AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Sous Couverture [Zekki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Sous Couverture [Zekki] Sam 9 Mai - 3:09







Sous Couverture !




J'étais Yonkou depuis un peu plus de cinq années et pourtant, je ne connaissais depuis à peu près trois ans qu'une vie assez monotone, sans grands rebondissements. Je m'étais posé la question du pourquoi et j'étais parvenu à la conclusion définitive de plusieurs hypothèses. Est-ce ma puissance qui était trop importante ou celle de mon entourage qui était bien trop basse ? Le deuxième choix était le plus logique. En effet, je n'avais fait que voguer sans grand but. La conquête d'île était devenue éphémère et les adversaires, des hommes dont le combat était bien trop simple. Il me fallait du challenge et je m'étais alors mis en tête une idée assez contradictoire. Ce Gamin au Magma avait complètement disparu de la circulation et je ne savais pas où il se trouvait. Jadis, nous avions eu l'occasion de nous rencontrer et malgré une entente assez bancale, il était honorable et je respectais sa force. Il s'agissait en premier lieu d'un Empereur, tout comme moi et la concurrence n'avait jamais été une mauvaise chose, bien au contraire et c'est dans cette optique que j'avais décidé de m'informer sur l'emplacement de ce gamin. Passant même par la force, j'étais parvenu à trouver un emplacement. Goyah Island, à South Blue.




* Alors c'est ici que ce Gamin se cache... Quelle honte... se faire capturer de la sorte... Enfin*


C'était dans ce lieu qu'était censé être prisonnier ce Lehran. Un homme de son calibre, capturé à South Blue ? C'était assez peu probable et pourtant, tout cela allait sûrement s'avérer vrai. J'avais dans l'idée de le charrier un peu, son estime allait prendre un coup et il allait s'enflammer. Ainsi, mon quotidien allait se retrouver pimenté, en quelque sorte. J'étais un homme contradictoire, habitué à me tirer des balles dans l'pied et je ne changerais pas d'aussitôt. Je m'étais donc rendu, seul, à la quête de la cage de ce gamin, considérant également qu'aucun Homme ne méritait d'être emprisonné, comme une vulgaire bête. Retournant sur mes pas, j'avais finalement foulé le sol de Shabaondy, un Archipel composé de plusieurs mangroves. Cet endroit me rappelait des souvenirs, ma première entrevue ici ainsi que mon départ vers le Shin Sekaï, l'océan le plus dangereux dont j'étais moi-même devenu l'une des vagues pouvant changer complètement celui-ci. J'avais en projet de rester ici quelques jours, histoire de me reposer et de m'approvisionner, un temps soit peu. Une longue toge sur le dos, mon Armure Rouge était dissimulé et une partie de ma tête aussi.

Seul mon Sugegasa pouvait être visible mais, ce n'était pas une preuve de ma présence. Entrant alors dans un bar, il se trouvait que l'alcool était un de mes plaisirs. Je buvais à mes heures perdues. Non pas pour me saouler mais, plutôt pour l'excentricité de cette boisson. Le saké était ce que je consommais à mes habitudes et je n'avais pas changer cela. Buvant dans une soucoupe, je m'étais fait discret mais, à l'affût tout de même. Il n'était pas impossible de voir débarquer la Marine ou autre, dans le but de mettre la main sur un deuxième Yonkou. Je m'étais alors dirigé vers la sortie, aussi rapidement que ma façon d'y entrer, précédemment quand un homme croisa mon chemin. Ramenant légèrement la toge pour joindre les deux bouts, j'étais assez grand et consistant et c'est ainsi que je m'étais retrouvé à le bousculer légèrement, sans pour autant le faire par volonté.


« Excusez-moi... »


Je n'avais que le surnom de "Bête" après tout. J'étais ici pour faire profil bas et je connaissais également la politesse ainsi que la courtoisie. Ce n'était pas difficile de m'excuser. Ce qui n'était pas simple était de ne pas me faire prendre. Mon corps était déjà assez massif, il ne fallait pas éveillé les soupçons. Le regard pivotant vers ce type, je n'avais pas pour autant arrêter de marcher, assez lentement tandis que je me posais ce genre de questions : Avait-il senti mon armure quand j'avais bousculé celui-ci ? Qui était-il ? Nous étions juste au flanc de Marineford après tout, la Base Principale Marine. Il n'était pas encore temps de brûler le voile...



Dernière édition par Raza Hagane le Dim 10 Mai - 7:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Sam 9 Mai - 11:09



Sous Couverture
Cette journée allait être longue, très longue même. Alors que je me promener sur le quai de Marine ford, une envie soudaine de sieste me vint en tête ! Après tous j'avais fait mon rapport et maintenant je n'avais plus rien de spéciale à faire donc il était peut être temps de se reposer dans le silence le plus complet mais sans que personne ne puisse me voir car si non j'aurais quelques problèmes surtout que je ne porte jamais ma veste de Vice-Amiral ! Je n'aime pas vraiment cette veste je préfère largement ma veste jaune puis on ne m'appellerais plus l'aigle jaune sans ma veste jaune ! Je me balader donc sur le quai voir si il n'y avait pas un bateau où je pourrais me reposer tranquillement et la j'ai vu le bateau parfait ! Un bateau où il n'y avait personne et un surtout un bateau qui n'était pas le mien donc mes yeux se mirent à brillé de mille feu. Je monta donc a bord et partie m'allonger dans la cabine du capitaine afin de dormir tout en utilisant mon fruit afin de n'entendre aucun bruit si quelqu'un venait a monter.

Cela faisait bien deux petites heures que je m'étais endormis et là, un soldat de la marine pénétra dans la cabine en essayant de me gueuler dessus pour demande ce que je faisais la mais aucun son ne me parvenais ou plutôt aucun son n'arrivais à sortir de sa bouche, du coup il trouva une manière assez marrante de me réveillais, il me versa une bouteille de Saké sur la face et vous voyez, étrangement cela ne me plu pas du tout d'ailleurs je m'étais réveiller en sursaut en le menaçant de le tuer si il refaisait cela  puis après avoir "repris" mes esprits, je me mis à soupirais.

« Bon soldat nous somme où la ? Et je croyais que ce bateau n'allais pas partir. »

Il m'expliqua donc que ce navire se diriger droit vers Shabondy, qu'ils devaient allait faire une patrouille mais qu'il normalement, il ne devais pas y avoir de Vice-Amiral à bord et surtout qu'on devait me cherchait maintenant. Je mis gratta ma tête en souriant bêtement car je venais de perdre toute crédibilité envers ce soldat mais tanpis ! Un autre soldat arriva en disant que l'on arrivait près de Shabondy, ce qui me fit sourire, j'étais avec eux donc autant en profitais un maximum ! Je sortis de la cabine et vu l'île qui n'était plus très très loin.

« Bon je vous laisse donc faire votre mission, je vais me pro... faire une ronde. Travaillez bien. »

Je ne pouvais pas leur dire que j'allais me balader et sûrement me saouler, c'était vraiment étrange qu'un Vice-Amiral disent sa alors qu'il doit être un modèle. J'utilisai le Geppou afin de me déplacer dans les airs et d'atteindre l'île rapidement. Une fois sur l'île je mis ma capuche car je trouvais cela très beau puis je me partis en direction d'un bar, mais lorsque je rentrai dans ce bar, un homme assez massif me bouscula, je pus sentir une grand armure lors du contact, il s'agissait d'un homme fort, très fort même et il ne fallait pas possédé le Kenbunshoku no Haki pour s'en apercevoir. Je me mis dont à claquer des doigts afin que mon pouvoir fasse effet et que personne ne puisse nous entendre. Il avait du s'en apercevoir que j'utilisais un fruits puisque l'on entendais plus le bruit sourd de la taverne de tout à l'heure.

« Ce n'est pas grave sa arrive à tous le monde, mais il est rare de trouver un empereur pirate ici ! Comme je ne suis pas en service sa ne vous dirais de prendre un verre avec moi ? Après tous si vous ne foutez pas le bordel je ne serais pas obligé de vous arrêter  »

Je me mis donc à sourire en le regardant avec mes yeux perçant.
Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Dim 10 Mai - 13:59







Sous Couverture !




En route pour South Blue, j'avais précédemment fait escale à Shabaondy, endroit fréquenté par des camps ennemis qui, pourtant, n'en profitait que rarement pour se foutre sur la gueule. L'ambiance du lieu étant beaucoup trop festif, sûrement. Ma cape beige couvrant l'entièreté de mon corps large et robuste, je voulais sortir d'un bar, sans faire trop de bruit, évitant même de forcer l'attention sur moi, ce qui rata étant donné que je cognai, sans pour autant le faire avec intention. Par pure politesse, je m'étais excusé devant cet homme aux allures de guerrier tandis qu'il se retourna vers moi, sa cape jaunâtre filant aux vents avant de sourire et de s'exprimer d'une façon assez, unique. En effet, quelque chose se passa à l'instant même ou celui-ci ouvra la bouche. Un néant monstrueux. Je ne pouvais percevoir aucun son pendant quelques secondes, excepté la voix de cet homme. Un pouvoir du Fluide Perceptif ou un Fruit du Démon ? Le plus étonnant était alors ce qui rétorquait l'homme en jaune, démasquant rapidement ma couverture pour m'exposer. Il m'avait reconnu, il avait reconnu mon épithète d'Empereur et avait également souligné son appartenance à la Marine, me prevenant qu'il n'allait cependant pas m'arrêter et me proposa même de partager un verre avec lui. Un homme honorable selon moi. Je partageais également une vision assez similaire des choses.

Nous sommes avant tout homme, fait de chair et de sang alors tant qu'il n'y a pas de désaccord entre nos deux convictions, pourquoi s'en prendre à l'autre ? Une réputation sanglante pour une mentalité assez pacifiste ? Joli contraste, non ? Cela faisait mon excentricité. Souriant à la demande de l'homme en jaune, je m'étais alors retourné, mon regard soutenant le sien sans changer d'expression pendant plusieurs secondes, suffisante pour voir qu'il ne semblait pas mentir. Mon instinct et un peu de Fluide Perceptif, pour essayer de ressentir ses émotions. On était jamais trop prudent et cela, je l'avais appris à mes dépends. Relâchant mes traits de mon faciès, je pris un air beaucoup plus amical avant de me retourner complètement, faisant un peu vers le bonhomme pour passer juste à sa droite, lui tapant sur l'épaule, signe que j'avais un avis assez positif sur la proposition faite précédemment. Me rapprochant d'un siège, au coin du bar, je m'étais assis et pour ainsi dire, je prenais énormément de place. Mon corps encombrant n'était pas vraiment adapté à ce genre d'endroit et tout le monde pouvait le remarquer. Tendant ma main vers le barman qui m'approcha, je fis signe de demander deux verres de ce qu'il avait sous la main, à savoir, du bon vieux rhum qu'il nous tendit sans dire un mot. Attrapant le grand gobelet, je commençais à le humer tandis que le temps imposait du bavardage.


« Il existe donc encore des hommes d'honneur dans la Marine ? Je n'en ai pas connu beaucoup voir jamais mais, ça fait plaisir, jeune homme ! »


Abaissant légèrement la partie métallique qui ornait ma bouche et la protégeait par la même occasion pour diriger le récipient vers celle-ci, buvant le contenu assez rapidement. L'alcool n'était pas vraiment efficace sur moi et cela était sûrement dû à mon corps massif. Il en fallait bien plus qu'à un homme lambda pour me saouler et encore, j'étais assez généreux pour le coup. Je n'étais pas friand de rhum, je préférais largement le Saké, boisson que je buvais avec délicatesse. Reposant l'objet sur la table d'un bruit lourd, mon armure rougeoyante cognant le comptoir sans pour autant le faire exprès, j'avais relâché un léger soupire. J'avais quelque question à poser à mon compagnon de bar d'aujourd'hui. Quelque chose qui m'intriguait et qui s'était déroulé précédemment. Je croyais bien devenir fou quand j'avais remarqué mon incapacité à entendre autour de moi. Un pouvoir pouvant agir sur la psychologie et cela fortement était quelque chose d'assez intéressant à connaître. Et cela, même en connaissant la faction de l'homme en jaune. Un adversaire possédant ce genre de pouvoir ne me faisait pas peur mais, m'époustouflait. Attendant le moment où l'homme s'arrêta de boire, finissant vraisemblablement le contenu de son verre avant de croiser les bras, détourner le regard du comptoir pour croiser l'apparence du type, commençant à discuter plus amplement.


« Sinon, quel était ce pouvoir exercé sur moi, plus tôt ?»


« J'ai bien cru plonger dans la démence...»


Regardant le Marin en repos d'un oeil assez sérieux, j'avais croisé les bras pendant mon dialogue, le métal bruyant de celui-ci sonna un peu. Mon Sugegasa visible sur ma tête, de l'ombre s'emparait de mon faciès. D'un point de vue extérieur d'une personne qui connaissait nos deux affiliations, la situation pouvait être cocasse. Un Yonkou discutant avec un Soldat de la Marine. Le simple fait de ne pas m'arrêtait pouvait faire de cet homme en jaune, aux yeux du Gouvernement Mondial, un traître...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Dim 10 Mai - 17:43



Sous Couverture
Apparemment l'homme qui m'avais bousculer était réellement le Yonkou et en plus un aussi massif ne pouvais être que Raza Hagane, la bête de métal. Un véritable légende vivante celui la ! Et donc après un bref "scan" de la part du grand homme, car oui j'avais bien vu qu'il essayait de lire en moi et j'avais fait exprès de laisser ouvert afin qu'il s'aperçoive que je ne mentais pas. Puis nous étions partie s'asseoir dans un coin, il était vraiment massique à coté de lui je n'avais pas plus d'importance qu'une crevette c'était réellement important car sa en disait long sur sa puissance car oui il était plus puissant que moi, en combat singulier j'avais plus de 80 % de chance de perdre mais c'était pas pour sa que j'allais renoncer à l'idée de l'affronter, pas pour le capturer mais juste pour s'amuser.

Avant de boire, il me dit ,ce que je pris pour un compliment, que j'étais un homme d'honneur et que s'était rare dans la Marine, ce qui me dit sourire, car dans la piraterie non plus l'honneur n'était pas forcement de la partit mais je ne dit rien et buvais simplement assis sur le comptoir pour être un peux plus grand. Comme je le pensais, il enlevait son protège bouche pour boire se serait difficile si non ! Alors que j'avais fini mon verre, l'homme me demanda quelle était mon pouvoir, ce qui me fit rire. Je n'allais tout de même pas révéler mes secrets a l'ennemis mais je ne pouvais pas le laisser dans l'incompréhension la plus total. Je redemanda un verre puis bu avant de lui répondre mais avant que je puisse dire quoi que ce soit, un groupe de soldat de la marine pénétra dans le bar. Merde, si ils voyaient une personne aussi massique, il allait tous de suite capter et je serais dans la merde alors je déposa une sacoche remplie de pièce d'or puis j'utilisa le Haki de l'armement sur mes bras et mes jambes, attrapa l'homme qui pesait 1 tonnes et utilisa le geppou pour traverser le toit afin qu'on ne nous voie pas tous les deux.

Il était vachement lourd, je ne sentais plus mes bras ! Je le déposa sur un toit solide en m'écroulant sur le toit et en étant essoufflé.

« Tu es lourd ! Heureusement que j'ai un peut de muscles car pour te porter sa aurais était la merde. Enfin bon pour mon pouvoir c'est juste un fruit du démon je ne peux rien dire d'autre à un ennemis désolé »

Je lui balança une bouteille de Saké que j'avais volé avant de "m'envolé" puis une nouvelle fois je lui faisais une démonstration de mon pouvoir, nous n'entendions plus les oiseaux criaient ni même les gens en bas.

« Voila mon pouvoir ! Le silence est une vertu que peux d'homme connaissent Monsieur le pirate. Au faite je ne me suis pas présenter : Vice-Amiral Zekki. Dite mois que faite vous ici ? C'est rare de voir une personne de votre pointure sur une île telle que Shabondy »

Je souriais jovialement en gardant mon pouvoir actif afin que personne ne puisse nous entendre ou nous dérangé. Je voulais vraiment savoir ce qu'il faisait ici, peut-être un gros événement pirate se préparer !


Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Mar 12 Mai - 1:13







Sous Couverture !




Ce Soldat de la Marine était fort bien mystérieux. J'avais trouvé sa réaction quelque peu étrange  et cela depuis le début. En effet, connaître un tel Pirate, un Yonkou et lui proposer un verre était quelque chose de peu commun voir inconcevable. Un homme normal aurait fuit sans même attendre et m'aurait signalé aux autorités. Quand bien même il s'agissait d'un marin, celui-ci aurait eu une réaction similaire. Deux options se posaient ainsi concernant cet homme. Il était soit très puissant, soit en train de préparer un piège, quelque chose. Lors de l'utilisation du Fluide Perceptif, je n'avais détecté aucune animosité, aucun stress mais, juste une pointe d'anxiété, peut-être dû au fait à savoir si, étant donné ma réputation d'Animal déchaîné, j'allais accepté sa proposition amicale. J'étais finalement venu partager un coup avec celui-ci, c'est ainsi quand j'avais questionné celui-ci sur l'étrange phénomène dont j'avais été la cible précédemment qu'un bruit de porte de se fit entendre, laissant ainsi apparaître dans l'ombre des Soldats, comme cet homme mais, vraisemblablement en service. C'est ainsi que la situation changea du tout au tout, grâce à cet officier avec lequel je partageais un verre, très vivace sur le coup.

Celui-ci balança alors une sacoche contenant ce qui semblait être de l'argent pour le barman avant de me tenir fermement et de couvrir ses bras avec ce qui semblait être, du Fluide Combatif. Sur le coup, je n'avais pas réagi très rapidement mais, il était sûr que si j'avais détecté en cet homme quelque chose de mauvais, dès l'instant où celui-ci posa sa main sur mon armure, il allait recevoir au préalable mon poing en plein visage, enduit également de cette couleur noire qu'était le Buso-Shoku no Haki. Seulement, je voulais voir jusqu'au bout ce qu'il faisait étant donné que ce qui pouvait se lire en lui n'était pas sournois. Celui-ci avait alors réussi à soulever mon corps qui, en plus du poids de l'armure devait bien faire un Mégagramme, tout rond, soit mille kilogrammes en quelque sorte. Utilisant Geppou en plus d'une impulsion puissante, celui-ci perça le plafond tout en me lâchant, visiblement essoufflé de son exploit et tombant de fatigue également, dans son cas. Celui-ci m'fit une remarque sur mon poids que je pris sur le ton de la rigolade, souriant avant d'entendre qu'il ne pouvait me révéler son pouvoir, sous peine de donner des informations à "l'ennemi", ce qui me fit également sourire, encore plus que maintenant, sourire ironiquement.

Pas que tout cela me dérangeait qu'il veuille garder ses petits secrets pour lui mais, c'était ses propos qui avaient provoqués la réaction dans mon cerveau. Il me qualifiait d'ennemi et pourtant, voulait prendre un verre avec son "ennemi". Gardez ses amis près de soi mais, ses ennemis encore plus proches" ? Il marchait avec ce genre de conviction ou était-ce juste une plaisanterie de sa part ? Aucune idée précise. L'homme me balança par la suite une bouteille de Saké à la figure, que j'attrapai par réflexe de ma main avant d'utiliser ce qui semblait être le Geppou, encore une fois, technique secrète des agents du Gouvernement pour se placer en l'air, de façon supérieur à ma personne pour ainsi reproduire les mêmes effets que dans le bar. Je pouvais ainsi savoir qu'il s'agissait d'un Fruit du Démon et qui conférait sûrement le pouvoir de contrôler le "Silence". L'homme, réalisant qu'il ne s'était pas présenté me confirma que son nom était Zekki et qu'il occupait un poste de Vice-Amiral. Souriant, il me demanda par la suite ce qu'un homme de mon "envergure" faisait ici, à Shabaondy. Une question relativement bonne qui allait sûrement connaître une réponse sincère si sa réponse précédemment m'avait plu, ne serait-ce qu'un peu plus.


« Tu as d'la chance, j'aurais pu confondre ton geste avec une attaque et dans ce cas, c'est ce "Poing" que tu aurais reçu, "l'ami".»


« Et je suis juste en vadrouille, un peu. Désolé, je ne peux rien dire d'autres à un ennemi. »


Un pic lancé volontairement à cet homme pour la bonne cause. Ce n'était pas méchant mais je cherchais juste à lui renvoyer, comment dire, la pareille. C'était de bonne guerre en quelque sorte. Souriant sous mon artillerie vermillon d'acier, je m'étais par la suite relever, croisant les bras pour ainsi regarder légèrement le trou qu'il avait créé ainsi que des gens qui semblaient regarder, les même hommes que plutôt qui s'empressèrent alors de sortir, criant avec force quelque chose que je ne pouvais entendre et tout cela à cause du Fruit de ce Zekki dont l'identité ne m'était pas vraiment inconnu. Je me tenais au courant de certaines actualités et il était clair que le nom de Zekki Jaggerjack, ou plutôt Vice-Amiral Zekki Jaggerjack ne m'était pas anodin. Certains journaux relataient des exploits de ce jeune homme ainsi que de nombreux collègues à celui-ci. Son entourage Marin en quelque sorte. On le dénommait comme puissant et cela ne faisait aucun doute étant donné sa prestance. Peut-être moins fort d'un point de vu physique que ma personne mais, il n'en restait pas moins un dangereux adversaires.Me retournant alors vers ce Kiwashi, en l'air, l'Aigle Jaune me regardait, une expression faciale qui n'avait pas changée alors que la mienne était cependant devenu beaucoup plus ferme, beaucoup plus sérieuse.


« Enfin, annule ton pouvoir, Vice-Amiral "Kiwashi", il y a ces hommes en bas... Ta réaction a été un tantinet brusque... On s'est fait repérer comme des bleus...»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Mer 13 Mai - 20:57



Sous Couverture
Heureusement que je n'avais aucune idées derrière la tête en soulevant l'homme qui me dit que si il avait sentit un once d'hostilité alors je me serais pris un coup et je pense qu'un coup d'un Yonkou doit bien faire mal même pour moi qui est un Vice-Amiral, je me rendit compte que j'avais attirait pas mal de monde avec mes conneries mais tant pis c'était fun tout de même puis merde je n'étais pas en services alors hein !

Ensuite il répondit à ma question, il était la en train de ce balader mais je n'aurais jamais imaginer qu'il allait ressortir ma phrase afin de me piégé mais cela me dit sourire, je m'en foutais à vrai dire puis une idée me traversa la tête pourquoi pas faire de cette empereur un amis ?! Il ne m'avais pas l'air d'être méchant où autres choses, sa avait l'air d'être un gars bien. A croire que tous les pirates ne sont pas des ordures et celui la encore moins. Puis l'homme devint très sérieux en me demandant d'annuler mon pouvoir car on nous avait repérer, je me mis alors à soupirer il ne pouvais pas juste laisser sa comme sa c'est idiots de la marine !

Je sauta alors du toit afin de leur parler.

« Yo c'était juste moi avec une personne que vous ne devez pas voir alors j'ai sauter et ... »

Je ne pu finir ma phrase puisque derrière moi, un groupe de 5 pirates surgirent en menaçant d'exterminer le petit groupe de Marine qui étais à mes cotés, je me mis à rire en regardant direction le toit, il était temps de lui montrer que mon grade de Vice-Amiral je ne l'avais pas volé ! En quelques secondes et grâce au Soru, je m'étais rendu près du groupe et j'avais frapper sur la nuque deux pirates afin qu'ils tombent dans la vapes. Maintenant il n'en rester que trois.

« Deux choix s'offre a vous : Soit vous vous cassez ou alors je vous tue et je vais récupérer la prime sur vos tête même si vous ne valez que quelques clous »

Les trois pirates restants prirent leurs copains et partirent assez rapidement, j'étais assez dégoûter, il ne faisait vraiment pas le poids ! Je dis aux homme de ce calmer puis repartit sur le toit. J'avais une envie de me battre contre quelqu'un de fort mais personne dans les environs... Ah mais si je suis idiot, je me rapprocha du grand homme puis je me mis à sourire.

« Raza Hagane alias la bête de métal, affronte moi ici même afin de voir si ma puissance est si grande que je le prétend. Ne me combat pas en tant qu'ennemis mais en tant qu'amis ! »

Un combat ici détruirai sûrement une bonne partie de Shabondy mais la n'étais pas la question, je voulais tester mon nouvelle amis, même si je savais pertinemment que je perdrais et qu'il gagnerais mais je m'en foutais je voulais me battre contre quelqu'un de fort.




Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Jeu 14 Mai - 4:15







Sous Couverture !




Arrivé sur le toit de façon assez clandestine, j'étais en compagnie de ce Vice-Amiral, Zekki Jaggerjack dont j'apprenais peu à peu à cerner la personnalité. Son pouvoir était de contrôler les sons, enfin plutôt de les annuler, à ce que javais compris à sa métaphore. Il était mystérieux et je le serais bien autant que lui étant donné ma réponse à sa question. Réponse qui lui tira un sourire forcé, sûrement surpris de ma réaction. C'est alors à ce moment que, regardant un peu en dessous, j'avais ainsi vu quelques hommes dehors, criant quelque chose que je ne pouvais percevoir, le mystérieux pouvoir de Zekki étant toujours actif sur la zone, enfin en tout cas sur moi. Remarquant précédemment que je pouvais parler, j'avais ainsi demander à cet homme de s'en occuper et c'est ainsi ce qu'il fit, annulant sa capacité et sautant du toit. Il parla quelque seconde avec ce qu'il semblait être ses coéquipiers, des Soldats sans grande maturité et sans grande puissance. Ils étaient vêtus du banal costume bleu et blanc ainsi que de capes beiges, un peu comme la mienne, celle que je portais actuellement, dissimulant vraiment à merveille ma solidement puissante armure vermillon. M'approcha un peu plus de mon corps massive, je voulais entendre ce qu'il dirait à mon sujet, plus précisément au sujet du trou dans l'toit.

Je ne pouvais entendre clairement ce qu'il disait et c'était bien sûr, sans compter sur l'intervention d'un petit groupe armé. Un air marginal sur le physique ainsi que des mines affreuses, on pouvait assez rapidement reconnaître ce genre de brigands, forbans. Des p'tits Pirates notoires comme j'en possédais dans mon équipage, comme "Hommes de Main". Les miens étaient assez disciplinés et cela depuis bien longtemps. Peut-être à cause de mon épithète de Bête Enragée. Il en était par contre tout le contraire de mes Commandants de Flotte, déjà beaucoup plus habitué à moi, me connaissant, n'éprouvaient certainement plus de peur mais, du respect et certainement de l'amitié. Il en était de même pour moi même-ci il en était difficile de me l'avouer. C'était ainsi que je gardais de l'autorité sur mon grand équipage. C'était sûrement le moment exacte pour utiliser l'expression "D'une main de fer", pour plusieurs raisons me collant à la peau premièrement. Ces hommes s'étaient approchés tranquillement, sabre sans grande valeur à la main, proclamant la mort de ses officiers ainsi que de ce Vice-Amiral. Pourquoi ? Parce qu'il était des pirates. Il n'y avait, selon moi, aucune raison valable dans ce qu'il venait de citer pour mettre fin à la vie de quelqu'un.

J'avais du sang sur les mains et pas qu'un peu et bien sûr, tous ses malheureux souvenirs restèrent tous gravés dans ma tête, sans pour autant me faire sourire sous prétexte que j'étais un pirate. Un Pirate était un homme libre avant tout et pas un monstrueux criminel. Certains cas l'obligeait, comme pour la Marine et pourtant, ils n'étaient pas qualifiés comme tels, grande injustice de ce Monde et de ce Système. Enfin, le Vice-Amiral Jaggerjack n'était pas un homme qui passait par quatre chemins pour dire quelque chose, un peu comme moi. Il était simplement beaucoup plus cru que les autres officiers de sa faction, faisant de lui quelqu'un d’atypique et de fort intéressant. Ambitieux ? Sûrement. L'homme en jaune ne tarda pas à imposer sa volonté aux hommes, usant d'un déplacement monstrueusement rapide, certainement un peu plus rapide que le "Mach Five", impulsion que je prenais, bien trop rapide pour l'oeil humain. Celui-ci en assomma quelques uns, dissuadant ainsi les autres de venir les taquiner. C'était une façon de faire que je n'avais jamais vu auparavant chez les Marines. Les autres les auraient sûrement arrêtés pour les jeter dans une "cage" de fer mais lui, préférait les laisser fuir. Ces hommes pouvaient lui en être reconnaissant en effet même-ci, bon, c'était assez cocasse comme situation.

L'officier ayant rassuré sa troupe, il se contenta de remonter vivement sur le toit, ayant, à ce que l'on pouvait voir sur sa tête, une idée derrière la tête. Il se rapprocha de ma grandeur tandis que j'abaissai légèrement les yeux, mon corps beaucoup plus grand que le sien. Celui-ci esquissa alors un sourire, me regardant d'un air assez revanchard pour me proposer un défi. Un combat qu'il qualifiait d'amical et une proposition qui me fit sourire, reculant légèrement pour me retourner et regarder un peu aux alentours. Combattre sur un toit ne me dérangeait pas mais c'était plutôt inconfortable.


« Un combat ? Tester mes compétences, hein... Je relève votre défi, Vice-Amiral. Respectons-nous mutuellement et battons-nous, sans retenue. C'est préférable et dans un autre lieu, non ? »


Esquissant alors un sourire à travers ma protection d'acier rougeoyante, je m'étais alors retourné et c'est ainsi que dans la seconde, je m'étais cambré, juste un peu avant de prendre l'impulsion dite précédemment, me permettant de parcourir une petite distance de façon instantané et un long chemin en quelque seconde.




« Mach Five !! »





La propulsion fut bref et puissante. Le Mach Five était avant tout une Technique de Déplacement. Je fis alors un bon vers une direction bien précise, entraînant ainsi un déferlante d'air à haute pression autour de moi, soufflant ce toit comme du papier. J'avais ainsi pris le chemin qui menait à un Groove lointain, un endroit réservé des pirates où la Marine craignait même de s'y rendre. Un coin avec autant de forban, que demander de mieux pour une entrevue entre nos deux forces. Il était clair que le Vice-Amiral serait capable de me suivre et c'était bien le but de tout cela. Il était bien surnommé "L'Aigle Jaune" après tout. Savait-il voler ? Si la réponse était négative, sa réputation en prendrait un coup, certainement. J'étais ainsi parvenu à cet endroit assez éloigné, à la plus haute vitesse de propulsion dont je pouvais disposer, je m'étais ainsi cambré, vers le sol, pour ainsi diriger mon "atterrissage" qui, comme toujours en utilisant le Mach Five, serait assez brutal.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Jeu 14 Mai - 16:55



Sous Couverture
J'étais content, content d'avoir enfin pu trouver une personne de confiance, content de pouvoir enfin utiliser mon potentiel au maximum, c'était rare les personnes comme lui, une personne si puissante, je n'allais pas en rencontrer une avant un moment alors je voulais en profiter un maximum. Je savais que cela lui faisait plaisir aussi, je pouvais percevoir son sourire à travers sa protection. Il me proposa alors de se rendre ailleurs afin que le combat se déroule dans de bonne conditions et il n'avais pas forcement tord puisque se battre ici engendrerais pas mal de problèmes comme la mise en danger des citoyens ou alors la destruction de plus de la moitié des habitation de Shabondy.

Je ne pus pas vraiment lui dire le fond de ma pensé puisqu'il se courba et d'un bond sauta, se déplaçant très rapidement vers un groove qui m'étais inconnu. Par chance j'eus le réflexe d'utiliser le Geppou afin de me rendre dans le ciel puisque le toit explosa littéralement laissant le soin aux soûlards de me voir en train de flotter dans le ciel, je me mis a sourire, il était puissant ! Je voulais de plus en plus l'affronter et sa n'allais pas prendre longtemps, je me mis a utiliser l'Eagle Fly, littéralement le vol de l'aigle, afin de rattraper Raza qui était sûrement déjà arrivé. On pouvais apercevoir une traîné jaune dans le ciel, c'était l'image que laisser Zekki dans le ciel en utilisant le Geppou et le Soru et une fois près de lui je descendit tout doucement, pas comme lui qui avait fait un cratère lorsqu'il avait atterri ! Je fit un nouveau un sourire.


