant de flotte?! Alors prouve moi que tu en as la stature et affronte moi. »

Sans prévenir, Marco frappa Atoum au visage d'un coup vif, mais dont la force de l'impact était assez grande pour le projeter quelques mètres en arrières. Il dissipa son aura du dragon, créant une bourrasque de vent tout autour de lui.



« Mais sache que je ne vais pas te faire de cadeau. »
dit-il, le visage subitement durcit par la colère.

Il se tenait fièrement face à Atoum en attendant qu'il se lève, devant la stupeur générale. Rares sont ceux, même dans ses rangs, qui avait pu voir "Crazy Pat'" dans un tel état. Johnny lui, sourit simplement en secouant la tête. Il savait pertinemment que si Marco réagissait ainsi c'était parce qu'il s'intéressait à ce jeune pirate et qu'il souhaitait lui donner une leçon.

Les choses qui allaient suivre risquaient d'être très intéressantes.






Dernière édition par Marco Zapata le Ven 1 Jan - 1:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atoum Bachara
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 140
Localisation : Le Nouveau Monde
Date d'inscription : 27/11/2015

Feuille de Personnage
Exp:
8/100  (8/100)
Prime/Honneur: 300 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 12
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Feu40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuL'île des HP
Link





MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Ven 11 Déc - 21:14



 Le Dragon et le Néant




L'empereur retombe au sol sous sa forme humain et dos à moi. Il observe donc obligatoirement les traces encore fumantes de mon attaque et les quelques lambeaux témoignant de la présence des soldats de la Marine. Alors qu'il se retourne son expression a changée. Tout à l'heure jovial, le Yonkou semble maintenant dur et froid. Il avance vers moi et la tension monte sensiblement. On déjà sa force et l'air en témoigne. Des petits cailloux défient les lois de la gravité et sa cape paraît soulevée par un courant d'air continue.
D'un coup il s'arrête, alors à quelques mètres de moi et subitement un déchaînement de puissance intervient. Son aura s'intensifie et un énorme courant d'air vient descendre sur lui. Je suis totalement surpris et admiratif de ce qu'il vient de faire. Un peu idiot de ma part car la réaction normal est la peur. D'ailleurs quelques-uns de mes hommes sont effrayés par ce déchaînement de puissance. Zuko a des gouttes de sueurs qui perlent sur son front témoignant du fait qu'il n'est pas tranquille. Ordrix le troll lui ne voit pas les choses du même œil il est complètement serein et à hâte de voir la réaction de son capitaine qu'il admire tant.

Les paroles de Marco me transcendent et je ne m'y attendais pas. Comme je l'ai pensé un instant il n'est pas content du résultat et me le fait très bien comprendre. Pourtant, ce n'est pas pour autant que je me met sur mes gardes et je récolte un coup de poing en plein visage avec une force énorme. Je suis projeter en arrière de quelques mètres et pourtant, déjà en l'air se dessine un large sourire sur mon visage. Le combat, quel bonheur !

Je me relève instantanément après avoir percuté le sol et m'en tire avec quelques égratignures. Il maîtrise logiquement le haki se qui fait que j'ai été touché par son coup de poing. Il va donc falloir que j'utilise le mien pour tenter de rivaliser ne serait-ce qu'un minimum niveau puissance. Je maintien le regard avec lui tel un défi.

> Voilà ce que j'aime !
Si tu me bats, je te promet d'arrêter avec ce genre de comportement !
En attendant moi non plus je vais pas te faire de cadeau !


D'un coup, je me propulse à toute vitesse sur le Yonkou sans aucune peur. La quasi-totalité des pirates de ce monde n'oseraient même pas imaginer faire ça. La quasi-totalité des soldats de la Marine font des cauchemars s'imaginant obligé de combattre un des 4 Empereur et pour sur, la quasi-totalité des humains peuplant cette planète me voient comme un fou. Pourtant, c'est instinctif, pas de réflexion mais uniquement des actes.
Je me jette dans la bataille de toute mon âme sans jamais penser à la défaite. Sans jamais penser aux désagréments mais uniquement en pensant à la victoire.
D'ailleurs, sentant la même excitation du combat que moi, Ordrix lève sa hache et lâche un bruit animal et caverneux comme pour me témoigner son soutient.  Mes hommes eux, pensent que j'ai péter les plombs. Beaucoup on peur de la finalité de ce combat, pensant à ma mort et peut-être même à la leur.

Alors que j'ai avalé à grande vitesse la distance qui me séparait du grand Marco Zapata puis arme mon poing. Alors que j'arrive à la hauteur de l'empereur je m'arrête brusquement et de toute ma force balance mon poing dans sa figure. Avant l'impact j'enduis mon poing du haki de l'armement pour optimiser la force du coup. Voilà, l'assaut est définitivement donné. Mon destin ainsi que celui de mes compagnons est maintenant scellé. Plus possibilité de retour en arrière. Mes hommes succombes à la peur tandis qu'Ordrix lance un cri encore plus bestial que tout à l'heure. Il est lui aussi chaud comme la braise et si les hommes du Yonjou avaient été des ennemis, il sera déjà en train de faire un carnage.





