AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 1
Date d'inscription : 19/04/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 20 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement0
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Paramécia Électromagnétisme25
Pouvoir 4Connaissances Médicales7
Pouvoir 5Super Force8
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia] Mer 27 Avr - 12:52

Congés forcées

Memoru & Zylphia

Je ne sais pas exactement pourquoi, mais le capitaine a décidé de me déposer sur cette île un moment. Il a dit quelque chose du genre « Tu me fatigues », au début. Pour le remettre d’aplomb, j’ai voulu lui faire un massage, et lui ai proposé une infusion d’orties que j’avais moi-même ramassées et choisies – ça pousse partout ces bêtes-là. J’ai ajouté qu’une sieste ne serait pas de trop, et que, il faut le dire, il se démenait. Moi, je l’aime bien, je me soucis de sa santé ! Mais je crois que ça l’a un peu énervé. Ils sont comme ça, les hommes, ils n’aiment pas qu’on leur dise ce qu’ils ont à faire. Même si, franchement, je lui avais juste conseillé. Donc, il s’est énervé, et il a dit quelque chose comme « Putain, j’vais t’buter si tu continues à piailler autant ! ». Mais moi, vous savez, ça me fait sourire ce genre de choses. Il sait que je le taquine, et je sais qu’il m’aime bien, le capitaine Shepard ! Derrière sa face de cul et ses gros muscles, je suis sûre qu’il cache un cœur gros comme ça ! Ah lala, s’il m’entendait penser, il m’aurait sûrement claqué la tête contre la soute de son navire. Et évidemment, c’est moi qui aurais tout nettoyé. Si j’y avais survécu.

Enfin qu’importe ! Pour éviter un « accident », il m’a envoyée ici, en disant qu’il avait une course à faire. Je ne suis pas contre, moi. Comme ça, je refais le plein de vivre, et quand il reviendra on n’aura pas à s’arrêter à nouveau dans pas longtemps. Il reviendra me chercher, hein ?

De toute façon, pour le moment, j’étais coincée sur cette île. Autant en profiter ! Dès que j’avais posé mes pieds ici, avec mon grand chapeau, ma valise et ma peau tartinée de crème solaire, je m’étais sentie en vacances. J’avais déjà repéré un coin tranquille pour mes siestes, et près de la côte, j’avais pu remarquer que les poissons étaient nombreux. Des heures de pêche et de sieste, c’est presque une vie parfaite, ça ! Le ménage et la cuisine me manqueront pendant ce temps, c’est sûr, mais je ne vais pas me morfondre sur ça. On ne peut pas tout avoir, alors je vais profiter de ce qu’on m’offre !

Je suis restée plantée dans le sable, à l’ombre de l’arbre géant de l’île, pendant un moment. En fait, j’ai juste regardé le navire qui m’avait déposée ici s’éloigner, jusqu’à ce qu’il ne soit plus qu’un point dans l’horizon. A quelques kilomètres de la côte, on m’avait prévenue que cette île est sous les commandes du gouvernement. Cool, peut-être que j’y trouverai Chara. Ahah, comme si j’avais besoin de la retrouver. Non, vraiment, ce que je craignais, c’était d’être reconnue par un marine. Mais vu la prime lamentable qu’ils ont mis sur ma tête, je ne pense pas intéresser grand monde. Enfin, moi, ça m’arrange : personne ne viendra m’embêter, et je pourrai continuer tranquillement ma petite vie.

Alors que le bateau disparaît sur les reflets du Soleil, je me retourne vers l’île, pour savoir où est-ce que je vais vivre, en attendant le retour du Capitaine. Elle n’a pas l’air très peuplée, mais ça me va. Ils ont construit une ville sur l’arbre, ça a vraiment l’air pas mal ! J’irai bien visiter, un de ces jours.

Fatiguée du voyage, je décide d’aller chercher une auberge, ou quelque chose du genre, pour cette nuit. J’ai passé l’âge de dormir dehors. Le problème, c’est que le capitaine Shepard ne m’a pas engagée pour mon sens de l’orientation. Je suis du genre à dérégler les boussoles pour ne jamais savoir où je vais. Mais du coup, je me perds tout le temps. Et dans une ville, aussi petite soit-elle, il ne faut pas me laisser toute seule. Je traverse les rues en regardant à droite, à gauche. Je demande à presque tous les passants où trouver une auberge.