« Dis donc je doit te dire bravo, une telle vitesse avec une telle masse tu m'impressionne. J'espère que tu es prêt ! »

Il était vrai qu'avec une masse pareille sa vitesse était impressionnante et vu sa vitesse je n'ose pas imaginer sa force qui doit être monstrueuse mais ce n'étais guère grave car j'allais me frotter a un Yonkou ! J'utilisa alors le Soru afin de me rendre rapidement près de Raza puis positionna mes doigts comme les serre d'un aigle.

« Eagle Claw »


J'avais enrober ma main de haki de l'armement et avais frapper au niveau de sa abdomen puisque je ne pouvais toucher guère plus haut. Au mieux j'avais touché une partie de son corps et dans le pire des cas j'aurais fragilisé son armure mais il était clair que je l'avais touché.




Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Ven 15 Mai - 7:45







Sous Couverture !




[i]L'entrevue avec ce Vice-Amiral avait finalement tourné petit à petit en confrontation physique entre nos deux corps. Celui non moins robuste de l'homme à la veste jaune contre l'être titanesque que je représentais et cela, sous différent niveau. Ne trouvant pas la place d'un combat même d'entraînement sur ce toit de fortune, je décidai de m'en aller, espérant voir l'homme furtif me suivre. Un Groove lointain occupait fortement mes pensés et c'est ainsi, que d'une très puissante impulsion, je m'étais dirigé sans reprendre appuis au bout de l'île. Ma force purement physique lors du saut engendra, comme toujours après cette technique, une puissante onde de vide, soufflant les taules du toit à plusieurs mètres tandis que Zekki s’impressionna devant autant de force. Celui-ci s'était ainsi débrouillé pour me suivre, usant d'un Geppou soutenu par un Soru, deux techniques secrètes du répertoire du Gouvernement, maîtrisé par certains Soldats et par tous les Agents directes de son Etat. Le Rokushiki, c'était ainsi son nom. J'avais déjà, auparavant avoir eu à faire à un homme usant de Geppou ou encore de Tekkai, me permettant ainsi de voir le genre d'attaque qu'il allait lancer. Quelque chose me disait de me méfier de sa force et mon intuition ne semblait jamais me tromper, à priori.

Remarquant ainsi l'endroit où je désirais m'établir, je m'étais quelque peu courbé, m'écrasant sous choc au sol, un genou plié tandis que l'Aigle Jaune s'était établi aussi rapidement que moi sur la zone, atterrissant alors au contraire, beaucoup plus gracieusement, tel l'oiseau qu'il représentait. L'homme s'était ainsi hâté vers moi, une distance tout de même respectable entre nos deux corps pour ainsi se mettre à sourire et rétorquer. Il proclama que je l'impressionnais du fait de la vitesse que je pouvais obtenir alors que mon poids était si important. Ricanant légèrement derrière mon masque d'acier, le plaçant rapidement, comme gêné du compliment de l'homme en jaune, ma main à l'arrière de mon crâne, abordant un visage niait et transmettant une réponse positive à sa question en secouant abondamment la tête de haut en bas. J'avais ainsi confirmé ma résolution à me battre contre ce Vice-Amiral. Pas une résolution à l'anéantir mais, à tester sa force, ses compétences. Je voulais ainsi voir ce qu'un homme comme lui pouvait faire. Il dégageait une certaine force, une certaine prestance et je voulais ainsi de moi-même vérifier s'il ne s'agissait que d'une impression. La Marine était dans bien des cas l'ennemi qui voulait m'abattre mais, ils restaient avant tout des guerriers, comme moi.

L'homme en Jaune s'était ainsi mit en position de combat, quand à mon tour, concentrant ma force dans mon bras droit, je m'étais ainsi préparé à un quelconque coup de front quand l'homme décida d'innover sa méthode. Disparaissant ainsi quelque seconde de ma vue, je ne pus que me douter qu'il s'agissait du Soru, technique qu'il maîtrisait avant de voir Jaggerjack apparaître devant moi, positionner ses mains comme des serres d'aigle furieux avant de les recouvrir vivement d'une substance noire qui ne m'était pas inconnue. Le Buso-Shoku no Haki ou Fluide Combatif. Il n'était pas anodin de voir un homme de cette classe le maîtriser mais, il ne fallait en aucun cas se laisser ainsi toucher par une attaque de ce genre, qui semblait bien assez puissante pour briser mon Armure Vermillon seul. Si le Vice-Amiral présent devant mon être était perçu comme un oiseau, un Aigle. Un homme qui méritait sa liberté dans les cieux lointain, j'étais, quant à moi, dénommé sous le nom de "Bête". Animal féroce qui méritait d'être en cage, bien trop puissant pour se mouvoir en liberté. Il y avait donc une frontière entre les deux hommes. Des convictions qui allaient s'entrechoquer violemment. Je ne savais pas en quoi, ni en qui et encore moins ce qui poussait ce Vice-Amiral à marcher la tête haute sans avoir peur d'un Yonkou comme moi mais, je trouvais tout cela assez vertueux de sa part.


« Si tu possèdes les serres d'un Aigle Majestueux... Alors considère que ma main n'est plus et que je détiens les puissantes griffes d'un Fauve Destructeur... »



Écartant quelque peu les cinq doigts de ma main droite, j'enduisis ainsi celle-ci de mon puissant Haki, ramenant alors l'extension de mon corps en avant.



« Busou-Shoku : Iron Claws »

Une marque de fabrique de la "Bête de Métal". Les "Griffes de Fer" était comme ainsi dire mon arme fétiche. Mes doigts étaient déjà assez puissants en terme de poigne mais, couverts de Haki, ceux-ci pouvaient ainsi développer une force incroyable, de façon individuelle. Capable de trancher, de racler et de détruire, c'est ainsi que je vins contrer ses doigts avec les miens, un choc puissant se faisant entendre tout autour, comme une fissure. Les serres contre les griffes. L'air se compacta, suintant alors autour de nous, venant déferler du sens opposé, soufflant feuilles et cailloux à nos pieds sans pour autant y définir un vainqueur. Nos convictions s'affrontant par ailleurs sur ces deux attaques, habituelle de nos répertoires. Après plusieurs secondes d'entrevue, une onde se fit ainsi sentir, procréant ainsi le vide entre nos deux êtres. Une onde qui lacéra le sol et qui nous protégèrent à quelque mètres de l'autre, sans y définir la plus puissante offensive, les deux techniques étaient singulièrement de même force. C'était ainsi un entremet de ce Combat, un avant-goût. Tout ceci venait ainsi à peine de commencer. Souriant de façon instinctive, ce choc était assez puissant pour faire grand bruit, alarmant ainsi le monde qui se trouvait autour à prendre, la fuite, ce qui était totalement normal.

Le temps s'était ainsi comme figé autour. Nous n'étions plus que concentré l'un sur l'autre, faisant donc abstraction de ce qui pouvait bien se dérouler aux alentours. Ce n'était peut-être qu'un vulgaire et simple entraînement. Ce n'était peut-être qu'un combat amical mais, la volonté de gagner était présente en moi et en abondance, ce qui était donc, à ce que j'en avais déduis, certainement le cas assez similaire chez Le Vice-Amiral Jaggerjack. L'homme en jeune présent juste devant moi, il ne me restait ainsi qu'à l'attaquer pour ouvrir le bal. J'étais peut-être réfléchi mais, attaquer en premier ne comportait pas uniquement des risques, bien au contraire si on pouvait tout voir d'un certain angle, d'un certain oeil, d'une certaine "expertise". J'avais de l'expérience durant tout ce temps, il n'était plus à prouver. J'étais avant tout cet ancien Seigneur de Guerre d'un Royaume assez puissant, un Pirate ainsi qu'un Yonkou, Dominateur des Mers Capricieuses. J'étais ainsi un adversaire de choix pour forger le mental et le corps de ce Vice-Amiral, en faire de lui quelqu'un de dur, comme je pouvais l'être à certain instants. Me propulsant avec une force monstrueuse devant Zekki, j'avais ainsi projeté mon pied en arrière, comme pour "shooter" quelque chose, avant de le balancer de façon antonyme à précédemment, en direction de ma cible.


« Heavy Metal!! »




Une technique simple mais, efficace. Usant de ma force et du poids important de mon armure, j'infligeais à ma cible un puisant coup de pied, vertical ou horizontal, dans ce cas. Une technique dont l'adversaire n'allait pas penser, créant ainsi un effet de surprise important, permettant à ce coup de toucher. C'était ainsi ce qui représentait son danger. L'attaque devait donc projeté le Vice-Amiral à plusieurs mètres. Je n'y avais pas non plu vu l'utilité de lui insuffler quelconque Fluide, n'étant pas un Logia et n'était pas une attaque pour le "finir", à proprement parlé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Ven 15 Mai - 9:34



Sous Couverture
Le combat allais enfin pouvoir commencer, un combat qui allait faire du bruit et qui allait sûrement laisser une emprunte sur cette île, je ne serais pas choquer si une partie de ce groove étais détruit car il était puissant et je vais devoir esquiver et donc la terre va prendre un coup ! Mais ce n'était pas grave, cette endroit n'était fréquenter que par des pirates. Mon attaque l'avais donc bine touché mais pas de la façon dont je voulais, l'homme répliqua en utilisa une technique similaire à la mienne, il avait écarter ses doigts et les avait armés de Haki de l'Armement et avait fait en sorte que nos deux attaques s'entrecroise et crée un choc puissant qui ,après quelques secondes, nous firent reculé l'un de l'autre, le combat commençais bien et je souriais, car ce combat allait être titanesque, l'oiseau contre la bête, le titan contre l'humain !

Ensuite il n'attendis pas longtemps avant de lancer sa seconde attaque, une attaque très puissante. Il m'était possible de l'éviter mais je voulais ressentir sa puissance mais si je prenais un coup direct d'une telle envergure alors mes os se briseront et le combat serai fini ! Une seul solution, me protéger avec mon bras tout en utilisant le Busoshoku et je me rendit compte que si je ne l'avais pas utiliser alors l'os de mon bras serais brisé avec l'intensité du coup. Je me fit tout de même propulser contre un rocher, m'enfonçant dedans comme si c'était un gâteau. Dix longues secondes passèrent avant que je ne refasse apparition essuyant ma bouche du sang qui coulais.


« Bravo ! Ta puissance dépasse mes espérance, avec toi je vais pouvoir expérimenter mes technique qui ne sont pas encore maîtriser !  Je t'admire mon amis »

Mes yeux avait littéralement changer, on pouvoir y lire une détermination incroyable de gagner ce combat, je souffla doucement avant de prendre rouvrir mes yeux et en étant concentrer que sur Raza, mes yeux jaune essayer de percer son être ce qui pouvais être assez déstabilisant. Je pris trois cailloux et lui balança dessus avant de disparaître en utilisant le Soru et de se rentre prêt de lui, j'espérais qu'il s'était focalisé sur les cailloux et pas sur moi car je m'étais rendu près de lui et  fait genre de vouloir le toucher, mais j'utilisa à nouveau le Soru pour me déplacer prêt de lui mais plusieurs fois.

« Mirage Eagle »



Je me déplaçais de façon a ce qu'il ne puisse plus me voir et qu'il ne puisse plus trop anticiper mon attaque puisque ma vitesse était assez importante, une fois une dizaines de Soru utilisé, je revint tout près de lui et plaça mes doigts comme des serre pour une nouvelle fois lancé le Eagle Claw tout en utilisant le Busoshoku. Cette fois il n'avais pas eu le temps de répliquer puisque j'étais arrivé très rapidement donc soit il prenait l'attaque soit il esquivé, il n'avais que deux choix !

Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Sam 16 Mai - 3:44







Sous Couverture !




[i]Ce Zekki était un homme plein de ressources et cela, je commençais vraiment à le remarquer. Notre affrontement n'en serait que plus gracieux et honorable, avec ce genre de qualité chez un adversaire tel que lui. L'homme en Jaune était parvenu à s'extirper de mon attaque idéalement placée. En effet, de sa furtivité animale, plutôt aérienne, le Vice-Amiral était parvenu à approcher mon être, de très près et cela sans se prendre un revers, comme d'autres, précédemment, témoignant de son habilement. Sa traînée d'or toujours autant présent derrière celui-ci, mon adversaire, le Jaggerjack arma ainsi férocement ce qu'il considérait comme étant ses Serres puissantes, s'entrechoquant avec ce que je considérais comme étant mes violentes griffes. Un choc de force ainsi que de Fluide Combatif, le mien était certainement plus puissant mais, l'attaque en elle-même, restant singulièrement de même force. Ma griffe était capable de trancher après tout alors m'imaginer ce que les serres de l'Aigle Jaune pouvait produire m'était en quelque sorte, jouissif. Un adversaire qui pouvait me distraire était le bienvenue.

Ce puissant choc généré entre la rencontre de nos extensions avait ainsi produit une onde de choc, qui avait explosé, détruisant notre précédemment lieu et nous repoussons tous les deux à l'opposé, l'un de l'autre, à quelques mètres respectables pour un Affrontement en tout honneur. Restant complètement stoïque et cela, uniquement pour une durée de quelques secondes, je m'étais propulsé avec la même violence qu’auparavant, arrivant juste devant cet homme bien inférieur en moi, en terme de physique pour lui asséner un coup de pied capable de le shooter, ce qu'il fit tout de suite après mon geste. La chose dérangeante dans tout cela n'était pas le fait de sa survie mais plutôt, celle du réflexe qui avait eu de parer. Jusqu'à aujourd'hui, je me sentais bien assez puissant pour écraser un adversaire que je qualifiais de lambda en une et unique offensive et pourtant, cet Homme en Jaune plaça ses avant-bras devant, les recouvrant du Buso-Shoku no Haki pour encaisser au maximum. Il était donc bien en position d'esquive alors, pourquoi ne l'avais-t'il pas fait ? Essayerais-t'il de se prouver quelque chose, accomplir quelque chose avant

Les paroles qu'il prononça alors par la suite me confirma qu'il s'agissait jute d'un test de sa part. J'y étais soumis sans pour autant le savoir. Le subir n'était pas difficile mais, accepter de le subir était d'autant pus hardi. Le regard perçant de l'Aigle Jaune me dévisageait et cela, beaucoup plus profondément. Un sourire cynique sur son visage, rictus que certaines personnes pouvaient détenir, signe d'un bon moment actuellement passé par ceux-ci. Le Vice-Amiral Jaggerjack était enjoué de notre duel. Un regard assez déstabilisant en temps normal, soutenu par mon faciès stricte et sérieux. Ce regard de fer dont j'étais seul maître et cela, même à travers les âges. Un laps de temps très court encore une fois, de confrontation psychologique entre nos deux êtres , avant de voir Zekki prendre la prochaine action. Celui-ci s'était penché, pour amasser un caillou qu'il me lança sans grande animosité, percutant mon armure vermillon, une diversion et cela, je le compris bien trop tard étant donné qu'il avait disparu, se déplaçant bien trop vite pour pouvoir le repérer, de façon clandestine en tout cas.

Usant de plusieurs Soru tout autour de moi, il était censé être impossible pour ma grandeur de pouvoir le bloquer, me prenant une attaque surprise à n'importe qu'elle moment, une attaque que je redoutais venant de la part du Vice-Amiral. Seul point noir au tableau que cet homme semblait oublier était le fait que la force physique ne soit en aucun cas, mon seul atout. Je n'étais pas parvenu à me hisser parmi les hautes-sphères en frappant de mon Poing. Un Empereur comme moi devait être éventuellement préparé à tout genre d'offensif. Sa vitesse, je ne pouvais bien évidemment rivaliser avec, faisant ainsi de lui un adversaire qui allait me donner du fil à retordre à l'usure mais, je pouvais encore jouer une carte que je disposais depuis le commencement de cette entracte. Un duel entre deux hommes n'allait pas se terminer sous un vent, comme celui-ci, bien trop rapide pour savourer quoique ce soit. Il me fallait encore goûter à la sensation d'avoir la chair de ma cible se faire pétrir sous la pression d'une main ainsi que la douleur que pouvait retranscrire mon corps à mon cerveau, signe que je m'étais moi-même pris un coup.

