AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Light G. Hawk
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
Light G. Hawk
Messages : 365
Localisation : Grande Line
Date d'inscription : 01/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue98/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (98/100)
Prime/Honneur: 500 millions prime gêlé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation1
Pouvoir 3Zoan Mythique Phénix40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptyVen 13 Nov - 23:04




« Korgorath, le briseur d'ailes ! »



Trois jours et trois nuits. J'avais voyagé, impuissant, durant tout ce temps et tout ça parce que ce Glorim m'avait simplement touché de sa main. Jusqu'à aujourd'hui, je ne demandais qu'à voir les capacités légendaires de son fruit du démon, mais cela m'avait porté préjudice. Les rumeurs étaient donc vraies, le fruit des coussinets pouvait tout repousser, et même plus il avait la capacité de repousser une cible si loin qu'elle se retrouverait malgré elle à voguer dans le ciel durant trois jours, et trois nuits, et ce sans qu'elle ne puisse réagir.

La supernova devait être contente de son geste. M'envoyer balader si loin... Et ceux jusqu'à l'endroit où il voulait, où qu'il soit dans le monde, tant que le nain avait en esprit sa position. Sur quelle île allais-je atterrir ? Que m'arriverait-il ? Je n'en savais rien, car dans la bulle de transport j'était comme inconscient. Surement une des effets de la technique, afin que l'on ne puisse se soustraire à son emprise. Les yeux à peine entrouverts, je voyais des parcelles de paysages défilant à toute vitesse.

Puis au terme de la troisième nuit, la bulle éclata violemment, marquant le sol d'une énorme emprunte d'ours, tandis que je retombais au milieu du cratère symbolisant une patte. Le choc entre mon corps et le sol, m'extirpa de ma torpeur. J'ouvris alors un œil que je refermais immédiatement afin de me prémunir contre la luminosité excessive qui régnait en ces lieux. Mauvais choix. Mon corps, tétanisé par la fatigue de ce long voyage forcé, dupa mon esprit, l'incitant peu à peu à s'enfoncer dans les ténèbres du sommeil. Voilà comment je m'étais retrouvé à pioncer au milieu d'une île autour de laquelle une multitude de dragons volaient.

Des cris ? Non... Des hurlements ? Peut-être un râle ou un grognement ? Je n'arrivais pas à définir les sons qui perturbaient mon sommeil, mais même dans l'inconscience,je parvins à définir que ses stimuli sonores n'était pas d'origine humaine. Surement des animaux qui se chamaillaient. Ainsi, les grondements et autres hurlements de dragons qui s'élevaient de toute part dans la petite ile, je les interprétait à ma manière dans mon rêve. Un rêve des plus étranges d'ailleurs !

Dans ce rêve, j'étais seul dans un espace indéfini à la blancheur aveuglante. Rien que moi et tout ce blanc. Pour le moment rien de bien anormal, mais les hurlements m'apparurent alors. Ils semblaient tous venir du même point : mon ventre ! Mon estomac gargouillait d'une manière bien étrange aujourd'hui... Changeant tout le temps de tonalité. Toute mon attention se porta alors sur mon ventre et ses étranges gargouillements qui semblaient venir d'un monde bestial où seuls des monstres aux grognements atroces semblaient vivre. Puis soudainement mon ventre commença à se scinder en deux, pour finalement exploser sans une once de douleur laissant s'échapper une multitude de bestioles sorti tout droit de mon imagination. Puis tout devint subitement noir et une chaleur alarmante se manifesta. J'avais si chaud... Comme si j'avais couru un marathon dans le désert d'Alabasta. Soudainement, le décor changea, les ténèbres laissèrent place à une bâtisse en bois forgé. Le souci avec ce décor, c'est qu'il s'embrasait peu à peu. Des gouttes de sueur commençaient à perler sur mon visage tandis que ma vision se cloutait et ma respiration se faisait de plus en plus difficile, puis brutalement, je m'extirpais de mon sommeil en criant :

-Le feu ! Je ne veux pas mourir asphyxié et brûlé !

Un moment de flottement s'instaure alors que je m'étais brusquement redressé, captant rapidement du regard les rayons du soleil qui tapait depuis bien trop longtemps sur mon visage. Une goutte de sueur perla. Que je sois dans un autre rêve ou la réalité, là aussi, j'avais chaud, extrêmement chaud. Je sentis alors un long souffle chaud, presque aussi puissant qu'un vent d'été, arpenter l'arrière de mon corps. Mon échine se redressa d'elle-même en un frisson, puis une sorte de râle s'éleva de derrière moi, me faisait bondir malgré moi. Mes puissantes jambes avaient réagi d'elles même m'élançant dans les airs, puis par instinct, je transformais mes bras en ailes et pivotais sur moi même pour faire face à un immense dragon.

Spoiler:
 

Un corps fin d'une impressionnante longueur, des écailles vertes sur le côté dorsal et jaune sur le côté abdominal et de nombreuse petite pattes surmontées de trois griffes chacune. Sa tête, quant à elle, semblait tout droit sorti des enfers. Il avait les yeux rouges sang, de fines narines à côté desquels trônaient de longues moustaches vertes et une mâchoire des plus impressionnante. Battant des ailes, je me stabilisais, lui faisant face la bouche béante. Lentement, il remontait sa tête à mon niveau. Mais moi, je ne bougeais pas d'un pouce, comme captivé par ce mastodonte. Puis brusquement, il ouvrit sa mâchoire avant de la refermer à toute allure sur moi. La seule chose que j'eu le temps de faire pour contrer l'action rapide du dragon, ce fut de manifester mes flammes bleuté sur la majeur partie de mon corps avant de tenter de me protéger sous mes ailes dans lesquels je déversais expressément du haki de l'armement. Quelle détente ! Jusque-là, il n'avait pourtant agi que très lentement. Était-ce pour me duper et me gober aisément ? Ou la créature était-elle vraiment douée de conscience ? Quoi qu'il en soit, en cet instant, recroquevillé sur la langue d'un dragon, j'avais perdu toute ma superbe. L'atmosphère était pesante dans sa gueule, mais je n'eus pas vraiment le temps de m'y habituer que sa langue se redressa, me faisant tomber en arrière. Alors son projet, c'était vraiment de me gober tout cru, mais pour qui se prenait-il ?

Alors que je fus projeté en arrière je déployais mes immenses ailes et transformais le reste de mon corps afin d'obtenir ma forme animale. Grâce à mes ailes, je parvins à me bloquer dans son œsophage. J'espérais que cette action le ferait terriblement souffrir. Et manifestement, il semblerait que cela soit le cas, car la température grimpa encore plus, et l'oesophage du dragon fut pris de tremblements. Intrigué, je pus apercevoir, une gerbe de flamme grimper le long du canal. Les yeux exorbités, je lâchais alors ma prise, en transformant mes ailes en main et fit tout mon possible pour bondir hors de son œsophage avant de retransformer mes mains en ailes alors que déjà mon arrière train s'embrasait. La gueule du monstre laissa alors peu à peu passer la lumière. Bientôt, je pus quitter la bouche du dragon, projeter hors de son corps par le biais de son souffle ardent. À l'instant, je ressemblais plus que jamais à une comète, pourtant cette fois-ci ce n'était pas de mon propre chef que je m'étais enflammé. Maintenant bien éveillé et en pleine capacité de mon corps et de mes pouvoirs, je me détachais du souffle enflammé du mastodonte. Était-ce la réalité ou un autre rêve ? À vraie dire, à l'heure actuelle, je ne m'en souciais pas, seule une chose occupait mon esprit, ce dragon sans aile, dont je ne connaissais pas le nom, qui d'ailleurs était plutôt ironique quand on y pensait : Korgorath, ou "le briseur d'ailes" dans notre langue. Était-ce par ce qu'il était jaloux qu'il brisait les ailes des autres dragons ? Bref, on s'en fout... La vraie question, c'est de savoir si je parviendrais  à venir à bout de Korgorath ou non ?