- Vous continuez tout droit, puis vous prenez la rue d’en face ; ensuite il y a une ruelle sur la droite (c’est un raccourci), vous y entrez, mais faut pas la traverser totalement ! Vous passez à côté d’une maison avec une vieille folle aux chats, vous ne pouvez pas la louper. Juste après, il y a une autre ruelle, encore plus petite, vous la prenez, et celle-ci vous la traversez en entier… Puis l’auberge est dans le quartier, vous demanderez !

C’est ce que je fais. Tous les 3 mètres, je demande à quelqu’un de m’indiquer le chemin, à nouveau. Et à chaque passant, tout me paraît encore plus compliqué. Le problème, c’est que je vais finir par me faire remarquer.

DEV NERD GIRL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 670
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement5
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Art du Sniper30
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia] Mer 27 Avr - 18:37

Bonnes vacances
Le bonheur survient lorsque tu arrêtes de te comparer aux autres
On donnait souvent le travail le plus ennuyeux au plus haut-gradé, hein ? C'était bel et bien le cas pour Memoru et il devait soi-disant "voir" le fonctionnement de la Marine dans une certaine île non loin d'où il était. Pourquoi c'était pas un d'ses meneurs de pôles qui ne partiraient pas là-bas ? Bah ouais, il fallait bien que ce soit le commandant en chef qui s'déplace de là où il est sur une île nommée : Holiday Island.

Il fallait déjà mettre les voiles pour arriver le plus tôt possible là-bas et terminer la mission en un rien de temps, ça devrait être du gâteau, enfin c'est ce que pensait Memoru. Yamamoto n'était pas présent aujourd'hui, il était parti pour une autre mission, mais Lewis était présent et il dirigeait les soldats à chaque poste pour qu'Eikichii reste dans son bureau en essayant de confectionner une nouvelle arme. Ouais, il veut poser son emprunte dans ce monde et il essaye de le faire avec des armes, sachant qu'il est vraiment doué, non ? Bon, ce n'était pas tout, mais fallait bouger là, alors Memoru tapotait des mains alors qu'il était seul dans son bureau, on pourrait le prendre pour un fou, mais c'pas le cas !

Le temps du trajet était assez long, environ une voir deux heures et le commandant en chef n'avait pas attendu pour taper une sieste discrètement dans son bureau. Heureusement que personne ne l'avait cramé, sinon il se serait fait engueulé par Lewis, l'homme le plus âgé dans c'bateau. Enfin c'était pas l'cas et il savait s'faire discret en envoyant son perroquet donner les ordres à sa place, hé hé, un vrai malin ! Soudainement, le bateau s'arrêter et Memoru se réveillait, on était enfin arrivé, c'est ce qu'il croyait. Il sortait donc de son bureau, les rayons de soleils éclairaient son visage et ses yeux presque vermillon, il scrutait l'horizon rapidement en remontant ses lunettes avec sa paume droite. L'île était recouverte par un arbre gigantesque ainsi que ses feuilles qui pendaient sur le long des bâtiments présents.

C'était une île très belle et le nom était très bien trouvé, une île faite pour les vacances. Cette île était parfaite pour passer un bon séjour là-bas et bronzer au soleil, cependant c'était pas vraiment l'but de sa venue. Il descendait donc d'son bateau lentement et son perroquet se poser sur son épaule gauche, il continuait sa promenade seul pendant que Lewis et le reste des soldats trouvent une auberge ou bien un lieu calme pour s'endormir. Memoru D. Eikichii lui avait décidé de visiter l'île en essayant de repérer la base de la marine qui devait normalement être présente en dessous de cet arbre gigantesque.

- Achille, envole-toi et dit-moi si tu trouves un bâtiment avec l'symbole d'la marine !

Le perroquet s'envolait directement dans les airs, essayant de repérer quelconque symbole de la marine ou un bâtiment qui leur appartient. C'était un peu un jeu d'enfant, la marine aime bien s'faire remarquer en construisant des architectures gargantuesques. Justicier d'mon cul ouais, il ne servait vraiment à rien et Memoru voulait en finir le plus vite possible alors il décidait de se rendre sur la ville présente sur les feuilles immenses de l'arbre géant. Il avait emprunté un oiseau immense qui était au service de chacun, le volatile emmenait Memoru sur le sommet de l'arbre, où il y avait une autre métropole et c'était les nobles qui habitaient ici. Drôle d'endroit tout d'même, mais bon !