Ainsi, l'homme continua alors sa démonstration de vitesse durant ce qui semblait n'être que des fractions de seconde que je me permis d'utiliser, ce que je pouvais ainsi dénommer comme étant mon "Coup de Maître".


« Kenbun-Shoku .. »


Le Kenbun-Shoku no Haki ou encore, Fluide Perceptif, me permettant alors d'étendre ma "voix" en son être, ayant comme effet, cette fois-ci, quelque chose de complètement basique. Prévoir les coups de ma cible. J'avais ainsi pu détecter la position qu'il allait prendre, son intention, l'endroit où il désirait frapper et avec quoi, accessoirement. La "Serre de l'Aigle" allait briser mon Armure si je ne réagissais pas et cela, dans la seconde. Ma main étant déjà enduite de cette substance sombre si puissante, je m'étais retourné avec une telle rage, mes Griffes Ténébreuses attrapant, pour la deuxième fois, l'assaut de l'homme en jaune sans pour autant le lâcher.




Nos mains s'étaient ainsi emboîtés dans un son assez violent, causant la même onde qu’auparavant, signifiant qu'aucun de nous deux n’osait renoncer, ce qui était quelque chose de bien. Le visage toujours autant ferme, je m'étais permis un geste de toute grâce, usant de ma grande force et de mon gabarit, serrant la poigne à ce Volatile, j'avais balancé celui-ci un peu plus loin, d'un mouvement sec de mon bras droit. Non pas pour l'écraser mais, me permettant d'enchaîner plus facilement sur une attaque déjà bien réfléchie, en somme. Le style que pouvait je pouvais usé était carburant de bien des mythes. Certains associaient le nom à une origine robotique et d'autres à un passé un métallurgie mais, il n'en était rien de tel. La légende racontait que la "Bête de Métal" s'était inspiré de ce qu'il avait observé pendant de longs temps, étant jeune pour se définir des mouvements de combats. Originaire de Bliss, Royaume déchu en reconstruction, il était donc fréquent de pouvoir croiser des clous, des métaux et ce qui pouvait s'en suivre. Un endroit en proie également à des guerres civils, habituant la jeune population à connaître une Lacération, une Perforation par exemple.

Toute cette rage m'avait ainsi inspiré, me procurant ce que je pouvais croiser pour me défendre. Un style purement urbain que j'avais élevé à son paroxysme. Je pouvais ainsi, grâce à des souvenirs de clou, servant à dresser des habitats comme à atteindre la vie d'une personne, utiliser la "Drill Nail", une façon pour moi d'extériorisé ce que je pouvais ressentir. Un style de combat brutal et ferme, les épithètes donnés aux techniques reflétant également ce côté stoïque. Tout adversaire ayant survécu à ce style pouvait alors témoigner de sa férocité, de sa vivacité ainsi que des blessures qu'ils pouvaient avoir en s'y frottant de près. Sans attendre la stabilité sur le dos de l'officier, je m'étais ainsi recourbé, mes bras se serrant fermement contre mes propres flans, une pression importante exercée à ces endroits-ci avant d'abaisser la tête, le Sugegasa et sa légère pointe en premier plan pour ainsi venir prendre l'impulsion que j'utilisais pour faire usage du "Mach Five", l'une de ses techniques me permettant de me déplacer à vitesse extrême et l'autre, de faucher mon adversaire sans retenu, avec une violence inouïe.


« Drill Nail !! »



Perforant. C'était un mot qui pouvait décrire la technique dans son intégralité. Comme l'entièrement de mon répertoire, elle était inspirée de ces images habituelles que je pouvais voir dans mon ancien Royaume. Un Clou perforant quelque chose, être inerte ou encore en vie, avant ceci, bien évidemment. Propulsant mon corps pesait tout de même, avec l'armure rouge, une mégatonne, j'avais ainsi visé Zekki pour le faucher, une énergie cinétique beaucoup trop importante pour laisser celui-ci en bonne état. Il en fallait sûrement plus que ça pour que cet homme puisse tomber mais, provoquer son genou au sol pouvait tout de même me provoquer un léger sourire, de satisfaction. Survivre me prouverait ainsi qu'il était un adversaire à ma taille, c'était ce que je recherchais après tout. Arrêtant ma course effrénée tel un bulldozer un peu plus loin, usant de mes mains pour arrêter cette vitesse prodigieuse, j'avais ainsi racler le sol de mes puissants doigts, parcourant tout de même quelques mètres à saccager le sol du groove avant de m'arrêter complètement, sous un léger amas de poussière et de terre, le tout structuré. Relevant légèrement la tête, indigné, j'avais ainsi élevé ma grandeur entièrement, fixant devant sans pour autant savoir ce qu'il s'y passait.


« Vice-Amiral. Moi qui vous pensait beaucoup plus réactif que cela, je dois avouer que je suis déçu. Enfin, il n'est pas anodin, vous manquez d'expérience et cela malgré votre Grade. Vous avez force et puissance mais, sachez bien que cela n'est pas toujours suffisant et dans plusieurs cas. Regardez ce qu'il vient de se passer, après tout. »




« Votre "Mirage Eagle" est puissant et très bien pensé. Je suis ainsi presque sûr que vous vous êtes rendu capable d'exploiter grâce à ce mouvement mais, du moment qu'un adversaire possède une "longueur d'avance" sur vous, toute cela ne devient qu'illusion, non ? Je maîtrise le Fluide Combatif mais, également son alter-ego, le Fluide Perceptif et cela, à la perfection. Il ne faudrait pas l'oublier. Reprenons donc. »


C'était avant-tout un combat amical et il ne fallait pas l'oublier, après tout. Ce n'était pas des conseils à proprement parlé et l'homme avait déjà vécu assez de choses malgré son jeune âge et donc ce qui semblait être de la maigre expérience. Il avait sûrement été promu suite à de très bons résultats, un "surdoué" dans la Marine comme on en voyait pas tous les jours. Cet Aigle Jaune était prometteur et il allait sûrement être un vent nouveau. Croisant par la suite les bras, j'attendais de pieds fermes un nouveau mouvement de sa part. Peut-être en rapport avec le style très personnel du Rokushiki qu'il semblait maîtriser ou encore de son Haki. Peut-être maîtrisait-il le Fluide Perceptif, qui sait ou encore plus rare, le Fluide Royal. Je m'attendais également à avoir à faire à son fruit, quelque chose qui me tentait assez. Toute éventualité était bonne à prendre. Étrangement, le groove sur lequel nous nous étions situés était totalement inhabité, dénué de toute vie, ce qui n'était pas vraiment normal. Que se tramait-il ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Lun 18 Mai - 19:07



Sous Couverture
Je m'étais rendu compte que je ne pouvais pas gagner ce combat, il étais beaucoup plus puissant que moi et avait beaucoup plus d'expérience mais je n'allais pas renoncer pour autant, mes chance de victoire n'était pas de zero ! Mon attaque avais était paré donc comme je le pensais, il maîtriser bien le Haki de l'Observation, le Kenbun-Shoku no Haki ! Et donc une fois de plus le choc entre nos deux attaques avaient changer l'environnement, en même temps c'était normal vu la puissance respective de chacun. Il me balança comme si je n'étais qu'un vulgaire sac à patate mais ce coup était trop faible, il préparait quelques chose et cela je le savais pertinemment, sa force était bien plus grande que sa du coups, je m'étais préparé à utiliser le Busoshoku no Haki sur tout mon corps et je ne m'étais pas trompé, un Taureau supersonique me fonça littéralement dessus, je resta au sol mais reculant de plus de 500 mètre, du sang coulais de ma bouche, malgré mon revêtement de Haki, certains vaisseaux sanguin avais pété et sûrement que quelque un de mes organes aussi mais légèrement.

Je ne pouvais faire autrement que de posais mon genoux à terre en souriant et en soupirant. Mon esprit était près pour un nouvelle affrontement mais mon corps avait garder une emprunte de sa force et mes muscles étaient tétanisé mais je ne devais pas lui montrait que j'étais en position de faiblesse déjà qu'il était déçu de ma prestation mais en même temps vu sa puissance je suis désolé mais je ne pouvais rien y faire !

Je n'allais sûrement pas le laisser gagner ! D'ailleurs je me rendis compte que c'était calme alors que mon pouvoir n'était pas actif, pourquoi ?! C'était pas normal mais passons, je devais me concentrer sur le combat et enfin mes muscles avait décidé de me laissé bougeai ce qui était plutôt pas mal que mon corps m'obéisse. Je me releva doucement en souriant et en prenant une position assez spéciale que l'on pouvais voir dans certains arts martiaux.

« Désolé mon amis, mais ta puissance, elle est monstrueuse ! La seule chose où je te dépasse sûrement c'est en vitesse et je ne peux utiliser ma vitesse puisque tu possède le Fluide Perceptif, alors je vais essayer quelques chose de nouveau. »

J'utilisa à nouveau le Soru afin de me caché tout en utilisant mon fruit afin qu'on ne puisse pas me faire repérer avec le son. Raza ne pouvais entendre que ses propres pensés dans sa tête plus aucun son ne lui parvenait ce qui pouvait être assez déstabilisant et c'est après 30 secondes que j'utilisa à nouveau le Soru pour me rendre près de lui mais cette fois mais cette fois pas de "Eagle Claw" mais j'avais projeté mon pied en arrière pour au final le balancer vers Raza tout en utilisant le Buso-Shoku. Et oui j'avais volé sa technique du nom de Heavy Metal afin de l'utiliser contre lui et en plus j'avais trouvé un nom.

« Royal Eagle Shoot »

Royal Eagle Shoot avais pour même principe que le Heavy Metal, sauf différence c'est que je l'utilisai après un Soru, si cette technique marchais je la garderai puis il ne s'attendais sûrement pas à sa !

Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Mar 19 Mai - 22:01







Sous Couverture !




[i]Zekki était un homme plein de ressource et je l'apprenais ainsi à mes dépends. En plein combat avec celui j'avais souligné ainsi le fait qu'il ne se donnait pas à fond contre ma grandeur. Il utilisait des puissantes techniques mais, inefficace contre un adversaire de ma trempe. Son "Mirage Eagle" permettait de devancer en vitesse n'importe qui, le prendre par surprise si la cible en question ne possédait pas un certain pouvoir. Usant ainsi du Fluide Perceptif, j'avais par la suite rebalancé de plus belle ma "Griffe de Fer", percutant également la main armée de mon adversaire, créant le même effet qu'il y a jadis. Une onde grondante, détruisant les quelques mètres de sol sous nos pieds. Cette fois seulement, je n'avais point lâcher mon étreinte, sa main étant contracté par la mienne, beaucoup plus imposante, balança cet homme comme un vulgaire poids, un peu plus loin. Je ne l'avais pas fait de façon anodin. Il me fallait un contrôle total de mon équilibre, tout en l'éloignant un peu celui, distance calculée pour me laisser emmagasiner de l'énergie. De l'énergie cinétique qui jouait un rôle important dans la "Drill Nail", technique où je chargeais puissamment mon adversaire, sans retenue, le faucher.

Je pus ainsi à ce moment là réaliser la force de Zekki. Certes, Drill Nail n'était pas ma plus puissante technique et cela, loin de là. Elle était puissante car ma propulsion l'était et que mon corps présentait ses traits bien trop massifs. Une attaque comptant uniquement sur ma carrure, ne causant aucune destruction vertigineuse comme pouvait le faire un Titanium Canon par exemple, dans mon répertoire. Zekki, juste avant l'impact, s'était couvert entièrement d'une substance sombre, voir noire. Il avait, comme moi, la capacité de couvrir son corps entièrement du Buso-Shoku no Haki ? Tout ceci était une formidable surprise de sa part, prouvant la maîtrise qu'il pouvait avoir de ce Pouvoir. Impressionnant. Le mot qui me venu ainsi à l'esprit. Je ne me plaçais en aucun cas au-dessus de lui à complimenter son attaque. J'étais certainement plus fort mais, le respect était une chose fondamentale à tout être humain. Un Cornu comme moi ne dérogera pas à la règle. Je me trouvais impressionnant dans certains cas, sans ego pour autant. Mon lourd corps percutant celui du Vice-Amiral, devenu encore plus solide que jadis, je n'avais pas, comme je l’espérais, envoyé valdinguer celui-ci, encré au sol comme jamais.

Un détermination que je ne connaissais pas cet homme. Il avait un grand avenir, c'était certain. Rétorquant un peu ma déception au sujet de ses feintes, celui-ci était resté stoïque, n'opposant aucune résistance à mes paroles et aucun frein à cette nouvelle franchise offerte de ma père. Etait-il mort debout ? J'en doutais fortement étant donné que quelque temps après, celui-ci commença à gigoter légèrement, comme prit d'une fin de paralysie ou de quelque chose du genre. Ses muscles s'étaient raidis, sûrement. Se relevant un peu, il fit mine d'un sourire des plus enjoué, prenant une pose que je qualifierais de sérieuse et cela même-ci, à ce moment précis, je ne l'avais pas compris. Un style digne des Art Martiaux. L'homme arqua les jambes, de bonne distance l'une de l'autre, les mains se baladant gracieusement, comme les ailes d'un Aigle Royal. C'était ainsi ce que je pouvais voir du Vice-Amiral Jaggerjack, qui m'intrigua sur le coup. Une position que j'avais vu auprès de certains maîtres il y a jadis. Certes, il avait une carrure ainsi que des marquages différents mais, le tout était assez similaire. Les Arts Martiaux étaient vastes mais, pourtant reliés et cela, personne ne pouvait le contredire.

Sa pose fluide marqua un tant de silence entre nos deux, un temps lourd où je n'avais toujours pas capté que son attaque pouvait être dangereuse, qu'il ne se retenait visiblement plus. Qu'il savait qu'une attaque normale ne fonctionnerait certainement pas contre moi. L'oiseau avait grandi, mûri. Ses petites serres étaient devenues par ailleurs de puissantes pinces, monstrueuses dont aucun adversaire ne pouvait éviter. Tout cela, je ne le réalisais que bien trop tard, lui laissant alors le champ libre pour attaquer. L'homme se figea, juste une fraction de seconde qui ne dura point, se propulsa à l'aide d'un Soru puissant, arrivant ainsi juste devant moi, recourbé tandis que, me préparant à un coup de sa "Serre", j'avais reculé la tête à une distance plus que raisonnable. Petit point à ne pas oublier. La jambe possédait une allonge beaucoup plus important que le bras. Il décrocha un coup de pied des plus destructeurs, venant, me surprenant sur le coup, me faucher au visage violemment. La vitesse que lui procurait le Soru juste avant augmentant d'autant plus la potentiel de l'attaque, me propulsant alors à une vitesse vertigineuse, mon corps n'ayant pas été "soulevé" par quelqu'un en duel et cela depuis très longtemps.


* Incroyable *


* Il m'a projeté ? *


M'écrasant lourdement sur une habitation, pesant facilement plus de cinq cent kilogrammes, les dégâts allaient s'avérer important et bien sûr, je ne parlais pas uniquement de la façade de cette maison. En effet, il avait concentré autour de sa jambe, et on pouvait toujours le voir, fumant, du Fluide Combatif, vraisemblablement le seul qu'il maîtrisait. Il possédait une maîtrise exceptionnelle de celui-ci et donc, ce n'était pas si dérangeant. Après tout, il avait du chemin à faire, à vingt années seulement derrière celui-ci. Il était clair qu'à son âge, je n'avais certainement pas son talent. À vingt années après tout, j'étais toujours un de ses forbans de mon Royaume. Il était vrai, je possédais des bases pour combattre, tuer et tout ce qui s'en suivait mais, rien de plus. Je n'avais qu'un fêle corps à cette époque et pourtant, en voyant Zekki, je me disais que j'avais pris du temps à obtenir cette force. À quel prix au final ? Me faire projeté par un coup de pied ? Sur le coup, mon égo en était blessé et ce coup de pied salissait sa réputation. Songeant alors à ce que j'avais enduré, je me disais que mon envie de danger allait me causer pas mal de soucis. Combattre avec ce type allait pertinemment le rendre pus fort et cela, je le savais pertinemment.