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E




Dernière édition par Light G. Hawk le Mer 18 Nov - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
Marco Zapata
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue5/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptyLun 16 Nov - 23:56







Comme à son habitude, Marco s'était rendu sur l'île de Tengoku, le royaume des dragons, pour se ressourcer. Il y régnait une atmosphère paisible, qu'aucun être humain avant lui n'avait pu apprécier. Une fois de plus, c'était sur la tombe de Kaya qu'il se recueillit.. Loin d'être nostalgique et de regretter le passé, se retrouver sur cette stèle lui faisait le plus grand bien. Il lui arrivait souvent de laisser son équipage et de s'éclipser pour quelques heures, voir quelques jours, avant de réapparaître comme si de rien était. Johnny savait prendre les choses en mains dans ce genre de situation, à vrai dire il était le seul de l'équipage qui avait connu Kaya et comprends donc la souffrance de son capitaine.

Il était là à méditer près de la dite tombe, assis en tailleur, en profitant du silence de Tengoku pensant que rien ne pourrait perturber sa concentration. Mais un événement inédit allait se produire.. Marco avait vraisemblablement sentit une présence humaine, comme sortit de nulle part. Il n'eut pas à attendre longtemps avant de d'entendre les rugissements d'un Dragon.. Et pas n'importe lequel. C'était Korgorath, un des gardiens de l'île, et ils ne s'appréciaient pas mutuellement.

Marco le savait: s'il n'arrivait pas à temps, Korgorath allait tuer cet intrus. Et il est hors de question qu'il soit tué avec que l'empereur ne connaisse la raison de sa venue ici. D'une main, il se saisit de sa longue cape pour la retirer et l'envoyer derrière lui. Après avoir pris de l'élan dans une course de quelque mètres, il bondit dans les airs pour gagner sa forme complète, le Dragon Rouge montrait sa véritable forme. Brassant l'air de ses ailes puissantes, il n'eut pas de peine à rejoindre le lieu du conflit. Un homme faisait bel et bien face à celui que l'on nommait "le briseur d'ailes"; il devait intervenir. Marco descendit en piqué pour s'interposer lourdement entre les deux antagonistes, tourné vers le dragon.

D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] 1447716079-17

Son atterrissage fit trembler le sol en élevant un épais nuage de poussière. Du haut de ses six mètres, il faisait face à un adversaire bien plus grand que lui mais il ne montrait aucune hésitation, aucune crainte.. Au contraire, il était le prédateur. Il frappa sa patte avant droite sur le sol avant d’interpeller Korgorath dans un dialecte propre aux dragons que le jeune homme n'était pas à même de comprendre. Semblable à des grognements gutturaux, ce dialecte est en réalité la langue des dragons.

D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] KD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] OD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] RD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] GD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] OD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] RD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] AD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] TD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] H ...
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] SD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] SD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] SD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] KD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] AD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ID'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] MD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] MD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] DD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ID'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] AD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] TD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] MD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ND'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] T

Marco se voulait menaçant. Korgorath ne connaissait que la violence, et l'intimidation était le seul moyen de le faire reculer. Même si ce dernier ne considérait pas le Dragon Rouge comme un allié, comparé à la majorité des dragons de l'île, il fallait avouer qu'il le craignait. Il craignait non seulement ses capacités mais aussi les représailles qu'un combat contre lui pouvait engendrer. Après tout.. Le roi dragon le considérait comme son propre fils. Ainsi, dans des grognements beaucoup moins menaçant que ceux poussés par Marco, Korgorath se résigna tout en reculant progressivement.

D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] FD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ID'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] LD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] SD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] DD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] JD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ID'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ZD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] O
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] JD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] MD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] RD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] TD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] IrD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] MD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] AD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ID'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] SD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] SD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] AD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] SD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] HD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] QD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] UD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] JD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] SD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] UrD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] VD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EiD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] LD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] LD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] TD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] OD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ND'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EspaceD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] JD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] UD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] GD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] MD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ED'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ND'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] T
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] HD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] UD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] MD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] AD'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] ID'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] N

C'est sans se retourner que Korgoroth disparut dans l'épaisse forêt qui les entourait. Il était débarrassé du problème principal.. Reste à savoir ce que fait un être humain sur Tengoku.

Il se retourna lentement vers l'intrus. Il le connaissait.. C'était un shichibukai. Celui que l'on surnommait "l'immortel" dû à sa possession du zoan du Phoenix. Comme lui, c'était un homme qui avait perdu sa simple condition d'humain. Son cou s'abaissa pour que sa large tête se retrouve au niveau de son interlocuteur. D'une voix plus calme, mais toujours aussi grave, il s'adressa cette fois-ci dans sa langue natale.

« Que fais-tu sur ces terres, Shichibukai? »

Marco ne reprenait volontairement pas sa forme humaine, préférant observer la réaction du corsaire. S'il était là sur ordre du gouvernement mondial, il n'allait pas ressortir d'ici vivant.



Dernière édition par Marco Zapata le Dim 29 Nov - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light G. Hawk
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
Light G. Hawk
Messages : 365
Localisation : Grande Line
Date d'inscription : 01/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue98/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (98/100)
Prime/Honneur: 500 millions prime gêlé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation1
Pouvoir 3Zoan Mythique Phénix40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptyVen 20 Nov - 19:38




« Le fils du roi dragon, le dragon rouge ! »



J'avais atterri violemment sur le sol. Était-ce le fait que toute la puissance de mon atterrissage se concentra dans mes longues jambes ployées, qui fit que le sol se fractura sous chacun de mes pieds ou bien était-ce la chaleur des flammes me recouvrant qui avait fragiliser la terre ? Je ne le savais pas, mais le fait était là, mes pieds s'enfoncèrent un peu dans la terre créant sur le sol, deux cercles concentriques dans lesquels la terre semblait fracturée de manière superficielle. Encore heureux, j'avais eut le temps de recouvrir mon corps des flammes bleues du phénix. Un homme normal aurait pu expérimenter là, deux façons de mourir, mais je n'étais pas un homme normal. Cependant même pour un homme peu banal, il n'était pas habituel de tomber sur un dragon. Après tout, c'était normal cette espèce animale était censé être complètement éteinte. Alors quelqu'un peut m'expliquer pourquoi je me retrouvais face à un putain de dragon géant ? Sans déconner, ça arrivait qu'à moi des rencontres du genre ?