.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
5/100  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Jeu 31 Déc - 1:52

Le Dragon et le Néant



Malgré son attitude menaçante et son coup de poing, le jeune Atoum continuait à montrer le même enthousiasme que précédemment. Son visage dur ne le laissait pas transparaître, mais c'était ce qui le plaisait chez lui, cette témérité! A vrai dire il lui rappelait les jeunes années de Marco.. Mais le jeune Supernova était encore trop impulsif, il ne connaissait ni la retenue, ni la peur. Or, la peur ne devait pas être étrangère pour quiconque souhaitait s'aventurait sur le Nouveau Monde; elle devait être une alliée. C'était ce que Marco allait lui apprendre aujourd'hui.

Sans grande surprise, Atoum se rua sur lui, poing armé en direction de son visage. Un assaut aussi ouvert? Ce jeune pirate était-il impétueux au point d'oublier qu'il avait un empereur en face de lui? Ce genre de coup ne marchera pas face à Marco; nul besoin d'user du haki de l'observation pour anticiper une attaque de la sorte!

En se décalant légèrement sur le côté gauche, Marco laisse le poing de son opposant lui effleurer le visage tandis qu'il s'avança d'un pas. Avec une grande vitesse d'exécution, sans même lui laisser le temps de baisser son bras, il passa le sien par dessous ce dernier pour venir saisir le visage d'Atoum de pleine main en la couvrant de fluide combatif. D'un pas vif mais léger, il plaça sa jambe droite derrière les siennes afin de lui faire perdre l'équilibre si le jeune pirate reculait. Mais l'empereur n'attendit le moindre mouvement adverse pour contre attaquer. La position était parfaite! Ainsi, en appuyant sur sa jambe d'appuie, il pressa le visage du supernova de sa main avant de pousser de toute ses force en détendant brusquement son bras. Garde ouverte, déséquilibré, Atoum fut projeté en arrière jusqu'à être violemment arrêté contre un arbre heureusement placé non loin de lui. Il aurait pu croire s'en être sortit mais Marco n'allait pas lui laisser le temps de respirer.


A peine avait-il rebondit contre ce même tronc que le Dragon Rouge était déjà face à lui, prêt à frapper, haki de l'observation activé. Si le coup précédent n'était qu'une projection, celui-ci paraissait bien plus dangereux. Le timing frôlait la perfection.. Avec force, Marco frappa d'un direct dévastateur en visant l'abdomen de son adversaire dont le corps s'avançait simultanément vers son poing dû au rebond contre l'arbre gigantesque. L'impact du coup était si puissant que le tronc se brisa net en élevant un épais nuage de poussière, envoyant de nouveau le jeune pirate valdinguer au milieu de l'épaisse forêt qui les entouraient. Le squelette d'un humain lambda aurait été littéralement broyé sous la brutalité de ce coup, mais il savait qu'Atoum n'était pas de ceux-là. Bien qu'il ne le lui avait pas officiellement montré, les traces que son attaque sur les soldats de l'armée laissait prédire qu'il était un possesseur de Logia! Et il en fallait bien plus qu'un coup de poing, d'une puissance hors du commun ici, certes, pour mettre un possesseur de logia hors d'état de nuire. Si son futur commandant de flotte souhaitait continuer ce combat, il allait devoir user des capacités de son fruit du démon, continuer un corps à corps comme celui-ci serait synonyme de défait instantanée pour le supernova.

Il se redressa lentement, en poussant un léger soupir, avant de s'adresser à Atoum en hurlant pour qu'il l'entende, étant hors du champs de vision de l'empereur.

« Ce n'est pas avec ce genre d'attaque que tu pourras espérer me battre, Gamin! Montre moi cette même puissance qui t'as permis d'ôter la vie à ces Marines! Montre moi ta véritable force, Bachara! »

Ses yeux ne le voyait peut être plus, mais il activa son haki de l'observation afin de pouvoir anticiper la suite des choses et de connaître la position du jeune Bachara. Le calme était revenu sur la zone tout à coup.. Mais attendons une nouvelle offensive de la part des opposants pour être certain qu'il dure; bien que j'en doute fortement.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atoum Bachara
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 140
Localisation : Le Nouveau Monde
Date d'inscription : 27/11/2015

Feuille de Personnage
Exp:
8/100  (8/100)
Prime/Honneur: 300 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 12
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Feu40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuL'île des HP
Link





MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Jeu 31 Déc - 20:09



Le Dragon et le Néant



Alors que mon poing fonce à toute allure vers le visage de l'empereur qui me fait face, celui-ci parvient a esquiver avec une facilitée tellement déconcertante que j'en suis même un peu surpris. Bon après tout, c'est l'un des hommes les plus puissants de ce monde. Alors que mon coup frôle son visage il m'attrape le mien à pleine main. Je pensais qu'il traverserait mon visage mais je remarque que ses doigts sont noirs. Son fluide combatif lui permet de me toucher et ainsi de m'agripper avec tant d'aisance. Rapidement, l'une de ses jambes passe derrière les miennes et finalement complètement déséquilibré je suis propulsé contre un arbre un peu plus loin. Mon corps rebondit contre le bois et dans le même temps, Marco est déjà devant moi. Sa vitesse est époustouflante et son timing parfait. Son poing vient percuter mon abdomen avec une force destructrice. L'arbre se brise comme une allumette derrière moi et je suis propulsé à plusieurs mètres dans la forêt à qui je tournais le dos.
Cela ne s'arrête pas là, je brise quelques autres arbres en les traversants. Ma cape se déchire et après quelques instants je retombe au sol. En arrière je glisse sur la terre et les cailloux et finalement ne bouge plus. Avec un peu de mal je me retourne et une fois à quarte patte, la tête vers le sol, je crache une première fois du sang. Il faut croire que j'avais sous-estimé la puissance de l'empereur qu'on nomme "Dragon Rouge". Pourtant, j'aurais du m'y attendre qu'il serait si fort. Doucement je me relève et une nouvelle fois je crache du sang et un petit filet au coin de mes lèvres se forme. Je me tâte les côtes et c'est soulagé que je me rend compte qu'elles sont encore entières. Je regarde dans la direction de mon adversaire du jour bien que je ne puisse pas l'apercevoir. Je constate le sillage de mon arrivée, entre les branches arrachées et les arbres détruits. Soudain Marco cri quelques mots à mon attention et ils résonnent dans ma tête. Il veut que je lui montre ma puissance, ici c'est risqué mais bon c'est lui qui l'a cherché.

> Marco, tu vas voir ce que je suis !

Alors que ma voix est puissante, Zuko sait déjà ce qu'il va se passer. Il est vrai qu'on se connaît depuis très longtemps et donc, il me connaît par cœur. Rapidement il prévient Ordrix qui lui ne se doute pas encore de ce qu'il va arriver. C'est donc intelligemment que mon second dispense son ordre.

> Les gars ont recule !

Un peu triste, le Troll s'exécute mais s'assure de ne pas perdre une seule miette de ce qu'il va arriver dans peu de temps. L'ensemble des "Flammes du Néant" en fait de même, se doutant que ma prochaine attaque sera d'une puissance sans commune mesure avec ce que j'ai proposé jusqu'ici.

De mon coté, ma main droite vers le sol, des flammes commencent à s'y emmagasiné. C'est un tourbillon qui se fait de plus en plus grand qui se forme. Ensuite, alors qu'une boule incandescente s'est créée, je place ma main vers le ciel et continue de "charger" l'attaque. Rapidement, la sphère de feu pur devient de plus en plus grosse. Prenant de plus en plus de place, elle commence même à mettre le feu à quelques arbres près de moi. Tellement imposante qu'elle avale littéralement la cime de plusieurs arbres, pour finalement prendre une ampleur inimaginable. C'est un véritable petit soleil qui est désormais au dessus de ma main droite. Sa taille est tout bonnement incroyable avoisinant les 20 mètres de diamètres. Autant de choses qui ne trompe pas, cette attaque possède une force destructrice comme aucune autre. Je me redresse, toujours le bras droit tendu vers le ciel et souris, voyant désormais Marco car les flammes ont avalés les obstacles qui m'obstruaient la vue.

> Montre moi pourquoi tu es un Yonkou !

Au même moment, complètement ébahit par l'ampleur de ma technique, Ordrix lâche sa hache qui tombe lourdement au sol manquant même de lui couper les orteils. Un petit nuage de poussière est soulevé mais il s'en fiche complètement. Il ne regarde plus que le "soleil" que j'ai crée.

> Dai Enkai: EnnnnnnnnTEIIII !

Avec force je balance mon bras vers l'avant où plus précisément vers Marco Zapata le Yonkou. Automatiquement le soleil avance et entame sa course destructrice vers "Le Dragon Rouge". Comment va-t-il s'en sortir ?




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
5/100  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Dim 17 Jan - 15:30

Le Dragon et le Néant



Les mots de l'empereur avaient eu l'impact souhaité. Atoum s'était fièrement relevé en annonçant utiliser toute l'étendue de sa puissance. Malgré la distance qui les séparait, Marco ressentait clairement l'intense chaleur que les flammes du supernova provoquaient. Le Mera Mera no Mi était considéré comme l'un des fruits les plus puissants que le monde ait connu: d'une part à cause de sa puissance destructrice, et de l'autre, à cause des illustres pirates l'ayant mangés par le passé. L'empereur avait entendu maintes et maintes légendes de la bouche de Kaya sur ce fruit mais jamais il ne pensait avoir la chance de le voir un jour, ni même de le compter parmi les siens.. Un sourire se dessina sur le visage pendant qu'Atoum préparait son attaque. Un torrent de flamme l'entoura pour se condenser en une sphère gigantesque qu'il semblait soutenir de sa main. Il abaissa son bras avec force, projetant dans son mouvement l'énorme boule de feu vers l'empereur, rasant tout obstacles dans son sillage. Une attaque de cette ampleur pourrait causer de très lourds dégâts, même pour un pirate expérimenté comme Marco. Mais pourtant, il restait immobile, serein, comme à son habitude, en élargissant son sourire.