Seulement, qu'était "La Bête de Métal" ? Surnommé ainsi, il est aussi classifié comme étant la "Bête la Plus Puissante de ce Monde" et cela, malgré le fait qu'il soit humain. La "Bête de Métal" était avant tout un puissant Yonkou, dirigeant les houles du Nouveau Monde d'une poigne d'acier. Cette fameuse "Bête" était également, en plus d'être signe d'autorité, un facteur de peur chez beaucoup. Son nom était associé à la sauvagerie, la barbarie et le massacre. Il était réputé pour cela même-ci, tout ceci n'était pas tourné dans le bon sens. Cette Créature était également preuve de force, de puissance brute et totalement sec. Il était réputé pour n'user que de sa force et rien d'autre. La "Bête de Métal", mon épithète était tout cela et pourtant, juste un titre. Un titre que je ne pouvais bafouer. Il ne fallait flancher à aucun moment et montrer faiblesses. Les crocs ainsi que les griffes étaient mon arme. Ma patte puissante servait à accompagner mon arme. Je ne pouvais simplement pas arrêter ainsi, pas maintenant. Je devais également faire honneur à ce Zekki. Il avait évolué pour pouvoir se battre contre moi. Cet homme s'était adapté à la situation, trouvant une échappatoire.

Passant ainsi ma main sur les quelques morceaux de façade présent à mon flanc, je m'étais ainsi servi de ceux-ci pour me redresser légèrement. Soufflant un peu et toussant, mon faciès était peu à peu sombre, aucune véritable expression visible, l'ombre de mon Sugegasa recouvrant alors entièrement mon faciès. Un geste symbolique, je plaçais alors ma main droite sur celui-ci, le retirant doucement, laissant ainsi place à ma chevelure platine ainsi qu'aux deux appendices ornant le sommet de mon crâne depuis trente-cinq années. Les deux Cornes Noires me prouvant ainsi que je n'étais pas à proprement parlé "homme". Bon, ce monde était comme il était, il n'y avait pas vraiment de racisme envers mes attributs pointus et cela me paressait juste. Je me trompais peut-être et cela était peut-être également dû à ma taille, les gens pouvaient être facilement effrayés par ce genre de chose. Un air enjoué sur mon visage, c'était ainsi ce que l'on remarquait à première vue. Il y avait également ma protection au niveau de la mâchoire, semblant quelque peu brisé. Attrapant alors l'extension de mes forts bras, j'arrachai complètement celui-ci, laissant mon visage flottant dans l'air et cela, pour la première fois en public depuis très longs.

Relevant alors les poings, je m'étais quelque peu incliné, la jambe droite à l'arrière et la gauche à l'avant, mes poings fermés et mes veines explosant du fait de son combat avec cet homme. Ils n'en peuvent déjà plus. Bien entendu, dans le sens où mon corps n'en pouvait plus de se retenir. L'adrénaline y était un grand facteur de mon état, mon corps n'arrêtant pas de battre et cela de plus en plus rapidement. Levant un peu mes poings, je m'étais ainsi placé dans une position de combat, la position que j’obtins une fois que je devenais vraiment sérieux. Je possédais un style de combat assez particulier. N'étant pas vraiment quelque chose comme les Arts Martiaux ou de la Boxe Traditionnelle, je pratiquais le Gôken, arcane que 'avais appris de l'ancien Seigneur de Guerre, avant moi, de mon ancien Royaume, un homme dont la puissance était reconnue et cela, à travers les mers. Le Gôken ou Poing Fort était un arcane basé sur la force et rien d'autre. Il se résumait à "Un coup assez puissant pour briser les os". C'était ainsi le secret de ce fameux style de combat. Un coup causant autant de dégâts, il lui fallait bien sûr une fore colossale, force que je possédais, évidemment et tout cela, à cause de mon entraînement de jadis.


« Je n'aurais jamais cru à un coup pareil. Intéressant. »



« Mach Five !! »


Mon pose de combat déjà présente, je n'avais alors plus qu'à me rapprocher de cet homme. Manifestant instantanément le Fluide Combatif sur mes poings, qui prirent une teinte sombre et métallique, tout simplement. Le combat ne faisant que commencer et cet homme allait faire face à toute le force que je pouvais ainsi éprouvé. Le Gôken ou le Poing Fort était ainsi son adversaire. Me courbant légèrement, j'avais ainsi prit une énorme impulsion connu sous le pseudonyme de "Mach Five". Technique de Déplacement me permettant de parcourir une longue distance dans un laps de temps très court et une longueur comparable à celle qui me séparait de ce Vice-Amiral, de façon instantané. Arrivant alors tout d'un coup devant ce qui était censé être ma cible, le Vice-Amiral Jaggerjack, j'avais ainsi prit une position simple d'élan. Un élan de mon corps, une torsion du torse, à la base de la colonne vertébrale, venant ainsi rabattre mon poing droit vers l'arrière, le ramenant avec une force incroyable ainsi qu'une vélocité extrême, visant alors cet homme dans le but de le projeter, la quintessence même du Gôken, un unique et puissant coup, briser les os, créer des fractures et des hématomes.



« Approche ! Gamin. »


Un coup puissant avec une pression énorme qui venait ainsi faire face à Zekki. Celui-ci semblait assez résolu pour pouvoir contrer mon attaque et c'était aussi ce que j'espérais, qu'il pimente un peu la partie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Sam 23 Mai - 12:22



Sous Couverture
Je n’en revenais j’avais reussis a le touché et a l’evoiyé valsé assez loin puisqu’il était partit s’ecraser contre une maison. J’étais heureux mais extenué en même temps car utilisait le Soru ainsi que le Haki de l’armement n’était pas faicile car sa utilisé pas mal d’énérgie ! Ma jambe fumait encore lorsque je retomba sur mes jambes, elle fumais dû à l’utilisation de Buso-Koka, Le reforcemen. Mais ce n’était que le début et c’est ce qui me faisait sourire, car il avait de la puissance et de ce fait un combat contre lui allait me rendre énormement plus fort enfin je l’espererais après tous. J’avais apparemment brisé son masque puisqu’il l’enleva mias ce n’est pas tous, il enleva aussi son chapeau et de ce fait je voyait enfin le visage de Raza alias Le “bête de métal”. Enfin, à son tour, il prit une position de combat que j’avais deja vu, une position qui voulais tous dire, une puissante attaque se preparait !

Je souriai à pleine bouche car je savais que le prochain coup allait être térrible alors je devais me preparai et de se fait, j’arma mes jambes de Busoshoku afin de les plantaient dans le sol puis attendit que Raza arriva près de moi et une fois ceci fait, j’utilisa le Buso sur mes bras cette fois mais lorsque je le vis arrivé, je me mis à h’alluciner. Il s’étais cotorsioné ! A telle point que son coup allait être un coup de point centrifugé cela allait faire mal mais c’est ce qui rendait ce combat interessant ! J’étais près et lui aussi et de ce fait nos poings s’etrechoqua, une violente onde de choque naiquit, les maisons près de nous s’envolait cette fois c’était le grand jeux. Si des personnes était presentent, elles auraient pu croire qu’un cataclysme se preparait alors que ce n’était rien d’autre que les volontés du Yonkou et du Vice-Amiral qui se rencontraient, deux volontés identique mais pas dans le même camps et comme je ne voulais pas perdre, alors que, je m’étais encore plus enfoncé dans le sol et que ma colonne vertebral avais pris un sacrée coups mais sans pourant être cassé, je perçu quelques choses qui me derangea grandement, comme si quelques choses se preparait ici et Raza avais aussi sentit la même choses et même mieux puisqu’il maitrisait le Haki de l’observation. Puis je vis un rayon lazer passé tout près de la tête de Raza.


« Oh Non pas eux .... Fallais que ces robots interviennent ici en plus ! »

D’enorme robots apparurent dans un écran du fumé, c’était les Pacifistas


Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Sam 23 Mai - 19:20







Sous Couverture !




Je n'en revenais pas. Ce Zekki avait réussi à m'avoir avec une incroyable attaque. Le "Royal Eagle Shoot" était frais et novateur à son style de combat. Prenant une position digne d'un art martial, l'homme avait frappé ses pieds au sol, créant l'effet du Soru, arrivant ainsi juste devant moi, sa vitesse immense et son énergie cinétique dans le même cas avant de projeter un pied dont toute cette vélocité procurait de la puissance, en plus du Fluide Combatif présent sur celui-ci. Un coup de pied qui m'avait frappé au visage, me projetant de mon poing immense au loin, m'écrasant ainsi lourdement contre une habitation, la fauchant au passage. Je m'étais demandé ce qu'il se passait et j'étais assez heureux de voir celui-ci évoluer de la sorte. Il était, selon ma conscience, prêt à faire face à la véritable "Bête de Métal", un style de combat dont je maîtrisais. Des attaques percutantes et des coups destructeurs. C'était comme cela que se battait, habituellement l'actuel Empereur du Shin Sekai. Mon bateau était principalement couvert d'acier après tout, à cause de ma force, bien trop imposante. Un bateau de bois traditionnel serait très rapidement détruit.

Me positionnant alors comme le Gôken l'exigeait, un écart des jambes, un pied en avant et l'autre en retrait. Les poings fermés, fortement, dirigés vers ma cible, mon air impassible et froid était ainsi revenu, transperçant le regard de cet homme de mes pupilles particulières. L'homme avait prit un large sourire, se préparant à ce que mon attaque soit surpuissante, celui-ci s'était alors couvert les jambes de cette puissante matière noire, les plantant ainsi, à la manière d'un Aigle qui refuse de lâcher sa branche. Il avait ainsi répété le même processus avec ses poings, reprenant cette position fluide et rapide, position que j'avais ainsi surnommé "Le Vent de l'Aigle", représentant parfaite cette fluidité. "Le Vent de l'Aigle" contre "Le Poing de Métal". Deux styles assez différents, deux hommes qui l'étaient également mais, deux visions similaires du monde qui nous entourait. Me projetant grâce à ma technique de Déplacement incroyablement puissante, je m'étais alors déplacé devant lui, arrivant de façon instantané, posant mes pieds au sol, dérapant ainsi légèrement avant de me contorsionné, balançant mon puissant poing.

Une contorsion qui était si puissante que le vent m'accompagna ainsi dans mon geste, un poing qui se recouvrit alors du Fluide Combatif, sombre pouvoir pour venir s'entrechoquer avec celui du Vice-Amiral Jaggerjack. Un choc qui causa ainsi un cataclysme. Le vent suinta alors autour de nous, soufflant les quelques gravas présents au sol. L'océan, juste à proximité, s'était ainsi agité sous la pression exercée par nos deux êtres, le sol commençant à se fissurer tandis que j'étais repoussé vers l'arrière, le même cas pour Zekki, me battant avec mon équilibre pour pouvoir rester stoïque dans ce duel et ne plus être projeté. Un puissant choc frontal, semblable à celui de la "Serre" contre la "Griffe" mais, beaucoup plus puissant et violent. Nos deux coups étaient destinés à broyer la main de l'autre, sans aucune retenu pour cette fois. J'étais parfaitement sérieux et dans son cas, il semblait éprouvé la même expression que moi. C'était alors ainsi que l'onde commença à se calmer, ralentir progressivement, s'annulant alors, nos deux membres collés, essayant de voir qui lâcherait en premier, tremblant.

C'était ainsi une minute interminable qui prit fin alors que mes sens, en éveil, m'avait alors prévenu de ce qu'il se passait. Le Fluide Perceptif était une aide du quotidien. Ayant alors juste le réflexe de reculer mon faciès de quelques centimètre, un rayon m'avait ainsi frôlé, mon nez pouvant ainsi ressentir la chaleur qui se dégageait de celui-ci. Rayon qui venu s'écraser au loin, explosant sous un souffle vraiment bruyant. Des flammes et un vent chaud. Irrité, je m'étais alors retourné, le regard perçant alors que je vis avec effroi quelque chose qui se préparait devant moi. Tendant l'oreille par réflexe, le Vice-Amiral avait alors soupiré longuement, rétorquant de manière assez "lassée". Il ne semblait pas heureux de voir nos assaillants et les traita même de robot et qu'il était tombé au mauvais moment. Des robots ? En y repensant bien, j'avais ainsi déjà entendu parler de quelque chose du genre. Ces choses possédaient l'emblème de la Marine sur ce qui semblait être leurs hauts et ils avaient tous un visage assez identique, sur plusieurs points précis. Des machines humanoïdes appartenant à la Marine... J'ai cru ainsi, halluciné...





« C'est une mauvaise blague ?! »



Il y avait là des Pacifistas ! Ces armes biologique de la Marine, créées par les scientifiques et destinées à chasser les Pirates et les Hors-la-loi de tous endroits. J'avais ainsi entendu parler de cette Armée et je ne connaissais sa puissance que de réputation. Une force qui ne me faisait pas trembler mais, qui me causa de l'adrénaline, de l'anxiété. Ils étaient alors au nombre de huit et c'étaient alors rapprochés de nous, les lunettes clignotantes. Qu'essayait-il de faire ? J'avais par ailleurs entendu parler d'une vieille histoire. Les Pacifistas seraient, à ce que l'on m'avait dit, dotés d'une base de données immense, regroupant toutes les têtes ne serait-ce qu'un peu connu. Ils pouvaient alors rapidement, d'une analyse faciale, repérés un Pirate, un officier de la Marine ou encore un Shichibukai. Ils étaient alors programmés pour tuer tous Pirates présents, quelque soit son grade et cela, jusqu'à la fin, sans arrêter, la principale force d'une machine. Elle n'avait pas de conscience propre après tout. Remarquant alors cela, ses yeux étaient donc en train de nous scanner ? C'était alors assez problématique.

Problématique, non pour moi mais, plutôt pour mon compagnon du jour, présent à Shabaondy, Zekki Jaggerjack, l'homme en jaune. Il était clair que l'homme vu ici, les Pacifistas n'allaient pas l'attaquer mais, la personne qui les contrôlait et qui se cachait, allait tout comprendre. Il ne fallait prendre aucun risque. D'autre part, la seule chose que ne possédait pas la Marine, c'était mon véritable visage, caché derrière ce masque depuis une quinzaine d'année. Je m'étais fait cette réputation avec ce masque. Ma prime était ornée de ce masque et je devais ainsi laisser le tout comme cela. C'était assez bien de pouvoir ôter l'armure rougeoyante et passer inaperçu. Me retournant, ma chevelure platine volante au vent, j'avais ainsi arraché un morceau du Kimono posé au-dessus de ma carcasse d'acier, l'abattant autour de ma bouche, au niveau de mon nez, me permettant alors de me cacher. J'avais ainsi placé mon immense être devant Zekki, comme pour le cacher de ses cyborgs qui ne cessaient d'avancer. Il fallait le cacher, le temps qu'il puisse trouver quelque chose, arracher mon kimono également, enfin, je n'en savais vraiment rien à la méthode qu'il devait employé.


« Cible repérée. Cible identifiée. Raza Hagane, dit la "Bête de Métal". Tête mise à prix à 900 000 000 de Berrys. »


Un grondement, la voix mécanique d'un de ses colosses, un peu plus grand que moi, chacun. Deux d'entres eux pointèrent ainsi leur main vers moi, se transformant alors en ce qui semblait être un canon, se préparant alors à tirer, ce qui semblait être, un laser, beaucoup plus puissants que jadis. Ce rayon allait devoir être évité. Sans quoi, nous n'allions pas survivre, n'ayant pas un corps à l'épreuve d'une telle température.


