AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

«Escale aux Portes de l'Enfer !» ✘ ft. Graham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nikola Q. Von Striker
Empereur Pirate
Empereur Pirate
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 08/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 18
Pouvoir 2Haki Observation0
Pouvoir 3Paramécia Ficelle42
Pouvoir 4Superforce10
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
MessageSujet: «Escale aux Portes de l'Enfer !» ✘ ft. Graham Mer 29 Juil - 18:08



Take your time and drink, we have matters to discuss !
Que de belles journées qui s'enchaînaient. Quoi demander de mieux qu'un soleil radiant, qui caressait de sa chaleur les visages des pirates environnant ? Malgré son entrée fracassante et l'ombre qu'il procurait à l'orée de la base navale, le Owl avait, pour une fois depuis très longtemps, rapprocher sa coque de la mer. Bon nombre n'hésitaient pas à venir jeter un coup d’œil de plus près au monstre volant, qui prenait beaucoup trop de place.

L'archipel n'avait pas tarder à être envahis par cette grande populace, suite aux tremblements causés par l'arriver du monstre flottant. Les enfants détalaient comme des lapins, à la découverte de cette île qu'ils n'avaient jamais encore approcher, suivis de près par les familles. Derrière, tous les pirates, insouciants, suivaient docilement, dans l'unique but de faire une razzia monstre sur la moindre taverne qu'ils allaient croisés. Pourquoi pas, après tout ? C'était un peu comme de courtes vacances pour les habitants et les pirates qui habitaient sur le Owl. Sans compter pour Nikola aussi, qui se permettait de laisser son immense navire aux soins des quelques pirates qui y restaient. Ceux-ci préféraient de loin rester sur le monstre volant, qui se situait encore à quelques kilomètres du port pour éviter d'endommager celui-ci de part sa grosseur. Ou encore d'empêcher quelconques navigations des autres navires.

Depuis quelques heures déjà, Nikola se baladait, seule. Certains lui jetaient un regard étrange, alors que d'autres l'ignoraient tout simplement. Les gens la reconnaissait, pour la simple et bonne raison qu'elle était un des Sept Pirates Shichibukai. Silencieuse, au regard glacial, nul n'osait l'approcher. Pourtant, elle ne mordait pas...Si ? Sur cette pensée, un faible sourire étira ses lèvres l'espace d'une fraction de seconde. S'arrêtant près d'un arbre, elle fixa une paire d'hommes qui jacassaient, à peine quelques mètres près d'elle. Et qui, d'ailleurs, semblaient tous deux tenir une discussion fort intéressante. Ce fameux bar, ''Les portes de l'enfer'', se trouvait donc ici ? Elle n'avait jamais été particulièrement attirée par ces rumeurs, comme elle n'y croyait pas. Sans compter que cet... ''Invincible'', serait le propriétaire. Qui irait croire un paquet de connerie déblatérer par des ivrognes ? Elle avait beau être stupide par moment, fallait pas abusé non plus. Mais pour une fois, elle voulait bien donner du crédit aux paroles des deux hommes.

S'en approchant, ceux-ci observèrent la jeune demoiselle qui, bien évidemment, n'avait que l'air d'une adolescente. Quelques moqueries furent lancées, quelques coups aussi. Bien évidemment, tous deux avaient terminés culs en l'air, faces à terre. Quand ceux-ci comprirent ce pourquoi elle était venue, ils regrettèrent. À quoi bon jeté des piques aux inconnus alors qu'ils ne venaient que demander la direction ? Tapant ses mains l'une contre lui, tel un geste de dégoût pour tenter d'essuyer les microbes, elle cliqua sa langue contre son palais, en signe d'agacement. Que des crétins, décidément. Prenant la direction indiquée, elle espérait de tout cœur qu'ils ne s'étaient pas foutu de sa gueule:
Elle les retrouveraient et les éclateraient, si c'était le cas.

Après presque une heure ou deux de marche, traversant la quasi totalité de l'archipel, elle commençait à sentir bouillir la rage en elle. Tout ça, c'était des mensonges, ou c'était les deux nigauds qui s'étaient réellement foutu de sa gueule ? Mâchoire crispée, elle pouvait sentir ses dents pointues grincer les unes contre les autres. Mais sa fureur fut de courte durée, elle qu'elle aboutissait nez à nez avec le dit bâtiment.

«La Porte des Enfers.»