Le commandant en chef des révolutionnaires vagabondait sur cette ville au-dessus de l'arbre immense qui surplombait l'île, c'était pas une mauvaise idée de mettre des habitats par -dessus un arbre. Cette île serait parfaite pour les révolutionnaires cependant elle est déjà prise par le Gouvernement Mondial, il fallait bel et bien les terrasser d'ici avant de prendre quoi que ce soit. Memoru continuait donc sa balade jusqu'à voir une jeune-fille qui avait l'air perdu, encore une qui ne manque pas d'orientation. Eikichii se dirigeait vers elle, avant de l'interpeller.

- Hé, tu t'es perdue ou quoi ? C'pas bien d'laisser une femme en manque d'orientation seule, tu sais ça ?

Il replaçait ses lunettes correctement avec sa paume droite avant de relâcher un simple soupir. Il attendait une réponse de la part de la jeune fille qui était sûrement venue ici pour passer des vacances, vu qu'elle avait une valise.

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1
Date d'inscription : 19/04/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 20 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement0
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Paramécia Électromagnétisme25
Pouvoir 4Connaissances Médicales7
Pouvoir 5Super Force8
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia] Mer 27 Avr - 19:17

Problèmes de couple

Memoru & Zylphia

Apparemment, je ne suis pas loin de l’auberge en question : à chaque fois que je demande comment y aller, mon interlocuteur soupire, l’air de dire « Ahah, très drôle. ». Pourtant, rien n’a l’air d’une auberge, autour de moi. Je tourne en rond, croise et recroise les mêmes bâtiments ; mais pas d’auberge. C’est bientôt le soir. Enfin, il me semble. Le soleil se couche où, déjà ? Qu’importe ! Il faut que je trouve un endroit où dormir, je commence à fatiguer.

Alors que je cherche ma route, un bonhomme m’interroge :

- Hé, tu t'es perdue ou quoi ? C'pas bien d'laisser une femme en manque d'orientation seule, tu sais ça ?

Un silence sépare sa question de ma réponse. C’est étrange, cette façon de parler, pour un maigrichon. De sa part, je me serais plutôt attendue à un « Oh, chère demoiselle, quémandez-mon aide, je vous l’offrirai sur un coussin de velours ! », ou quelque chose du genre. En fait, quand je relève le regard vers son visage, il a carrément l’air d’un vieux pervers. Les lunettes, avec les boucles d’oreilles… je ne sais pas pourquoi, mais à moi, ça ne m’évoque rien de bien innocent. Enfin, c’est surtout son regard, qui m’a captivée. On dit que les yeux sont l’image d’une âme, non ? Je ne sais pas ce qu’elle a, son âme, mais ce n’est pas beau à voir. C’est peut-être pour ça, au fond, que je compte lui répondre. J’aime les gueules cassées. Même si pour lui, la blessure a l’air bien plus profonde. Je le dévisage sans discrétion, tout en lui répondant :

- Ça, il faut le dire à mon cap…caaa..opain ! A mon petit copain !

T’es vraiment conne, Zyzy.

A force de jouer les idiotes, je le deviens vraiment. Il faut rattraper le coup, maintenant.

- Mon AMOUREUX

N’insiste pas trop, c’est suspect.

- m’a demandé de trouver un endroit où sortir, ce soir ! Je… Nous voudrions passer la nuit ici ! On est en vacances, ahahah ! Et c’est moi qui porte tout évidemment. Je dois toujours tout faire !

C’est bien, débite comme une vraie petite femme.

- J’en ai un peu marre, de lui ! Après tout, pourquoi c’est à moi de tout porter ? Il est bien plus musclé que moi ! Et que vous, aussi. Je ne vous demanderai pas de m’aider à porter mes affaires, c’est impoli, et de toute façon… enfin vous n’avez pas l’air de pouvoir. Sans compter qu’il ne se bougera pas pour faire la vaisselle, le ménage, la cuisine ! J’ai pas une seconde pour moi. Enfin, ça devrait me faire du bien, ces vacances. De toute façon, je devrais le quitter, vous ne pensez pas ?

