AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez|

Rencontre dans une bulle (pv Hiryuu Ikki/Amé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Rencontre dans une bulle (pv Hiryuu Ikki/Amé) Ven 29 Jan - 16:38


Une boisson trop salé


C'est bien la première fois que je met les pieds sur cette île. Enfin, sur cette archipel dont j'ai tant entendue parler tant qu'en bien, qu'en mal. Je sais de source sûr qu'il faut évité les Grove du n°60 à 69 occupé par la marine. Je suis passé par l'hôtel de ville je ne sais plus trop sur quel groove. Mais je me rappelle sur tout d'avoir vue un de ces « dragons céleste » avec pas moins d'une vingtaine de soldat de la marine à leur côtés tirant sur une corde ou sont attachés pas moins de 5 hommes et 6 femmes en haillons. L'esclavage. Cela me mis en rogne mais je ne pouvais rien faire seul. J'étais venue ici pour me détendre... c'est bien raté.

Je traverse donc la grande zone touristique où l'on peut acheter des bulles de toute sorte du Grove 49 à 40, puis je traverse le réputé parc d'attraction du Grove 39 à 30.

J'ai arrêter de lever les yeux pour voir sur quel Grove je me trouve étant un poil déprimer. Je repense à la fameuse préparation de mon commandant préférer.

Depuis que j'ai goutter à se fameux « lait de poule » d'Haô, je ne cesse de chercher de boisson similaire. Il est vraie que dans tout ce monde il n'y a que sa préparation que j'ai apprécier. Je me retrouvais sur l'archipel shabondie a la recherche d'une boisson équivalente capable d'étancher ma soif. Nulle part ailleurs je n'ai pus trouver une boisson similaire. Toute plus dégelasses les unes que les autres.

Je me suis donc retrouver face à un bar nommer le « Rip off Bar Shakky » tristement célèbre pour ses prix élevés (d'où le nom Rip-Off Bar), et la pratique de battre les clients qui refusent de payer.  Dans ce lieux qui se trouve au Grove 13 nous pouvons y trouver un mur sur le quel on peut y voir plein d'avis de recherche tous plus anciens les un que les autres. Certain étant très abîmer ou cacher par des avis de recherche plus récent. Car oui, dans l'archipel Shabondie il y a non seulement des pirates, mais aussi des chasseurs de primes et la présence inconditionnel de la marine et des « dragons célestes ».

Donc pour en revenir au mur, je peux voir une affiche quasiment décomposer par son ancienneté mais étant épargner par les autres affiches. Aucune autre ne se trouvais a coter d'elle. L'image est trop abîmer pour y reconnaître une personne. L’affiche doit sûrement dater des temps immémoriaux dont Haô proviens. Je peut y lire « ...old.D Ro.... ». Il est impossible de lire correctement l'avis de recherche étant déchirer au endroit ou il manque des lettres.

Tout autour nous pouvons voir d'autre avis de recherche, bien connue et entretenue par les tavernier se ventant du passage de ce groupe de pirate avant et après leur apogée dans le monde de la piraterie. L'équipage dit du « Chapeau de paille » fessait la fierté de l'établissement ne jurant que par leur noms. Mais tout ceci appartiens au passé. Aujourd'hui ils n'ont pas plus marqué le monde que ça. Sans quoi je ne serait pas le « Bras Droits » de la révolution. Bref encore un équipage qui a fait des vagues il y a moins d'un siècle et qui continue d'en faire malgré leur mystérieuse disparitions.

J'observe la clientèle du bar avant de me diriger vers le bar. Les client sont tous armés et me regarde de travers. A croire que ma tête ne leur conviens pas. J'ai crue distinguer des hommes-poissons dans le fond de la salle assis dans l'obscurité déguiser habillement en humain. La discriminations dans cette contré est encore d'actualité à ce que je peux voir. Je leur acquiesce un sourire avant d'appeler le tavernier. Tout ça car Haô a eu la bonne idée de garder secrété sa recette alcoolisé au lait de poule juste pour me fidéliser à sa taverne. Je lance donc au tavernier.

-Hey Roger  mon amie! Oui Roger le tavernier sa sonne bien. Sert moi ta meilleur boisson a base de lait alcoolisé je te prie.