« Tu me montres enfin ce que tu as dans le ventre, Bachara. » murmura-t-il, conscient qu'il ne pourrait l'entendre à cause du crépitement assourdissant de son attaque.

D'un coup ample et magistral, il dégagea son bras droit de sa cape pour le tenir tendu, chacun de ses muscles contractés tout en tenant ses doigts écartés les uns des autres. Son bras se mit à grossir à vue d’œil, il se transformait littéralement. Des écailles le recouvrait alors une fois sa masse musculaire ayant atteint sa taille maximale pour devenir un véritable bras de dragon! C'était là sa fameuse transformation partielle qui lui permettait d'user des capacités de sa forme hybride sans avoir à transformer son corps totalement. Les doigts tendus, collés les uns contre les autres, il éleva son bras comme Atoum précédemment. La boule de feu n'était désormais plus qu'à quelques mètres de Marco, il était vraiment temps de répliquer ou il allait vraiment morfler. Ainsi, il s’exécuta!

« Daï Kamaïtachi! »

Il abattit lourdement son bras vers le bas, à la façon d'un puissant coup d'épée, créant ainsi une large lame de vent vertical qui se dirigeait vers l'attaque d'Atoum en sillonnant le sol dans son avancé. Sa forme partielle lui permettait de créer des kamaïtachis bien plus grande que celle-ci, mais il la condensa, sacrifiant sa taille pour favoriser la force d'impact de son tranchant. L'attaque de Marco fusa dans un sifflement d'air aiguë vers celle d'Atoum.

Le choc fut intense! La vague tranchante de Marco tordait la sphère de feu de l'intérieur malgré la résistance qu'elle imposait. Après quelques secondes où les deux attaques se repoussait l'une l'autre en ayant toute deux stoppées leur avancé à cause du choc de leur rencontre, le Kamaïtachi fendit littéralement l'Entei du supernova en deux, dissipant les flammes une fois coupée. Mais le vague tranchante se dissipa également au lieu de continuer à foncer vers Atoum, trancher une attaque comme celle là avait demandé trop de force, elle n'avait plus assez d'inertie pour continuer sa traversé. Mais le danger était écarté. Il ne restait plus que des filaments de flammes qui se dissipaient tout autour avant de s'éteindre, à la façon de feux follets. Il pouvait enfin... Quoi?! Une gerbe de flamme restante semblait avoir aspiré l'oxygène créé par l'attaque de Marco, triplant de volume en continuant sa trajectoire vers l'empereur. La lance de flamme était trop proche, il était impossible de répliquer, ni même d'esquiver sans se faire toucher. Il n'avait pas le choix. Il allait devoir l'encaisser de plein fouet! Tout en dissipant sa forme partielle, il saisit sa longue cape de sa main droite pour se protéger à l'aide de celle-ci en la dressant devant lui, tout en la recouvrant de fluide de l'armement, in extremis. Le torrent de flamme le heurta avec violence sans qu'il ne bouge, l'entourant jusqu'à le faire disparaître. N'importe quel humain lambda aurait été désintégré par l'intense chaleurs de ces flammes tourbillonnantes; mais lorsqu'elles se dissipèrent, Marco était toujours là, fumant, cape à la main, observant Atoum d'un oeil par dessus celle-ci.


Malgré son fluide, les flammes d'Atoum déchirèrent sa cape qui possédait maintenant un large trou là où il s'en était protégé. Même s'il gardait le même sérieux, et la même attitude menaçante qu'il montrait depuis le début du combat, quelque chose semblait avoir changé chez lui. Il paraissait.. décidé. Comme s'il avait vu et/ou trouvé ce qu'il cherchait et qu'il s'était décidé à mettre fin à cette confrontation.


D'un pas calme et lent, Marco se dirigea vers Atoum qui devait sûrement attendre avant de pouvoir relancer une attaque de la sorte. Ses pas se firent de plus en plus lourds, il développait son aura du dragon au fur et à mesure de sa marche, comme il avait pu le lui montré précédemment. Il repoussait la fumée émanant encore du sentier que la précédente attaque d'Atoum avait créée pendait qu'il marchait, élevant de petits cailloux dû au courant ascendant qui l'entourait. Une fois arrivé à quelques mètres du jeune Bachara, debout de toute sa taille, il s'immobilisa tout en soutenant son aura.