Je lui laisse un instant pour me répondre, et sans l’écouter, sans attendre la fin de sa phrase, ni savoir s’il l’avait commencée, je continue :

- C’est vraiment incroyable, les hommes de nos jours ! Enfin, vous, je ne sais pas. Vous êtes peut-être gentil, ahah ! Mais moi, je ne tombe toujours que sur des poltrons !  Vous, les hommes, c’est plus simple pour vous. C’est rare les femmes pas gentilles, enfin je crois. Après, on ne peut pas prendre tout le monde au cas par cas, c’est pour ça que je généralise ! Enfin, dans tous les cas, pour vous répondre… Attendez… Je vous ai déjà répondu, j’avais oublié avec tout ça, ahahah ! Du coup, vous connaissez une auberge pas loin d’ici ?

Je le regarde droit dans les yeux, tandis qu’un sourire éclatant se fige sur mon visage. J’ai envie de rire.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 670
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement5
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Art du Sniper30
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia] Mer 27 Avr - 20:58

Bonnes vacances
Le bonheur survient lorsque tu arrêtes de te comparer aux autres
Il avait rencontré une jeune femme qui avait l'air perdu, il voulait l'aider et non la draguer au contraire ! Memoru D. Eikichii n'est pas ce genre de type malgré qu'il parle un peu comme un pirate, c'est ce qu'il veut faire croire à certaine personne pour ne pas dévoiler sa réel identité. Il lui avait sympathiquement proposé de l'aide, enfin c'est ce qu'il croyait même s'il s'exprimait comme un voyou. Il faut savoir qu'il essaye de cacher son identité - comme dit précédemment - il repassait tout simplement sa main droite sur ses cheveux mi-long et ébouriffés.

Il y avait ce grand silence tandis que le commandant en chef soupirait longuement, il croisait ses deux mains au niveau de son torse en observant de son regard vermillon la jeune demoiselle munie d'une valise devant lui. Elle allait répondre ou bien il allait attendre encore onze heures ? A force d'attendre, il commençait à taper l'extrémité de sa botte gauche sur le sol à plusieurs reprises, émettant un simple bruit "Tac, tac, tac". Ce silence ne lui était pas décevant, au contraire il préfère le silence plutôt qu'au bruit, mais le fait qu'elle prenne autant de temps à répondre commence à l'énerver.

- Ça, il faut le dire à mon cap…caaa..opain ! A mon petit copain !

- Ah, ta un p'tit caopain ! Ok, je vois !

Vraiment louche cette jeune-fille, elle doit sûrement confondre un autre mot avec celui de "copain". Elle doit être perdue dans sa tête, mais Memoru veut toujours l'aider car, elle connaît peut-être bien cette métropole et c'est ça dont il avait besoin actuellement.

- Mon AMOUREUX

- J'comprends mieux, mais dit moi pourquoi il est pas avec toi ?

Une fille qui est en couple alors que son p'tit copain n'est pas présent, c'est une drôle d'histoire ou bien il veut tout simplement se débarrasser d'elle en la laissant sur cette île. Enfin, Memoru ne se mêlait pas aux affaires comme celle-ci, ce n'est pas un enquêteur et de plus il ne connaît pas assez bien cette demoiselle qui était charmante à vrai dire, elle plaisait à Eikichii, mais il ne devait pas laisser ses sentiments passer avant sa mission. De plus, elle est déjà en couple d'après ce qu'elle dit ! Sans même qu'il parle, elle poursuivait ses dires.

- m'a demandé de trouver un endroit où sortir, ce soir ! Je… Nous voudrions passer la nuit ici ! On est en vacances, ahahah ! Et c'est moi qui porte tout évidemment. Je dois toujours tout faire !

- Hahaha ! Il est pas sympa du tout votre amoureux, vous êtes vraiment sûr d'vous aimer l'un et l'autre ? Sans être indiscret évidemment.

Elle allait s'mettre en colère et cela Memoru l'avait déjà prévu, son flair ne le trompe jamais... Elle va péter un câble, non un gros câble même ! Peut-être qu'elle avait ses règles, qui sait ? Eikichii ajoutait toujours sa petite brindille de rigolade, mais qui sait ? Peut-être qu'il avait vu juste.