« Tiens donc. Un Empereur Pirate du Nouveau Monde, ici... ZX-IV et ZX-VIII : Tirez ! »




Une voix intense raisonna alors autour de nous, ne pouvant et n'ayant le temps d'utiliser mon Fluide pour la repérer, les deux Pacifistas tirèrent chacun cette masse d'énergie, chaude et puissante, arrivant à une vitesse incroyable vers nous. Mes pupilles s'étaient alors dilatées à cause de cette intense lumière qui m'arrivait de face, ne bougeant pas pour l'instant, restant stoïque devant cette force.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Sam 23 Mai - 20:25



Sous Couverture
L’arrivé des Pacifista était une choses assez chiante car c’étais des machines sans aucune conscience et bien qu’il n’allais pas me tirer dessus, ils allaient focerment visé mon amis qui, lui, étais un pirate qui avait une prime de fou puisque grâce a ces 8 gogo, j’appris qu’il possedait une prime de 900 Millions de Berry ! C’était fou quand même qu’il ai une telle prime, si je devenais un pirate je ne pouvais même pas imaginer ma prime, elle serais peut-être de 500 Millions ?! Mais je n’avais pas envie de le devenir, je voulais continuai de faire la justice malgrès le fait que je sois un peut feignan, j’ailmais la Marine et certains de mes camarades qui pensait comme moi et était loin d’être un extremiste !

Raza avait l’air d’être anxieux par rapport à l’arrivé des Pacifistas d’ailleurs, il se mit devant moi afin que la personne qui les controlent de voie par que j’étais la mais c”était inutiles, son initiative était respectable tout de même me proteger de la sorte afin que je ne me fasse pas pincer. Ensuite on entendi une voix disans qu’il était rare de voir Un Yonkou ici puis des tire de lazer. Raza ne bougeait pas, il avait peur ? Non ce n’était pas sa et je le savais mais il ne voulais pas bouger. Peut-être afin de me proteger mais il allait mourire, prendre une telle attaque c’était suicide alors je l’attrapa et le balança plus loin, même si il était lourd grâce à ma position je pu le soulever afin de l’envoiyer valser et telle un aigle Royal, j’utilisa le Geppou afin de m’envoler dans le ciel et le Soru afin de me déplacer rapidement. Je ne pouvais pas laisser les Pacifista attaquer ma proie, elle étais à moi ! Alors j’eu l’exelente idée d’utilisé le Mirage Eagle mais en attaquand avec mon genou reforcer avec un Buso Koka et cette technique était pas mal

Mirage Eagle : Zig Zag

Je me déplacer dans les airs tout en faisant des Zig Zag afin de décrocher la tête des 3 Pacifistas en quelques secondes puis ils explosèrent et j’avais le sourire au lèvre car ma technique était terrible et elle pouvais surrement touché Raza, il fallait juste que je me déplace un peut plus vite ! Puis je me rendit près de mon amis en soupirant et en me rappellant qu’il y avait quelqu’un autre avec nous, une personnes qui nous observait sans pour autant se montrait.

« Espece d’impécile reste pas planté quand ta des rayon qui viennent vers toi ! »

J’était serieux, fallait pas qu’il creve si non je serais dans la merde ! Avec qui je m’entrainerait et grâce a qui je deviendrais plus fort car il était mon rivale. Puis la voix se refit entendre.

« Bravo Vice-Amiral Jaggerjack ! Mais vous ete de la Marine ? Alors pourquoi vous aidez un Pirate ? »

L’homme était encore caché et ne voulais pas se montrait et c’est ce qui ménerver au plus haut point ! Il était tellement lache qu’il n’osait pas se montrer !

Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Sam 23 Mai - 22:47







Sous Couverture !




La puissance des Pacifistas était ignoble et monstrueusement puissante. En effet, il y avait un nombre honorable de huit de ce genre de Machine, présents sur les lieux alors qu'ils analysaient la zone. Dans le but de préserver mon visage, je m'étais ainsi caché avec un morceau de kimono arraché, brun, l'attachant à ma bouche légèrement. Mes cheveux flottant, seuls mes cornes et mon Armure pouvaient indiquer que j'étais Raza Hagane, en plus du talent des Pacifistas. Leur base de donnée était franchement époustouflante et ceux-ci me reconnus assez facilement, criant à tous les toits que j'étais l'Empereur "Bête de Métal" et que ma prime s'élevait à neuf cents millions de Berrys, valeur que je possédais depuis, voilà, quelques années. En effet, les Primes étaient censés être alléchantes pour les Chasseurs de Tête, voulant s'enrichir mais, petit à petit, au-delà d'une certaine somme, certains commencèrent à prendre effroi. Il était clair qu'une institution s'était formé autour de tout cela. "Plus la prime était importante et plus la personne qui se cachait derrière pouvait être puissante". C'était le diction.

Il y avait belles lurettes qu'aucun Chasseur de Prime ne venaient réclamés ma tête. Une Prime frôlant les mille millions était quelque chose de très peu raisonnable, ma réputation grandissant encore plus. Les Pacifistas, m'ayant ainsi ciblé, activèrent leurs canons, deux d'entre-eux avant de tirer un rayon énergétique de toute beauté et de toute puissance. À vrai dire, j'avais eu un moment de faiblesse devant tout cela, mêlé à mon anxiété. Tout cela me dérangeait, ce qui était propre à l'homme. Ouvrant d'autant plus mes yeux pour contempler ce flux blanchâtre énorme, c'était alors ainsi que je réalisais mon erreur. Qu'est-ce que je faisais encore ici ?! J'allais me faire griller et mon corps allait prendre chair. Essayant alors de bouger, au dernier moment, je sentis alors des mains fermes tenir mon Armure Vermillon, me balançant en arrière d'un coup puissant, évitant de me faire griller sur place. Ces mains étaient ainsi ceux de mon nouveau "camarade", Zekki, l'homme en jaune qui usa par la suite du "Eagle Fly", mélange entre deux aptitudes du Rokushiki, s'élevant alors dans le ciel.

L'explosion avait détruit un Yarukiman Mangrove à elle seule, signifiant alors que j'avais échappé de peu à la mort et cela, grâce à ce Vice-Amiral. Il ne fallait plus voir ce genre de faiblesse chez moi, c'était intolérable pour un homme de mon calibre. L'arbre immense tomba sous un grondement incroyable et une onde puissante, soufflant l'air des alentours alors que mon Sugegasa tournait dans les airs, un peu en vol stationnaire. Zekki s'était, par ailleurs, déjà engagé dans le combat, usant d'une variante de son "Mirage Eagle", nommé ainsi "Zig Zag". Frappant à une vitesse ahurissante les Pacifistas de son pied armé de la Couleur de l'Armement, l'homme avait ainsi réussi un coup de maître, en quelques secondes. Trois explosions successives tandis que ce même nombre de Pacifistas tomba, en flamme. Il était assez puissant pour détruire trois Machines de Guerre de la Marine avec une seule et unique attaque ? Le regardant d'un air enjoué, l'homme en jaune s'était alors posé vers moi, me réprimandant alors pour mon geste, enfin, plutôt mon absence de geste de tout à l'heure.

Il était vrai que je n'avais pas bougé, bien trop absorbant par ce pouvoir mais, il avait bien fait de me sauver et même de me parler ainsi. Un homme n'a pas à avoir peur d'un autre et cela, qu'importe sa puissance comparé à la sienne. Les humains étaient égaux, non ? L'humanité n'avait pas à se plier contre l'humanité. Après le "Zig Zag" de l'Aigle, la voix qui avait interféré était de nouveau apparue, parlant de son fort ton en demandant ce qu'un Vice-Amiral comme Jaggerjack faisait à défendre un Hors-la-loi, la pire des vermines, comme moi. Il y avait de l'hostilité dans cette voix que je n'avais toujours pas décidé de repérer, le problème des Pacifistas étant bien trop dangereux. Il fallait y remédier tout de suite. Ils étaient clairement puissants, c'était un fait mais, j'étais bien évidemment en pleine mesure de me débarrasser de quelques uns. J'avais pleinement confiance à mes capacités, après tout, car à mon épithète, il fallait posséder ambition, assurance et rêverie. Un Pirate était fait de ces trois adjectifs après tout. Levant alors mes deux poings en l'air, j'avais ainsi contracté mes muscles, recouvrant ceux-ci du Fluide Combatif, les rabattant violemment.



« Busou-Shoku : Titanium Canon!! »




L'une de mes meilleures techniques maîtrisées grâce au Gôken. En effet, augmentant drastiquement la puissance de mes deux bras avec le Fluide Combatif, j'avais ainsi frappé le sol avec une force terrible, de mes deux Poings solides, s'enfonçant alors dans la terre. Le coup n'était pas instantané, étant bien trop rapide et puissant. Mon poing s'entrechoqua dans la Mangrove, une onde rouge se propageant sur une longue distance. Le sol commençait alors à craquer sur une certaine mesure avant d'exploser littéralement, sous une puissante bourrasque, annihilant l'endroit sur lequel nous étions, le réduisant en tas de gravas inutiles. La Légende racontait que le Titanium Canon était, à l'origine, une arme dont disposait Bliss. Arme qui était assez puissante pour désintégrer tout ce qu'elle touchait. C'était cet objet qui m'inspira, moi, Raza pour créer la technique qui réduisait en poussière. Le titane, lui-même, n'était pas capable de résister à la pression de ce "Canon" et il en était de même pour mes deux Poings. C'était ainsi la version officielle de tout cela, mon "Canon de Titane" était devenu objet de peur chez certains de mes adversaires.

L'endroit était complètement dévasté, il n'allait ainsi pas tarder à couler, à part une légèrement plateforme en-dessous de moi. Après tout, ce n'était pas une technique suicidaire. Voyant alors les Pacifistas en difficulté, malheureusement, deux d'entre eux avaient réussis à se stabiliser, pour sauter puissamment, arrivant sur l'autre groove. Je comptais ainsi sur Zekki pour s'envoler et ne pas être prit dans la mêlée, lui-même ayant consommé un Fruit du Diable, il ne devait tomber dans l'eau, sans quoi, il allait mourir atrocement. Sur ce coup, j'allais sans hésiter, ayant la capacité de nager, aller le chercher sous les abysses mais, je ne préférais point, n'ayant pas l'envie de me mouiller. Trois autres de ces machines étaient retenues dans l’affaissement, me regardant de façon indifférentes. Ils avaient sûrement quelque chose pour pouvoir survivre sous l'eau et les laisser ainsi était bien trop risqué. Il fallait les détruire et cela, complètement. Serrant mon poing, je n'avais qu'un arcane m'assurant de tels dessins et l'utiliser m'était indispensable. Mon Poing s'était alors ampli de veines sanguines, devenant plus sombre en adoptant, la Couleur de l'Armement.



« Busou-Shoku : Death Fist!! »




Ma première technique et cela, depuis l'enfance. Un coup de poing enragé qui n'avait pas cessé de grandir, encore et encore. C'était ce Poing que l'on pouvait qualifier de "Bête de Métal" car, c'était lui, l'animal. Ce Poing avec qui j'avais frappé mon frère. Ce Poing avec qui j'avais frappé ces idiots de Bliss. Ce Poing avec qui j'avais frappé les cibles de mon Entraîneur. Ce Poing avec qui j'avais frappé lors de la rébellion du Royaume de Bliss. Ce Poing était devenu si puissant qu'il avait percé mon entrée au Nouveau Monde, me positionnant à cet endroit, ce trône d'acier ! Le Death Fist n'était qu'un coup de poing, en soit. Un coup de poing qui était devenu bien trop puissant, bien trop destructeur. J'avais ainsi ramené cet "Animal" derrière moi, le préparant à ainsi frapper. Il tremblait d’excitation, ses idées et son apparence, devenant ainsi sombre. D'un coup sec, j'avais alors ramené cette même "Bête" devant moi, frappant le premier Pacifista, ce qui, tout bonnement, lui causa un immense trou béant à la poitrine, annihilant sa vie, d'un coup. Les deux autres, alignés, furent également pris dans la mêlée.

Ce poing était si puissant qu'il causant le même genre de perforation, l'un au thorax et l'autre, réduisant en poussière sa tête et la partie supérieur de son torse. Le coup causa également une poussée d'air, puissante, réduisant ainsi les gravas à l'état de poussière, sous un grondement de tonnerre digne d'une exécution. Le Death Fist était l'essence même de mon Gôken, sa puissance prouvée alors avec un unique coup. Il n'y avait pas beaucoup pouvant dire avoir vu mon Death Fist et personne ne proclamant y avoir survécu. Les Pacifistas dont l'existence n'existait plus explosèrent alors avec le peu de "corps" qui les restaient. Ainsi, sautant puissamment, mon bras toujours fumant à cause de l'arcane précédent, je m'étais alors réceptionné sur la partie où étaient présents les autres Armes Biologiques. Glissant un peu lors de mon atterrissage, j'avais alors placé mes mains au sol, pour stabiliser ma vitesse, arrivant juste devant. Me relevant ainsi, doucement, le Sugegasa d'acier avait demeuré en l'air, durant les quelques secondes de mes assauts, me revenant ainsi et l'attrapant de la main.





« Vous êtes bien trop dangereux pour vous retrouver aux mains de la "Marine", Machine ! »


Plaçant alors ce chapeau sur ma tête, le bandage que je possédais sur ma bouche, flottant un peu à cause de l'air, des bruits d'écrasement, de compression et d'eau ruisselant pouvaient se faire entendre derrière moi, à cause du cataclysme que je venais de causer. Le tout serait ainsi de connaître l'issue de tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Mer 27 Mai - 14:40



Sous Couverture
C’était réellement étrange car je ne connaissais pas cette personne qui parler, d’où il me connaissait ? Car oui sa voix me disait quelque chose mais je ne sais plus quoi ! Enfin bref, apparemment Raza avait réaliser son erreur puisqu’il reprit très vite ses esprits et ce n’était pas plus mal puisque après mon Mirage Eagle, mon énergie était assez restreinte, le combat n’allait plus duré longtemps ! Zig Zag était plutot une bonne technique, une fois qu’elle sera améliorer, alors sa puissance sera inégalable !

Le Yonkou, une fois ses esprits reprit, se mit à attaquer mais une puissante attaque dont je ne voulais pas être la cible sa c’était sur ! Mais sa technique était impressionnante puis qu’il explosa completement le sol. J’était imprésionner qu’une telle puissante était a sipostion de cette homme, cela me prouvait bien que j’étais bien loin de sa réelle puissante et que je n’était rien d’autre qu’un petit oiseau comparé à cette énorme bete qui avait soif de sang ! Heureusement que je pu m’échapper en utilisant le Geppou sinon je me serais fait engloutir dans les abysse même si je pense que Raza serait venue me chercher. Puis il enchaina les Pacifista qui pour lui était les plus dangeureux pour le moment même si l’autre mec n’était pas à prendre à la legere. Son coup de poigt était juste terrible, simple mais étremement puissant, mais la technique d’avant m’avais bluffer ! Je m’en servirai comme base pour crée une technique et je lui montrerai lors de notre prochaine rencontre car oui je voulais le revoir et l’affronter a nouveau ! Il me rendait plus fort !

Puis je me mis à rire lorsqu’il dit qu’ils étaient trop puissant pour la Marine et ce n’était pas faux mais le Yonkou pouvais facilement les détruires en un coup m’enfin, il restait deux machines, notre affrontement était devenue un duo afin de combatre côte a côte ce qui me faisait sourire. Je me mis près de lui et soupira.

« Bon bah on va devoir faire une alliance pour le moment mais dès que cela est fini je te réduirai au néant Raza ! »

Je m’étais mis a rire car je saivais que je n’avais aucune chance mais le chercher était plus fort que moi et sa il devait l’avoir compris. J’utilisa le Buso Koka sur mon bras et fit comprendre à Raza que j’allais prendre celui de gauche puis en quelques secondes, je me rendit près du Pacifista.

Black Claws


Mes doigts était recouvert de Haki et donc il n’eu pas de mal à penetrer dans le crane du pacifista et tout comme les serres d’un aible je n’allait pas lacher, je broiya litteralement son crâne de machine, il s’était étein car j’avais broiyé les connexion qui l’allimentait. Je regardai Raza maitenant.
Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Sam 30 Mai - 19:53







Sous Couverture !




