AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

En terre ennemie. [PV James Rackham]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
5/100  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
MessageSujet: En terre ennemie. [PV James Rackham] Ven 11 Déc - 15:56

En terre ennemie




Ce jour là, l'ambiance sur le Poderosa se voulait particulièrement bruyante: chacun des hommes levait sa pinte en s’égosillant sur une chanson à boire propre à l'équipage, animés par une fougue incroyable; certains ronflaient leur saoul à même le sol pendant d'autres grommelaient des paroles incompréhensibles tout en essayant de suivre le rythme.




« Quinze pirates sur le bahut du mort
Hop là ho ! une bouteille de rhum!
A boire et l'diable avait réglé leur sort
Hop là ho ! une bouteille de rhum!

Marco Zapata a pris le commandement
La mer tremble sous ses pas
Il tient ses hommes comme il tient le vent
Tout l'monde a peur de Marco Zapata!

Quinze pirates sur le bahut du mort
Hop là ho ! une bouteille de rhum
A boire et l'diable avait réglé leur sort
Hop là ho ! une bouteille de rhum »

La raison de toute cette excitation ? Eh bien c'est tout simp... Comment ça je me fous de votre gueule, c'est tout le temps comme ça? Oui, bon, vous marquez un point. Certes, les Ailes Rouges étaient connus pour leur faculté à festoyer en toute occasion, mais aujourd'hui était un jour particulier! Ils étaient en direction de Yukiryu.

Tout pirate qui se respecte possède un port d'attache qui lui est propre, une sorte d'exutoire où il puisse se rendre sans se soucier de sa réputation ni même d'être accueilli par la marine. C'était ce que représentait cette île hivernale pour l'équipage de l'empereur, directement gardée par ses soldats. C'était en quelque sorte leur maison. Savoir qu'ils s'y dirigeait emplissait de joie chacun des équipiers du Dragon Rouge. Et même s'il est vrai qu'il n'adhérait pas vraiment à cette chanson, voir cette énergie frénétique chez ses Hommes l'emplissait lui aussi de joie et se prêtait au jeu!

Ce n'est que quelques heures plus tard, au crépuscule, qu'ils arrivèrent sur Yukiryu, accueilli par une centaine de soldats affiliés aux Ailes Rouges. Ulfric descendit du navire en porter sur son épaule la moitié d'un seigneur de la mer, dont l'équipage raffolait particulièrement pour leur chair savoureuse qu'Evan savait cuisiner à la perfection. Il fallait bien remplir tout ces estomacs! Ainsi, pour fêter leur retour, tous installèrent un gigantesque feu non loin de la côte pour pouvoir rôtir cette pièce de choix qu'Ulfric lui même avait pêché dans la matinée. Tout l'équipage s'était munis de vêtements chauds pour l'occasion à l'exception de Moustache, habitué à ce genre de climat glacial, qui restait torse nu.

Et c'était repartit! En attendant le repas, les pirates se remirent à boire abondamment en riant à gorges déployées. Mais si l'euphorie avait gagné la totalité de l'équipage, son capitaine n'avait pas touché une seule goutte d'alcool depuis qu'ils avaient gagnés l'île et paraissait plutôt songeur; un comportement étrange qui n'avait pas échappé à son second qui vint à sa rencontre.


« Quelque chose te tracasse Marco? »
dit-il calmement en prenant place à ses côtés.

« L'air se réchauffe. »

Marco avait prononcé ces mots sans même tourner le regard vers son compagnon. Son regard était porté dans le vide, l'air sérieux, et son ton calme et détaché fit naître le doute chez Johnny. Était-ce une expression vague, ou une affirmation à prendre à la lettre? Quoi qu'il en soit le comportement de Marco était pour le moins étrange, et décontenança grandement le bretteur qui connaissait pourtant son capitaine plus que quiconque. Mais ce dernier daigna enfin tourner le regard vers lui, en lui adressant un large sourire, levant son verre par la même occasion.

« Trinquons à cette merveilleuse soirée et à notre équipage Johnny. Nous aurons bientôt de la visite. »

Même pour lui, le Dragon Rouge restait un personnage des plus énigmatiques. Il ne comprenait pas ce qu'il essayait de lui dire, mais il finit par trinquer en souriant à son tour. S'il avait garder un sérieux qu'il n'avait pas l'habitude de montrer jusque là, Marco s'esclaffa subitement comme s'il souhaitait marquer la fin de cette courte discussion. Alors qu'il remplissait son verre en ordonnant qu'on lui amène une part de poisson, Johnny semblait être resté sur les mots étranges de son capitaine, et fixait désormais l'horizon.

« Viens le chercher toi même, feignasse! »
se dégageait alors la voix d'Alik'r de la masse d'ivrognes.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: En terre ennemie. [PV James Rackham] Dim 13 Déc - 19:41

En terre ennemie.