- J'en ai un peu marre, de lui ! Après tout, pourquoi c'est à moi de tout porter ? Il est bien plus musclé que moi ! Et que vous, aussi. Je ne vous demanderai pas de m'aider à porter mes affaires, c'est impoli, et de toute façon… enfin vous n'avez pas l'air de pouvoir. Sans compter qu'il ne se bougera pas pour faire la vaisselle, le ménage, la cuisine ! J'ai pas une seconde pour moi. Enfin, ça devrait me faire du bien, ces vacances. De toute façon, je devrais le quitter, vous ne pensez pas ?

Le commandant en chef des révolutionnaires voulait répondre, mais il se faisait couper avant même qu'il n'est prononcé un petit mot. Elle allait drôlement vite cette petite demoiselle.

- C'est vraiment incroyable, les hommes de nos jours ! Enfin, vous, je ne sais pas. Vous êtes peut-être gentil, ahah ! Mais moi, je ne tombe toujours que sur des poltrons ! Vous, les hommes, c'est plus simple pour vous. C'est rare les femmes pas gentilles, enfin je crois. Après, on ne peut pas prendre tout le monde au cas par cas, c'est pour ça que je généralise ! Enfin, dans tous les cas, pour vous répondre… Attendez… Je vous ai déjà répondu, j'avais oublié avec tout ça, ahahah ! Du coup, vous connaissez une auberge pas loin d'ici ?-

Le perroquet de Memoru arrivait à pleine vitesse avant de freiner pour atterrir sur l'épaule droite de celui-ci. Il avait une feuille enroulée autour de sa patte gauche et Eikichii s'empressait d'enlever cette lettre avec sa main droite et de la lire pendant que la demoiselle parlait. Il y était marqué les coordonnées de l'auberge et elle se situait sur le dessus de l'arbre immense, donc là où il était présent.

- Pour répondre à ta première question, c'est ton couple pas l'mien, c'est ton mec donc tu fais comme tu veux et pour ta deuxième question, j'connais une auberge pas loin d'ici. Sinon, tu t'appelles comment ? Ouais, j'ai la fâcheuse manie d'le demander en premier.

Il perçait son regard avec celui de la femme, tandis qu'un sourire éclatant se figer sur son visage, en tant qu'homme poli et respectueux, il souriait amicalement à la jeune fille avec la valise. Il faisait un simple geste avec sa main droite pour prévenir la fille aux cheveux bleus de le suivre, il se dirigeait vers l'auberge dont il avait mémorisé les coordonnés présents sur la lettre que son groupe avait trouvées.

- Suis-moi, j'dois aussi partir à l'auberge.

Il se dirigeait vers l'auberge, il n'attendait pas la femme car, il savait qu'elle allait finir par le suivre, sinon elle n'allait pas dormir cette nuit.


(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1
Date d'inscription : 19/04/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 20 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement0
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Paramécia Électromagnétisme25
Pouvoir 4Connaissances Médicales7
Pouvoir 5Super Force8
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia] Jeu 28 Avr - 19:33

Appelle-moi Zyzy

Memoru & Zylphia

J’ai failli exploser de rire, mais, grâce à je ne sais quelle force supérieure, le perroquet de l’homme est arrivé, pour lui donner un petit papier. Ca a capté mon attention, si bien que j’ai oublié de rire. J’aurais bien voulu savoir ce qu’il y avait, sur ce papier. Un homme avec un perroquet, ce n’était pas juste un civil. Un pirate, aussi ? Pourtant, je ne crois pas avoir déjà vu son visage sur des avis de recherches. Il faut dire que je n’en regarde pas beaucoup, aussi. Ça ne m’intéresse pas. La seule chose à laquelle je fais attention, c’est que ma prime soit assez basse pour que je sois tranquille un moment. Le mieux, ce serait qu’on m’oublie, histoire que je puisse m’amuser sereinement, sans me soucier de ce qu’il pourrait m’arriver. Enfin, c’est pas avec le Capitaine Shepard que ça va s’arranger !

Du coup, son perroquet m’a perturbée. Je suis curieuse, mais lancer un sujet sur les pirates, c’est risqué. Heureusement, il n’a pas tardé à prendre la parole :

- Pour répondre à ta première question, c'est ton couple pas l'mien, c'est ton mec donc tu fais comme tu veux et pour ta deuxième question, j'connais une auberge pas loin d'ici. Sinon, tu t'appelles comment ? Ouais, j'ai la fâcheuse manie d'le demander en premier.

