AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une visite surprise [PV Marco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kamran Parsa
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 29/02/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 1.5 milliard
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement20
Pouvoir 2Haki Observation10
Pouvoir 3Logia Or40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Une visite surprise [PV Marco] Lun 25 Avr - 14:13


   

   

   

   

    Visite surprise...
    feat. Marco
    

Le froid... Voilà donc quelque chose que je n'aimais pas réellement. Je pouvais déjà sentir, alors que je n'avais pas encore posé le pied sur l'île, la température baissait drastiquement. Rien que la vision de toute une île recouverte de neige et de glace était suffisante pour me donner la migraine... Tout n'était que blanc, blanc pur, comme une vaste étendue de neige. Un climat hivernal, aux antipodes de ce dont j'avais l'habitude dans mon désert... Du moins la journée. J'avais l'habitude de l'agréable chaleur du sable, et j'avais toujours trouvé cet endroit accueillant. Peut-être était ce le fait de s'enterrer sous le sable pour échapper aux traques... Ou peut être que le climat du désert me rappelait de l'ambiance tout aussi chaleureuse de notre petit groupe...

Je regardais du coin de l'oeil mon équipage... En voilà donc du chemin que j'ai fait... De voleur, je suis devenu Empereur... Il y a des moments ou je me demande ce qui s'est passé, si je ne me suis pas trompé dans mon chemin. Après tout, jamais je ne m'étais vu meneur d'homme. Il paraît que déjà à l'époque, je n'étais pas mauvais. Mais je m'en foutais bien. Ce n'était pas cela qui comptait. Nous n'étions qu'une bande motivé par le fait de prouver notre valeur, de rabaisser nos anciens maîtres. Nous volions par nécessité, et par orgueil. Parce que nous nous trouvions meilleurs que tous ces abrutis. Et maintenant, nous avons pris leur place. Je vais même rencontrer l'un des plus grande de ce monde, une rencontre diplomatique. Je ne l'aurais pas cru, il y a quelques années... Je me demande si je suis vraiment fait pour ce genre de chose.

Mais le froid ne me permet pas de penser à cela très longtemps. Non, il m'évoque autre choses, d'autres souvenirs... J'ai dit que le désert était chaleureux. Oui, il l'est, mais... Seulement la journée. Autant, le soleil illuminait ma vie en même temps que le désert, autant je détestais la nuit. Tandis que nous dormions, tandis que l'ambiance se calmait, un froid glacial s'installait toujours, le soleil couché. Il me rappelait cette fameuse nuit. Chaque nuit dans le désert, je me rappelle les heures passés entre vie et trépas, à attendre que l'odeur de sang disparaisse, que le fracas des lames s'arrête. A prier pour ma vie, coincé sous la terre. Je me rappelais des mes nuits d'errances, seul, un grain de sable au milieu d'un désert gelé, froid et hostile à toute vie. Depuis toujours, je n'aime pas le froid, ni la sensation qu'il me procure. Seuls des mauvais souvenirs peuvent l'accompagner.

Cependant, je fut bien vite ramener à la réalité. Quelque approchait de moi, calmement. Je ne prêtais pas attention à cela, mes lorsque que cette personne prit la parole, les images qui me revenait à l'esprit s'effacèrent brutalement, tandis que mon attention était retenu autre part.

   
Kamran. Nous sommes arrivé à Yukiryu, et nous allons bientôt rentrer dans le port. Cela devrait attirer le Yonko Marco, comme prévu.

Je tourne la tête, pour regarder qui me parle. En réalité, je le fais plus par respect qu'autre chose, car la personne qui vient de parler possède une voix que je reconnaitrais entre mille. Après tout, il s'agit là de mon plus ancien et précieux compagnon, Eeshan. Certain le surnomme le Lion du Désert, et j'ai toujours trouvé qu'il était plus un meneur d'homme que moi, mais toujours il avait objecté à cela, déclarant qu'il était plus fait pour rester dans l'ombre. C'était une choix que je respectait. Mais j'avoue bien que tout aurait été plus facile pour moi s'il avait décidé d'être le chef, et moi les muscles. Mais si cela avait été le cas, j'aurais sûrement plutôt pensé l'inverse.