Tandis que j'extrayais mes pieds du sol, passablement irrité, le sol s'affaissa. Je pris donc mon envol et vins me positionner sur la terre ferme, au plus proche du dragon. Les flammes orangées avaient maintenant quitté mon corps laissant place à l'azurée, couleur de mes propres flammes. Je regardais ce mastodonte d'un regard noir tandis qu'une introspection débuta dans mon esprit. Je m'étais mis à réfléchir sur le caractère illogique de cette rencontre. Les dragons étaient censés être disparu, ou du moins très rare, il était donc presque improbable que l'une de ses bêtes mythiques vienne me chercher des noises, et pourtant, c'était bien le cas. Mon esprit hésitait. Rêve, réalité, je n'en savais rien. Comment le savoir, tout était si réaliste et pourtant, cette rencontre était si irréaliste. Ce moment semblait être tel un oxymore, doté d'une dualité contextuelle rare. Je fixais le dragon. J'avais enfin pris une résolution, qui m'aiguillerait à coup sûr, dans ma réflexion sur la véracité de cette rencontre, ou non.

Cependant, un autre élément perturbateur fit son apparition, cet élément déplaçait l'air à l'aide de ses grandes ailes et me fit faire un bond vers l'arrière, car il avait décidé de s'interposer entre Korgorath et moi malgré son gabarit plus qu'imposant. Ce nouveau souci, vous l'aurez compris, c'était un autre dragon. Celui-ci était aillé, et avait une constitution bien différente de son congénère vert. Contrairement au briseur d'ailes, il n'était pas tout en longueur, mais plutôt en largeur. Disons qu'il ressemblait plus à l'image que l'on se faisait habituellement des créatures draconiques. Un gros lézard avec des ailes et des écailles. Ce dragon là, possédait des écailles au pigment rouge comme le sang. Il atterrit brutalement, presque nonchalamment, entre mon adversaire et moi.

Un écran de fumée se leva lorsque le dragon rouge se posa. La poussière m'enveloppa, réduisant ma vision à peine cinquante centimètre devant moi. Ma situation était bien trop... Dangereuse pour que j'accepte d'avoir une visibilité si réduite. Sans vraiment me poser de questions, je bondis donc en l'air et transformais mes bras en ailes afin de rester en suspension dans les airs. La créature nouvellement apparu semblait en colère, mais étrangement je, ne fus pas la cible de ses grognements gutturaux. Non, c'était Korgorath, qui vu son expression et la force des grognements de l'autre dragon, semblait se faire puissamment engueuler. Ce dragon n'avait donc aucun respect pour ses aînées ? Car oui, devant cette scène irréaliste tout ce que je trouvais à comparé, ce fut la constitution des dragons, et donc par la force des choses leurs tailles. Bon en comparaison à moi, tout deux étaient gargantuesque, mais le dragon rouge était tout de même beaucoup plus petit que le dragon non ailé.

Le dragon vert avec les bois sur la tête commença alors à grogner, enfin, si on pouvait appeler ça des grognements... Car moi, quelque chose me disait qu'il ne faisait en réalité que se parler comme les humains le fond entre eux. Une langue des dragons. Pourquoi pas non ? Enfin, je dis ça surtout parce que les grognements de Korgorath ne furent pas aussi violents que ceux de Marco, je pouvais même les interpréter comme... Pacifique, et en un sens pourquoi pas. Je ne savais pas vraiment ce qu'il venait de se passer sous mes yeux, s'il y avait eu communication ou simple séance d'intimidation, mais le résultat restait le même. Le dragon vert s'effaça, ne voulant pas s'opposer à la volonté réelle du nouveau venu aux écailles écarlate, puis il partit en direction de la forêt sans demander son reste. Le nuage de poussière s'était finalement dissipé, alors, tandis que le dragon rouge se retournait vers moi, je me posais délicatement au sol.

Alors que je faisais face aux dragon rouge, paré à toutes éventualités, je le fixais. Il baissait lentement sa tête pour la mettre à mon niveau. Il a cru que je l'avais pas vu venir ? La même technique ne marche pas deux fois sur le même... Shichibukai !
Je voyais déjà sa gueule se refermer sur moi. Pas question ! Comme possédé, je fis un bon sur la droite pour esquiver le coup de mâchoire du dragon. Coup qui d'ailleurs n'arriva pas. À la place, le dragon articula des mots dans une langue que je comprenais. Me rattrapant d'une roulade au sol, je fixais alors ce dragon avec une expression d'ahuri sur le visage. Mes yeux étaient exorbités, ma bouche béante. Les dragons... Les dragons savent parler ? C'était sûr, j'étais en plein rêve ! En plus... Il sait que je suis un Shichibukai ? Sérieusement ? Ce dragon connaissait la disposition géopolitique de notre monde ? J'imaginais déjà des dragons, poser sur leurs immenses canapés, lisant un journal tout aussi monstrueux qu'eux.

-Mais... Mais... Sans déconner ? Putain... J'en ai marre de rêver... Laissez-moi me reveilleeeeeeeeeeer!

Hurlais-je en bondissant à toute vitesse, au-dessus de la tête du mastodonte. Une fois au-dessus de l'immense tête, je déployais ma jambe de toute sa longueur, la recouvris de mon fluide offensif, et tentais de frapper le haut du crâne de mon interlocuteur vécu mon talon. Le choc était imminent. Si je devais vaincre ce dragon pour sortir de se maudit rêve, je le ferais à coup sûr !



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E




Dernière édition par Light G. Hawk le Ven 4 Déc - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
Marco Zapata
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue5/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptyMer 2 Déc - 13:28







A peine Marco s'était-il baissé que l'intrus bondit sur le côté, il était clairement sur la défensive. C'était compréhensible après tout, il venait d'être accueilli par Korgorath, tout être humain doué de raison aurait eu la même réaction en voyant l'empereur sous cette forme. Mais après l'avoir parlé, le shichibukai eut une réaction pour le moins... surprenante. Il pensait rêver! Il ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait ni pourquoi il était là. C'était un bon signe pour Marco, Light G. Hawk n'était pas là sur ordre du gouvernement. Ce n'était donc pas une menace potentielle; il ne restait plus qu'à savoir ce qu'il faisait ici!

Le shichibukai bondit en direction du Dragon Rouge pour lui asséner un coup de pied au niveau du front. Malgré sa surprise quant à sa réaction exagérée, Marco réussit à anticiper l'attaque et le repoussa en le frappant grâce à son aile puissante. Son mouvement se voulait sans impact, il souhaitait uniquement le repousser plus loin en espérant que ça lui sorte de son délire. Même si sa réaction amusait le pirate, il ne pouvait se montrer amical dans de pareilles circonstances. S'il souhaitait avoir une conversation avec lui, il allait devoir lui montrer sa forme humaine!

Après s'être dressé sur ses pattes antérieures, le corps du dragon se mit à réduire à vue d’œil pour prendre peu à peu forme humaine. Ainsi, l'énorme reptile s'était transformé en un homme lambda, certes, mais que le monde connaissait comme étant un des quatre Empereurs Pirates régissant le nouveau monde. Sa transformation avait apporté quelques modifications à sa tenue habituelle: il se retrouvait pieds et torse nus, dévoilant une musculature incroyablement entretenue pour un quadragénaire, couverte de cicatrices de tous types mais aussi et surtout son bras et sa jambe prothétiques. Il s'avançait lentement, produisant un cliquetis métallique à chacun de ses pas à cause de cette dernière, le visage impassible. Oui, Light n'était clairement pas un ennemi aux yeux de Marco, mais il ne pouvait se permettre d'agir comme bon lui semble sur la terre des Dragons, il devait respecter son rôle. Le Dragon Rouge s'adressa de nouveau au shichibukai, mais d'une voix qui se voulait plus calme et moins intimidante que sous sa forme draconique.