Mon couple.. ? Oh, ouais, c’est vrai. Si j’oublie ce que je dis au fur et à mesure que je débite, je n’irai pas loin. C’est la faute de son perroquet.

- Bon ben… je le quitte, alors !

Il connaît une auberge pas loin. Cool, il va pouvoir m’y guider !

Par contre, il demande mon nom. Ce n’est pas rare, comme question. Mais lui me demande mon prénom comme ça, sans se présenter ! Il me drague ou quoi ? Si jamais il essaye de me toucher, il ne sait pas à quoi s’attendre, ce pervers ! Il joue vraiment les mauvais garçons, avec son perroquet, son air de truand. Mais franchement, vue sa tête, j’aurais plutôt dit qu’il était prof d’histoire, ou boulanger. Quoi que, les boulangers ont plus de bidoche que lui. Ouais, il a bien une tête de professeur d’histoire. Le vrai souci, c’est de savoir si je dois, oui ou non, lui donner mon vrai nom. Après tout, je suis une pirate ! Une pirate avec… une prime minable. Finalement, la chance qu’il me reconnaisse est tellement infime, jamais il ne saura. En plus, il commence déjà à partir devant moi, sans m’attendre.

- Suis-moi, j'dois aussi partir à l'auberge.

Rapidement, je serre ma valise dans ma main et lui court après : non, je n’ai vraiment pas envie de dormir dehors. Espérons qu’il ne soit pas trop envahissant.

- Hééé ! Hum ! Je m’appelle Zylphia ! On m'appelle Zyzy, parfois ! Et toi ?! Et aussi, tu viens d’où ?

Rah, l’habitude de tutoyer.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 670
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement5
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Art du Sniper30
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia] Jeu 28 Avr - 21:08

Bonnes vacances
Le bonheur survient lorsque tu arrêtes de te comparer aux autres
Memoru D. Eikichii avait fait le tour de l'île qui n'était pas si immense que ça, sauf l'arbre qui cachait les rayons de soleil avec ses énormes feuilles qui longeaient le long de l'île. Le commandant en chef avait pu trouver une auberge par le biais de ses soldats qui sont partis en chercher une et ils ont transmis le message grâce au fidèle perroquet de Memoru. C'est vrai qu'elle était un peu chiante cette fille, elle n'arrêtait pas de parler, parler et par-dessus tout de gueuler ! Ça le vexait énormément mais, il ne pouvait pas faire la remarque, elle allait sûrement bouder et taper une grosse crise.

- Bon ben… je le quitte, alors !

- T'es vraiment loyal comme p'tite copine, c'de l'ironie évidemment. Prend pas ça pour la réalité !

Le commandant en chef des révolutionnaires avait demandé le prénom et le nom de la demoiselle, il fallait qu'il reste sur ses gardes parce qu'elle était peut-être un membre du gouvernement mondial et peut-être de la célèbre organisation : cipher pol. Oui, il était au courant de nombreuses choses que la marine cachait à ses admirateurs, enfin si on pouvait dire ce mot. Il continuait donc  sa marche sereine et rapide en direction de l'auberge, dont il avait eu les coordonnées dans un message des révolutionnaires.

- Hééé ! Hum ! Je m'appelle Zylphia ! On m'appelle Zyzy, parfois ! Et toi ?! Et aussi, tu viens d'où ?

- Zyzy ? Drôle de nom... Moi je m'appelle Christopher Malfoy, je viens d'une île pas loin d'ici, ouais...

Tout cela n'était que des fausses informations et une fausse identité, il avait pris soin de faire une carte d'identité à ce nom pour passer totalement inaperçu. Les révolutionnaires sont doués, faut pas les prendre pour des imbéciles et encore moins pour Memoru ! Sa réelle identité ne doit pas être connu par des personnes de ce rang-là, il sait très bien que les hauts-gradés de la Marine sont à ses trousses et c'est pour ça qu'il les évite du mieux qu'il peut !

Il atteignait enfin l'auberge, enfin c'était ici d'après les coordonnées... Un long bâtiment fait en pierre, la forme de cette architecture était un cercle, ouais c'était louche ! Il y avait des escaliers de secours sous forme de spirale, ressortant par le côté gauche de l'auberge. Sans plus tarder, Eikichii entrait dans l'auberge en faisant un signe avec sa tête pour prévenir Zylphia, qui était sa nouvelle connaissance.

