AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Flemme, Obligation et, Dénouement heureux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Date d'inscription : 01/01/1970

Feuille de Personnage
Exp:
0/100  (0/100)
Prime/Honneur: 400 millions honneur
Troupes:
MessageSujet: Flemme, Obligation et, Dénouement heureux. Jeu 10 Sep - 21:09

Sur l’Archipel Sabaody, de bon matin, alors que la paix régnait et rien ne laissait à présager une quelconque attaque, des brigands vivant dans les zones de non-droit se sont alliées afin de répandre la terreur dans la zone hôtelière de l’archipel. Les grooves entre 70 et 79 était pris d’assaut. Tant bien que mal, les autorités présentent sur Sabaody contenaient les assaillants mais leurs nombre ne cesser de croître. Mais, là n’était pas le plus gros problème de la marine défendant les différents hôtels. En effet, l’hôtel le plus luxueux de l’archipel abritait un invité de marque. Se dernier, était un Tenryubito cherchant un nouvel esclave à ajouter à sa collection.
Lorsque cette information fut transmise, la Marine s’empressa de contacter le Quartier Général de Marineford afin qu’un Amiral se déplace. Mais, il y avait encore un problème. Tout les Amiraux étaient en mission et ne pouvait venir assez rapidement su Sabaody. La Marine décida alors d’envoyer un Vice-Amiral pensant qu’un serait suffisant. Le quartier général décida alors de faire appel au vice-amiral Benisame.


À MarineFord.

N’ayant rien à faire ces derniers temps à part glander, le vice-amiral passait ses journées à dormir et à jouer ne s’occupant et ne se souciant de rien. Pour lui tant que personne lui proposait de mission ou, si une mission n’était pas assez intéressante, il resterait à la base à se tourner les pouces plutôt que de s’ennuyer sur une mission qui selon lui, ne lui apporterait rien.
Se trouvant alors dans son bureau, Ameyuri faisait alors la sieste lorsqu’un soldat fit une bruyante entré dans le bureau de l’officier.


« - Vice-Amiral réveillez-vous ! » S’exclama le soldat après une entrée fracassante.
« - Oulah Il se passe quoi ici on est attaqué ou quoi ? » Demanda l’officier se réveillant à peine.
« - Cela fait dix minutes que toute la base essaie de vous joindre ! Il faut que vous vous rendiez sur Sabaody immédiatement ! Tout les complexes hôteliers sont pris d’assaut et les soldats se trouvant sur places commencent à être débordé ! »
« - Je refuse. Trouvez quelqu’un d’autre je n’ai pas que ça à faire. »
Répondit le vice-amiral.
« - En soit vous n’avez que ça à faire plutôt.. Mais, monsieur, vous n’avez pas le choix. Un Tenryubito se trouve actuellement dans l’un de ses hôtels. » Signala fermement le jeune soldat.
« - Les Tenryubito… Si important est pourtant si faible. Très bien je vais m’en occuper. Préparez un navire de guerre et une centaine d’hommes. »

Sur ces mots les préparatifs pour le départ du vice-amiral furent terminé très rapidement. Il emmenait avec lui une cinquantaine d’homme pour l’épauler. Il était maintenant midi et c’est à ce moment là que le navire de guerre prit la mer afin de porter secours au dragon céleste. Malgré que le vice-amiral soit marine, il trouvait cela très étrange d’être obligé d’aider un résident de Mariejoa dès que ces derniers l’exigeaient. Il ne comprenait pas pourquoi ils avaient tout les droits alors qu’au final, se sont des gens comme les autres fais de la même manière qu’un humain ordinaire. Mais, toutes ces questions qu’il se posait été mise de côté tant qu’il pouvait faire ce que bon lui semble au quartier général.
Le trajet touchait enfin à son terme. Après une demi-heure, l’équipage pouvait distinguer les rives de l’archipel Sabaody.
Ils accostèrent peu après pour au final se retrouver à la zone contrôlé par la marine. Un soldat vint directement à la rencontre de l’officier afin de le briffer sur la situation actuelle.


« - Les brigands commencent à se ressembler afin de faire front commun pour leur dernière attaque. Seuls quelques hôtels sont encore debout y compris bien sûr celui du tenryubito. Les troupes ennemies ont tout de même diminué mais les nôtres aussi. A l’heure où je vous parle il doit nous rester une centaine de soldat au front contre environ le double. » expliqua le soldat à l’officier supérieur. « Mais se n’est pas tout. Il semblerait que les brigands soit dirigé par un homme bien plus fort décimant un à un nos soldats. Il maitriserait vraisemblablement le haki de l’observation et, malgré que le niveau de son haki n’est pas élevé, il nous pose d’énorme problème. »
« - Je vois. Je vais vous expliquer comment nous allons procéder afin de contrer cela. Tout d’abord, tout les soldats restant y compris les vôtres se trouvant pas sur le champs de bataille, allez attaquer par l’arrière l’ennemi. Grâce à cela, l’arrière garde ennemie sera obligé de défendre et donc de quitter le combat principal. Pendant ce temps là, les troupes défendant les différents hôtels restants lanceront une attaque contre l’ennemi. Alors qu’ils se battront face à nous à l’arrière et, à l’avant-garde, j’en profiterai pour lancer une percée et attaquer leur chef. Une fois celui-là défait, ses troupes baisseront les bras et seront donc plus vulnérables et c’est à ce moment précis que nous remporterons la victoire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Flemme, Obligation et, Dénouement heureux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Grandline :: Archipel Shabondy-