« Bienvenue sur l'île de Tengokû, Shichibukai. Non, tu n'es pas dans un rêve.. Cette île est bel et bien le territoire des Dragons. » il leva sa tête au ciel, un sourire aux lèvres, pour l'inviter à faire de même, voyant ainsi quelques dragons virevolter à plusieurs centaine de mètres d'altitudes.
« J'ai pu comprendre à ta réaction que tu n'étais pas envoyé directement par le Gouvernement, tu excuseras donc mes soupçons et mon attitude envers toi. Mais j'aimerai simplement savoir ce que tu fais ici? »

Marco le dévisageait en un regard mêlant curiosité et étonnement. Il ne savait vraiment pas quel comportement adopté en cette circonstance, mais il le savait au plus profond de lui même... Inutile d'être menaçant. Bien que son rôle de Gardien ne lui permet pas de fermer les yeux sur cette intrusion, adopté une agressivité gratuite serait manquer de respect à Kaya qui repose également sur ces terres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light G. Hawk
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
Light G. Hawk
Messages : 365
Localisation : Grande Line
Date d'inscription : 01/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue98/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (98/100)
Prime/Honneur: 500 millions prime gêlé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation1
Pouvoir 3Zoan Mythique Phénix40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptyVen 4 Déc - 20:42




« Surprise impériale »



Terré dans mon délire, j'avais bondis au-dessus du dragon armant ma jambe droite et la teintant de noir. Mon intention était clair ! Détruire ce dragon, détruire ce rêve... Je voulais juste me réveiller ! Ce cauchemars allais finir pour de bon lorsque j'aurais écrasé ce dragon ou qu'il m'aurait dévoré. Je semblais l'avoir surpris par mon action néanmoins, il para mon pied de sa puissante aile, anticipant avec une aisance et une rapidité presque surnaturelle mon attaque. Un bruit sourd se fit entendre lorsque ma jambe percuta les solides écailles rouges du dragon. Ces dernières lui conféraient une armure naturelle hors norme. Même ma puissante jambe, se fit stopper par ce rideau de fer ! L'impact provoqua en même temps qu'une onde sonore, une terrible onde de choc qui me repoussa vers l'arrière. Soufflé, je fus emporté par le vent un peu plus loin. En réponse à cela, je transformais mes bras en ailes afin d'opposer aux mouvements d'airs mes imposante ailes, freinant mon mouvement pour à terme m'immobiliser dans les airs et observer mon adversaire de ma position aérienne. Tandis que je flottais dans le ciel, ne mouvant que mes ailes pour maintenir ma position, le dragon restait sur terre, et fait surprenant se hissa sur ses deux pattes antérieures, atteignant à peu près la hauteur à laquelle je me trouvais dans le ciel.

Puis vint le moment où je me mis à cligner des yeux. Non attendez... Pourquoi après chacun de mes clignements, j'avais l'impression que la créature mythique devenait plus petite ? La fatigue m'avait-elle enveloppé de son voile noir ? Mais j'étais déjà dans un rêve... Ça n'avait pas de sens ! Pourtant, la réponse était très simple, presque risible pour une personne de ma nature. Car la réponse à ma question, je la connaissais, car je la subissais tous les jours et même à cet instant d'ailleurs.

-Un...un Zoaaaaaaan ! Quoi ?

Hurlais-je presque hystérique en voyant le dragon prendre une forme humanoïde. Porté par ma curiosité, je ne remarquais même pas que j'avais déjà bougé. Instinctivement, je m'étais posé à terre pour me rapprocher de ce type, pour faire face à ce qui semblait être un utilisateur de zoan tout comme moi. L'idée comme quoi j'étais dans un rêve avait déjà fuit mon esprit. À ce moment, j'étais juste curieux de pouvoir observer de plus prêt cet homme ayant là capacité de se transformer en dragon.

Lorsque je reconnus ces cheveux roux et cette dégaine bestiale, j'eus un flash. Le Yonkou Marco Zapata... J'étais face à un autre Yonkou ! Pourquoi ? Comment ? Ah oui... Je suis con... J'avais oublié ce point... Un rêve, j'étais dans une épopée onirique et je ne pouvais m'en échapper. Mais pourquoi lui ? Je ne l'avais jamais croisé sur les mers le seul empereur que j'avais combattu était la "bête de métal". Ah, je sais... C'était surement à cause de mon plan, celui que j'avais concocté avec Jin. C'est vrai, je ne savais pas vers quel Yonkou me tourner, afin d'intégrer ses rangs et de foutre le bordel dans les hautes sphères de la piraterie. Raza, c'était impensable vu que j'en avais fait mon rival, et que j'avais aussi combattit l'un de ses commandants de flotte. Nikola, c'était une ancienne Shichibukai, et très sincèrement vu la réputation de merde qu'elle traînait, il allait falloir me forcer si je venais à choisir son camp. Lehran ? Marco ? Pourquoi pas. Il avait une grande réputation, mais je ne savais aux final pas grand chose sur eux, tout au plus ce que la marine savait... À savoir quelques faits d'armes et leur territoire. Alors oui n'hésitait entre ces deux là, espérant secrètement tomber rapidement sur l'un, sur l'autre, voir sur les deux afin de les jauger et d'en apprendre plus sur leur caractère et leur manière de faire. Voilà surement pourquoi mon esprit avait fait apparaître en rêve le Yonkou aux cheveux ardents.

Marco avançait alors dans ma direction. Il marchait pied nu, laissant son torse apparent. Peu être s'était-il imposé une séance d'entraînement avant que je n'arrive miraculeusement en ces lieux. Car oui, il semblait tenir au fait que ce n'était pas un rêve, mais bien la réalité. Alors pour autour était flou dans ma tête ? Pourquoi la dernière chose que je me souvenais avant mon réveil sur cette ile c'était mon combat contre Glorim, et surtout comment je m'étais retrouvé ici ? Etait-ce le nain qui m'avait repoussé jusqu'ici grâce à son fruit du démon ? Hum... J'avais du mal à m'y faire, mais dans ma tête, il y avait maintenant une petite part de doute qui m'empêchait d'annoncer haut et fort que j'étais dans un rêve.

Le territoire des dragons donc... Tiens, j'avais pas remarqué ! Il était plutôt relax pour un empereur des mers. Déjà, sa tenue était simple, et même son apparence au final si l'on occultait les cicatrices qui parsemaient son torse et ses prothèses métalliques. Bon oui ça fait beaucoup de détails hors norme, mais l'idée que je voulais faire passé, c'est qu'en dépit de son zoan il paraissait bien plus humain que certains de ses confrères Yonkou, ce que ses paroles confirmèrent. Il savait que j'étais un Yonkou, un ennemi potentiel... Mais comme je semblais perdu et ne pas suivre des ordres du gouvernement, il me parlait gentiment sans me brusquer limite comme si j'étais son pote. Ouai pourquoi pas c'était un genre, mais bon, c'était plutôt loin du caractère que l'on s'imaginait pour un tel monstre de puissance. Rêve ou pas, pourquoi s'acharner, je pouvais tout aussi bien discuter avec lui. Que se soit une projection Astral de mon esprit ou une vraie personne ça ne pouvait que m'enrichir au pire, c'était comme si j'étais en train de parler à mon subconscient... Plutôt cool comme concept !