- Alors, tu viens Zyzy ? J'peux t'appeler comme ça, ça t'dérange pas ?

Il était rentré dans l'auberge et se diriger directement vers l'accueil pour prendre une petite chambre, les soldats de Memoru D. Eikichii ne souhaitait pas et ne pouvait pas venir dormir à l'auberge, c'était encore une de ses punitions ! C'était aussi pour ne pas attirer l'œil, on les prendrait sûrement pour des pirates à haute prime et de bonnes cibles.

- Bon Zyzy, il est encore tôt pour dormir, j'vais manger un coup, tu vas faire quoi ce temps ?

Il n'attendait même pas de réponse et essayait de percevoir le réfectoire de cette auberge, il l'avait trouvé par le biais d'une pancarte collée sur les énormes murs blancs de cette architecture. Il se dirigeait vers le réfectoire en commandant un repas saint, il voulait une aile de poulet, du pain et d'la soupe, ça suffisait pour un gringalet comme-lui !


(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1
Date d'inscription : 19/04/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 20 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement0
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Paramécia Électromagnétisme25
Pouvoir 4Connaissances Médicales7
Pouvoir 5Super Force8
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia] Sam 30 Avr - 20:56

Réservation

Memoru & Zylphia

-Zyzy ? Drôle de nom... Moi je m'appelle Christopher Malfoy, je viens d'une île pas loin d'ici, ouais...

Christopher Malfoy, ça lui allait bien. Un nom un peu bobo ; avec ses petites lunettes, ses boucles d’oreilles et ses cheveux gras, il était au top. Christopher Malfoy, le voyageur des îles, le tombeur de ces dames, le vagabond au grand cœur ! Non, je vais peut-être trop loin. Christopher Malfoy, le bobo, c’était largement suffisant.

Tandis que je fantasme sur les aventures fictives de Christopher Malfoy à travers le monde – je promets de les conter un jour, nous avançons vers la dite auberge. Comme tous les autres bâtiments de l’île, elle était haute, grise et un peu arrondie. Vraiment, les habitants de l’île voulaient que je la trouve comment, cette putain d’auberge ? Oh, peut-être avec l’énorme enseigne, qui illumine la moitié du mur. Enfin qu’importe, je ne suis pas suis pas chercheuse, je ne pouvais pas deviner ! De toute façon, l’important c’est qu’on vient d’arriver. Je ne vais pas passer la nuit dehors, et je m’imagine déjà profiter d’un lit moelleux et chaud dont j’ai presque oublié les effets. Ce soir, je connaitrai le vrai sommeil, pas celui d’un bateau bringuebalant et grinçant dans lequel le moindre mouvement vous entraîne dans la poussière. En plus, c’est douloureux, quand vous vous cassez le nez sur le bois humide de la soute. Cette nuit, je dormirai sur un nuage de coton, ou peut-être de soie ! Dormir dans de la soie, le rêve !

Christopher Malfoy me sort de mes divagations en me signifiant, d’un mouvement de tête, qu’il entre dans l’auberge.

- Alors, tu viens Zyzy ? J'peux t'appeler comme ça, ça t'dérange pas ?

Sans me faire attendre, je le suis au trot, un peu à la manière d’un petit chien. De toute façon, je n’ai pas vraiment le choix. J’aurais bien fait un tour en ville, mais je risque encore de me perdre.

- Pas de soucis, Cricri !

Œil pour œil, dent pour dent, surnom pourri pour surnom pourri. Il s’avance vers l’accueil. Moi, je reste un peu en retrait, en attendant qu’il réserve sa chambre, et règle ce qu’il y a à régler. Une fois mon tour venu, je réclame la plus belle chambre, mais lorsque l’hôtesse me demande de régler, je me contente de la chambre la moins chère. Je récupèrerai mon argent plus tard, de toute façon. On ne me prend pas de l’argent sans quelque chose de bon en échange ! Mais il faut payer avant le séjour, et, sur moi, j’ai juste assez pour de la moindre qualité. Bof, les draps-qui-grattent ne peuvent pas être si terrible, non ?

Après avoir réglé ma chambre, je trainais ma grosse valise avec moi, jusqu’à Christopher Malfoy.

- Bon Zyzy, il est encore tôt pour dormir, j'vais manger un coup, tu vas faire quoi ce temps ?