« Tu prétends être sans peur, Bachara? A t'entendre, la peur serait une preuve de faiblesse?! Elle n'est pas une mauvaise chose en soi, au contraire. Elle permet d'apprendre, de comprendre quelles sont ses faiblesses. C'est en connaissant ses faiblesses qu'on devient plus fort, qu'on devient un homme meilleur. Dompter la peur a fait de moi ce que je suis aujourd'hui.. Et tu devras toi aussi la connaître pour évoluer, même si tu dois l'apprendre à tes dépends. » bien qu'il gardait un ton calme jusque là, son visage se durcit brusquement, sa cape et ses cheveux s'élevèrent sous l'augmentation soudaine du courant qui l'entourait.


« Haoryû no Ôra! »

Contrairement à une aura du dragon "classique", Marco diffusait simultanément son haki des rois. La pression était énorme, les bourrasques émanent de son aura étaient si intenses qu'un simple soldat n'aurait pu l'approcher sur plusieurs mètres. Une aura meurtrière, terrifiante, se dégageait de cet homme pourtant si calme au quotidien.. Tout les hommes de Marco s'agitèrent, fuyant pour espérer ne pas se retrouver dans le rayon incroyable de cette technique sous les conseils de Johnny mais c'était trop tard: les plus faibles s'écroulèrent, pris de convulsions violentes, tandis que les plus forts suaient à grosses gouttes, paralysés par cet instant carnassier qui se propageait de l'empereur. Les vêtements et les cheveux d'Atoum fouettaient eux aussi l'air au rythme des courants violents qui semblaient vouloir le repousser de plusieurs mètres. Les débris des végétaux encore au sol furent projetés au loin, les arbres enracinés furent arrachés pour de bon, le sol se fendait littéralement autour de lui sous la force de l'air.. On croirait voir un réel cataclysme naturel frappant la zone de toute sa colère!

Alors voilà le véritable visage de la puissance du Dragon Rouge.. C'était effrayant. Comment le jeune supernova allait-il réagir face à une telle pression?!







Dernière édition par Marco Zapata le Dim 17 Jan - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atoum Bachara
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 140
Localisation : Le Nouveau Monde
Date d'inscription : 27/11/2015

Feuille de Personnage
Exp:
8/100  (8/100)
Prime/Honneur: 300 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 12
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Feu40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuL'île des HP
Link


 
 

 
 
MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Dim 17 Jan - 18:07


 
  Le Dragon et le Néant
 


L'astre de flamme est magnifique, imposant, sa chaleur irradie sur plusieurs mètres au alentours. La fournaise que je viens de créer est un véritable bijou de destruction, fils illégitime de soleil lui-même. Dans le sillage de mon attaque tout brûle, tout est réduis en cendre par l'intensité du brasier, seul la désolation, une terre brûlée et vide n'en ressort. Alors que l'immense boule incandescente qui crépite dans un vacarme sans nom continue sa course vers le Yonkou. Même si je connais l'immensité des pouvoirs d'un Empereur, ne serait-ce que par la légende, j'ai comme une impression d'invincibilité sur le moment. Ayant la vue bouchée par ma propre technique je ne vois pas ce que trame Marco, qui de son coté s'affaire à repousser ma création. D'un coup sec, sans que je ne vois la chose venir, l'astre s'arrête brutalement. La déformation que le prend me fait penser que "Le dragon rouge" n'y est pas allé de main morte lui non plus. Dans un jeu de puissance pur, nos deux attaques s'affronte et s'en dégage une impression de puissance incommensurable. Puis, dans l'affrontement des deux forces titanesques, j'ai comme l'impression que c'est le rouquin qui prend le dessus. Sa technique tranche finalement ma technique en deux dans l'étonnement général. En effet, moi le premier je suis déconcerté, devant la puissance dégagée je m'apprête à faire un pas en arrière, les temps pleines de sueurs. Pourtant, au dernier instant je me retiens par fierté. 

Alors que l'Empereur a prit le dessus, son attaque s'estompe elle aussi. C'est un petit soulagement pour moi, car, ainsi ma meilleure attaque n'a pas été vaine. Puis, alors que personne s'y attend, des restes de mon attaque, happé par l'air de la technique de Marco fonce sur celui-ci. Mes flammes ont donc vaincu l'attaque d'un Yonkou, sur le coup je ne m'en rend pas compte, mais pour n'importe quel pirate dans le monde, cela relève du miracle. C'est donc une gerbe de flamme avec une vitesse et une force colossale qui prend la direction du rouquin et le percute de plein fouet. Fait étonnant, le capitaine des "Akai Tsubasa" n'a pas pu éviter le coup. Une sorte d'explosion de flamme intervient au moment décisif de l'impact. Tout autour du choc, l'air est repoussé et des flammes aussi. Mes hommes sont obligés de se protéger de leurs bras et c'est surement le cas de l'autre équipage. Fier de moi, sur mon visage il n'y a rien d'autre que mon regard toujours plein de haine mais aussi de détermination. Mon sourire s'élargit encore en même temps qu’intérieurement je peux me congratuler. 