-Ce que je fais ici ? À vrai dire, t'as dû le comprendre, je suis aussi perdu que toi sur la question... Ce que je fais ici... Bonne question ! Je pensais que tu le saurais, toi ! Peut-être que ça a un rapport avec mon combat contre Glorim. Je me rappelle qu'il m'a touché l'épaule un moment, et que j'ai été comme aspiré puis après ça ... C'est presque le black out. La suite, tu la connais, les dragons, toi, mon subconscient ayant emprunté pour l'occasion le corps du Yonkou Marco Zapata... C'est du délire ! C'est certain, je suis dans un rêve... Si c'est pas le cas, je suis mort... Mais le fait que toi et moi soyons morts est très improbable... Donc je maintiens, on est bien dans un rêve ! Donc si t'as rien à ajouter, je me coucher là et essayer de m'endormir... Peut-être que ça me réveillera véritablement !

Lui racontais-je en me massant les temps comme pour essayer de me concentrer. Pour conclure ma prise de parole, je m'assois au sol sur un petit carré d'herbe, jetant un coup d'œil à Marco avant de m'allonger sans vraiment accorder de crédit au Yonkou.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
Marco Zapata
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue5/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptySam 5 Déc - 0:33







Marco ne comprenait pas vraiment l'attitude de son interlocuteur. Il nageait en plein délire! C'était quoi son problème bordel?! Mais ce genre d'énergumène plaisait à notre Yonkou. Le shichibukai se lança dans un monologue sans queue ni tête en se massant les tempes. Il semblait s'donner lui même mal au crâne, c'qui était largement compréhensible.

« Ce que je fais ici ? À vrai dire, t'as dû le comprendre, je suis aussi perdu que toi sur la question... Ce que je fais ici... Bonne question ! Je pensais que tu le saurais, toi ! Peut-être que ça a un rapport avec mon combat contre Glorim. Je me rappelle qu'il m'a touché l'épaule un moment, et que j'ai été comme aspiré puis après ça ... C'est presque le black out. La suite, tu la connais, les dragons, toi, mon subconscient ayant emprunté pour l'occasion le corps du Yonkou Marco Zapata... C'est du délire ! C'est certain, je suis dans un rêve... Si c'est pas le cas, je suis mort... Mais le fait que toi et moi soyons morts est très improbable... Donc je maintiens, on est bien dans un rêve ! Donc si t'as rien à ajouter, je me coucher là et essayer de m'endormir... Peut-être que ça me réveillera véritablement ! »

Marco arqua un sourcil en croisant les bras, avant d'exploser de rire. Même s'il se croyait dans son rêve, il n'y avait aucune logique dans sa démarche!

Malgré leur titre respectif qui faisait d'eux des antagonistes potentiel, Marco adorait déjà ce petit! Enfin, entendons nous, il ne parlait pas de sa taille physique, car il le dépassait d'un bon mètre à vu d’œil, si ce n'est plus. Mais ce genre de chose n'intimidait pas Marco, loin de là. Après avoir rencontrer Raza Hagane, un de ses homologue Yonkou et son ami de surcroît, tout le monde paraissait minuscule. Et puis des gens de la taill de Light était monnaie courante sur GrandLine, ce n'était pas lui qui était anormalement grand mais Marco qui était anormalement petit. Mais peu importe, notre quadragénaire allait répondre au corsaire pour tenter de le réveiller un peu, mais à peine avait-il prit la parole que ce dernier s'était tout simplement endormi. Oui, comme ça, sans aucun respect pour sa personne. Mais alors qu'un autre pirate de son rang l'aurait tout simplement exécuté pour un tel affront, lui Marco lui se mit de nouveau à rire en le pointant du doigt, allongé là par terre.

Une fois son souffle récupéré, il se gratta le menton, les yeux aux ciels, l'air songeur. Il pensait à une façon de le faire payer cette affront. Son haki de l'observation lui avait confirmer que Korgorath ne les épiait plus, il était libre de faire ce qu'il voulait.. Et il allait en profiter! Silencieusement, il partit en direction de la forêt pour récupérer deux petites branches et de la mousse qui couvrait un arbre immense afin de se "déguiser". Les branches coincées grossièrement dans ses cheveux pour les cornes, la mousse pour les moustaches et la couleur verte; il ressemblait maintenant à une copie ratée de Korogorath. Il s'approcha de Light, endormi, sur la pointe des pieds avant de s'accroupir à côté de lui et d'approcher son visage à quelques centimètres du sien. Il se mit alors à jeter des petits cailloux sur lui pour le réveiller et lui foutre la peur de sa vie. Marco prit alors un air sérieux en imitant le Dragon pour avoir l'air plus crédible et attendait patiemment que le shichibukai se réveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light G. Hawk
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
Light G. Hawk
Messages : 365
Localisation : Grande Line
Date d'inscription : 01/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue98/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (98/100)
Prime/Honneur: 500 millions prime gêlé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation1
Pouvoir 3Zoan Mythique Phénix40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptySam 5 Déc - 15:17




« Le mauvais cosplay »



Quelle histoire, ou plutôt quel rêve ! J'avais véritablement hâte de le quitter. Ainsi malgré ce que j'avais dit à ce pauvre Marco, je m'allongeais sur le sol sans vraiment lui porter une oreille attentive, désireux de m'endormir je clos mes yeux à la seconde où j'avais étendu la totalité de mon corps, espérant m'endormir rapidement, et vraisemblablement se fut le cas. Plus aucun son ne me parvenait, tout était calme emprunt d'une certaine plénitude divine. M'engouffrant dans les bras de Morphée, je laissais mon esprit tomber dans les ardente profondeur du néant.

Cette fois si je ne dis ni rêve, ni cauchemars, où du moins je ne me souvenais de rien lorsqu'un choc extirpa mon corps de sa torpeur. Cependant, la première chose que je vis en réouvrant les yeux, ce fut une silhouette d'humain. Mes yeux encore mis clos, afin de me réhabituer à la clarté que dégageait les rayons du soleil, je n'eus pour le coup, aucune notion de cet être à la silhouette étrange. Moi, je voyais simplement quelque chose à peu prêt proportionné comme le commun des mortels, avec pour seul caractéristique notable des bois fiché sur la tête. Pourquoi ce type avait-il des bois ? Étais ce un homme bête ayant des ascendants avec les cerfs ? Je commençais à ne plus m'étonner de rien. J'étais bien naïf sur l'occasion. Je laissais ma tête retomber en arrière, préférant rester allonger pour me réhabituer à la lumière du jour. Néanmoins, un caillou vint percuter le haut de mon front. Quoi ? Qui fait ça ? La créature mi-homme, mi-cerf. Légèrement énervé, je redressais mon buste pour me retrouver à quelques centimètres du visage de cette silhouette à la teinte verdâtre. C'est alors que je le reconnus :

-Marco ? Non mais t'es sérieux là ?