Sans attendre que je lui réponde, il se dirige vers la cantine, sûrement à la recherche d’une miette de pain ou d’une cuillère d’eau, histoire de remplir son estomac. Je devrais penser lui demander des conseils ventre plat, ou ventre creux. Enfin, ce n’est pas pour maintenant ! J’ai besoin d’un bon gros repas bien garni ! Je me demande ce qu’ils servent, dans cette auberge.

- Je te suis ! Je suis affamée, j’espère qu’ils servent des quantités d’homme, ici ! Laisse-moi une seconde, je vais ranger ma valise ! On se rejoint à table !

Je le salue de la main, comme pour lui signifier un « à tout de suite ». Je monte les escaliers interminables de l’auberge pour rejoindre ma chambre. Une fois dedans, je ferme la porte derrière moi, en vérifiant que personne ne me suive. Je place seulement la valise dans un coin de la chambre. C’est trop risqué de la garder avec moi : la moitié de mes couteaux se trouvent dedans. Si jamais je l’oubliais quelque part – chose probable, j’aurais du souci à me faire. Je prends soin de refermer la porte de la chambre avant de partir, avec les clés que je cache dans les plis de ma robe, avec l’autre moitié de mes couteaux. Je garde toujours ma canne à pêche sur mon dos. C’est encore tôt pour dormir, Christopher Malfoy l’a dit, et cette nuit, je ne compte pas chômer.

Je redescends les escaliers en vitesse, afin de rejoindre Christopher Malfoy dans le réfectoire.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 670
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement5
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Art du Sniper30
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia] Dim 1 Mai - 11:11

Bonnes vacances
Le bonheur survient lorsque tu arrêtes de te comparer aux autres

- Pas de soucis, Cricri !

C'était quoi encore ce surnom d'merde ? M'en fin bon, dans tous les cas elle avait gobée les mensonges de Memoru et elle croyait que c'était son vrai nom ! Quel menteur ce mec-là, il est vraiment doué pour être discret et donner des fausses informations, de plus c'était un jeu d'enfant avec Zyzy qui gobait à tout. Après tout, Eikichii devait jouer le jeu et il rétorquait :

- C'est quoi ce surnom ? Cricri, non mais oh !

Sans même attendre, il se dirigeait vers le réfectoire en proposant à Zylphia de l'accompagner et elle répondait :

- Je te suis ! Je suis affamée, j'espère qu'ils servent des quantités d'homme, ici ! Laisse-moi une seconde, je vais ranger ma valise ! On se rejoint à table !

Après les paroles du révolutionnaire, sa nouvelle connaissance se dirigeait dans sa chambre pour poser sa grosse valise, elle devait sûrement avoir des bijoux dedans enfin non, c'était une fille après tout ! Il n'y avait que des vêtements, il en était sûr et certain, son flair ne le mentait presque jamais. Après s'être assis sur une chaise dans le réfectoire, Memoru avait commandé une aile de poulet, de la soupe et du pain et il allait manger ça ce soir. Ce n'était pas mauvais, cela avait bon goût mais, les cuisiniers pouvaient faire mieux. Il finissait son bol de soupe ainsi que son aile de poulet, il avait pris un gros morceau de pain et avait laissé le reste, car il était déjà calé.

Elle en mettait du temps, mais après tout ce n'était pas le problème d'Eikichii, il s'étirait donc les bras en commençant à bailler. Le révolutionnaire posait ses deux coudes sur la table en entremêlant ses doigts, il posait son menton dessus en attendant sa nouvelle connaissance qui n'était autre que Zyzy ! Une fille aux cheveux bleus, qu'il a rencontré sur cette île, qu'est Holiday Island. Zylphia était enfin arrivée dans la salle à manger de l'auberge et le révolutionnaire lui demandait :

- Oï, tu as mis du temps dans ta chambre ! J'ai d'jà finis d'bouffer. Il tirait une chaise qui était à ses côtés avec son pied droit. Allez assis-toi.

Il restait assis en attendant que la demoiselle aux cheveux bleus finissent de manger, il s'endormait petit à petit au fil du temps à force de s'ennuyer.


(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia]

Revenir en haut Aller en bas

Bonnes vacances ! [Memoru & Zylphia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Grandline :: Avant Waterseven :: Holiday Island-