Cela me fait sourire, doucement. je ne lui réponds pas tout de suite. Cela ne me déplait pas que ce soit lui qui vienne me tirer de ma torpeur. Mais là n'était pas la question. Tranquillement assis sur une chaise, ou plutôt un fauteuil, dans ma cabine, je décide calmement de me lever. Plaçant mes deux mains sur les dossiers du fauteuil, et utilisant ces derniers comme appuis pour me lever, je quitte le confort de l'objet pour me retrouver lentement debout. Il fallait bien avouer qu'avec tout l'argent que j'avais maintenant, j'avais de quoi me payer du luxe, en tout cas. De quoi bien profiter de mes gains. Je vivais désormais dans le confort. Oui, les choses avait décidément bien changer.

Je décidai de m'adresser à mon second. J'aurais pu rester silencieux, il aurait compris... Mais cela ne faisait rien. D'une voix assuré, je lui répondu.


Et bien, il est temps d'avoir une discussion amicale avec notre ami Marco. Va me chercher le meilleur vin que l'on a sur ce rafiot. Ce sera bien pour une petite entrevue.

Je lui offrit un sourire, et le Lion du Déser partit relayer mon ordre à des larbins qui ferait le boulot. De mon côté, je pris un verre que j'avais sur la table, avant de me servir un peu d'eau. Pour une fois, il valait mieux que je garde la tête claire... Tout du moins, jusqu'à ce que l'on commence à discuter. Me rapprochant de la fenêtre de la cabine, j'observais l'île hivernale... J'étais venu ici, avec un seul navire, dans l'espoir d'entamer une discussion avec le Yonko Marco... Un dragon... Ce sera intéressant de voir comment est ce dragon dont j'ai tant entendu parlé...

   

    © A-Lice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
5/100  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
MessageSujet: Re: Une visite surprise [PV Marco] Lun 2 Mai - 15:34

Visite Surprise


Il y a déjà plusieurs semaines que les Ailes Rouges étaient présents sur Yukiryu. Il était pourtant rare pour ces aventuriers dans l'âme de rester à quai aussi longtemps, même sur leurs territoires. N'y voyez pas là une de ces stratégies militaires logistiques ou un des caprices du capitaine, mais une pratique coutumière de l'équipage à la mort d'un de leur membres.

Octav C. Moon, ancien chef du CP0, avait réussi à attraper Evan Rosier afin de parvenir au Dragon Rouge. Ne pouvant se résoudre à laisser un nakama derrière, c'est la totalité de l'équipage qui se précipita à la rencontre d'Octav afin de le libérer, sans connaître son véritable objectif. Pris dans un véritable guet-apens, les pirates se sont vite fait submerger par les effectifs du gouvernement, pendant qu'un affrontement sans merci s'entamait entre le Yonkou et le leader du CP0. C'est lorsqu'Octav assassina Evan afin de mener à bien sa stratégie initiale que le Dragon Rouge entra dans une rage sans nom et élimina le chef du CP0 dans un combat à mort. Les pirates de son équipage qui n'avait jamais vu Marco perdre ses moyens en tremblaient encore, le simple souvenir de le voir se déchaîner au risque d'emporter ses compagnons dans sa frénésie leur faisait frissonner. Il semblait désormais réaliser la réelle puissance très controversée du capitaine et était d'autant plus enclins à le soutenir quoi qu'il puisse se passer.

L'équipage, et principalement Alak'r qui connaissait Evan depuis son enfance, avait décidé de placer une tombe au centre de Yukiryu en sa mémoire, enfouie dans la toundra de l'île, là où personne ne pourrait venir le déranger. Le but était, pour les Ailes Rouges, de rester un mois auprès de leur nakama afin de l'accompagner dans son périple après la mort. C'était une tradition venant du grand père de Marco qu'il avait appliqué à son équipage. Le plus touché par cette perte était Alik'r, qui s'exilait chaque jour de l'équipage pour rejoindre la sépulture de son plus vieil ami afin de s'y recueillir. Aujourd'hui encore, alors que l'équipage festoyait autour d'un large feu, de manière bien moins bruyantes que d'habitudes, certes, mais tout aussi chaleureuse, le médecin de l'équipage s'était éclipsé. Marco, intrigué par le comportement de son lieutenant, finit par quitté le groupe à son tour pour le rejoindre sur la tombe d'Evan.