Dis-je en tirant une tronche certainement risible. Les yeux exorbités et maintenant en parfait état je pût dévisager le Yonkou, camouflé pour l'occasion. Je le regardais de haut en bas, puis je reportais mon attention sur ses pseudos bois, marquant un arrêt très prononcer dessus avant de fixer de nouveau le visage du roux :

-Attend, ne dis rien... Tu vas me dire qu'on ai pas dans un rêve, c'est ça ? Alors explique moi pourquoi... Au grand pourquoi, j'ai l'impression de voir un mauvais cosplay de l'autre dragon vert de tout à l'heure ?

En prononçant cette phrase, je me rendis compte d'un détail. Si j'étais dans un rêve pourquoi je me souviendrais de mon précédent rêve ? C'était déjà bien compliquer de ce souvenir d'un rêve une fois celui-ci terminé, dans la réalité. Alors se souvenir d'un rêve dans un autre rêve ça relevait de l'impossible. M'asseyant en tailleur, je me grattais le menton dans une pose de réflexion, regardant le ciel pour constater avec effarement sue des dragons volait toujours au dessus de ma tête. Le même endroit. J'étais toujours dans le même endroit. Intéressant... Alors c'était bel et bien la réalité qui se profilait devant moi ? Ce Yonkou me prenait réellement pour son ennemi et avait osé se décriminaliser autant devant moi ? Y avait encore pas mal de point à mettre au claire là... Peut-être que Spyro face à moi pourra m'aiguiller !

Plissant les yeux en regardant Marco et relevant ma jambe gauche pour poser le pied à terre, je réfléchissais. Puis je posais mon bras gauche sur mon genou gauche, relevé par mon action précédente et ainsi affalé, je m'exprimais.

-Je viens d'y réfléchir un peu là, et je suis disposé à te croire maintenant... Même s'il reste de grosses incohérences... Tu pourrais peu- être faire ou dire, ou me montrait quelques chose qui finirait de me convaincre qu'on est bien dans la réalité, non ? Et puis... Merde quoi, enlevé au moins les bois de ta tête... J'ai du mal à te prendre au sérieux... Je ne pensais pas voir un mec avec une âme de gamin chez les Yonkou, si tant est que tu sois vraiment Marco !

Oui, j'étais toujours soupçonneux, et le regardais fixement avec un sourcil arqué.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
Marco Zapata
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue5/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptySam 16 Jan - 18:03

D'écailles, de chair et de sang



Zut, raté! Marco espérait secrètement faire peur à Light avec ce déguisement foireux de Korgorath. Il s'était dit qu'à peine levé, le shichibukai pourrait prendre Marco pour le grand dragon vert et détaler. A la place, il lui fit par de sa consternation et lui dit retirer son déguisement ridicule. A vrai dire, tout le monde aurait réagit de cette manière.. Il n'y avait vraiment que Marco pour croire le contraire. Comme vexé par la réaction de son interlocuteur, le Yonkou retira les branches et la mousse de son visage d'un geste grossier en feignant une moue boudeuse.

« T'es pas cool, il était bien mon déguisement.. » grommela-t-il en faisant mine de regarder ailleurs.


Cette tentative foireuse aura au moins eu le mérite d'avoir détendue l'atmosphère. Après avoir poussé un long soupir, Marco s'assit calmement en tailleur aux côtés du Shichibukai, un sourire serein illuminant son visage. Il croisa ses bras en fixant Light, fronçant les sourcils, comme s'il tentait de sonder son esprit et finit par hausser les épaules en regardant le ciel dégagé, son sourire précédent toujours accroché à ses lèvres.

« Tout ce que tu vois et vis, est pourtant bien réel. La raison de ta présence ici m'est encore inconnue, ni même la façon dont tu t'es pris pour arriver jusqu'ici en échappant à la surveillance des Dragons qui vivent-ici. Mais malgré ton titre de Corsaire dont je devrais mépriser par la nature même de mon statut, tu attises ma curiosité, et ma sympathie. Je ne pourrai donc pas t... »

Marco s'arrêta net, tournant sa tête brusquement vers les lisières entourant les deux hommes, le sourcils froncés, l'air méfiant. Pourtant, rien se sortait de celles-ci, mais l'empereur soutenait son regard menaçant comme s'il craignait de ce qui pouvait en sortir. Ce n'est qu'après quelques secondes de silence, à rester immobile, l'expression de son visage changea drastiquement. Son ton méfiant se transforma en un large sourire dont il avait le secret.

« Ne t'inquiètes pas, tu peux sortir. » dit-il alors d'un ton rassurant.

A ces mots, un petit animal se précipita hors des buissons d'une démarche pataude, amusante. Semblable à un dragon miniature, dépourvu d'ailes, mais plus gros q'un lézard se précipita aux côtés de Marco en frottant sa tête contre la cuisse de l'empereur comme pour lui montrer son affection, ou simplement lui dire bonjour. Après l'avoir salué de la sorte, il se retourna pour s'interposer entre les deux hommes, tourné vers le Shichibukai. Campé sur ses pattes avant, il feignait un air menaçant en poussant des petits gémissements attendrissant qui devaient sûrement être des grognement à la base. Il tira la langue à Light avant de décamper pour grimper sur les épaules de Marco pour s'y sentir en sécurité et continuait à lui lancer des regards noirs.

Toujours souriant Marco leva sa main droite pour caresser le petit lézard à l'aveugle, tout en continuant à converser avec le jeune Hawk.

« Je me répète, mais comme tu le vois, l'île de Tengoku est pleine de vie, tout ce que tu vois est bien réel. Tu dois être encore troublé, la raison de ta venu ici semble t'échapper également, c'est problématique.. Mais les intrus ne sont pas la bienvenue ici, comme tu as pu le remarquer avec l'accueil de Korgorath. Je te conseillerai de partir d'ici avant de t'attirer de réels ennuis. » dit-il d'un ton totalement dégagé, tandis que le dragon miniature poussait de petits gémissements de satisfaction dû aux grattouilles de l'empereur.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light G. Hawk
Commandant de Flotte
Commandant de Flotte
Light G. Hawk
Messages : 365
Localisation : Grande Line
Date d'inscription : 01/05/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue98/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (98/100)
Prime/Honneur: 500 millions prime gêlé
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 20
Pouvoir 2Haki Observation1
Pouvoir 3Zoan Mythique Phénix40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
Lieu
Link
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptyDim 31 Jan - 13:36




« Doutes et réflexions  »





C'était la deuxième fois que j'étais étalé sur le sol verdoyant de l'île de Tenkogu, profitant d'un sommeil facile que les insomniaques m'envieraient. Ainsi, ne portant aucun crédit à mon interlocuteur qui était pourtant une illustre célébrité dans le monde de la piraterie, et pour cause... Car c'était Marco... Le PUTAIN de dragon rouge ! Un yonkou, en personne, venait me faire la discussion et pourtant moi, toujours dans mon délire onirique, j'en avait absolument rien à foutre. Que ce soit Marco qui vienne me parler ou le roi des pirates en personne, ou même mon père, j'aurais réagi de la même manière, car pour moi, j'étais dans un rêve.

