AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Il n'y a pas qu'un chemin [Lehran K. Zoldyck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Il n'y a pas qu'un chemin [Lehran K. Zoldyck] Ven 11 Sep - 9:17

Aujourd'hui... quelque chose n'allait pas. Me retrouvant ainsi derrière mon comptoir, je restai figé comme une statue, la même expression sérieuse au visage. Il n'y avait pas le moindre client. Nous étions en milieu d'après-midi, ce matin il y avait eu la présence des dégénérés habituels, ou plutôt d'une populace malfamée mais, c'est lentement qu'ils se sont éclipsés. Même les ivrognes n'étaient pas là... Eh bien, au moins cela me permettait de me détendre et d'étendre tranquillement mon énergie dans les enfers.
Mes yeux se refermèrent et ainsi, je pus profiter comme d'un instant de répit. L'Haki circulait ici et là dans mon corps, toujours aussi sauvage et en grande quantité... Il ne fallait pas que je la laisse prendre le pas sur ma violence, il fallait que je m'associe à elle pour que mon ambition devienne celle que je souhaite. La maîtrise, mon passé, tant de choses... et pourtant.
Mon visage se détourna vers l'une de mes mains que je positionnai devant moi puis que je serrai comme à chaque fois que je me souvenais de ses événements. Il y a seize ans... puis la fondation d'une école... tant de choses et des regrets. Je ne devrai plus prétendre au titre de maître, alors je suis parti. J'ai finis par m'installer ici sous les symboles du calme et de la domination. Peut-être que rien ne pourrait entraver cette paix...

Finalement, je sautai par-dessus le comptoir de mon propre bar, me plaçant ainsi au centre de la salle en observant les alentours... Hum, personne hein ? Tout semblait en ordre. Le soleil s'était levé, les nuages s'étaient déplacés et les feuilles étaient tombées, rien de plus, rien de moins, tout paraissait être en ordre. L'ambiance d'ici restait lugubre, sombre, vaniteux... Un bar, la Porte des Enfers.
Quelle est la raison qui m'avait poussé à faire cela ? Eh bien, avant tout j'éprouvais la volonté de me retirer des conflits de ce monde, de trouver un lieu pour me ressourcer. Je n'avais pas l'esprit assez fort pour prendre du recule de façon spontanée par rapport aux choses, il me fallait donc du temps, j'avais besoin d'observer de ce qui m'entourait. Lorsque je regarde ce que je côtoie, peut-être était-ce une bonne idée ? Tenir en laisse et exercer ainsi une présence contre ses pirates et autres... Comme si sans leur initiative, ils se retrouvaient bloquer ici à contenir leur violence. Dénuer de mouvements, ils finissent par m'écouter et ainsi, l'impact s'opère à l'intérieur d'eux... Hum, néanmoins, l'alcool... Hum... Déjà quelques années que je suis ici, mais j'ai la sensation d'avoir oubliée quelque chose. Comme un joyau, quelque chose. Le temps est si lent pourtant...
Revenir en haut Aller en bas

Il n'y a pas qu'un chemin [Lehran K. Zoldyck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Grandline :: Archipel Shabondy :: La Porte des Enfers-