AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un Yonko et une Shichibukaï ? Une rencontre hasardeuse ? Non, la gamine avait des plans en tête ! [Pv Kamran Parsa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kibadozu D. Aizen
Corsaire Royal
Corsaire Royal
avatar
Géant.
Messages : 162
Localisation : On ne sait jamais ou je suis !
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 450 millions gelé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 0
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Paramécia Néant30
Pouvoir 4Art du Sabre10
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Un Yonko et une Shichibukaï ? Une rencontre hasardeuse ? Non, la gamine avait des plans en tête ! [Pv Kamran Parsa] Mar 22 Mar - 21:09



Simple amitié entre pirates !

Feat Kamran Parsa


Spoiler:
 


Nous étions sur la mer, cette mer qui était la plus dangereuse au monde et qui était surnommé "Mer de tous les périls". Et pourtant nous risquions peu. Pour une fois j'étais sur le Tinkky Castel et non sur un autre navire d'une quelconque personne. J'avais confiance en Emo, et il savait ou se diriger. Fatalis. Voici notre île, pourquoi aller là-bas aller vous me dire. Eh bien, j'avais juste tout simplement envie de voir cette île de mes yeux, et surtout que d'après certaines rumeurs, un Yonko si trouverait par moments. Le plus récent, il répondait au nom de Karman Parsa, j'avais également entendus qu'il était surnommé le Roi des voleurs, valait donc mieux que je cache l'or que j'avais amassé au cours de mes petites excursions sur certains navires.

Mais je n'allais pas non plus rien n'offrir, il fallait être suicidaire d'aller voir un Yonko sans rien amené, bon, je ne dis pas que c'était le mieux à faire, mais voilà. Et puis moi et mes manières ce n'était pas vraiment ce qui pouvait me permettre la compassion d'un Yonko. Car oui, si je rencontrais ce Yonko, je voulais être en bon accord avec celui-ci. Non, pas être sous ses ordres ou encore sous sa protection, mais juste le connaître. Depuis le temps que j'étais sur les mers j'avais bien appris qu'il fallait mieux connaître du monde, que ce soit pour plusieurs raisons.

L'air était doux et glisse sur ma peau, j'étais tout simplement assise à l'arrière de mon navire je me contentais de profiter du temps qu'il faisait et regardait l'horizon. J'étais quelque peu perdu dans mes pensées. Et ces une fois qu'on m'interpella que je me levais et partie à l'avant. Des soldats ou militaires étaient postés sur les côtés et observé les navires passés, je ne savais pas trop où nous étions, mais je savais qu'il n'y avait qu'un passage pour arriver ici. Eh ce passage était la Porte du Titan. C'est une fois la "garde" passer que nous arrivons dans une sorte de baies, à cet endroit même nous accostons.

« Aizen ! On est arrivé ! »

« Pas besoin de criait je suis ici, Akira et Kaydai venez avec moi. Quant à Emo et Benayo restais ici et surveiller le Tinkky. »  

« Tu es sûr que tu ne veux pas qu'on vient ? »

« Non c'est bon, et puis il faut bien que certains surveillent le Tinkky. »

« Bon, d'accord, au passage si tu peux ramener des provisions ainsi que du rhum sa nous fera du bien. »

« Pas de soucis, à toute ! »

Je pris un sac de la main droite et pris mon katana que je mis sur mon dos pour finalement prendre un élan et sauter pour atterrir sur la terre ferme. Arriver accroupis au sol, je me relevais et à ma plus grande surprise le paysage y était plus magnifique que jamais. Des cascades, des lacs, des oiseaux et une forêt verdoyant se trouver devant nous. J'étais ou plutôt nous étions totalement abasourdis en voyant tout cela, mais il fallait que nous avancions après tout si je voulais rencontrer ce Yonkoo il me fallait des informations précises du lieu où il se trouvait.

Nous nous enfoncions donc dans cette forêt immense à la recherche d'infos et de ce Roi des voleurs. Continuant notre trajet, la chaleur faisait son retour. Et comme à mon habitude ceci n'était en aucun supportable pour moi, surtout avec un pull et un gilet. Je retirais donc mes fringues et garder mon short et mon haut de maillot de bain. Akira me tendit une sorte de pilule médicale qu'il me donnait et que je pris aussitôt. Je ne savais pas trop pourquoi j'avais besoin de cela, mais je l'eus pris quand même. Et de toute manière si je ne l'avais pas pris Akira aurait tout fait pour que je le prenne donc allons bon.

Revenons en donc à notre marche, elle prenait un temps fou. Je ne savais pas trop où nous étions et Kaydai et Akira parlaient tous deux de notre emplacement d'après la carte qu'il avait et d'après ce que j'en avais compris nous n'étions plus tout à fait loin de la capitale et c'était avec un sourire que je continuais.

Quelques heures plus tard.

Nous étions près de la capitale ? Quel foutage de gueules, on s'était encore perdu et encore. Et c'est après plusieurs heures que nous venions d'arriver à la capitale. Enfin.

« Si j'aurais su j'aurais emmené Emo avec nous, Kyahahah ! »

« Oyh, Aizen à qui la faute si on sait perdu trois fois de suite ? »

«Kyahahah ! Ce n'était pas de ma faute si on s'est perdu, j'avais cru apercevoir une bouteille de rhum géant ! »

« Pas ta faute ? On a dû te courir après pour te rattraper, car la chaleur t'avais à moitié fait perdre la tête ! Enfin, nous y sommes maintenant.
»


Je reçus un coup assez violent de la part de Kaydai, celui-ci en avait sans doute eu marre de mon comportement et pourtant il souffla et me regarda.

« Du calme Kaydai, d'ailleurs regardait j'ai bien l'impression que cette capitale et plus vivante qu'on ne l'aurait cru. »

« Ouais, sa vas être plus dur de trouver notre homme dans toute cette foule. D'ailleurs Aizen à quoi il ressemble ? »

«Ah ouais attendaient...»

Je trifouillais dans mon sac et sortais une petite pile d'avis de recherche. Dans cette pile ce trouver les personnes les plus importantes, comprenant donc, les Yonko, les Commandants de flotte, les Shishibukaï et certaines personnes faisant partie de la Révolution. C'est finalement en faisant défiler les avis que je trouvais son avis.

« Le voilà ! »

Je leur montrais l'avis et souris. Quant à mes deux magnifiques nakamas, ils me regardaient avec une expression assez étonnante.

« Un virgule cinq milliards de berrys ? Tu sais que s'il refuse ton ''amitié'' il pourrait te tuer, ou même te garder prisonnière ou autres ? »

« N'abuse pas, je ne suis pas venu les mains dans les poches, après tous les voleurs, vole tout ce qui a de la valeur, je suis donc venue avec quelque petite chose pour lui. Et puis même en tant que pirates tout ce qui a de la valeur intéresse je ne m'en fais donc pas ! Kyahahah ! »  

Je rigolais et passai devant eux pour commencer mes recherches sur ce Yonkou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Un Yonko et une Shichibukaï ? Une rencontre hasardeuse ? Non, la gamine avait des plans en tête ! [Pv Kamran Parsa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Nouveau Monde :: Fatalis-