Après vous aller me dire que bon, c'est pas possible, car dans les rêves notre conscience est inhibée, et ainsi, on a plus aucune notion de la limite entre réalité et rêve, ni de la limite entre la morale social et notre moral, ni entre le bien et le mal. Bref rien n'est vrai, rien n'a d'importance tout est permis. Ainsi, il y aurait un souci avec le fait que j'ai conscience de rêver alors même que je suis dans mon rêve ? C'est vrai que j'avais des réflexions casse-tête pour quelqu'un qui se vidait l'esprit dans un monde onirique qu'il était sensé pouvoir contrôler.

Mais bon, j'en avais marre de me creuser les méninges alors ignorant la logique, toute les règle de civilité et que sais je encore, je m'étends sur le sol de l'île, sans même porté une oreille attentive au roux qui me parlais. Bien vite, bercé par le mouvement frénétique des ailes frappant l'air, je m'endormis pour me réveiller un peu plus tard.

Une abomination du déguisement me fit alors face. C'était Marco, déguisé en Korgorath "le briseur d'ailes"... Enfin là tout ce qu'il avait brisé, à mes yeux, c'était la crédibilité de cet immense dragon vert et la sienne. Bien vite, je lui fais remarquer que son déguisement était complètement loupé. Il ne sembla pas apprécier mes remarques, c'est que me laissais penser sa mine renfrognée. Alors c'est comme ça que l'un des empereurs de pirates réagissait face aux critiques... Il boudait ? Manifestement, même si je commençais à avoir de doutes sur la véracité de ce que je prenais pour un rêve, au début, le caractère et les actions du Yonkou n'allaient pas vraiment dans le sens de la réalité. C'était un empereur des mers, bordel ! L'une des rares personnes à avoir traversé et conquit une partie du nouveau monde. Si l'on s'en tenait à cette description, il devrait imposer un charisme monstrueux, être cruel, égocentrique et avoir bien d'autres traits de caractère poussé à l'extrême !

Bref, il devrait plus ressembler aux pirates que j'avais l'habitude de combattre, mais là, c'était le contraire... Il ne ressemblait à rien de plus qu'un mariole, un gamin et un type aux passes temps plutôt louches, comme pouvait le témoigner son déguisement et son envie de me faire peur avec "ses talents " d'artisanat et de travestissement ( dans le sens déguisement et camouflage, hein !)


Maintenant, il me fixait avec un grand sourire béât affiché sur le visage. Moi aussi, la plupart du temps, j'étais tout sourire, un peu comme lui, essayant de distiller le bonheur et la joie autour de moi, même si je n'y parvenais pas tout le temps... Pas souvent en fait, ma relation avec les habitants de Wisper Island pouvaient en témoigner. Certain me voyait comme un sauveur, limite un dieu, tandis que d'autre ne voyait en moi qu'un monstre. C'était surement la même chose pour ce type, ce Yonkou à la réputation immense.

Après tout, la première chose à laquelle on pensait en entendant son nom, c'était les légendes qui gravitaient autour de sa personne, on oubliait bien vite que comme tout le monde, c'était avant tout un humain, alors pourquoi il ne serait pas con et maladroit au même titre que moi ? Après tout moi aussi, on me taillait peut-être une sale réputation dans mon dos, une réputation qui allait peut-être à l'encontre de ma personnalité et de mes actions quotidiennes, allez savoir ! Je m'étais sûrement trop fait de film sur les Yonkou, mais bon ma rencontre avec Raza m'avait conforté dans le fait que les légendes et rumeurs qui circulaient vis-à-vis des empereurs des mers étaient vraies. J'avais fait une erreur.

Enfin bon, comme je le voyais en ce moment, déguisé, maquillé, et tout sourire, il paraissait bien inoffensif, pourtant. Je me rappelais bien de l'intervention qu'il avait fait tout à l'heure, lorsqu'il était arrivé dans sa forme animale, transformé en un énorme dragon et avait pris l'ascendant sur le gigantesque dragon vert qui avait voulu me croquer. Sous cette forme, le Yonkou était déjà relativement plus impressionnant et dangereux, et ça c'était sans compter le fait qu'il semblait exercer une certaine autorité sur les dragons présents sur l'île. Et en y pensant s'il arrivait à se constituer une armée draconnique, il abattrait facilement le chaos sur le monde !

Après mûres réflexions, c'était une menace non-négligeable dissimulée derrière d'innocence. Ainsi, après mes rapides réflexions, j'écoutais avec une attention particulière ce qu'il me déclara, passant outre la façade de son sourire niais.

Soudain, mon interlocuteur stoppa son discours en plein milieu d'une phrase pour se mettre à fixer un pan de forêt rempli d'arbre et de buisson. On aurait dit que tel un chien de chasse, il avait ressentit quelque chose. Ainsi, il posa son regard méfiant et sévère sur la position qui fit fleurir ses doutes.

Moi curieux, je penchais ma tête sur le côté, entraînant dans mon mouvement la partie haute de mon corps qui se stabilisa lorsque mon genou gauche toucha le sol, puis je revins à ma position initiale, toujours assis en tailleurs, me demandant ce que le Yonkou avait bien pu voir que je n'avais pas perçu dans ce fourré. Le roux reprit rapidement sa mine joyeuse et invita, la chose ayant engendrée ce moment de tension, à le rejoindre.

D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Ducky_image_player_432_324

Je vis alors débarquer une sorte de gros lézard marchant aléatoirement à quatre et à deux pattes, avec un aire penaud. En fait, la créature avait la tête d'un bébé animal. Ne me dites pas que... Non ?... C'était tout de même pas une progéniture draconnique voué à devenir un grand et puissant dragon à l'image de Korgorath ? Eh si ! Enfin, j'en savais rien, mais ça m'en avait tout l'air.

La petite créature n'hésita pas une seule seconde à se ruer dans l'interstice me séparant de mon interlocuteur. Le bébé dragon fit ses gamineries toutes mignonnes, essayant de m'impressionner avec ses gestes maladroits et ses petits cris kawai... Avant de se réfugier sur l'épaule de Marco, comme s'il avait compris que ses ruses ne marcheraient pas contre moi ! Je suis immunisé aux animaux kawai , j'ai un chat dans mon équipage ! Ah Gran Mao, même quand tu n'es pas là, tu me sauves !

Je vis alors la petite bestiole monter sur l'épaule du Yonkou et quémander des caresses que l'homme se ne mît pas longtemps à lui faire, le touchant à l'aveugle de l'une de ses mains. Le bébé dragon ainsi contenté et calmé, il reprit son discours avant même que j'ai pu lui répondre en rebondissant sur le fait que mon interlocuteur ne semblait aucunement hostile, et que même, il semblait s'être pris de sympathie pour moi alors même que nos titres respectifs nous opposaient.


-Et toi... Malgré tout ce qui nous oppose, tu vas me laisser partir ? Tu vas m'autoriser à m'enfuir et ce sans combattre ? Excuse moi, mais je trouve sa louche, de la part d'un Yonkou... La dernière supernova que j'ai croisé, Glorim a... Glorim... Hum !