Les Pacifistas étaient de puissantes armes que la Marine utilisait contre les Pirates ayant ne serait-ce qu'un d'expérience. Il était puissant mais, nous l'étions encore plus, Le Vice-Amiral Jaggerjack et moi, dont le titre de Yonkou était inscrit sur ma figure. Après tout, Zekki possédait le deuxième grade le plus élevé qu'un officier pouvait éprouvé, un futur Amiral pour plusieurs et le sous-dirigeant pour d'autres. En effet, la légende urbaine racontait que pour pouvoir être promu à ce rang, il fallait obligatoirement et de façon parfaite, maîtriser une des deux formes primaires du Fluide, à savoir, bien évidemment, la Couleur de l'Armement et celle de l'Observation. Il ne faisait ainsi aucun doute qu'il s'agissait uniquement de puissants hommes à ce poste, ayant déjà l'expérience nécessaire pour manifester, contrôler et user de ce genre de capacité, un pouvoir comme le Fluide qui était si, difficile à atteindre. En effet, il avait bien beau être endormi à l'intérieur de chaque être, la méthode et l'entraînement pour le réveiller étaient vraiment hardies, se montrant ainsi aux plus téméraires et aux plus forts d'esprit.

Pour Zekki, il semblerait que la condition, en plus de son expérience, qui lui permit la promotion, fut de maîtriser le Fluide Combatif à en juger de la matière noire qu'il utilisait pour augmenter drastiquement la résistance de ses membres et la puissance de ses coups. Il semblait également être habitué à combattre, usant d'enchaînement puissant et de coup dévastateur. C'était ainsi le sort qu'il réserva aux Pacifistas l'attaquant. L'homme se servit de ce qui semblait être son Eagle Fly en premier lieu, un fructueux mélange entre le Geppou et le Soru, lui procurant une vitesse de vol incroyable. La technique manifestée fut ensuite son "Mirage Eagle", voguant entre ses machines pour ensuite, armant son pied de Fluide, décrocher la tête de trois d'entre eux en une fraction de seconde, le "Zig Zag" comme il le nommait. L'attaque était destructeur et instantané, des yeux faibles ne voyant ainsi qu'une présence puissante passer entre les cyborgs, et bien évidemment, ceux-ci explosant en poussière et cela, sans prévenir. Ma réaction fut l'étonnement, me reprenant vite pour pouvoir m'extirper d'une situation assez tendue.

Je ne devais pas ainsi somnoler, l'épithète que je portais risquait à tout moment d'être bafoué. Esquissant une mine souriante et satisfaite derrière ce voile qui cachait mon véritable faciès à la face et au nez du monde, j'avais ainsi lever les bras, les armant de ce que pouvait être le Fluide Combatif, le mien, si puissant, pour le porter au sol d'un coup sec, qui sonna ainsi dans le vide, un instant de silence. Ce son de perforation dura exactement deux secondes, laissant toute la zone en attente, comme happer de son temps, pour ensuite observer le sol qui commençait à se froisser de part à d'autre, pour ainsi finalement, tout bonnement, se retrouver réduit en gravas. Des gravas qui était alors produit par plusieurs morceaux de cette terre qui avait tout simplement exploser sous la pression. De mon Titanium Canon, j'avais alors emporté une partie du "groove" avec moi, ainsi que trois des Pacifistas qui se retrouvèrent ainsi piégés, la partie inférieur commençant à être broyer par l'affaissement que j'avais crever. Usant pour la énième fois du Fluide, j'avais ainsi concentré celui-ci sur mon poing droit, me déchaînant.

Je déchaînais ce poing pour lequel j'avais ainsi eu ce titre et cette réputation. C'était ce membre que l'on devait nommer et cela, depuis le début, la "Bête de Métal". Il était animal, sauvage et se contentait de réduire ce qu'il touchait au néant et cela, depuis la genèse. Cognant l'abdomen du premier, celui-ci se retrouva orné d'une gigantesque cavité, comme les deux autres présents en prose de celui-ci, ôtant la vie artificielle de chacun sans sommation. Sautant d'un bond puissant pour rejoindre un sol bien plus serein que celui que j'avais annihilé, je me retrouvais alors par la suite à côté d'un Zekki stupéfait d'une telle prestation. Il devait ainsi se rendre compte de la puissance dont je pouvais éprouvé et de la force que recelait chaque muscle que mon être pouvait supporter. Il ne pouvait le cacher et cela, malgré sa provocation amicale. J'étais également impressionné par ce qu'il pouvait montrer, je n'y prêtais simplement pas attention, à ce que je pouvais ressentir, mes idées étant complètement concentrés sur les immenses menaces nous faisant face. Combattre quelque chose de plus imposant que moi ne m'arrivait pas souvent.

C'était assez déstabilisant comme situation. Concentrant alors de façon instantané le Fluide sur sa main écarter les doigts, comme je le faisais, je fus tout d'abord étonné de voir qu'il allait ainsi reprendre l'arcane que j'avais usé contre lui, avant d'être totalement perdu, le voyant alors sauter vers l'une des deux machines, sans dire un mot, perçant de ses nouvelles "serres" le crâne d'acier de sa cible, le plaquant au sol avec une violence incroyable, le titan de métal s'agitant pour finalement provoquer néant à ses mouvements, donnant ainsi l'impression qu'il s'était éteint tout bonnement. Regardant cet homme en jaune dont le respect que j'éprouvais pour sa force grandissait de plus en plus, le Pacifista qui me faisait face et cela, sans pour autant que je ne fasse attention à sa présence, ouvrit simplement la bouche, y extirpant un canon, tirant ainsi le même genre de rayon que jadis. Un rayon qui ne m'avait prit au dépourvu, cette fois-ci, les pupilles qui se dirigeaient ainsi sans pour autant broncher devant cette lumière, la main droite qui commença à bouger, se plaçant juste devant moi, happer ce qui se dirigeait vers moi.





« C'est ainsi cela le fameux laser des Pacifistas ? Je n'ai donc rien à craindre, hein... »





« Steel Perforator !! »




C'était ainsi une attaque puissante et frontale. J'avais paré son rayon énergétique avec ma main, recouvert d'une puissante couche de Fluide, le rendant ainsi sombre et invulnérable à certaine attaque standard. C'était alors avec cette optique que l'attaque se stoppa net devant moi, faisant face à un véritable mur qu'était ma poigne. Celle-ci, toujours fumante, je m'étais résigné à en finir, usant de mon autre main, sans l'utilisation de la Couleur de l'Armement, cette fois-ci, n'ayant pas le besoin. Steel Perforator, une série d'attaque capable alors de percer l'acier lui-même.  Un Arcane inspiré d'une machine qui était capable, en répétition de plusieurs chocs, de perforer tout ce qu'il touchait. Concentré sur un point précis, je dévoilais alors la vitesse de mes attaques, lui infligeant plus d'une dizaine d'impact en une seule et unique seconde, causant un affaissement de sa couche métallique à chaque coup. Ce perforateur, je l'avais ainsi connu dans mon Royaume et j'avais ainsi même été blessé par celui-ci, un accident qui avait bien failli me coûter ma main droite. Je me souvenais encore de la douleur que j'avais ressenti ce jour-ci, m'inspirant.

Cette douleur qui s'intensifiait, les coups répétitifs et impossible à couvrir le nombre, c'était ainsi ce qui m'avait mené au développement du modèle de cette technique, le "Steel Perforator" avec ses mouvements caractéristiques percutants et rapides. Les coups devenaient ainsi si fréquents que la peau dont certains caractérisaient d'impénétrable du Pacifista fut percé, me laissant alors le choix de lui arracher toute la mécanique qu'il possédait en son sein, réduisant par la même occasion ses circuits, lui rendant inutilisable. Il tremblait à chaque choc, son corps reculant de plus belle à toute seconde. J'avais par la suite déplacé mes mains un peu partout, se perdant sur l'immensité du corps de métal de cette machine, lui arrachant chaque parcelle de sa grandeur, causant de plus en plus de dégât. À la manière d'une de mes "Griffes de Fer", les doigts écartés, grâce à cette vitesse, il semblait se réduire en charpie et cela, très rapidement. Il ne fallait mieux pas imaginer le résultat sur ce que représentait un corps humain, sous peine d'être froissé. Son corps s’apprêtant ainsi à tomber à la renverse, un peu plus loin, j'avais ainsi pris l'impulsion, la seule et l'unique.





Un coup de pied surpuissant qui propulsa, grâce à cette incroyable impulsion que j'avais pris, le corps presque inerte du Pacifista valser sur plusieurs mètres. Ce dernier coup marquait ainsi la fin de mon enchaînement spectaculairement rapide. J'avais ainsi mit le paquet dans toute cette démonstration, connaissant la réputation incroyable du corps de ce genre de machine du Gouvernement Mondial, un corps dont la condition physique était nettement plus importante que celle d'un vulgaire corps d'origine humaine. C'était ainsi que dans un immense fracas, l'arme mécanique s'écrasa contre une habitation au loin, explosant par la suite à cause des chocs que celui-ci venait tout juste d'encaisser. Les gantelets rougeâtres encore fumants, je m'étais redressé un peu après avoir atterri après mon saut. Jetant un regard furtif vers Zekki et je redirigeais sans attendre, mes pupilles devant moi, cherchant cette personne qui ne cessait d'interférer et de façon oratoire. Usant de ma présence, j'avais alors étendu celle-ci sur la zone, pointant par la même occasion un rocher d'où j'avais détecté ce qui semblait être, un inopportun...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Lun 1 Juin - 17:28



Sous Couverture
Je l’admirais, plus il utilisé ses technique de combat, plus mon admiration à son égard grandaissait mais en tant que Marin je ne pouvais pas lui montrer, c’était une sorte de fierté inavouable mais elle était la. Ma derniere attaque m’avais totalement épuisé, le Busoshoku consommait plutot pas mal et je l’avais pas mal utilisé lors de ce combat puis le Soru & le Geppou était aussi épuisable ! Mon endurance était à travaillait pour notre prochaine rencontre et j’allais pas mal m’entrainer afin de de devenir beaucoup plus fort et de totalement le mettre K.O ! Le pacifista avait pris pour cible Raza et préparer de nouveau un Rayon, j’espere qu’il allait esquiver ou répliquer cette fois car je ne pourrais pas le sauver et j’était étonné lorsqu’il arreta littérallement le rayon, il était vachement puissant putain puis de nombreux coups ont était lancé, si je ne pouvais pas les voir j’aurais pu croire qu’il utiliser une lance pour perforer la cuirasse du monstre mais non c’était ses mains ! Puis un petit tacle afin d’explose la le robot complétement. Après cela je me releva en souriant, il était fort et il était ma cible ! Après cela il découvrit la position de l’homme qui nous espionner et nous parlaient. Je soupira

« Un jours il faudra que nous nous réaffrontions et cette fois je gagnerais à coup sur Raza la bête noir ! »

Je lui fit un sourire avant de me rendre a la position de l’opportunin puis je le regarda dans les yeux en souriant.

« Un probleme peut-être ? Qui est-tu ? Si tu me répon un marin je te tue sur le champ et crois moi sa ne sera pas difficile de faire disparaitre ton corps. »

J’étais froid avec lui car je ne voulais pas qu’on sache que je combattais un Yonkou et je voulais pas qu’on se foutte de moidonc deux raison pour ne pas me mentir ou j’allais réellement le tuer même si mes forces était a néant, je tenais a peine débout a vrais dire.
Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Mer 3 Juin - 5:18







Sous Couverture !




Ainsi, les Pacifistas n'étant plus, je pouvais alors par ailleurs souffler, sans être inquiéter. Certains se faisaient broyer alors dans ce vortex de gravas et d'eau qui tournait à l'arrière, s'enfonçant ainsi dans l'océan petit à petit. Les deux autres restants avaient été détruits et ça de façon complète, par nos deux êtres puissants comme j'avais auparavant. L'homme en jaune avait désactivé le premier Pacifista d'un coup de sa "Griffe Noire", me permettant de contrer puissamment en perforant mainte et mainte fois la carcasse d'acier solide du second et de l'envoyer dans le décor, détruisant une bonne fois pour toute son existence artificielle, son enveloppe finissant alors par exploser, contre une habitation. Je n'avais cependant pas chercher à savoir si'l y avait des blessés ou autre, le quartier était assez malfamé pour n'y contenir que des forbans, la pire des espèces dont la mort ferait plus de bien que de mal. Ils restaient des hommes mais bon, mon esprit n'était cependant pas aux lamentations de dégâts collatéraux. Tout ce que j'avais provoqué avec toute cette situation passait ainsi en second plan, rapidement.

Il restait alors cet homme caché qui contrôlait tout et qui n'osait pas se montrer, face à nous deux, sûrement faible. C'était par ailleurs une forme de lâcheté que je détestais par dessus toute. Se prétendre homme et laisser les autres faire le sale boulot m'était quelque chose de répugnant et d’abjecte. Ce genre de personne n'avait aucun ego et aucune fierté, constamment contradictoire avec ce genre de comportement. Il était toute fois peut-être également très intelligent, quelqu'un qui préférait agir dans l'ombre, manipuler, un autre comportement que je proscrivais également, traitant ceux qui l'utilisaient comme des scélérats, de la pire espèce. Usant de ma voix, s'engouffrant ainsi dans chaque recoin de cette zone, mon fort et efficace Fluide Perceptif trouvant alors cet intrus dont la voix résonna avec la mienne, m'indiquant où il pouvait bien se cacher. Ce lâche était alors reclus derrière un rocher. Je m'étais ainsi rendu capable de ressentir ses sentiments à l'heure actuelle, qui était ainsi un mélange entre peur et résolution, une résolution à mourir, certainement. Il empestait l'odeur de la frayeur.

Zekki, ce puissant Vice-Amiral qui avait mon admiration et mon respect m'avait alors encore parlé, me disant encore une nouvelle fois qu'il allait m'avoir la prochaine fois, quelque chose que je savais mais, à long terme. Une prochaine rencontre, je le battrais encore une fois, certainement. La suivante également mais, plus ce surdoué allait revenir et plus il allait devenir fort, c'était ainsi que son organisme fonctionnait. Il était donc clair qu'à un point de non retour, il allait certainement pour rivaliser avec moi, me plaçant en mauvaise posture, quelque chose qui me fit sourire à travers ce morceau de tissu qui ornait ma bouche. Tenant ce chapeau d'acier de ma main droite, je secouais la tête, tout en y ajoutant une expression enjouée sur le visage, montrant ma bonne humeur et cela, sans pour autant parler, quelque chose que j'usais très fréquemment. L'homme en jaune s'était alors instinctivement mit à hâter le pas, se précipitant derrière se rocher où l'homme semblait perdu, regardant ce qui semblait être la venue de cette mort. Il avait vu son plan échoué et se retrouvait seul contre deux hommes qui le surpassaient en tout point.

J'avais alors également fait ce léger déplacement, mon ombre planait fortement au-dessus de lui, ce qui n'était pas dénué d'effet, les yeux de celui-ci se perdant dans la morbidité de la peur. Il semblait trembler, presque à en perdre connaissance ou encore à perdre contrôle de son corps. L'homme s'était alors mit à mouiller ce qui semblait être son pantalon, une réaction logique quand on n'était qu'un simple officier, travaillant pour un certain scientifique, celui qui avait conçu les Pacifistas. Ses capacités en combat devaient ainsi être minces et il se rendait peu à peu compte de l'erreur qu'il avait fait. Zekki avait ainsi ouvertement menacé la vie du bougre, qui racla puissamment sa gorge à cette idée, tout en essayant de reculer, de prendre distance avec nos deux êtres, de façon assez maladroite, tombant deux fois dans suite avec deux secondes d'intervalle. Il était comme troublé, perdant ses moyens, comme un enfant devant ses parents alors qu'il savait avoir commis une bêtises qui pourraient les énerver. C'était ainsi comme moi quand cette femme qui me servait de génitrice rentrait saoule et que je savais que j'allais être victime de sa colère...