Cela faisait quelques semaines déjà que les deux empereurs Marco Zapata et James Rackham entretenaient une correspondance par le biais de lettres qu'ils s'envoyaient assez régulièrement. Au sein du vaste équipage de James, les rumeurs allaient bon train et les différentes hypothèses toutes plus farfelues les unes que les autres commençaient déjà à circuler. Personne ne savait précisément de quoi il retournait, même les quelques pirates d'élite qui constituaient en quelque sorte le " conseil restreint " de Rackham n'avaient pas eu le droit d'être informés sur le contenu de ces lettres. Mais cela n'étonnait personne, le Yonkou était bien connu pour être un homme assez secret qui n'aime pas que l'on fouille dans ses affaires privées. En tout cas, cet échange épistolaire ne laissait personne indifférent, l'agitation se faisait d'ailleurs de plus en plus grande et entre peur et impatience de se confronter au grand Marco Zapata, les pirates voguant sous la bannière de James restaient sur le qui-vive au cas où leur leader déciderait subitement de convoquer sa flotte en vue d'une attaque.

Comme à son habitude, ce fut sans prévenir que le punk ordonna à ses hommes de préparer son navire. Un seul ? Ce fut la stupeur générale. Tout le monde s'attendait à devoir se préparer pour une guerre sanglante, un vrai massacre entre deux des figures principales de la piraterie qui finirait un jour par figurer dans les livres d'histoire. Et là, il ne faisait affréter qu'un seul bateau pour aller à la rencontre du célèbre dragon rouge ? Cette manœuvre inquiéta tout le monde sans exception. Ceux qui étaient pressés d'en découdre avec l'équipage de Marco tentèrent d'en faire appel au bon sens de leur capitaine pour le raisonner et le faire changer d'avis quant au nombre de guerriers qu'il emmènerait avec lui et les autres, un peu plus discrets, qui ne souhaitaient pour rien au monde quitter le climat favorable et l'ambiance si agréable de la magnifique île de Paradise Island, se contentaient de s'interroger sur la santé mentale du punk.

Et même si l'homme à la crinière bleue électrique arbora sur son visage un sourire confiant pendant toute la longueur du trajet, ses hommes n'étaient pas rassurés pour autant. Certes, ils avaient été témoin à plusieurs reprises de la puissance destructrice que possédait leur meneur, mais les choses que l'on racontait sur le dragon rouge suffisaient à les faire douter de l'issue d'un éventuel affrontement entre ces deux personnages. Ayant ressorti leurs habits chauds qu'ils n'avaient plus eu besoin d'utiliser depuis des lustres pour l'occasion, les pirates de James étaient tous pressés que cette petite rencontre se termine vite afin qu'ils puissent enfin retrouver aussi rapidement que possible la chaleur du soleil qui trônait constamment haut dans le ciel à Paradise Island.

- Restez ici mes amis, je m'en charge seul. dit-il à l'attention de ses camarades.

Les premières protestations ne tardèrent pas à fuser, personne ne semblait disposer à laisser James partir seul. Même s'ils étaient désespérément sous-armés et en infériorité numérique par rapport à l'ennemi, chacun d'entre eux avait l'air d'être prêt à perdre la vie sur le champ de bataille aujourd'hui. Cet enthousiasme pour le combat faisait plaisir à voir, et cette sollicitude à son égard le touchait quelque peu, mais cela ne changeait absolument rien au fait qu'il ferait ce qui lui chante quoi qu'il arrive.

- Restez ici, c'est un ordre. lâcha-t-il, gravement.

Ses hommes étaient courageux, mais pas assez pour oser braver l'autorité de leur capitaine. Le souvenir désagréable de l'exemple qu'il avait fait de celui qui avait été assez fou pour contester un de ses ordres demeurait encore bien clair dans l'esprit de chacun des hommes présents sur le pont de ce navire. C'est donc dans un silence de mort qu'ils regardèrent le punk s'en aller vers ce qu'ils pensaient être une mort certaine.

Le chant joyeux des hommes de Marco raisonnaient aux oreilles de Rackham comme une mélodie entrainante, ils avaient l'air d'être de bons vivants. Lorsque James débarqua dans la petite fête improvisée un peu comme un cheveu dans la soupe, les pirates du dragon rouge retrouvèrent le silence. Le punk mit quelques minutes à chercher du regard celui pour lequel il s'était déplacé.

- Ah, Marco. Me voici, comme promis ! Alors, n'aurais-tu pas quelque chose à me proposer ? J'ai la gorge un peu sèche.

Apparemment, les sous-fifres de Marco n'étaient pas au courant qu'un autre Yonkou débarquerait aujourd'hui sur leur territoire, en tout cas, c'était l'effet que leurs mines déconfites faisaient à James.