Restant figée un instant devant la porte, elle se gratta la nuque. Ça ne ferait pas de mal après tout. Poussant celle-ci, ses talons claquèrent sur le sol, alors que son regard animal se portait sur la décoration intérieur. C'était plus beau que ce à quoi elle s'attendait, dans tous les cas. Ça avait même une ambiance... Accueillante. Ou tout du moins, si on oubliait les pirates qui fixaient la nouvelle arrivante. Une gamine ? Nan. Comme on dit souvent, ne pas se fier aux apparences ! S'avançant d'un pas nonchalant vers le bar, elle grimpa sur un tabouret, s'étirant. Après cette longue marche, ça ne pouvait que faire du bien de poser ses fesses !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: «Escale aux Portes de l'Enfer !» ✘ ft. Graham Mer 29 Juil - 19:15

Si j’avais décidé d’être le gérant et le fondateur de ce bar, c’était pour être tranquille, pour ne plus avoir à faire avec des gêneurs comme la marine, les pirates… tous ceux que je peux décalquer. Il s’en est passé des choses depuis l’époque où j’étais plus jeune, où je cherchais à survivre, à protéger ma petite sœur… Mais il faut croire qu’à chaque fois des gosses, comme ceux rassemblés ici, viennent me faire chier. A chaque fois, c’est le même refrain, mais ce n’est plus comment avant. Ce n’est plus comme à l’époque où j’avais fait des conneries… où j’avais entrainé ses trois hommes à devenir autre chose… Mes « disciples » comme en parlent les rumeurs. Non, je suis un habitant comme les autres de ce monde… C’est juste qu’il ne faut pas se mettre devant moi.
C’est plus calme depuis que je suis ici, alors ça me va très bien. Certains des civils ici me demandent parfois de l’aide, comme faire table-rase des pirates qui tentent de faire leurs lois par ici. Je me demande bien pourquoi certains s’installent ici s’ils ne savent pas à quoi s’attendre.
Dans tous les cas, tant qu’un futur abruti ne vient pas me citer les rumeurs en face, je n’ai à massacrer personne. Ces fils de pute qui viennent dans mon territoire pour oser me demander de les rejoindre ou de devenir mes disciples, ils sont beaucoup. Ils finissent tous de la même manière.

Frustré, je vins frapper comme frôler mon bar, provoquant pourtant un sacré bruit sans faire gaffe ; c’était comme une massue tombée du ciel… Tout le monde me regardait, mais derrière mes lunettes ils ne voyaient rien. A mon visage qui montrait déjà les crocs, les habitués comme ceux au courant des rumeurs… ils ne disent rien et continuent tranquillement leur jeu de carte, ou leur discussion. Dans ces moments, le premier devant moi est le premier mort, alors tout le monde doit se montrer discret.
Malgré tout, j’avais fini par me calmer lentement, et je récupérai mon expression neutre, impassible. Toujours dans la même tenue, la chemise refermée et des lunettes de soleil pour paraître un peu plus « Invincible ». Au moins, avec ça on savait que je ne plaisantais pas… Sauf si quelqu’un trouve quelque chose de bien trouvé, mais dans ce trou de la mort où les rats et les vautours se rassemblent, ce n’est certainement pas comme lorsque j’étais plus jeune et où il faisait bon vivre. Là où en toute insouciance, je pouvais crier mon nom et me rappeler de qui je suis.
Ce n’est plus le cas.

Trois pirates vinrent alors sur ma gauche et s’assirent simultanément en demandant à haute voix :

-De la vodka s’il-vous-plaît !

Trois verres et trois bouteilles glissèrent et se positionnèrent aux trois pirates… Ils burent en même temps et déposèrent de quoi payer sur le comptoir. C’est rare de voir ça, des mecs aussi synchrones, mais tout ça ne fait que de me dire que c’est trop répétitif ici. On dirait un orchestre sans fin.
Je pris alors un chiffon et vins passer un coup contre le bar… Quand la porte s’ouvrit. Je relevais mes yeux dans l’ombre de mes lunettes et j’apercevais une jeune fille. La seule chose qui me passa en tête, c’est qu’elle ressemblait à ma petite sœur, mais pourtant que ce soit son air décontracté à entrer ici devant toutes les ordures que réunissait mon bar, je me disais qu’elle possédait le même caractère et la même taille que celle-ci. En tout cas, c’est facile de deviner qu’elle est suspecte, qu’elle possède sûrement un fruit du démon et que… comme j’ai un peu oublié ce qu’il se passe dans le monde, à mon avis elle doit être arrogante dans tout ça.
En tout cas, elle avait pris un siège et s’était étirée. Tant que je ne vois pas son argent ou une demande d’alcool, je savais qu’elle ne pouvait m’attirer sur des ennuis… Cette pensée me fit alors doucement soupirer.

Derrière mes lunettes, mes yeux balayèrent la salle et je pus remarquer qu’une grande partie des crétins présents ici, fixaient la fille. Finalement, je déposai le chiffon à côté de moi.
Nerveusement, je passai une main dans mes cheveux pour me gratter la tête avant de finalement prendre un verre puis de l’essuyer. Comme cette jeune fille était proche de moi, je n’avais pas de mal à, sans un regard, lui adresser la parole :

-Vous attendiez d’entrer ici depuis combien de temps, jeune fille ?
Revenir en haut Aller en bas

«Escale aux Portes de l'Enfer !» ✘ ft. Graham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Grandline :: Archipel Shabondy :: La Porte des Enfers-