De ce terrible choc qui a ébranlé les alentours, encore un peu fumant, l'Empereur est debout, sa cape en opposition avec la position initiale de mon attaque. Cependant, un énorme troue à l'intérieur témoigne qu'il n'a pas été simple pour lui de bloquer la déferlante de flammes. C'est alors, d'un regard profond et sérieux que le Yonkou se dirige vers moi d'un pas lent. J'essaye de bouger pour m'élancer vers Marco et poursuivre l'affrontement mais mes jambes refusent de bouger. Elles sont tremblantes, non de peur mais de fatigue. Oui "entei" est l'une de mes 2 meilleures techniques et son utilisation est bien trop coûteuse en énergie pour que je puisse répliquer immédiatement après. Je regarde donc le rouquin qui m'approche sans hésitation. Petit à petit la pression de l'air devient de plus en plus grande. Des courant ascendants viennent le percuter pour développer une aura qui peut sembler terrifiante. Tout autour de lui les choses bougent, sa cape bien que légèrement en lambeaux flotte dans le vent et le sol lui même en subit les effets. Les petits cailloux du sol se soulèvent tandis que le capitaine pirate devient réellement menaçant. Oui son expression n'est plus la même qu'au début, il semble devenir un monstre prêt à me tuer sur le champs. Marchant sur le sillage incinéré et incandescent de ma précédente attaque, "Le dragon rouge" s'arrête près de moi. 

Sur mes tempes des gouttes de sueurs dégoulinent, je déglutis et mon corps refuse de bouger. Cette fois-ci ce n'est pas la fatigue, quelque chose se passe et c'est anormal. Alors que l'illustre Empereur me parle de la peur, un étrange sentiment qui me tenaille les intestins se fait sentir. Non, je n'ai jamais connu la peur jusqu'à présent, mon attitude et mes pouvoirs m'assurant d'être plus serein que cela. Or, maintenant devant l'un des plus grands de ce monde, l'un des 4 plus puissants pirates que la terre porte à ce jour, je commence à douter. De nouveau je déglutis et l'une des gouttes de mon front tombe au sol. A cette instant précis, l'aura qu'émanait le Yonkou prend une ampleur tellement différente qu'elle n'a plus rien à voir. Le courant d'air est d'une violence telle que tout est soufflés, mes cheveux et ma cape volent tout autant que ceux de Marco. La pression est d'un tout autre niveau, me faisant tressaillir j'ai presque l'impression de vaciller, de perdre connaissance et pourtant je résiste. Les arbres se décrochent de sol, des énormes pierres se soulèvent aussi et je ressens la peur plus que jamais. Ma gorge est nouée, aucun son ne peut en sortir, mon corps est figé, comme s'il n'était pas le mien. Je ne suis plus qu'un pantin qui ne peut rien faire, coulé au sol par la peur. 

Tout autour de nous c'est le chaos qui règne. Mes hommes les plus faibles s'évanouissent, tombant lourdement dans l'inconscience. Zuko, mon second et fidèle camarade tient le coup mais lui est apeuré. Oui, c'est le plus raisonné de mes pirates, celui qui semble le plus réfléchir et c'est celui qui avouera le plus facilement sa peur. On pourrait aller jusqu'à se demander pourquoi quelqu'un comme lui a rejoint un homme tel que moi. A vrai dire, c'est une question que je me pose aussi. De son coté, Ordrix, la véritable bête de combat de mon équipage, synthétisant la sauvagerie de mes hommes ainsi que la mienne connait lui aussi pour la première fois de sa vie la peur. Etant plus qu'aucun autre croisé entre l'animal et l'homme, il regarde, lui aussi dans l'impossibilité et ce contre son gré, de se mouvoir. 

Devant un tel déchaînement personne ne résiste, j'irais même plus loin, rien ne résiste à l'Empereur. Puis, progressivement la pression redescend et les choses rentrent dans l'ordre. Dans un fracas qui n'a pas d'importance pour moi, les arbres et rochers soulevés se fracassent violemment contre le sol craquelé tout autour de Marco. Je regarde le Yonkou sans pouvoir rien faire, le souffle carrément coupé. 
D'un seul coup, alors que le calme reprend ses droits, je tombe, les deux genoux au sol et les bras tendu pour amortir ma chute. Regardant la terre, les yeux écarquillés je ne peux encore rien dire. Je ne fais que reprendre mon souffle et me demander si c'était bien moi qui a eu peur de cette manière. Agenouillé devant l'Empereur, me voilà démunit comme jamais je ne l'ai été auparavant. Doucement je redresse mon visage vers le rouquin et avec une figure complètement décomposée, je tente de lui parler. 