Le tavernier me regarde. Comme surpris. Ma demande était-elle si inhabituelle que ça ? Il pris dont ce qui me semble être à l'odeur du lait de Grove (semblable au lait de bambou) puis y verse un trait d'alcool qui me paraît nauséabond. Il me pose la pinte juste devant moi me donna ainsi encore plus envie de vomir. Cette odeur rien qu'en étant en forme humaine m'est insupportable.

Le tavernier me tend la note, sans même que j'eus le temps de refuser la boisson je vis le montant s'élever a plus de 100 000 berrys. Je savais que les boissons dans cette établissement coûte au moins un bras ou deux mais la ! J'interpelle donc ce lui que j’appelais « l'ami Roger le Tavernier » et lui dis.

-Je crois que vous avez mis trois ou quatre zéro de trop sur vôtre note.

Dès que ces mots fût sorties de ma bouche, un grand silence grondas dans la salle. Ce silence est si soudain qu'il raisonna comme un grand bruit fessant tâche ! Et là le tavernier se penche vers moi et me susurre à l'oreille.

-Vous ferrez mieux de payer votre boisson. Vous risquez bien plus que de vous ruiner si vous ne payez pas la note.

Le silence se fessait encore entendre comme si il attendais que je le rompe en répondant à la convenance du tavernier. Mais c'est sans compter sur a franchise quanta l'odeur de son breuvage. Je lui répond donc.

-Cette boisson à 100 000 berrys qu'il soit personnaliser ou pas. Je ne le donnerais même pas à boire à un Cochon vert géant bouffant n'importe quoi.

Cette fois si, ce n'est pas le silence qui fessait du bruits, mais l'écho de ces dernière paroles raisonnant dans la salle répétant ainsi l'insulte au moins six fois avant de s’estomper.

Plusieurs hommes sortie de l'arrière boutique avec de grand sabres. Puis pas moins d'une dizaine d'hommes se levais dans l’assemblé l'un criant d'un coup.

-Mais ?... Je le reconnais ! Regardez sur le mur là bas ![/color] Dit il en pointant du doigt (ce qui est très mal polie) une affiche sur la quelle je pus lire « Amé Õkami mort ou vif prime de 2 milliards de berrys »

Un autre groupe de cinq homme se leva donc l'un d'entre eux se manifestant en disant.

-Je suis un pirate de l'équipage de … le bruits de plus d'une trantaine de sabre sortant de leur foureau m'empêcha d'entendre le nom de son équipage dont je me fout complètement. Et il continua.

-Nous couperons ta tête et nous ferrons passer pour des chasseurs de prime pour toucher la récompense.

C'est là que je me suis trouver dans une situations très délicate entre un tavernier offusqué, une boisson nauséabond et une quarantaine d'hommes me menaçant.

Je ne suis pas d'humeur de payer cette note exorbitant et d’affronter seul ces clampins. Je décide de sortir du bar sans précipitation . Lors ce que j’eus passer les portes j’entendis.

-Qu'attendez vous, à l'attaque !

C'est alors que je me mis a courir vers le Grove n°30, mais je devais passer par 7 autres groove avant d’atteindre les parc d’attraction où je pourrais me fondre dans la masse.

Amé Õkami
Revenir en haut Aller en bas
Edward D. Capone
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 5 milliard
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation10
Pouvoir 3Paramécia Gravité40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Rencontre dans une bulle (pv Hiryuu Ikki/Amé) Lun 22 Fév - 17:03