Il le retrouva à genoux sur celle-ci, à murmurer des choses qui lui était alors inaudible. Tout ce qu'il pouvait entendre était ses sanglots. Attristé par sa peine, le capitaine des Ailes Rouges s'assit près de lui, un franc sourire sur les lèvres, sans dire un mot, observant à son tour la tombe de son Nakama. Alik'r retint ses larmes devint Marco, reniflant bruyamment.

- Alors c'est ça d'être les lieutenants d'un Yonkou, capitaine? Devoir combattre constamment pour notre liberté?! S'exposer aux risques d'être attaqués par le Gouvernement à tout moment simplement pour qu'il puisse t'atteindre?! Evan était le plus gentil d'entre nous, il ne mérit...

Marco l'arrêta brusquement en posant la main sur sa tête, geste affectif dont il avait rarement fait preuve jusque là. Son regard était porté sur la tombe d'Evan, tandis que son sourire s'effaçait pregressivement.


- Aucun d'entre vous ne mérite de mourir. Vous êtes tout ce qui me reste, vous êtes ma famille. Et oui. Si je devrais me battre chaque jour pour que chacun de nous puisse jouir de sa liberté, contre le monde entier, alors je le ferais sans hésitation. J'ai perdu l'être qui m'était le plus cher au monde.. Je comprends ta douleur. Rien au monde ne pourra remplacer, ni combler ce vide laissé par nos pertes. Il suffit d'apprendre à vivre avec elles.. Mais dis toi que jamais Evan n'aurait voulu te voir dans cet état, montre toi digne de sa mémoire. Montre lui ce que signifie être une Aile Rouge. Montrons le au monde entier.

Touché par les paroles de son capitaine, dont le faciès se renfrognait de plus en plus, Alik'r ne pouvait prononcer le moindre mot. Marco caressait la tombe de leur Nakama avant de se retourner vers Alik'r, la tête baissée, serrant le poing.

- Pardonne moi.. Pardonne moi de ne pas avoir pu le sauver.

Alik'r ne lui en voulait pas, mais la sincérité de Marco l'avait profondément touché. Cette épreuve avait vraisemblablement consolider les liens qui unissait l'équipage. Cet homme imprévisible, énigmatique, qu'était le Dragon Rouge, même pour son propre groupe, semblait avoir de nouveau démontré son rôle de patriarche sans la moindre légitimité. L'heure de reprendre la mer était bientôt proche, et chacun était bel et bien décidé à suivre leur capitaine jusqu'à la mort. Alik'r sourit à son tour, calmé par le discours de Marco en frappant la pierre tombale de manière amicale. Mais brusquement, alors qu'un calme olympien les entourait, les deux hommes froncèrent les sourcils, en partageant un regard interrogateur.

- Allons rejoindre les autres. trancha Marco en se levant, suivit du médecin.

Lorsqu'il arrivèrent près du feu où se saoulait l'équipage, il pouvait voir Johnny en pleine conversation avec un des guetteurs du port. L'ambiance semblait s'être alourdie. Et pour sûr, le navire de Kamran Persa, un pirate fraîchement proclamé empereur se dirigeait par ici. Il avait vaguement eu vent de ses antécédents lui et son équipage particulièrement bruyant sur le nouveau monde; mais n'avait que faire de leurs occupations. Bien qu'il s'interrogeait sur la raison de sa venue, c'était surtout le moment qui était malvenu pour une visite comme celle-ci.


Son regard se porta sur Alik'r qui le compris tout de suite et acquiesça d'un faible mouvement de tête. Tout l'équipage était tourné vers leur capitaine, attendant les ordres.


- Eh bien Messieurs, voyons ce qu'il a à nous dire.

Marco savait pertinemment que l'équipage était encore sous tension à cause des récents événements, mais il ne pouvait déclencher un affrontement maintenant, sans raison; ne serait-ce que pour honorer la mémoire d'Evan. L'équipage se préparait donc à une nouvelle rencontre entre Yonkou, événement toujours sensible par nature.

Quelles pouvaient bien être les raisons qui poussaient Kamran à venir sur les terres du Dragon Rouge?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une visite surprise [PV Marco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Nouveau Monde :: Yukiryu Island-