> Tu as ... g ... ga.. j'abando... j'abandonne 

 





 
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
5/100  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Lun 8 Fév - 17:10

Le Dragon et le Néant



« Tu as ... g ... ga.. j'abando... j'abandonne. »


Le supernova qui avait montré une agressivité inébranlable jusque là, c'était tout bonnement écroulé face au redoutable haki de l'empereur. Il avait abandonné tout esprit combatif et semblait être tétanisé par la peur, se rendant à la totale merci de l'empereur. Une telle reddition pouvait être synonyme de mort, surtout face à un Yonkou. Mais bien que Marco ait montré une grande agressivité depuis le début de la confrontation, il ne voyait pas là un véritable combat. Il y voyait simplement.. Une leçon. Un apprentissage qu'il se devait de faire à ce jeune pirate fougueux, avant qu'une des autres puissances du Shin Sekai bien moins indulgente ne s'en charge à sa place. Mais au fur et à mesure qu'ils s'affrontaient, cette enseignement prenait des allures de rite initiatique, indépendamment de la volonté de l'empereur.

« Rare sont ceux ayant eu le courage de se dresser fièrement contre moi comme tu l'as fais, mais ceux ayant le courage de ranger les armes et d'admettre leur défaite le sont encore plus.. Tu m'impressionnes de plus en plus, Bachara. La peur ne doit pas être inconnue pour quiconque s'aventure sur le Nouveau Monde. Tu devras apprendre à connaître cette peur, la maîtriser pour te l'approprié. Elle devra être ta meilleure ennemie. » son visage s'adoucissait progressivement, jusqu'à laisser place à une expression sereine. « Pour ce qui est de tes alliés, tu pourras compter sur nous. »

Les lieutenants de l'empereur se partagèrent un regard complice, un large sourire aux lèvres tandis que les autres pirates de la bande sortait de leur état comateux, toujours groggy. Le jeune supernova avait gagné le respect et la sympathie du Dragon Rouge au travers de cet échange pour le moins musclé. Derrière cette témérité, cette violence turbulente qui caractérisait le néant, se cachait un vrai fils de la liberté.

Johnny avait compris ce qui se tramait dans la tête de son capitaine. Il se tourna vers l'équipage des Akai Tsubasa, à peine émergé, un sourire malicieux aux lèvres.

« Vous savez c'que ça veut dire les gars? »

Tous les hommes se regardèrent l'un et l'autre, certains encore allongés au sol, d'autre peinant à se relever, leur visage vide traduisant leur incompréhension de la situation..

« KAMPAAAAAAAÏ!!! »



Comme si de rien était, ils se relevèrent plein d'entrain, riant à pleins poumons en entamant une série de chansons à boire. Un petit groupe d'entre eux, plus ivre que les autres, semblait porter un toast un peu brouillon au jeune bachara alors qu'Ulfric se saisit d'un tonneau entier pour les suivre, renversant tout l'alcool qui était dans leurs verres. Johnny lui, invita les pirates du néant à les rejoindre d'un léger signe de tête.

Marco se tourna vers ses pirates, s'esclaffant en pointant Ulfric du doigt pour se moquer de lui, avant de se retourner vers Atoum, un large sourire aux lèvres, en lui tendant la main pour l'aider à se relever.


« Bienvenue chez les Akai Tsubasa.. Camarade. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atoum Bachara
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 140
Localisation : Le Nouveau Monde
Date d'inscription : 27/11/2015

Feuille de Personnage
Exp:
8/100  (8/100)
Prime/Honneur: 300 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 12
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Logia Feu40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuL'île des HP
Link
MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant Lun 8 Fév - 18:51


 
 Un poste officieusement officiel

 
Alors que je suis toujours agenouillé face à Marco, d'innombrables choses me viennent à l'esprit. D'abord, je me sens faible, encore plus faible que lors de mon affrontement avec ce foutu Light. C'est plus un sentiment d'impuissance qui m'habite en réalité, comme si le fossé qui me sépare du rouquin est infranchissable. C'est peut-être vrai après tout, il est l'un de ceux qui dominent ses mers et je ne suis qu'un rookie. 
Puis, c'est la peur que j'appréhende non sans mal. Ce sentiment qui m'a toujours répugné, que j'ai essayé de gommer et maintenant qui me tient. C'est donc ça le Nouveau Monde, un immense territoire où tu te découvres, mais aussi ou tu t'endurcis, si bien-sûr tu survies. Malgré les déboires que j'ai connu ici, c'est l'endroit où je veux vivre, ma liberté est plus acquise ici que nul part ailleurs. 
Pendant ce temps, captivant toute mon attention, l'Empereur me parle et je bois ses paroles. Alors qu'il m'annonce que nous sommes désormais alliés, un sourire immense se forme sur mon visage. Non le sourire qui exprime mon amour du combat, celui qui montre toute la joie d'un homme. C'est d'ailleurs la plus belle forme de sourire qui soit. 