Quelque chose clochait réellement. Comment m'étais-je retrouvé ici sans raison apparente ? J'avais d'abord pensé que c'était un rêve. Pourtant cet homme face à moi me poussait sans cesse à douter ce que je croyais comme la vérité, me poussant dans des réflexions qui me seraient certainement impossible en rêve. Tout était flou dans mon cerveau. Mais il est vrai que la dernière chose que je me rappelle avant de m'être réveillé en ses lieux, c'était le visage de Glorim, tendant sa main dans ma direction.

Il fallait que j'en apprenne plus si j'étais bel et bien dans la réalité, et si ce n'était qu'un rêve, tant mieux... Tan pis ! Il ne me coûterais absolument rien de repartir par la voie des airs vu que je semblais être en pleine possession de mon corps et de mes pouvoirs malgré mon esprit et embrumé par le doute. Je me levais alors pour faire face à Marco de mes trois mètres et quelques de haut, baissant la tête pour capter son regard. Puis mes bras laissèrent place à de majestueuse et immense ailés d'une blancheur sans commune mesure. Puisqu'il disait vouloir me laisser partir, il ne s'opposerait pas à mon envol, n'est-ce pas ?

-Je t'aurais bien combattu, mais comme t'as pu le voir c'est pas vraiment le jour... Mon esprit est trop... Brouillé, pour que je combatte à pleine puissance, et il me faudra au moins ça pour te tenir tête, n'est-ce pas ? Enfin, je ne t'oublie pas... Et je suppose qu'on est voué à se revoir... Nous verrons bien dans quelles circonstances !

Dans mon esprit déjà, germait une idée liée au plan que j'avais établi avec Jin. Et si le camp que je choisissais d'infiltrer, était celui de Marco ? Après tout, il n'en avait pas l'air, mais je gardais à l'esprit que le "dragon rouge" était une grande menace pour le gouvernement mondiale et le monde entier ! Enfin, nous verrons bien ce que l'avenir nous réserve !



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Zapata
Empereur Pirate
Empereur Pirate
Marco Zapata
Messages : 87
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille de Personnage
Exp:
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Left_bar_bleue5/100D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty_bar_bleue  (5/100)
Prime/Honneur: 900 millions
Troupes:
Pouvoirs:
PouvoirsNom du PouvoirNiveau
Pouvoir 1Haki Armement 10
Pouvoir 2Haki Observation20
Pouvoir 3Zoan Mythique Dragon40
Pouvoir 4
Pouvoir 5
Pouvoir 6
Pouvoir 7Haki Conquérant

RP au Présent:
RP au PrésentÉcrire ci-dessous
LieuKong Island
Linkhttp://2doc.net/vk3p3
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] EmptySam 13 Fév - 20:26

D'écailles, de chair et de sang



« Et toi... Malgré tout ce qui nous oppose, tu vas me laisser partir ? Tu vas m'autoriser à m'enfuir et ce sans combattre ? Excuse moi, mais je trouve sa louche, de la part d'un Yonkou... La dernière supernova que j'ai croisé, Glorim a... Glorim... Hum ! »


Il est vrai que n'importe quel autre empereur lui aurait ôté la vie à peine se serait-il présenter sur son territoire, ou bien laisser Korgorath le soin de s'en occuper. Mais supprimer un intrus sans même lui laisser le temps de s'expliquer quant aux motivations de sa présence serait injuste selon Marco; et dans ce cas présent, Light lui même ne savait pas ce qu'il faisait ici. Comment pouvait-il nuire à Tengoku s'il ne savait même pas pourquoi, ni comment il avait atterrit là? Ça n'avait aucun sens de l'attaquer dans une telle situation.

Ce "Glorim" devait être le responsable de sa présence.. Rares sont les fruits du démon permettant d'envoyer un Homme sur plusieurs kilomètres sans même qu'il ne le réalise. Alik'r avait sûrement entendu parler de ce pirate, il allait devoir lui en parler à son retour sur le navire. Il avait déjà sa petite idée, mais il en parlerait à ses lieutenants pour en être sûr. Quoi qu'il en soit, cette conversation arrivait à son terme, et le jeune shichibukai était toujours étonné de la passivité de l'Empereur. Peut-être s'attendait-il à ce que Marco ne le laisse pas partir d'ici vivant, ou même sans le combattre? Mais il ne s'était pas rendu à Tengoku pour affronter qui que ce soit. Pas même un des sept grands corsaires..

« Dit moi ce qui me pousserait à t'abattre ici? Tu l'as dit toi même: tu n'as aucune idée de ce que tu fais ici, t'ôter la vie pour un concours de circonstances serait plutôt mal venu.. Et puis, je n'ai aucune autorité sur tes agissements. Il t'est libre, et préférable, de quitter cet endroit; mais ce n'est pas à moi de t'en donner l'autorisation. Tu possèdes ton propre libre arbitre et ni moi, ni le gouvernement pour lequel tu travailles ne peut l'entraver. A toi d'en user sagement. » Marco avait poursuivi cette phrase en soutenant son regard, arquant ses sourcils comme s'il souhaitait tester les convictions du jeune homme sur ce point.

C'est là que le shichibukai se leva lentement avant de révéler sa forme hybride, annonçant indirectement qu'il allait prendre son envol et quitter les lieux. Mais avant de s'exécuter, il s'adressa une dernière fois à l'empereur.

« Je t'aurais bien combattu, mais comme t'as pu le voir c'est pas vraiment le jour... Mon esprit est trop... Brouillé, pour que je combatte à pleine puissance, et il me faudra au moins ça pour te tenir tête, n'est-ce pas ? Enfin, je ne t'oublie pas... Et je suppose qu'on est voué à se revoir... Nous verrons bien dans quelles circonstances ! »

Ces mots avaient fait sourire le Yonkou qui l'observait maintenant avec curiosité et intérêt, sans bouger. Un silence pesant s'était installé sur la zone. Même le petit dragon niché sur son épaule s'était tu. Comme un éclair déchirant brusquement ce silence, Marco s'esclaffa

« Zaaaaaaaa'papapapapa! Décidément, tu es très intéressant gamin.. » dit-il en se levant dans un long soupir pour finalement faire face à son interlocuteur.

D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] 1455384263-e09


« J'ai aussi mes raisons qui m'empêchent de combattre sur ces terres. N'y voit surtout pas un geste de gentillesse, de négligence, ou même de pitié envers toi. Sois sûr que je ne t'oublie pas non plus, jeune shichibukai. Nous serons amenés à nous revoir, sois en certains.. Mais garde en tête que quelles que soient les circonstances de notre futur rencontre, nous serons loin de cette île. »

Marco s'était exprimé avec détachement, mais le poids de ses mots avait vraisemblablement fait naître une certaine pression entre les deux hommes. L'empereur clôt son discours par un hochement de tête, en guise de salutation avant de partir dans la direction opposée en laissant le soin à l'homme phœnix de quitter les lieux par la voie des airs. Il disparut après s'être engouffré dans l'épaisse forêt qui les entourait, semblant parler avec le petit dragon qui était allongé sur sa tête, un large sourire aux lèvres.

Les mers du Shin Sekai sont bien moins indulgentes que les forêts de Tengoku.. Leur prochaine rencontre risque d'être bien moins pacifiques.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Vide
MessageSujet: Re: D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco] Empty

Revenir en haut Aller en bas

D'écailles, de chairs et de flammes ! [île de Tengoku pv Marco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Nouveau Monde-