« Ne vous approchez pas de moi où j'active l'Appel d'Urgence de cet Escargophone et la Marine arrivera dans peu de temps ! »






« Je suis un Officier de la Brigade Scientifique et j'ai été appelé pour arrêter de grosse pointure et je tombe sur un Yonkou et un Vice-Amiral, c'est tout ! Je vais me faire un plaisir de raconter tout cela à vos supérieurs, Zekki Jaggerjack ! Vous avez aidé une telle raclure de l'humanité, un homme qui se fait nommer Empereur juste pour avoir un pouvoir. Vous n'êtes pas mieux ! Ordure, bandit, pirate, raclure, sous-merde ! Allez vous faire voir tous les deux, je n'ai pas peur de vous ! Je n'ai pas peur de vous ! JE N'AI PAS PE... »






« Tu parles beaucoup trop et cela, pour brasser du vent... Il n'est pas mort, juste dans les vapes... Je te laisse décider de son sort, Zekki. »



L'homme avait reçu ce qu'était un morceau d'acier rouge en plein ventre, ce qu'était une partie de mon armure vermillon et solide dont le bout avait précédemment été fragilisé par l'attaque de Zekki, le coup de pied surpuissant de tantôt, le Royal Eagle Shoot. Celui-ci avait causé plus de dommage que je pouvais m'en douter, plaçant alors cet homme dans mon estime. Il était réellement quelqu'un de puissant et qui m'impressionnait par sa grandeur d'esprit, sa force. Tout ceci faisait alors un ton, qui me comblait de joie de voir en lui un tel futur. Il était prometteur comme jeune homme. Je lui avais ainsi confirmé que je n'avais pas tué ce bougre peu confiant, mon geste ayant empêcher celui-ci de faire quoi que ce soit contre le Vice-Amiral qui contrôlait le Silence. Il n'avait pas intérêt à parler, ne voulant pas que tout cela soit découvert. Il allait ainsi perdre tout ce qu'il avait et cela, parce qu'il avait sympathiser avec un pirate, quelque chose que je trouvais abjecte. Deux hommes et cela quelque soit leur position pouvait aisément s'entendre, c'était ce en quoi je croyais, après tout et je ne changerais pas d'avis.

J'avais par ailleurs rajouté qu'il pouvait faire ce qu'il voulait de ce lâche, le sort de son existence m'étant indifférent et n'étant également pas de mon ressort. C'était l'avenir de Zekki après tout qui était en jeu et il était normal de tout faire pour se protéger, ne penser qu'à soit était une nécessité, aux autres n'était qu'une option. Tournant les talons ensuite, je m'étais stoppé alors à la vue du Pacifistas au loin dont la tête semblait avoir légèrement gonflé, quelque chose que je trouvais assez bizarre. Restant stoïque pendant quelques secondes, j'essayais d'analyser la situation et d'y réfléchir un peu. Quelque de louche était en train de se dérouler sous mes yeux impuissants. Tournant alors puissamment la tête vers cet homme au sol, qui n'était miraculeusement plus inconscient, juste en mauvaise état, plus résistant que prévu. Il avait eu le choix entre tenir un détonateur ou le Den Den Mushi et bien évidemment, l'homme qu'il était, se sentant bafoué, avait préféré activer un détonateur, ne me laissant alors que la tentative de m'approcher de cette machine, tendant la main, essayant de la saisir pour la projeter loin, ce que je ne pus réaliser, bien trop lent...







« Crevez en enfer... »







Ce fourbe était malin. Il avait demandé à ce que ces machines soient munies de ce système d'autodestruction, quelque chose qu'il contrôlait via ce détonateur. Il lui devenait ainsi capable, en cas de nécessité, d'activer cette très puissante bombe pouvant facilement raser une zone comme la notre. Il s'était résigné à se tuer, comme le héros qu'il avait jadis voulu devenir en entrant à la Marine, rejoignant cette soi-disante Justice qui était aussi fourbe que ces forbans. L'explosion était telle qu'elle tua sur le coup ce jeune homme, réduisant son corps en cendre. J'avais par ailleurs eu le réflexe de recouvrir l'entièrement de mon corps du Fluide Combatif, mon bras se faisant par ailleurs brûlé, le fait de couvrir mon corps de cette matière bien trop lent pour le souffle chaud du phénomène. Je m'étais alors résigné à me coucher, fermant les yeux et sans bouger, restant stoïque pour minimiser les dégâts. Un immense cratère de cendre et mon corps sombre fumant, je m'étais relevé légèrement, essayant de mouvoir un corps engourdi par la pression, cherchant du regard Zekki, me demandant si celui-ci avait survécu, me demandant si mon ami n'était pas mort, ici.




« Qu'est-ce que... »



M'interrogeant, je m'étais demandé si il avait eu assez de vivacité ou de force pour survivre. Mon corps placé devant la "bombe" avait diminué le choc, légèrement, celle-ci demeurant tout de même surpuissante. Il ne restait alors plus forme de vie autour de moi. J'étais débarrassé de ce gêneur mais, perdre un nouvel ami n'était pas quelque chose qui m'enchantait, me contrariant même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekki Jaggerjack
Vice-Amiral Aigle Jaune
Vice-Amiral Aigle Jaune
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 02/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
10/100  (10/100)
Prime/Honneur: 500 millions honneur
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement10
Pouvoir 2Haki Observation5
Pouvoir 3Rokushiki15
Pouvoir 4Art du Ryusoken20
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Ven 12 Juin - 16:39



Sous Couverture
Il avait peur, je pouvais le lire dans ses yeux lorsqu'il me regarda et qu'il avait essayer de fuir mais qu'il se rétama deux fois en un temps restreint, mais en même temps ses paroles était très fière, en effet il ne voulais pas admettre sa peur mais on pouvais la ressentir qu'elle jaillissait de lui comme si la peur était une odeur, il dégageait une odeur de peur ! Avant même qu'il ne pu finir sa phrase, il se fit mettre K.O par un bout de l'armure de Raza lancé par ce dernier, un bout d'armure que j'avais brisé et cela je le savais ce qui me fit sourire.

Je m'apprêtait enfin à partir afin de perfectionner mes techniques tout en faisant un rapport indiquant que l'homme qui nous avait attaqué était fou et voulais se rebeller mais j'entendis un son étrange, un son assez strident puis quelques secondes passèrent, les plus longues seconde de ma vie et pour terminer BOOOM

Quelques choses venait d'exploser et moi et mon amis avons été pris dans l'explosion, j'avais a peine eu le temps de me protéger grâce au Buso. Mais une bonne partie de mon corps a était calciné par l'explosion.



Je chercha à mon tour mon amis du regard et le trouva enfin, je marcher telle un zombie vers lui en ayant les bras qui pend et une fois près de lui je me mis a sourire.

« Heureusement que tu n'est pas mort. Si non tu m'aurais deçu ! Allez bouge de la je vais appeler des renforts afin qu'ils viennent me chercher et il ne faut pas que tu sois la à ce moment la »

J'entendis qu'il parte et appela ensuite des renfort afin que l'on puisse me rapatrié au QG.
Feat Raza Hagane

Code de Frsoty Blue de Never utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raza Hagane
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Humain.
Messages : 303
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
89/100  (89/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation15
Pouvoir 3Superforce40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki] Ven 19 Juin - 5:34







Sous Couverture !




Cette détonation, ce coup-bas ainsi que ce bruit, tout ceci avait pour ainsi dire causer un déséquilibre avec la situation. Nous avions causés nuisance sonore Zekki et moi, comme au moment où j'avais atterri, ou il m'avait projeté, détruisant des habitations ou encore à l'arrivé des Pacifistas où mon Titanium Canon fut de sorti, réduisant cette motte de terre en une multitude de gravas, s'écrasant et s'engouffrant dans les fonds marins, par la présence. De puissants chocs, de la force brute à proprement parler et pourtant, l'explosion qui se déroula ici fut bien sûr important que tout autre assaut, emportant avec elle plusieurs kilomètres de vie, réduisant peut-être au silence certain civil. Un coup mené par un homme instable, voir suicidaire qui voulait à tout prix obtenir ce qu'il disait être sa justice. Noble mais, malsain à la fois. Véritable Kamikaze, la fureur des flammes infernales et maudites de la détonation emporta celui-ci avec elle, avec cette proximité et un corps si frêle, ne lui laissant en aucun cas la chance de survivre, réduit en poussière.

Neutralisant le jeune scientifique, j'avais certifié à Zekki qu'il pouvait faire ce qu'il voulait de ce lâche, le sort de son existence m'étant indifférent et n'étant également pas de mon ressort. Tournant les talons ensuite, je m'étais stoppé alors à la vue du Pacifistas au loin dont la tête semblait avoir légèrement gonflé, quelque chose que je trouvais assez bizarre. Restant stoïque pendant quelques secondes, j'essayais d'analyser la situation et d'y réfléchir un peu. Quelque de louche était en train de se dérouler sous mes yeux impuissants. Tournant alors puissamment la tête vers cet homme au sol, qui n'était miraculeusement plus inconscient, juste en mauvaise état, plus résistant que prévu. Il avait eu le choix entre tenir un détonateur ou le Den Den Mushi et bien évidemment, l'homme qu'il était, se sentant bafoué, avait préféré activer un détonateur, ne me laissant alors que la tentative de m'approcher de cette machine, tendant la main, essayant de la saisir pour la projeter loin, ce que je ne pus réaliser, bien trop lent...

Ce que nous n'avions pas prévu était le fait qu'il demanda à ce que ces machines soient munies de ce système d'autodestruction, quelque chose qu'il contrôlait via ce détonateur. Il lui devenait ainsi capable, en cas de nécessité, d'activer cette très puissante bombe pouvant facilement raser une zone comme la notre. Il s'était résigné à se suicider, comme le héros qu'il avait jadis voulu devenir en entrant à la Marine, rejoignant cette soi-disante Justice qui était aussi fourbe que ces forbans. L'explosion était telle quelle annihila toute forme de vie en une seconde, dantesque. J'avais par ailleurs eu le réflexe de recouvrir l'entièreté de mon corps du Fluide Combatif, mon bras se faisant par ailleurs brûlé, le geste de me protéger de cette matière bien trop lent pour le souffle chaud du phénomène. Mon corps fumant, c'était ainsi que je me retrouvais en plein milieu d'un cratère aussi noir qu'un gouffre de ténèbres, ayant survécu à ce souffle apocalyptique qui dura douze secondes.

Engourdi, je m'étais relevé, péniblement, cherchant du regard un Zekki qui semblait en vie, brûlé à pas mal d'endroit à son corps mais, présent dans cette dimension. J'étais soulagé mais, je m'étais également questionné sur la matière dont il avait procédé pour ne pas être complètement réduit en particules chaudes, un souvenir passant dans cette matière grise qu'était mon cerveau et ainsi me rappeler qu'il avait la capacité de recouvrir totalement son corps de Fluide Combatif, comme je le faisais une fois la "Bête Noire" de sortie. Nettement moins puissant, certes mais, très efficace dans ce genre de situation, précieusement. Bien entendu, au même titre que ce bras qui était mien, le corps du Vice Amiral en Jaune semblait brûlé sous quelques mesures, son bras ou encore son épaule, des parties qui n'étaient pas forcément rattachées l'une à l'autre. Haletant, je m'étais ainsi permis de relâcher la pression que mon corps exerçait, me défaisant de cette armure sombre qu'était mienne, pouvant observer les alentours à tête reposée, constatant ce qui était, l'enfer.






« Et il se disait garant de Justice... C'est ça, votre "Justice"?! »




Un ton sanguinaire et des paroles imprégnées de rage, la rage de constater tout cela, toutes ses vies gâchées. J'avais une quantité incalculable de sang sur les mains et cela depuis jadis et j'en étais conscient. Seulement, j'étais également lucide du mal que je faisais, de la voie que j'avais entrepris, quelque chose que je tolérais chez moi, que je ne cachais pas. Un fardeau que je portais et cela, sans aucun regret. Je ne m'étais ainsi pas voilé la face d'une telle obsession, croyant que mes convictions étaient les seules recevables ou encore que je représentais la Justice, le Droit. La Mégalomanie me rendait malade et provoquait chez moi un sentiment incontrôlable, ce sentiment qui était la Colère. Dans ce genre d'instant, il était conseillé pour mon état d'esprit et pour l'état physique des autres de me laisser me détendre, me faire bouillir n'étant que facteur à aggraver les choses dont la tournure était bien évidemment déjà la mauvaise. C'était ainsi ce que je fis, inspirant et expirant plusieurs fois pour réajuster les battements d'un coeur enragé.

J'avais ainsi pu constaté que Zekki m'avait adressé la parole, chose que j'eus du mal à situer. Essayant de me calmer pour me rappeler de ce qu'il avait dit et que j'avais fais l'impasse là-dessus, je parvins par la suite à m'en rappeler, ce qui causa réflexion chez moi, me demandant ainsi ce que je devais entreprendre, ce qui était le mieux à faire. Il semblait toutefois soulagé de me voir en vie, mettant toute cette joie dans une phrase digne du Jaggerjack, tout ce qu'il y avait pour faire rager un homme qui ne maîtrisait pas son corps, son être et ses émotions, le contraire de ce qui m'habitait. Le Vice-Amiral me sollicita ensuite pour que je puisse m'en aller, quelque chose de bénéfique dans cette situation pour celui-ci mais, également pour moi, ne voulant plus attirer les pupilles indiscrètes. M'en aller n'était pas en soit un problème mais, il s'agissait du lieu où j'allais pouvoir passer inaperçu avec ce corps et cette armure. Il y avait bien un moyen mais, après quarante-huit heures, celui-ci ne semblait toujours pas apte à me fournir aide. Visage changeant, la discussion commença.





« Crois-moi, ça ne sera pas aisé d'expliquer tout cela à tes supérieurs, Zekki... Le "groove" engloutit, la présence de Pacifistas et l'explosion... Ta situation est cocasse, mon ami... »




« Toutefois... Je vais m'en aller. Au départ, je n'avais pas une once de confiance en ta personne mais, nous avons tous les deux prouvés beaucoup et je t'accorde ça. Ainsi, tu pourras continuer à défendre la "Justice" que tu crois bonne. Je ferais de même pour la mienne. »



* Bruit qu'émet l'Armure quand il se retourne*



« Empereur ! Empereur ! Nous avons trouvé ce que vous cherchiez ! »



« Bon Timing. Fufu, nous nous reverrons, Jaggerjack et peut-être face à face. Alors défendons tous les deux nos idéaux. La plus endurante déterminations l'emporte. Qu'en dis-tu ? »




Un léger sourire se dessina sur mon visage libre de masque. À part certains membres de mon Equipage, il était la seule personne encore vivante connaissant le véritable faciès de la "Bête de Métal", un privilège que je lui laissai volontiers. Son coeur ne semblait cracher de venin, c'était un homme téméraire et chevronné promu à un grand avenir. Le genre d'individu non ordinaire avec lesquels je deviens, comme ainsi dire, ami et compagnon. Je le considérais comme tel, une appréciation qui semblait réciproque, me basant sur mes perceptions et mon intuition, n'ayant aucune envie de bafouer pour la troisième fois les pensés du Vice-Amiral, laissant celui-ci se reposer tranquillement, ce qu'il avait de mieux à faire, après tout, à cause des nombreuses et importantes blessures reçues. J'étais également à bout de souffle et mon corps semblait moins réactif qu'avait, ce qui, en soit, se retrouve être une gêne aussi importante voir plus qu'une cécité.

Une bonne nouvelle pointa cependant le bout de son nez, attirer par les effusion de couleur raisonna sur terre, dans les mers mais, également dans le ciel. Il s'agissait d'une Montgolfière, ne tenant que dans une place libre, raisonnant alors mon esprit pour le contraire qu'il puisse s'agir bien d'eux. Les Pirates que j'avais jadis employés pour faire ce travail avait finalement trouver ce moyen de transport peut commun, ce qui me fit plaisir, le rêve de l'humanité qu'étant de s'envoler dans le ciel, tel un dernier oiseau. Levant les yeux en l'air, d'un ultime geste pour y confirmer ma théorie, je vis des têtes ainsi connus des Pirates de Métal, plusieurs faciès que je reconnaissais finalement, ce qui fut bien plus simple. Avançant encore de quelques pas, je m'étais baisé ainsi, me propulsant ainsi directement, en hauteur.








Une monstrueuse détente, ma force à l'oeuvre, c'était ainsi ce que je désirais. Tirant un dernier regard vers Zekki, sa rencontre avec ma personne était ainsi très importante. Une impulsion qui le propulsa directement sur le ballon, attendant d'être escorté un peu avant de rejoindre ce fameux endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sous Couverture [Zekki]

Revenir en haut Aller en bas

Sous Couverture [Zekki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Grandline :: Archipel Shabondy-