Ainsi, je me relève petit à petit tandis qu'un appel à la fête est annoncé. Tout autour de moi les choses s'activent. Les hommes qui n'ont pu supporter le fluide royale du "Dragon rouge" se redressent petit à petit et eux aussi participent à la préparation de la beuverie. C'est comme si l'ensemble des pirates des deux équipages étaient maintenant habité d'une nouvelle énergie. Une motivation soudaine qui mobilise tout le monde dans la bonne humeur. Des tonneaux d'alcool sont apportés, deux tables viennent même prendre place sur la plage et des choppes sont distribuées. Le rhum et le saké coulent déjà à flots tandis que mes quelques hommes restés sur mon navire débarquent en apportant autant d'alcool qu'ils le peuvent. Tout le monde se mobilise tandis que la joie prend place après les déboires de tout à l'heure. 


L'ambiance s'installe sans mal et mes hommes d'équipages rejoignent ceux du Yonkou. Un large sourire aux lèvres, Zuko tient déjà une choppe dans sa main droite au dessus de sa tête et rigole avec quelques pirates. Des chants démarrent ci et là tandis que tout le monde fête avec soin. Approchant de Johnny, mon second lui adresse la parole. 

> Moi c'est Zuko, notre dernière rencontre est plutôt loin il faut dire ... 
On trinque camarade ?!

De l'autre coté, Ordrix s'approche du géant des Akai Tsubasa et va s'asseoir à ses cotés. En réalité, il reconnaît en Ulfric un semblable bien qu'ils ne soient pas vraiment des même origines. Pour lui, celui qu'on appelle "Moustache" est un camarade et il le montre bien. Prenant un tonneau tout comme son homologue, le troll le descend avec une rapidité légèrement moins grande que le géant mais tout de même honorable. 

> Toi ami de rhum !!

Puis, il cogne en guise d'amitié Ordrix et les deux se lancent dans divers défis basé principalement sur la résistance ou la descente de rhum et de saké. Beaucoup rigolent à voir les deux nouveaux comparses prendre du plaisir à festoyer ensemble. C'est vrai que c'est un véritable cadeau. Tout le monde est bien, la joie est au beau fixe et la fête bat son plein. 

Pendant ce temps, de mon coté, je prend finalement conscience de la réalité. Je regarde amusé le Yonkou qui m'annonce que nous sommes désormais de véritables camarades. Ces paroles me font sourire encore plus que je ne le faisait avant. A les entendre je me rend compte que je ne me suis pas trompé de personne, mais aussi que j'ai ma place à ses cotés. Poussé par l'euphorie collective, j'attrape au passage deux choppes de rhum qui étaient dans les mains d'un pirate de Marco. J'en offre donc une au "Dragon rouge" et nous trinquons. 

> Nakama, kampaï !

Puis, je passe mon bras gauche autour du cou de l'Empereur comme si c'était quelque chose de normal. Ensuite, je commence à entonner un air et lance la chansonnette qui est reprise par quasiment tout le monde. 


>Yo-ho-ho-ho Yo-ho-ho-ho, 
Yo-ho-ho-ho Yo-ho-ho-ho,
Yo-ho-ho-ho Yo-ho-ho-ho,
Yo-ho-ho-ho Yo-ho-ho-ho,


Binkusu no sake wo
Todoke ni yuku yo
Umikaze, kimakase
Nami Makase


Shio no mukou de
Yuuhi mo sawagu
Sora nya, wa wo kaku
Tori no uta


Sayonara minato
Tsumugi no sato yo
"Don" to icchou utao
Funade no uta


Kinpa-ginpa mo
Shibuki ni kaete
Oreiachya yuku zo
Umi no kagiri


Binkusu no sake wo
Todoke ni yuku yo
Warera kaizoku
Umi watteku


Nami wo makura ni
Negura wa fune yo
Ho ni hata ni
Ketateru wa dokuro


Arashi ga kitazo
Senri no sora ni
Nami ga odoru yo
Doramu narase


Okubyou kaze ni
Fukarerya saigo
Asu no asahi ga
Nai ja nashi

 
 Aussi, une fois cette hymne à la joie terminée, sur l'une des tables d'autres s'apprêtent à prendre le relais. Deux pirates, un de chaque équipage bras-dessus, bras-dessous sont debout sur l'une des tables, saké à la main et dansent en chantant.
 


>Oh, vous pouvez chercher loin, 
boire et reboire dans tous les coins


Jamais biere n'aura aussi bon goût 
que celle que l'on trouve par chez nous, 
jamais biere n'aura aussi bon goût 
que celle que l'on trouve par chez nous.


Quelle que soit votre chopine, 
fusse t-elle une bouteille divine, 
quelle que soit la taille de votre flacon, 
elle doit v'nir de notre dragon !


Dansant en tournant comme s'ils étaient dans une ronde, les deux pirates mènent eux aussi la bonne humeur et finisse par trinquer et boire cul sec leur choppe respective. Tout le monde autour d'eux chantes, applaudit, bois et rigole. 
Il faut dire que cette fête est surement l'une des plus belles beuveries du Shin Sekai, et de loin la plus belle à laquelle je n'ai jamais prit part.
 
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Dragon et le Néant

Revenir en haut Aller en bas

Le Dragon et le Néant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Nouveau Monde :: Fatalis-