Rencontre dans une bulle

Okami & Capone

Cela ne faisait pas longtemps que j’avais rejoins les rangs de la révolution. Je n’avais pas encore vu tous mes sous-fifres, mais j’ avais vu les plus importants. J’avais même combattu certains ! Hé oui, j’avais gagné ma place dans cette organisation grâce à la force de mes poings. Il faut dire que cela était fort amusant, mais surtout très instructif. J’avais pus découvrir le pouvoir de certains de me soldats. J’étais très fier de pouvoir les compter comme mes alliés. J’avais besoin d’hommes comme eux. Ils étaient forts et j’étais sûr qu’à leur coté nous ferions un malheur. Néanmoins, j’vais encore quelques détails à régler. Rome ne c’était pas construite en un jour ! La révolution ne pourrait pas venir à bout de tout ce mal à elle seule. Il me fallait trouver des alliés de taille, afin de prendre les armes et lutter contre le gouvernement. J’avais déjà choisie des cibles de choix pour ma future expansion. Mais il me fallait surtout nouer des liens avec les Empereurs. Je ne pouvais pas me battre sur deux flancs. Je savais qu’avec leur force, nous serions en mesure de gagner des territoires et de faire reculer les troupes de la marine. Je me remémorais la bataille de Marineford par le défunt Empereur barbe blanche. Il avait eu une sacrée paire ce jour là. Il avait attaqué le bastion de la Marine à lui seul. La flotte d’un Empereur n’était pas négligeable et il disposait d’une force incommensurable. Même moi je doutais de pouvoir faire face à un tel homme.

J’avais besoin de leur force pour abattre la marine et le gouvernement qui gangrène le globe. Je devais anéantir les hautes sphères de la bourgeoisie pour libérer des pantins de leur emprise. Je commencerais par l’esclavagisme. J’étais totalement contre ce traitement, mais surtout contre la discrimination. Je ne m’étais pas rendu sur cet archipel par pur bonté de cœur et pour le tourisme. Je cherchais le moyen pour rejoindre l’île des hommes poissons. J’étais persuader de pouvoir créer une alliance avec eux. Je ne leur demanderai jamais de combattre, mais de mettre des bâtons dans les roues de la Marine. De plus, cette île avait un aspect stratégique non-négligeable. Les hommes-poissons étaient méprisés par la race humaine en générale. Ils étaient chassés pour leur rareté et cela était juste abject. Je ne pouvais pas cautionner un pareil traitement pour un animal, alors pour un être vivant. Je n’avais pas d’appréhension par rapport aux différences. Un homme-poisson était égale en droit par rapport à un homme. Ce n’était qu’une question d’appartenance ethnique et d’une autre apparence physique.  

En parlant de physique, une troupe de soldat passa dans le Grove où je me trouvais. Ils étaient tous agglutiner autour d’un des êtres les plus abjectes de l’univers. Ils protégeaient un noble mondial. Une personne qui croyait que tout lui était dû et que le monde s’agenouillait devant ses pieds. Je l’aurai bien massacrer en une fraction de seconde, mais la venue d’un Amiral aurait été problématique pour mes affaires. Je préférais me la jouer discret et de faire mes petits-coups en douce. J’arpentais les Grove avoisinants, mais aucun aubaine se présageait à l’horizon. Je devrais attendre la fin de la journée pour trouver un taxi jusqu’à l’île. Il me restait plus qu’à patienter et je ne connaissais qu’un endroit pour faire passer le temps. Le Rip-Off Bar ce trouvait dans le Grove 13. Pas trop loin de ma direction et il me suffisait de prendre sur ma gauche.

Après quelques minutes de marche, j’arrivais à l’endroit tant désiré. Mais bizarrement celui-ci était quasiment vide. Je questionna le gérant qui m’indiqua qu’une grosse tête de la révolution venait tout juste de prendre la poudre d’escampette. Il me désigna l’affiche et blêmit avant de devenir tout pâle. Ah oui ! mon avis trônait fièrement juste à côté de cette soit disant grosse tête. C’est pas tous les jours que le nouveau chef de la révolution entrait dans un commerce. Ce qui ne m’étonna pas plus que ca, c’est que le reste des clients c’était volatilisé. Il ne restait plus que le barman et moi. Après avoir cogné quelques minutes sur lui, je partis à mon tour en direction du fuyard. Je l’avais assez amoché pour être tranquille jusqu’à demain. J’avais même pris la peine de fermer l’établissement pendant son absence prolongée.

Me voilà en train de courir derrière un épais nuage de fumée. Il ne c’était pas retenu ce coup-ci notre cher Ame Okami. Il avait quasiment rameuter toute l’auberge avec lui. Encore quelques minutes de course et j’aurai rejoins le peloton.


DEV NERD GIRL


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rencontre dans une bulle (pv Hiryuu Ikki/Amé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Grandline :: Archipel Shabondy-