- Et bien, quelle charmante soirée, n'est-ce pas ? Ne vous dérangez pas pour moi, continuez ! dit-il en s'adressant aux pirates du dragon qui s'étaient arrêtés de chanter depuis qu'ils l'avaient vu.

Qu'ils festoient ... Tant qu'ils le pouvaient encore.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
5/100  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
MessageSujet: Re: En terre ennemie. [PV James Rackham] Sam 9 Jan - 0:00

En terre ennemie



Johnny et son capitaine avaient rejoint le reste de l'équipage qui continuait à festoyer bruyamment autour du gigantesque feu de camp au dessus duquel se tenait un large morceau de Seigneur des Mers rôti, se transformant progressivement en carcasse. Mais un événement imprévu allait troubler leur petite fête. Evénement que seul Marco anticipa grâce à son haki de l'observation qu'il avait l'habitude d'utiliser passivement pour sonder les environs; justement pour éviter ce genre de surprises.


Arrivant comme une fleur, James Rackham, le cadet des empereurs se pointa sur son territoire sans le moindre larron pour couvrir ses arrières. Ce genre de comportement pouvait être vu comme un affront dans le monde de la piraterie, et tout capitaine qui se respecte le lui aurait fait ravaler; mais Marco pardonnait sa fougue et son manque d'expérience. L'ensemble de son équipage se tut subitement en cessant toute activité, observant le nouvel arrivant s'avancer vers leur capitaine qui souriait calmement sans même lui porter un regard. Il semblait même demander à Ulfric de lui prendre un morceau de poisson tant que personne ne le voyait, tous obnubilés par l'arrivée du jeune James. Des messes basses se firent entendre ici et là, l'ambiance était devenu incroyablement pesante; ne restait d'audible que le crépitement du feu qui les éclairait.

« Ah, Marco. Me voici, comme promis ! Alors, n'aurais-tu pas quelque chose à me proposer ? J'ai la gorge un peu sèche. »

Chacun des pirates présents affichèrent la même expression d'incompréhension, les yeux rivés sur James Rackham, la bouche bée. Ce n'est qu'après de longues secondes de mutisme pesant que les hommes s'échangèrent tous un regard complice, avant de rire à gorge déployés comme s'ils n'avaient jamais interrompus leur beuverie.



« Z'avez entendus ça les gars?! Monsieur a soif! Dépêchons de lui apporter à boire! »

A l'image de leur capitaine, les membres des Akai Tsubasa étaient tout aussi taquins. Voilà qu'ils se foutaient ouvertement d'un des Empereurs du Nouveau Monde avec le plus grand détachement.. Marco, qui s'empêchait de suivre ses compagnons, se racla la gorge en daignant enfin porter de l'attention à son invité surprise.

« Ce que mes gars essaient de te dire Gamin, c'est qu'ici, toute portion se mérite. Tu as soif? Alors sers toi, simplement. Mais attention, ces soiffards risquent de ne pas te laisser toucher à leur Rhum, surtout pour ce qu'il en reste. » dit-il calmement en désignant d'un mouvement de tête un énorme fût devant lequel se battait trois hommes qui tentaient de se servir entre deux coups de poings.

La pression était subitement redescendus, tout les pirates étaient retournés à leurs occupations en ignorant totalement Rackham. Mais il y en avait un qui n'arrivait pas à passer outre cette impertinence dont ce dernier venait de faire preuve.. Il était silencieux depuis son arrivée, tentant de se retenir; mais il arrivait à ses limites. Contrairement aux autres des lieutenants de l'équipage qui avait suivit le comportement serein de leur capitaine, Johnny n'arrivait pas à garder son calme. Sans prévenir et sans quitter son asseoir, il dégaina son sabre en le pointant sous la gorge de l'empereur, le visage durcit.


« Si c'grand con a décidé de passer outre ton comportement, ça ne sera pas mon cas Petit; tu as intérêt à t'expliquer sur la raison de ta venue. Tu as peut être été nommé empereur récemment, mais ici, tu n'es qu'un vulgaire supernova, ne l'oublie pas. » menaça le second du Capitaine d'un ton calme mais dur.

Tout l'équipage se tut de nouveau. Mais cette fois-ci, c'était un visage sérieux qu'ils affichaient, prêts à réagir au moindre faux pas du jeune Yonkou. Ce genre d'attitude ne ressemblait pas à "Blaze" mais, doté d'une fierté démesurée, ça n'en restait pas moins surprenant venant de lui.

Marco lui, afficha un large sourire en croisant ses bras, observant les deux hommes avec curiosité. Quelle allait être la réaction de James?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: En terre ennemie. [PV James Rackham]

Revenir en haut Aller en bas

En terre ennemie. [PV James Rackham]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Nouveau Monde :: Yukiryu Island-