AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un voyage... puis deux puissants [Aeon Cliff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Un voyage... puis deux puissants [Aeon Cliff] Mer 9 Sep - 12:47


Ambiance d'un voyage ~

Le matin, le jour se levait. Une lumière marbrée dans le silence des flots, une légère odeur salée et animée de basculements, finalement c'est mon esprit qui s'éveillait en même temps que mes yeux. Un plafond de bois, des structures métalliques formant comme un grillage étendue à toute l'habitation... Je me retrouvai dans une chambre à la même façon qu'à celle d'un hôtel aux touches luxueuses. Deux lits-doubles, aménagés et agréés au confort tout comme les décorations dessinant la pièce, passant d'un lustre orné à un long tapis inscrit aux symboles d'une faction. Je relevai le haut du corps sans changer ma position.
L'atmosphère était sereine, propre... Ayant beaucoup de fonds grâce au bar que je tenais, j'avais fait en sorte que ce voyage-ci se déroule de la meilleure façon, et je détournai le regard vers le jeune garçon en pyjama allongé sur le lit en face de moi, pour lui. Ayumu Rovel, le jeune garçon qui adorait à m'appeler « Papa ». Je m'occupe en effet de lui comme un vrai père mais... c'est au moins ce que je peux lui offrir en tant que monstre.

Je finis par me relever. Il devait être huit heures, déjà du bruit se faisait entendre autour de nous, le petit déjeuner devait être prêt. Il vaut mieux que je laisse encore ce garçon se reposer... Je fis pas vers la salle de bain, faisant immédiatement face à un miroir. Devant moi, mon reflet, ma sévérité, mes ombres.
La matinée démarrait ainsi. Peu de temps après moi, il avait fini par s'éveiller de lui-même, toujours comme si un soleil était son cœur. Une véritable force, une vitalité que je devais préserver des autres. Notre chemin ne trouva nul embûche, nous avions déjeuner auprès de tous. Bien que pour ma part sérieux, calme et terrifiant, le jeune homme qui m'accompagnait semblait être mon contraire et s'alliait à l'amitié d'autrui. C'est seulement quelques heures plus tard et avant midi, qu'un bruit résonna jusqu'à nous :

-Nous arrivons !

Mon regard s'attacha sur Ayumu qui, comme espérer, accourut sur le pont, se plaçant tout à l'avant du navire ; je le suivis ainsi.
Une grande île s'offrait à nous, encore maculée de la nature mais aussi de l'homme. Une avant-garde nous faisait face, prêt à accueillir une invasion, des pirates, des marchands, des voyageurs. Fatalis, le lieu où un Yonkou régnait en maître, celui-ci du nom d'Aeon Cliff. Je me souvenais vaguement de son visage néanmoins... Le navire passa ainsi comme en toute discrétion, pourtant si exposé. Malgré tout, nous étions sur un navire de voyage appartenant à la même île, je voulais en effet éviter les problèmes. Je m'étais inscris et insinuer dans la foule...
Ayumu semblait hypnotisé, émerveillé devant une nouvelle aventure qui semblait se révéler à ses yeux. Un petit sourire passa sur mes lèvres... Je partis finalement récupérer nos affaires. Nous allions arriver et... qu'il profite le plus possible de ce rêve, qu'en dites-vous ?
Le navire finit par accoster enfin. Armé ou équipé des quelques bagages que nous avions, nous sortîmes ainsi parmi les voyageurs, la plupart aisée, et nous nous retrouvons ici.
En effet, cette île avait comme cette ambiance enchanteresse, un air magique se dégageait dans l'ensemble. Je comprenais mieux pourquoi Ayumu admirait l'aura de Fatalis.
Nous marchions là, le chemin semblait comme unilatéral. Une inscription attira mon attention : « Quai des Braves », « Pont des Héros ». J'observai alors au fond de ce qui semblait être un pont et je constatai qu'il y avait comme une forteresse, peut-être aux traits antiques, l'architecture était pour le moins intéressant. Néanmoins... et mes yeux s’immiscèrent sur les cotés, il y avait une forte présence militaire. Que ce soit pour ceux qui semblent être des soldats, que des pirates, que des navires de guerre et des armements.
Mon regard se reporta sur Ayumu qui était à mes cotés, spectateur de ce qui l'entourait... La raison de ma présence ici ? Des vacances d'une certaine façon, j'en avais parlé avec lui il y a peu de temps de cela. Il avait entendu parler de ce lieu, vu des illustrations... Il est vrai que je n'avais pas voyagé depuis longtemps et, comme notre désir était le même, j'ai accepté ce voyage. Je suppose qu'un endroit comme celui-ci possède une histoire et une façon d'offrir un tourisme. Pourquoi pas.

Alors que je pensais prendre la direction d'Almia, quelqu'un d'autre attira mon attention...
Revenir en haut Aller en bas

Un voyage... puis deux puissants [Aeon Cliff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Nouveau Monde :: Fatalis-